Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philla : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ça peut pas rater ! Ça peut pas rater !
Gilles Legardinier   
On dit que les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus mais d’après moi, Gilles Legardinier doit s’être égaré en chemin et venir de Venus. Sinon, comment expliquer qu’un homme comprenne si bien les femmes et décrive si bien leurs émotions.
Dans “Ca peut pas rater”, l’auteur nous fait partager la vie de Marie après sa rupture avec Hugues. Si l’héroïne nous apparait d’abord dévastée, elle est pleine de ressources. Entourée par ses ami'(e)s, sa famille, elle rebondit en multipliant les bons et mauvais plans.
Je dis partager la vie parce qu’à travers la plume de Gilles Legardinier, on a vraiment l’impression de participer à la vie de Marie.
Lire ce roman s’est aussi être envahi par les émotions, passer du rire aux larmes en quelques pages.
D’ailleurs, à ce sujet, je tiens à préciser à tous les usagers de la ligne de bus 27 que non je ne suis pas folle, non il ne faut pas m’enfermer avec Marie et Emilie, j’ai juste eu un fou rire mémorable à la lecture des aventures du lapin et de la fée.
Si vous souhaitez passer un super moment, si vous cherchez un vrai remède contre la déprime automnale, n’hésitez pas et foncer chez votre libraire et comme moi, vous globicherez “ça ne peut pas rater”
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
je viens de le finir et je l'ai trouvé tout bonnement fantastique ! un merveilleux roman qui nous transporte dans une histoire d'amour comme on voudrait en lire plus souvent. je vous le recommande vraiment, il vaut le coup
Là où j'irai Là où j'irai
Gayle Forman   
je pense que j'ai préféré ce deuxième tome au premier que j'avais pourtant adoré !
On découvre Adam et Mia 3 ans après leur séparation. Adam a changé, il est meurtri. Mia aussi a changé. Et pourtant ce qui les avait lié n'est pas totalement mort.
Une belle histoire. je vous la conseille.

par twianneso
Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête Pas Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête Pas
Michelle Gagnon   
J'ai adoré ce thriller !
Un rythme palpitant, des personnages bien accrochés et qui ne se lamentent pas sur leur sort, une belle plume et des scènes de course poursuites bien imaginées : personnellement je suis fan !


Au-delà d'un nouveau côté du hacking dévoilé, Michelle Gagnon nous parle d'une vérité bien triste que peu de gens croient et qui pourtant persiste : les jeunes à la rue dont personne ne se soucie et qui sont souvent utilisés à des fins malhonnêtes... Et cela existe partout dans le monde !

Je trouve que le choix des personnages est vraiment bien pensé : deux jeunes de deux horizons totalement différents qui pourtant se retrouvent dans la même galère et à devoir se débrouiller dans un monde où la corruption est présente à chaque coin de rue.

Ils sont d'ailleurs très attachants et leur histoires également... Ce sera un plaisir pour moi de les retrouver bientôt !

À lire intensément !

par lilisyco
La prophétie du paladin, Tome 1 La prophétie du paladin, Tome 1
Mark Frost   
WOAH !!!
Un mélange d'Harry Potter et de Percy Jackson ! Quoi de mieux ?
J'ai agréablement aimé ma lecture de ce livre génial !
Il y a de l'aventure, du mystère, du fantastique, de l'action, bref, j'ai adoré !
Will est un personnage comme je les aime ! Frimeur, arrogant quelquefois beau parleur. Il est tellement cool et parfois très drôle.
Il y a eu des petits moments où que je me suis ennuyé lourdement, mais vers la fin, c'est davantage meilleur !
Si vous avez aimé Harry Potter, Percy Jackson, Night School. Croyez-moi que vous serez accro à la prophétie du paladin !
J'ai tellement hâte au tome 2.

par Aveeno
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You ? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You ?
Estelle Maskame   
La première chose qui m'a attirée dans ce livre, c'est sa couverture. J'aime beaucoup le choix qu'ils ont fait, d'avoir un panorama de plusieurs photos dans une seule couverture. Et du coup, le sujet m'a intriguée et le résumé m'a plu. C'est une lecture qui m'a beaucoup plu et que j'ai dévorée en très peu de temps.

Éden, 16 ans, va passer les deux mois d'été chez son père qu'elle n'a pas revu depuis des années, depuis qu'il est parti avec une autre femme refaire sa vie loin d'elle et de sa mère. Qui dit refaire sa vie, veut dire nouvelle famille, et ici, trois nouveaux frères. Elle part avec beaucoup de préjugés et de mauvaise foi, ne voulant pas vraiment revoir son père et encore moins rencontrer sa belle-mère et ses demi-frères.

