Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philippe-19 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Femmes de l'Autremonde, Tome 6 : Rupture Femmes de l'Autremonde, Tome 6 : Rupture
Kelley Armstrong   
Je retrouve avec beaucoup de plaisir Elena, Clay, Jeremy et tous les autres de la meute de Danvers...plus, plus, plus !
Nous voilà embarqué dans une course contre la montre pour fermer un portail infernal accidentellement ouvert par Elena.
Cette aventure sera d'autant plus difficile que l'état d'Elena ne se prète pas vraiment pour ce genre d'exercice.
Comment dire,je n'ai pas aimé ce volet ....je l'ai ADORE, et j'attends avec impatience la suite
A LIRE AVEC PLAISIR
Femmes de l'Autremonde, Tome 9 : Apparition Femmes de l'Autremonde, Tome 9 : Apparition
Kelley Armstrong   
Une histoire intrigante. Ca fait plaisir de retrouver un loup-garou vif et protecteur. C'est ce qui m'a le plus attiré dans les premiers tomes. Hope est elle aussi un personnage très intéressant. Par contre j'étais sure qu'il se passerait quelque chose entre Finn et Robin. Fichtre! Peut-être dans un prochain tome :)

par DJulai
Femmes de l'Autremonde, Tome 5 : Hantise Femmes de l'Autremonde, Tome 5 : Hantise
Kelley Armstrong   
Excellent!! comme tous les autres d'ailleurs ;)

c'est le premier livre avec lequel je flippe autant, le passage de la grotte... brr, à en faire des cauchemars! ^^
un peu surprise par la fin, [spoiler]je pensais pas qu'elle accepterai de devenir un ange malgré les inconvénients et sa 2ème chance avec kristof[/spoiler]

en attente de la suite évidemment!
Femmes de l'Autremonde, Tome 4 : Magie d'entreprise Femmes de l'Autremonde, Tome 4 : Magie d'entreprise
Kelley Armstrong   
Très bon! excellent!Digne suite aux trois premiers, et ayant lu le prochain, un tome qui fait très bien office de prélude à ce qui va suivre. Je ne vais pas m'attarder sur ce qui m'a plu, tout le monde l'a déjà dit, alors je change de tactique: Moi je vous dis que vous allez aimer.
Alors...
Lisez! c'est un ordre. Et appréciez !
^^
Femmes de l'Autremonde, Tome 3 : Magie de pacotille Femmes de l'Autremonde, Tome 3 : Magie de pacotille
Kelley Armstrong   
Agréablement surprise
Passée la déception que le livre ne parle pas d'éléna et Clay,j'ai été agréablement surprise par Paige. Je n'avais pas forcément beaucoup apprécié Paige dans le tome 2mais dans ce livre on apprend à la connaître. On y découvre une femme forte malgrè les doutes qui l'envahissent quant à l'éducation et l'avenir de Savannah.

par Adèle
Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure Femmes de l'Autremonde, Tome 1 : Morsure
Kelley Armstrong   
ça met du temps a démarrer, le début est long, mais une fois que l'histoire est partie, impossible de m'en détacher, pour les passages "classés adulte", si on parle bien de sexe, c'est rien a coté des Anita Blake ou Riley Jenson.....

par BeMyBoO
Femmes de l'Autremonde, Tome 7 : Sacrifice Femmes de l'Autremonde, Tome 7 : Sacrifice
Kelley Armstrong   
les edition milady confirme bien qu il sort en fin dannee mais il ne donne pas encore de date ensuite il mon dit que les deux spin off de cette serie men of the otherworld et tall of the otheworld sortiron qaund la serie sera bien avancer en france donc oui il le tome 7 sort fin d annee et oui les 2 spin off sortiron mais on sait pas qaund

par rubymoon
Femmes de l'Autremonde, Tome 2 : Capture Femmes de l'Autremonde, Tome 2 : Capture
Kelley Armstrong   
Dans cette suite, Elena est capturée par un groupe de savants spécialistes dans l'étude des créatures surnaturelles. Elle se retrouve dans une prison avec toutes sortes de créatures tels des semi-démons, vampires et sorcières.... J'ai pas besoin de vous dire que si vous n'aimez pas le fantastique ça va être un peu difficile de l'oublier dans ce livre. Contrairement à d'autres personnes la détention ma beaucoup plu. Elena devra faire des choix loin d'être facile et qu'elle ne pourra jamais oublier. Il y a des moments plus dure dans le livre, en particulier avec Ty Winsloe un milliardaire dont la passion est la chasse jusqu'à la mort. Ce deuxième tome de la série ne m'a laissé aucun moment de répit. Ma seul longueur si ont peut appeler ça comme ça est le début, mais c'est vite oublié! Même si ce livre a une écriture simple, l'auteur a en revenge une imagination que j'adore. J'ai dévoré ce livre en deux jours ( comme morsure ) Et si vous vous demandez s'il y a toujours Clay.... je vous répondrais qu'il y a encore malgré tout de chaud moment.

par vallery73
Femmes de l'Autremonde, Tome 8 : Démoniaque Femmes de l'Autremonde, Tome 8 : Démoniaque
Kelley Armstrong   
On sent que ce tome est une transition puisqu'il marque un grand tournant pour la Cabale Cortez et donc par ricochet pour Lucas et Paige. D'ailleurs, si la première partie est centrée sur Hope, la deuxième est clairement celle de Lucas. J'ai d'ailleurs trouvé cette seconde moitié plus passionnante, il se passe plein de choses, rebondissements et retournements de situations, grosses frayeurs [spoiler]Paige qui prend une balle dans la tête[/spoiler] ... je regrette que le personnage de Karl ne soit pas plus "présent" dans le sens où il se montre très protecteur envers Hope, on découvre aussi quelques petits pas de son passé, mais j'aurais aimé découvrir les choses selon son point de vue aussi.

par selene82
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza