Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philezz : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Violon du diable Le Violon du diable
Lincoln Child    Douglas Preston   
Woah quel final frustrant mais en même temps c'est le premier tome d'une trilogie (d'un arc) au sein de la série. On en est au cinquième tome des enquêtes de l'inspecteur Pendergast et je suis enfin séduite par ce personnage dont je ne savait pas trop quoi penser avant. J'ai trouvé l'enquête passionnante, au début j'ai pensé qu'on retournait dans les enquêtes avec un petit côté surnaturel mais j'ai vite compris la façon de tuer, maintenant je m’attendais pas du tout à tout ce qui c'est passé et je suis absolument pas déçue par la résolution, je suis pressé de lire la suite.
Player One Player One
Ernest Cline   
2044. Dans un monde touché de plein fouet par des crises énergétiques et environnementales, Wade, un garçon de 17 ans, échappe à un quotidien sordide en passant la majorité de son temps connecté à l'OASIS, un monde virtuel créé par le fantasque et richissime James Halliday. Comme les autres chassœufs, il essaye de décoder les énigmes, laissées en guise de testament par le milliardaire, pour trouver l'Easter Egg caché dans l'OASIS et remporter ainsi la totalité du pactole, 250 milliards de dollars. Halliday ayant conçu cette quête comme un grand jeu de piste à travers les années 80, seuls ceux qui maîtriseront les arcanes de la culture geek ont une chance de l'emporter... Mais les chassœufs feront-ils le poids face à la compagnie IOI, fournisseur d'accès et géant d'Internet, prête à tout pour mettre la main sur l'OASIS et en finir avec la protection des données personnelles que ce monde garantissait jusqu'alors?
Comme annoncé dès la couverture Pac-Man, le livre est blindé de références aux jeux vidéos, chansons, films, séries etc. des années 80. Étant moi-même dans la tranche d'âge visée (un tout petit peu plus jeune en réalité, mais mes cousins se chargeaient de mon éducation) j'ai vraiment apprécié cet espèce de retour en enfance et n'ai pas eu de mal à me prendre au jeu (aaah, D&D! aaaaah les Atari! aaaah Sacré Graal!...bon bref, je vous épargne la suite). Toutefois, je ne suis pas tellement persuadée que ce livre soit intéressant pour quiconque en dehors de cette tranche d'âge car en dehors de l'argument "rétro/vintage", l'intrigue est somme toute très simple et manichéenne. Ni les personnages, ni la Terre version "2044" n'ont vraiment la possibilité d'être développés entre tous ces gros morceaux d'année 80, malgré quelques bonnes idées entr'aperçues ici ou là. Une recharge de mana, pour geek only?

par Mereiane
Sauvez-moi Sauvez-moi
Jacques Expert   
C'est mon premier Expert... Et je ne suis vraiment pas déçue !

J'ai été assez déstabilisée au départ. en effet, je n'arrivais pas à accrocher à l'intrigue, je trouvais qu'elle mettait du temps à s'installer et j'avais peur de m'ennuyer... Pourtant, l'auteur a réussi à me ferrer et lui et moi on a fait un petit bout de chemin ensemble... Quelques heures, particulièrement rudes.

Rudes, car avec "sauvez-moi" on est dans une intrigue quelque peu différente, puisque les personnages les plus tordues et les plus malsains ne sont pas toujours ceux que l'on pourrait imaginer l'être... Ici c'est l'envers du décor... L'envers de nos persuasions... L'auteur va chambouler vos certitudes dans un monde où d'un côté il y a les méchants et de l'autre les gentils...

Sauf que, même si on sait que la frontière est très mince... Floue... Parfois, l'humanité et la bienveillance ne se trouve pas là où on devrait l'attendre...

La corruption de l'homme... Ou de la femme ne tient pas à grand chose et certaines personnes n'ont pas besoin que le destin les force trop... Enfin... Disons que certaines personnes sont prêtes à tout pour réussir...