Arrivée sur place et malgré sa mauvaise foi, elle va vite se rendre compte que cette belle-famille est loin d'être aussi horrible qu'elle ne le pense. Sauf Tyler, le plus grand, qui en plus d'être souvent absent, est méchant, violent, égocentrique et séducteur. Elle le prend de suite en grippe, mais au fil des jours, décerne en lui autre chose : derrière ses airs de bad boy, se cache en fait un garçon épuisé, méfiant et une fragilité surprenante, due à un lourd passé. Et ce qui devait arriver, arriva : elle tombe sous le charme de la seule personne qui lui est interdite : son demi-frère.

Si globalement j'ai beaucoup aimé cette romance, le seul point négatif qui en ressort, c'est que la crédibilité des jeunes est une fois de plus mise en tort. Sexe, drogue, alcool, soirées, mensonges rythment le récit, ce qui donne vraiment une image des jeunes. Cela catalogue vite cette tranche d'âge et met tout le monde dans le même panier. Et même si Éden n'est pas de ce genre, elle finit vite par le devenir, étant en contact avec des gens de son âge qui ne vivent que de ça. J'ai trouvé ça assez dommage et dégradant pour les adolescents, car si c'est vrai que certains sont ainsi, la plupart ne le sont pas. Sans ce mauvais côté, cette lecture aurait sans doute été un coup de cœur. Mais passons.

Sur le fond en général, j'ai vraiment adoré ma lecture. De voir les personnages évoluer, voir leur carapace se fracturer, voir leur mentalité changer offre de nouvelles perspectives et un espoir au lecteur de voir tout ces soucis s'envoler. Éden, je me suis attachée à elle, mais sans pour autant m'identifier à elle. Je ne vis pas ce qu'elle vit, alors c'est difficile de se mettre à sa place, d'autant plus que certaines fois elle m'agaçait avec ses réactions de gamine, alors qu'à d'autres moments, je la comprenais parfaitement. Celui qui m'a le plus touchée, c'est évidemment Tyler. Je ne parle pas du moment où on sait ce qu'il a vécu, mais toute la partie mystérieuse sur lui.

Même s'il paraît désagréable au premier abord, on sent qu'il cache en réalité un lourd secret qui le rend triste à l'intérieur, mais une vraie peau de vache à l'extérieur. Il se défend par des fugues, des insultes, des propos désobligeants et des gestes déplacés. Mais en réalité, il est tout le contraire. Rongé par son secret, il cache d'une autre manière sa tristesse. Et puis sans être devin, on se doute que l'arrivée d’Éden ne va pas l'aider à s'améliorer. En sa présence, il est sans doute brusque, mais à travers ses gestes et mots, on voit qu'elle le trouble (sauf qu'elle, elle est aveugle, évidemment).

En résumé, c'est un premier tome que j'ai beaucoup aimé et qui me donne envie de poursuivre l'aventure avec les personnages. Même si le côté drogue, sexe et alcool est trop présent et donne une mauvaise image des jeunes d'aujourd'hui, je me suis plutôt concentrée sur l'intrigue qui a su me rendre addictive et le lire plus rapidement que je ne le pensais. Alors malgré son point négatif, c'est une lecture que je conseille, rien que pour découvrir Tyler et sa double facette. Une suite que je lirai donc avec plaisir !

* Je remercie Marie et PKJ pour leur confiance ! *

SORTIE LE 7 JANVIER 2015 !!

Justine P.

http://lireunepassion.blogspot.fr/2015/12/dimily-tome-1-did-i-mention-i-love-you.html

par just2iine
The Generations, tome 1 : Alive The Generations, tome 1 : Alive
Scott Sigler   
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2016/02/the-generations-tome-1-alive-ecrit-par.html

Je tiens à remercier les éditions Lumen ainsi qu'Emily pour l'envoi du roman et pour leur confiance !

Je ressors de ce roman complètement conquise. Il n'y a pas de mot assez fort pour décrire ce que j'ai ressenti durant ma lecture. Il faut juste savoir que je n'en suis pas ressortie indemne et que je pense aller hiberner jusqu'à-ce que la suite sorte ; oui, c'est ce que je vais faire ahah !

Dans le colis contenant le livre se trouvait également un dossier presse avec toutes les informations sur l'auteur, l'histoire, etc... et j'y ai lu que Scott Sigler était décrit comme un mélange de Chuck Palahniuk et Stephen King. Je ne connais pas le premier mais j'ai déjà entendu beaucoup parler des romans de Stephen King, certains adaptés au cinéma.
Malheureusement, j'en n'en ai jamais lu car on m'a toujours dit qu'ils se rapprochaient de l'horreur et ce n'est pas vraiment le genre livresque que j'affectionne le plus. Mais en ayant lu Alive, je me dis que je pourrai y remédier et me laisser tenter par un de ses romans.

