Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philla : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Risk Risk
Fleur Ferris   
Fleur Ferris réussit à travers son œuvre à nous rendre muet. Ce livre est simplement stupéfiant, poignant, bouleversant et marquant.
Pourquoi?
Eh bien parce que vous vous projetez tout simplement!

Vous avez été adolescente, vous auriez pu faire les mêmes erreurs ou vous êtes maman d'enfants, futur ou actuel adolescent et je peux vous dire que cela fait froid dans le dos.

A travers la narration de Taylor mais aussi son regard sur sa mère, la mère de sa meilleure amie, l'impact des conséquences sur la vie de tout son entourage ( ses amis, l'école, sa famille) vous retenez ce livre comme un bel acte de prévention!

Il est de ces livres qui vous font versé quelques larmes et qu'une fois terminé, vous reste en tête un moment. Car il vous fait réfléchir, vous marque à jamais.

Risk est pour moi un livre coup de cœur qui DOIT être lu autant par plaisir que par nécessité. Ne serait-ce que parce que le ton est juste et qu'il traite avec brio et complétude un sujet grave que nous pouvons facilement ignorer avec le quotidien.

La plume est fluide, l'histoire addictive et l'intrigue haletante et l'auteur y glisse même une petite touche de romance, note positive dans cette ambiance difficile. Bref, un livre complet.

Chapeau l'auteur, je suis bluffée.


par nini84
La Belle et le Maudit, tome 1 : La Belle et le Maudit La Belle et le Maudit, tome 1 : La Belle et le Maudit
Page Morgan   
Livre lu dans le cadre de l'opération lire avec booknode.

Donc première chose ce livre vise un public plus jeune que moi, et si pour certains ouvrages cela ne pose pas de problème (la passe miroir, l'apprenti d'Araluen) généralement ils ont souvent des "défauts" communs qui me font grincer les dents.

Commençons par le commencement... l'entrée en matière passé un prologue correct, est assez maladroite. L'auteur joue ses cartes trop vite. Un peu plus de mystères au sujet du pourquoi Ingrid ne peux plus retourner à Londres ou sur le rôle de Luc en tant que gargouille auraient été bienvenue. Là à peine le suspense à le temps de naître que paf on a la réponse.

Ce n'est pas le cas pendant tout le livre heureusement et l'auteur arrive à créer quelques surprises [spoiler]dont notamment le fait que le traitre des gargouilles soit Renée, parce que vu le panneau "je suis suspect" qu'avait Marco autour du coup, si jamais ça avait vraiment été lui j’aurais assassiner le livre [/spoiler]

En fait le livre est très inégal: il y a des passages qui font sourire... suivit par d'autre d'une telle platitude que ça en est déprimant.

Il y a une intrigue qui pourrait être originale... mais qui retombe dans le connu. Un principe de gargouille original aussi... mais pas tant que ça au final.

Et je pourrais continuer ainsi à l'infini.
En bref le livre semble désirer un peu se distinguer de la masse, mais pas trop sans doute par peur de perdre du lectorat ou alors par manque d'idée.

Un autre point pas original du tout est l'histoire d'amour... mais bon sang de bon soir pourquoi y avait il besoin d'un triangle?
Et pareil les sentiments des héros sont terriblement plats. Ou alors du moins leur manière de les exprimer m'a laissée de marbre.

Par contre ce qui change, c'est le fait que l'on ne suive pas uniquement Ingrid, contrairement à ce que le résumé laisse à supposer, mais aussi sa sœur.


Et enfin dernier point NE PAS VOUS FIER A LA COUVERTURE. Parce que sincèrement, une couverture avec une fille tenue quasi motard et au cheveux brun quand l'héroïne est censé les avoir quasi blanc et vivre à la fin du 19ème... c'est pratiquement de la publicité mensongère. ;)

par Mondaye
Struck : Comment foudroyer sa réputation en un éclair Struck : Comment foudroyer sa réputation en un éclair
Chris Colfer   
Dès les premières lignes, on est mis au parfum. On est face à un personnage imbus de lui-même, ultra-confiant et qui ne doute de rien concernant ses ambitions. Il est cynique quand il parle de sa ville. Complètement désabusé, quand il nous narre son enfance. Décidément c'est un personnage haut en couleur et à multiples facettes, ça semble prometteur pour la suite de la lecture.

Ce livre est rédigé sous forme de journal intime. Cela nous permet d'être plus proche de Carson et de son ressenti.

Son cynisme est tout de même empreint d'humour. En effet, j'ai beaucoup ri lors de la description des clubs du lycée. On s'aperçoit que notre élève fétiche est tellement désabusé voire blasé, que quand il en parle c'est limite désopilant. Je suis persuadée que le sarcasme, dont il fait preuve, cache la souffrance de ne pas avoir d'amis.