Les sentiments du lecteur sont malmenés par cette plume fluide et incisive portant une intrigue bien glauque qui montre toute la noirceur dont l'être humain est capable...

Des personnages qui pensent avoir tous les droits mais surtout toutes les réponses... Et qui n'hésitent jamais à foncer, malgré les doutes qui les traversent... Pourtant les détails sont visibles et surtout flagrants.

Des hommes et des femmes en mal de reconnaissance qui n'hésitent pas à flouer les droits et les devoirs les plus élémentaires... Au nom d'une pseudo justice qui n'en a plus que le terme.

Une justice en laquelle plus personne, ne croit, ou n'osent croire... Pour ne pas se différencier mais surtout pour se croire investit d'une mission.

Sauf, quand dans cette jungle du chacun pour soi, certaines personnes osent se différencier et dire "non" et c'est le grain de sable salvateur, qui va envoyer tout valdinguer mais surtout remettre les pendules à l'heure et redéfinir les limites à ne pas franchir et à ne pas accepter. Et ce quelque soit la personne qui mène la danse.

Une intrigue que l'auteur construit sur des bases simples, mais tout est étudié, millimétré pour que le récit soit d'une rare qualité. La plume décortique avec minutie, pour terminer sa course folle sur un final conforme à la moral et à la justice.

Parfois les regrets, nous font prendre conscience du chemin à suivre et permet de corriger le futur et le passé... Mais certaines personnes, ne sont pas prêtes à assumer leurs erreurs, persuadées d'avoir fait les bons choix et que leur intime conviction est la bonne

L'auteur pose à travers son intrigue la question de l'intime conviction et de sa valeur. Mais également une vraie question sous-jacente sur la justice et ceux qui doivent faire appliquer la loi. Cette justice est malmenée, mais pour pointer les failles qui existent. Sous ses aires de thriller, l'auteur pose son intrigue qui pourrait se trouver dans notre journal dans la rubrique faits divers.

Sous ses aires de thriller, l'auteur pose son intrigue qui pourrait se trouver dans notre journal dans la rubrique faits divers.

Un fait divers... Des faits divers... Dont on ne souhaiterait pas être témoin... Mais que ferions-nous si nous y étions confrontés ? Quel choix s'imposerait à nous ?

J'ose espérer que l'appel au secours serait entendu...

Malgré le flou du départ, l'auteur m'a pris dans ses filets, pour me recracher complètement sonnée. Le lecteur est poussé dans ses retranchements et ses convictions sont ébranlées au même titre que ses personnages. Chacun sortira différent, le lecteur aussi...

Je remercie les éditions Sonatine pour leur confiance et NetGalley, grâce à qui j'ai pu découvrir cette plume vers laquelle je retournerai avec plaisir.

https://julitlesmots.wordpress.com/2018/07/17/sauvez-moi-de-jacques-expert/
Itinéraire d'une mort annoncée Itinéraire d'une mort annoncée
Fabrice Barbeau   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/11/itineraire-dune-mort-annoncee-fabrice.html

Lorsque j'ai débuté le livre "Itinéraire d'une mort annoncée", j'ai découvert Tony, personnage principal et surtout personnage clé en une bien mauvaise posture. On se demande comment il est arrivé là. Puis, changement d'ambiance, d'année... On revient en arrière afin d'en découvrir plus sur lui.

Comment vous parler de cette histoire sans trop en raconter ? C'est là mon problème car j'ai tellement adoré l'histoire que j'en ai dévoré le livre !
Déjà, ce dernier se compose de deux histoires. Celle d'hier et celle d'aujourd'hui. L'écrivain, Fabrice Barbeau, nous présente chacune des histoires l'une après l'autre, chapitre par chapitre et avec une chronologie idéale. Du coup, c'est très facile de jongler entre les flash-backs et le présent.