J'ai donc fort apprécié l'écriture de Scott Sigler qui est des plus plaisantes à lire. Il jongle avec nos émotions et manie les mots avec brio. Les descriptions étaient vraiment complètes et ajoutaient beaucoup de réalisme à l'histoire.

Comme je l'ai dit précédemment, je ne suis pas une grande fan de l'horreur. Il y en avait dans le livre, certes, mais je n'ai pas trouvé que c'était trop excessif ; il n'y en avait pas à chaque page. Et même quand il y en avait, les phrases n'étaient pas tournées pour que nous soyons effrayés mais plutôt angoissés. Et de toute manière, que serait un thriller sans un peu de piquant ?

L'histoire nous prend bel et bien à la gorge dès les premières lignes ; j'avais énormément de mal à m'arrêter de la lire. Le résumé à lui seul est déjà très prometteur alors imaginez quand on se plonge enfin dans le roman. C'est tout bonnement magique !

Nous suivons donc Em, une jeune fille de douze ans qui en paraît plutôt dix-sept, qui se réveille dans un sarcophage. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là et ne se souvient plus de son passé mis à part le fait que c'est son anniversaire. Elle finit par réussir à se libérer de son cercueil pour découvrir onze autres sarcophages autour d'elle. Certains sont vivants, d'autres morts.
Étant donné qu'elle est la première à être sortie, Em prend la tête du groupe d'adolescents et ensemble, ils vont essayer de trouver de quoi boire et se nourrir, et pourquoi pas d'autres survivants. Mais la question qui revient sans cesse dans leur tête est : comment se sont-ils retrouvés là ?

Em (ou Savage) est pour ainsi dire le personnage féminin que j'ai le plus adoré. Elle reste forte comparée aux autres qui sont terrassés par la peur. Elle est courageuse, intuitive et a un caractère bien trempé ; c'est ce que j'apprécie beaucoup chez une personne. Même si elle commet quelques erreurs, elle le fait pour protéger son « peuple ». Si j'avais dû choisir un personnage à incarner, je l'aurai choisie elle.
Tous les autres personnages ont leur caractère à eux. Parfois on les aime et parfois non. Il y avait vraiment de tous les genres : petits et grands, costauds et maigres ou encore blancs et bronzés. Ensemble, ils formaient une grande famille. C'est quelque chose qui m'a énormément plu !

La couverture est ce qui m'a attirée en premier lieu. Elle est juste sublime ! Elle correspond tout à fait à l'histoire je trouve, et la jeune-modèle qui représente Em est très jolie. Globalement, elle est très fidèle au roman et très agréable pour les yeux.

Je suis une grande fan de thriller et pour être franche, je pense qu'Alive a atteint le sommet de ma pyramide des coups de foudre de l'année 2016 ! Je n'ai vraiment rien à redire dessus. Il est juste parfait.

Conclusion : un énorme coup de foudre pour moi ! Si vous aimez les thrillers, alors ce roman est fait pour vous ! Personnellement, je le considère comme LE livre de l'année. Et si je devais vous donner un petit conseil : lisez-le à tout prix !
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...

par Kats@
Et soudain tout change Et soudain tout change
Gilles Legardinier   
Je crois que jamais je ne me suis autant identifiée à un personnage. Je suis Camille, Camille c'est moi, et un million d'autre ados. Camille et ses interrogations, sa vision des autres et des choses qui l'entoure. Lisez ce livre. Vraiment. Si vous avez lu Nos Étoiles Contraires, dites vous que ce livre est devenu mon UIA, et qu'il est possible qu'il devienne le votre. Cette histoire m'a bouleversée, et je pense que l'on ne peut pas en sortir indemne.

par joliemara
Percy Jackson, Tome 5 : Le Dernier Olympien Percy Jackson, Tome 5 : Le Dernier Olympien
Rick Riordan   
Bien top addictif... JADORE !!! Ce livre est vraiment à la hauteur de la saga... une fin pleine de suspens, on a envie d'une suite ! A chaque moment on ressent quelque chose, aucun temps mort, que du REGALE !!! une fin original. J'étais une fan, mais pas de la à courir le chercher dans les magasins... mais je ne tien plus en place ! Mon seul regret... et bien, je n'en ai pas, car un livre tel que celui-ci ne mérite que des éloges. Quelques heures seulement pour le lire... hihi ! Bravo au père de Percy Jackson et à son traducteur pour cette merveilleuse aventure !