Afin d'atteindre son objectif et concrétiser ses ambitions, il met en place un stratagème pour motiver les troupes. Pour lui c'est ingénieux; mais pour moi lectrice je trouve ça limite et immoral. Pourtant, ça reflète bien la société actuelle. On ne recule devant rien quand on veut réussir dans ce qu'on entreprend. Peu importe qu'on doive blesser les autres pour cela.

L'auteur restitue avec justesse les conversations virtuelles que peuvent avoir les ados de nos jours. Il n'oublie pas de faire mention du language sms. Carson sait manier, avec habileté et surtout à ses fins, internet. Cette petite manigance nous permet de découvrir des secrets surprenants!

Les pages se tournent facilement, le style est fluide et l'histoire est prenante. Il y a vraiment beaucoup beaucoup d'humour dans ce livre.

Néanmoins des sujets intéressants y sont abordés comme le chantage et ses conséquences sur celui qui en est à l'origine. La culpabilité et la compassion sont au menu. La culpabilité car au final on se dit qu'on est insensible et cruel pour agir de cette manière. La compassion car on se rend compte qu'en définitive ceux qu'on martyrise sont des êtres humains comme les autres.

C'est en arrivant au terme de ma lecture et en lisant les deux dernières pages, que j'ai compris le sens du titre. Il fallait trouver l'idée!

par gaellooo
La Dernière Guerre, Tome 2 : Seconde vie La Dernière Guerre, Tome 2 : Seconde vie
Fabrice Colin   
Un très bon livre, même si je l'ai moins aimé que le premier tome. Il y a beaucoup plus d'action, et le changement de narrateur est bienvenue.[spoiler]Mais le fait qu'Elliott ait complétement remplacé Floryan et que l'on ne l'ai plus vu m'a beaucoup déplu, ainsi que le couple entre Rain et Elliott que j'ai trouvé barbant...[/spoiler]

par samminy25
Big Game Big Game
Dan Smith   
J'ai été intrigué dès le début par sa couverture et son résumé, qui résume parfaitement le roman sans en dire trop.
Après lecture, j'ai trouvé ce roman plutôt pas mal bien que très jeunesse. Il n'en reste pas moins original, osé et portant sur des sujets tels que l'amitié et le courage.

Pour l'histoire, nous rencontrons Oskari et son village, où depuis des générations, les jeunes enfants sont envoyé en pleine forêt, livré à eux-mêmes, afin de devenir un homme le jour de leurs 13 ans... en chassant un animal et en ramenant sa tête.
Seulement voilà, Oskari n'est pas habile de ses mains, il est plus intellectuel et est la riser des jeunes de son village.
Il part frustré en pleine forêt, étend persuader qu'il reviendra bredouille. Néanmoins, et ceux à sa plus grande surprise, sa vie va prendre un tournant inattendu ; son chemin va croiser celui de terroriste, mais aussi et surtout... le président des États-Unis, échoué dans sa capsule de sauvetage, et menacé de mort.
Désormais, sa mission n'est plus de trouver et de tuer un animal, mais de sauver ce président de ses dangereux terroristes. Commence une aventure hors du commun pour ce petit bout d'homme qui va être propulsée dans un monde dangereux et semé d'embûche.

Ce roman est une adaptation d'un film que je n'ai jamais vue, et que je ne regarderais pas, je pense, préférant garder en tête que le roman.
Au sujet des personnages, ces derniers sont tous très bien travaillé, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Oskari, évidemment. Même les terroristes étaient de vrais barbares.
De même pour les décors étaient merveilleusement décrit, je me voyais parfaitement en plein milieu d'une forêt, et d'un endroit post apocalyptique avec le crash de l'avion du président... etc...

Le roman est plein de rebondissement. Cependant, les événements étaient trop prévisibles et j'ai trouvé ça vraiment dommage. Nous savions déjà la fin avant même d'avoir lu le début.
Je rajouterais que certains détails étaient absent. Je pense que le fait que ce soit Oskari, jeune enfant de 13 ans qui raconte l'histoire joue beaucoup sur le style de l'auteur dans ce roman, mais bon, ça n'en reste pas moins un point un peu gênant.

Concernant le style de l'auteur, celui-ci est enfantin, comme expliquer plus haut, mais il est fluide et permet de tourner les pages sans difficulté de lecture ou de langage. Je n'ai pas trouvé de coquille ou autres donc c'est également très agréable.

Pour conclure, ce roman est un très bon roman jeunesse, et très original bien que banal dans sa structure et son style. Je pense qu'en étant plus jeune, j'aurais davantage apprécié ce roman. Je pense également que les plus jeunes seront séduits par cette histoire et les plus grands pourraient facilement s'y laisser tenter. L'histoire vaut le coup. De plus, pour les intéressés, un film, uniquement en VO.