Concernant le passé de Tony, celui-ci est présenté par étape. L'auteur nous raconte de façon concise le vécu de notre héros. Son style est fluide, simple et efficace. En effet, Barbeau nous décrit parfaitement les évènements sans faire des descriptions à rallonge ce qui permet d'en apprendre beaucoup sur son vécu et surtout d'avoir envie d'en savoir plus.

Pour ce qui est de l'histoire qui se passe dans le présent, j'avais l'impression d'être dans un huis-clos et c'est ce que j'ai le plus aimé. Le style était toujours fluide, simple et efficace mais on rajoutait une pincée de suspens à l'histoire ce qui a fait que je suis devenue accro et je voulais savoir comment ça allait se finir. J'avoue que je préférais les passages dans le présent car il y avait de la tension, des questions, des accusations, sans trop spolier des disparitions... Tous les ingrédients que j'adore !

En tout cas, les deux périodes sont vraiment bien liées et le passé explique parfaitement le présent. Ceci fait la force de l'histoire.

Si vous aimez les thrillers, ou même si vous en êtes moyennement fan, ce livre est fait pour vous car il est vraiment accrocheur, bien écrit et très fluide d'un point de vue lecture.
Le petit plus pour moi, l'histoire se passe à Lille, une ville que je connais bien et que je trouve magnifique.

Voilà ce que je peux dire sur ce roman car si j'en dis plus, je vais spoiler et je n'en ai pas envie. Je vous dis juste, foncez sur ce livre et il deviendra peut être un coup de cœur pour vous comme il l'a été pour moi.
Miettes de sang Miettes de sang
Claire Favan   
Yes ! Un coup de cœur ! Ne vous fiez pas à la couverture (franchement pas terrible...pourquoi les éditeurs de thriller nous mettent toujours des portes fermés, grotte sombre, ou maison noir...à force niveau originalité...c'est zéro!), dépassé le résumé oui Danny est la bonne poire raillée au quotidien, mais il mérite qu'on le suive !
D'ailleurs précision quand à la 4ème de couverture : la vague de meurtres puis suicides...j'avais mal compris...c'est pas....boum il y a plein de meurtres, puis bim tout à coup plein de suicides...nan nan...c'est qu'à chaque série de meurtres, qu'il y ait une ou plusieurs victimes, l’assassin reste sur place et se suicide....(oui mes fils sont pas toujours connectés ^^)
Et Danny bien que poussé à rester à sa place de toutou servile...découvre des choses qui clochent...et des liens entre tout ça....c'est prenant...on se prend baffe sur baffe car les pires perversions humaines sont présentes dans ce roman...on sombre toujours plus loin dans la médiocrité et le « pet au casque » de certains personnages.
La mère de Danny est détestable d'entrée de jeu c'est la pire parmi « l'entourage » de Dan ! Mais le village est réellement pourri. Dès qu'une lueur d'espoir apparaît elle est éteinte par un tiers...et les tiers « connards » au mètre carré il y en a une flopée par chez eux!XD
On ronge aussi son frein car le tout premier chapitre est étranger au reste...on s'interroge donc pas mal sur « à quel moment le lien va-t-il se faire entre ce fait et les affaires actuelle ? »
La fin est juste une apothéose qui prend aux tripes...je n'en souhaite pas d'autre !
Claire Favan, vous avez clairement ma faveur ! Rendez-vous est pris très prochainement pour la lecture d'un autre de vos romans !

par Hanayu
La cabane des pendus La cabane des pendus
Gordon Ferris   
Compte à rebours macabre dans le Glasgow de l'après-guerre.

