Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philippe-19 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Kwest Kwest
Andreas Eschbach   
Ecrit 6 ans après Des milliards de tapis de cheveux, l'éditeur tente de surfer sur le succès de ce précédent roman de l'auteur pour vendre Kwest (un classique me direz-vous).
Mais en dehors du fait que l'action se situe dans un univers peuplé depuis des temps immémoriaux d'humains (et d'extra-terrestres) et l'existence d'un empire des étoiles, il n'y a rien de commun.

Kwest est le commandant du Megatao, le plus gros vaisseau du royaume. Exécutant, selon ses dires, les ordres du Pantap,l'instance dirigeante, il part en quête, à travers les galaxies, de la planète des origines, d'où proviendrait toute vie dans l'univers, susceptible de sauver son royaume de l'empereur des étoiles.
Mais Kwest est atteint d'une maladie dégénérative, irréversible et incurable et semble avoir des motivations propres qui ne sont peut-être pas celles du Pantap.

Kwest possède tous les ingrédients d'un bon space opera, une quête à travers les étoiles, à la recherche des origines de la vie, des extra-terrestres énigmatiques, une menace militaire et un bon gros vaisseau spatial de 1200 hommes et pourtant...
C'est indéniablement bien écrit. L'action n'est pas absente du roman, le système hiérarchique Patriciens/Francs/Plébéiens inventé par l'auteur donne du piquant au roman (sans éviter certains clichés) mais des longueurs, des passages et des histoires inutiles nuisent à la fluidité et provoquent fréquemment des baisses d'intérêt pour le lecteur que je suis.
L'Empire des Etoiles ne sera finalement qu'un prétexte et non un acteur du livre. Les histoires de certains personnages secondaires n'amènent rien à l'histoire si ce n'est le nombre de pages. Et que dire au final de la Quête ?

Bref un 5/10 mérité dans le sens où l'on peut lire ce roman, si l'on a rien d'autre en attente de plus intéressant dans sa pile de livres à lire.

par Fnitter
Des milliards de tapis de cheveux Des milliards de tapis de cheveux
Andreas Eschbach   
Attention Chef-d’œuvre.
C’est tout simplement l’un des plus beau livres de Space Opera jamais écrits.
Ce roman tudesque fait partie des plus belle légendes du futur au même titre que les Seigneurs de l’Instrumentalité de C. Smith ou de Demain les Chiens de C. Simak.
Un mystère à découvrir avec énormément de charme, d’angoisse et d’une richesse infinie.
De surcroit, ce Roman avec un R majuscule est plein de poésie, de rêves, d’espoir et d’orgueil.
La Saga des Hommes-Dieux, tome 7 : La rage d'Orc le Rouge La Saga des Hommes-Dieux, tome 7 : La rage d'Orc le Rouge
Philip José Farmer   
Farmer la suite des aventures de kickaha, ou il se confronte à Orc le rouge, le seigneur caché de la terre. Orc le rouge, seigneur cruel et sadique, met en pratique le raffinement de tortures morales acquises aux cours de ces millénaires d'existence..

par Daranc
La nuit de la lumière La nuit de la lumière
Philip José Farmer   
Mais que voilà une excellente surprise que ce petit bouquin ! Il est à la fois étrange et fascinant, et d'une richesse incroyable. Contrairement au "monde du fleuve", qui m'a passablement ennuyée et que je ne suis pas arrivé à finir (une déception vu les critiques dithyrambiques que j'avais lu sur cette saga), je me suis tout de suite laissé embarquer par les aventures intérieures et extérieures de John Carmody.
Il faut dire que le monde où il est "La joie de Dante" est un curieux mélange de science, de "magie", et de spiritualité.

C'est un livre profond, plein de questionnements métaphysiques mais également plein d'action, ce qui m'a permis d'y rester accrochée, bref, un très bon moment !

Les Amants étrangers Les Amants étrangers
Philip José Farmer   
Les amants étrangers, c'est la reconstruction du mythe de Lilith, la première femme d'Adam. Celle qui erre dans les ruines d'antique cité, est immortelle, tant qu'elle ne se reproduit pas, et, pour ceci elle à un contraceptif qui lui est personnelle: l'alcool!

par Daranc
La Saga des Hommes-Dieux, tome 5 : Le monde Lavalite La Saga des Hommes-Dieux, tome 5 : Le monde Lavalite
Philip José Farmer   
Cinquième tome de la saga, le monde Lavalite est la création d'un seigneur, plutôt gratiné dans le genre tordu. dans son jeu du j'élimine les autres, il s'en est pris à Kickaha, mauvais choix de victime, son piège magistralement construit à peut-être envoyé Kickaha et Anania sur le Monde Lavalite , mais il est tombé lui aussi dans son piège... Et Urthona, connaissant les lieux n'avait pas du tout l'intention d'y prendre des vacances...

par Daranc
La Saga des Hommes-Dieux, tome 4 : Les murs de la Terre La Saga des Hommes-Dieux, tome 4 : Les murs de la Terre
Philip José Farmer   
Magnifique quatrième opus de la saga, suis-je partial? peut-être.
J'ai acquis ce livre il y a des années, je l'ai lu et relu ( comme toute la série d'ailleurs) et j'ai toujours eu un sentiment de découverte, de nouveauté.
Un livre, une sage dont je conseille vivement la lecture

par Daranc
La Saga des Hommes-Dieux, tome 3 : Cosmos privé La Saga des Hommes-Dieux, tome 3 : Cosmos privé
Philip José Farmer   
Une saga complète, celle des hommes dieux, les seigneurs! Un poil mégalo, complètement paranoïaque, il faut dire que leur immortalité ne leur laisse que lassitude et ennui, alors pour se distraire, l'idée de base c'est un "MONOPOLY" de monde en quelque sorte , ils passent leur temps à essayer de ce piquer les univers de poches qu'ils ont créés, à s'entre tuer (ça évite de se refaire piquer le bien volé, et ça protège d'autre vols), ne pas croire que les liens du sang jouent: c'est dans la fratrie et en famille qu'on s'extermine le mieux ..un jeu de société en quelque sorte.
Les mondes de Farmer sont ici les plus divers. Cette saga avait donné lieu à un jeu de rôle :"Tohan"

par Daranc
La Saga des Hommes-Dieux, tome 6 : Plus fort que le feu La Saga des Hommes-Dieux, tome 6 : Plus fort que le feu
Philip José Farmer   
Légèrement moins bons que les précédent, ou est-ce le rythme qui est moins marqué, néanmoins il y a toujours le plaisir de lire "du Farmer"! disons que les trouvailles ont moins le goût de la nouveauté, les situations sont moins des "édition originale que dans les premiers tomes. Mais rassurez-vous c'est malgré tout un très bon cru! Je le note même excellent! Une comparaison oenologique, c'est un "Pommard" pas un 1959 mais quand même un "Pommard"

par Daranc
La Saga des Hommes-Dieux, tome 2 : Les portes de la création La Saga des Hommes-Dieux, tome 2 : Les portes de la création
Philip José Farmer   
L'univers de Farmer, le monde à plateau de Jadawin, le jeu sadique des hommes dieux, qui n'ont rien trouvé de mieux pour se distraire de leur éternité , que de s'entretuer, de se voler leur créations, de s'emprisonner et de se torturer...
tout au long de se roman Jadawin va être en butte aux pire des seigneurs...Sa famille..
Livre excellent, la suite de "Le faiseur d'univers", un livre captivant, des mondes rêvés (y compris des mondes cauchemardesques) un livre qui vous tien du ddébut à la fin

par Daranc