1946. Douglas Brodie, ancien policier, est rentré de la guerre depuis quelques mois lorsqu'il reçoit un appel de Hugh Donovan, un ami d'enfance qu'il croyait mort au combat : condamné pour le viol et le meurtre d'un petit garçon, il va être pendu dans quatre semaines. Afin de prouver l'innocence de Hugh, Brodie replonge dans le décor poisseux de leur enfance et la misère de la banlieue de Glasgow. Il se trouve une alliée de choix en l'avocate de Hugh, Samantha Campbell, mais le temps presse, et ni le gang local ni la police ne semblent vouloir leur faciliter la tâche.

par Maribou
Les Chroniques des Elfes, tome 1 : Lliane Les Chroniques des Elfes, tome 1 : Lliane
Jean-Louis Fetjaine   
Un livre qui nous apprend plus de choses sur les livres, et qui prend bien place avant la trilogie des elfes, une histoire touchante, parfois un peu sombre... A lire poir les fans de fantasy, pour les fans des especes disparues ^^
Les Chroniques des Elfes, tome 2 : L'Elfe des Terres Noires Les Chroniques des Elfes, tome 2 : L'Elfe des Terres Noires
Jean-Louis Fetjaine   
Un livre qui s'enfonce de plus en plus dans les tenebres, un univers touchant, emouvant, mais qui represente vraiment bien le mal... Je suis pressé de lire la suite !
Les Chroniques des Elfes, tome 3 : Le Sang des Elfes Les Chroniques des Elfes, tome 3 : Le Sang des Elfes
Jean-Louis Fetjaine   
Cette trilogie fût un bon moment de lecture, sans ennui, ni désillusion.
Je me suis posée la question de l’utilité de ce découpage en trois tomes vu le petit nombre de pages de chacun, un seul volume pour tout le récit aurait amplement suffi, mais nous aurait aussi privé de trois jolies couvertures, n’est-ce pas ? ;)
En revanche, le petit rappel des personnages au début de chaque ouvrage est bien utile car honnêtement les noms de ces derniers ne sont pas toujours évidents à retenir et se ressemblent pour la plupart (Burcan, Doran, Dragan, Dulinn, Hamlin,…), d’autant qu’il y en a un certain nombre ^^
Toujours à propos des personnages ; j’ai été un peu étonnée de ne pas m’attacher davantage à eux.
Les elfes sont restés assez froids est énigmatiques, leurs émotions éthérées, même si j’ai aimé leur rapport à la nature, tout en respect et osmose.
Les hommes sont à peu près tous poussés par de sempiternels desseins ambitieux et calculateurs, et ne suscitent guère l'empathie.
Les nains quant à eux n’ont pas été assez présents à mon goût, même si dans le déroulement de l’histoire, cette absence du début est en définitive cohérente et avisée…. Ils sont l'antithèse des elfes, impétueux et excessifs à souhait.
Finalement les plus inoubliables de ces Chroniques sont les monstres des Terres Noires, terriblement marquants pour l’abomination qu’ils représentent, je garderai un souvenir glaçant des pages passées en leur compagnie, si de compagnie l'on peut parler ^^
Nul doute que j’ai été charmée par la plume de Jean-Louis Fetjaine, qui détient toutes les clés pour enrôler ses lecteurs, et les emmener là où il veut, y compris des endroits les plus verdoyants, aux plus effrayants ou inimaginables possibles.

Chronique complète :
https://lup-appassionata.blogspot.fr/2016/05/trilogie-les-chroniques-des-elfes-de.html

par Lupa
La Trilogie des Elfes, Tome 1 : Le crépuscule des elfes La Trilogie des Elfes, Tome 1 : Le crépuscule des elfes
Jean-Louis Fetjaine   
Un avis plutôt mitigé sur ce livre.
De très bons passages pendant lesquels on ne peut pas quitter le livre et d'autres pendant lesquels je me suis ennuyée bien que l'action soit très souvent présente et qu'il y ai beaucoup de rebondissements.
Un coup de foudre pour l'histoire d'amour en Uter et Lliane.
Une dernière petite chose, j'ai apprécié le fait qu'au début de l'histoire on nous donne le nom des personnages et qui ils sont.
Je pense que je lirais les autres tomes.