[spoiler]http://magie-litteraire.skyrock.com/3256576546-Big-Game-Dan-Smith.html[/spoiler]

par newmoon
Traqué, tome 3 : Piégée, la proie est plus dangereuse que le chasseur Traqué, tome 3 : Piégée, la proie est plus dangereuse que le chasseur
Andrew Fukuda   
Je ne comprend toujours pas pourquoi certains livres comme hunger games ont un tel succès alors que cette série est presque passée dans l'ombre alors qu'à mon avis elle est bien meilleure! J'avoue avoir trouvé le thème d'humains qui étaient dévorés très peu ragoutant dans le tome un. Au début je trouvais ça trop noir et j'avais de la difficulté à m'attacher à Gene et je n'aimais pas Ashley June, mais j'ai tout de même donné une deuxième chance à la série et j'ai continuer avec le deux et ensuite le trois et j'ai été agréablement surprise. J'ai adoré ces deux derniers livres et la fin m'a complètement dépassé même si vers les dernière pages on commence à s'en douter! Jusqu'au dernier mots ce livre est surprenant et rempli de rebondissement. genesis forever<3∞
Reviens-moi Reviens-moi
Rachel Ward   
http://wandering-world.skyrock.com/3164191754-Reviens-moi.html

Ouaw ! Quelle lecture ! REVIENS-MOI est un roman qui m'a coupé le souffle, et je ne m'attendais vraiment pas ça ! J'ai suffoqué, me suis noyé, et j'ai été entraîné dans un torrent d'émotions palpitantes ! Que de suspense, de stress, de surprises et d'adrénaline ! Je tiens à préciser que la couverture du roman et le titre du livre collent PARFAITEMENT à l'histoire ! L'ambiance de ce récit est tellement bien représentée à travers ces deux éléments ! Même si la fin de REVIENS-MOI m'a semblé un peu précipitée et reste ouverte, je dois bien reconnaître qu'à part cela, tout m'a conquis ! J'ai adoooooooooré avoir peur en tournant les pages du livre le soir dans mon lit, à écouter la pluie tomber. Lorsqu'on se lance dans REVIENS-MOI, impossible d'en ressortir ! Quelle formidable découverte !
En commençant REVIENS-MOI, je ne savais pas exactement à quoi m'attendre : une histoire de souvenirs, d'amnésie, de deuil impossible à faire ou de mort qui vous hante ? Au final, rien de tout cela ne s'est avéré être juste. Enfin presque. Le truc, c'est que REVIENS-MOI explore énormément de domaines ultra saisissants, tels que les regrets, la mélancolie poussée à l'extrême, l'obsession ou encore la peur. Seigneur, que j'ai aimé ça !!! Dès les premières pages, on sent bien que l'ambiance ne va ni être joyeuse ni nous permettre de respirer. Loin de là, même. Avec REVIENS-MOI, nous sombrons. Nous avons le souffle coupé. Mais pas dans le bon sens du terme. On peine vraiment à respirer. On suffoque. On coule. On se noie. Et je peux vous assurer que cela n'a jamais été aussi grisant de se laisser submerger. Vous connaissez ce sentiment d'être sous l'eau et de ne pas vouloir remonter, même pour reprendre une gorgée d'air ? Vous voulez juste rester sous la surface, à jouer avec votre perception des choses. Qu'est-ce qui est flou et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Eh bien avec REVIENS-MOI, on éprouve cette sensation de la première à la dernière page. Puissance mille. Et c'est tellement exaltant !
Le héros de l'histoire, Carl, est un jeune homme dévasté après la mystérieuse mort de son frère. Étant présent sur les lieux, il sait qu'il a quelque chose à faire dans ce décès mais, à cause de son traumatisme, impossible pour lui de se remémorer les derniers instants qu'il a passé avec Rob. En seulement quelques pages, je me suis senti lié à Carl. Sa personnalité duelle - à la fois dure et à fleur de peau - m'a complètement convaincu. C'est un protagoniste qui possède une réelle épaisseur et auquel on n'a vraiment aucun mal à s'identifier. Tout ce qu'il ressent est légitime, et on ne peut pas s'empêcher d'avoir mal pour lui. Entre instants de pure folie, larmes, cris, ressentiment, rage et désespoir, Carl est un personnage noir et renfermé, que j'ai beaucoup aimé apprendre à connaître au fil des chapitres. Ce n'est pas un héros parfait, et c'est ce qui fait de lui une personne avec laquelle j'ai adoré passé du temps.
Très rapidement, nous faisons également la rencontre de Neisha, le troisième personnage clé de l'histoire. Je me suis également très facilement attaché à elle, car son comportement complète parfaitement la personnalité ambigüe de Carl. A eux deux, ils forment un duo touchant et perdu, qui nous offre des instants de lumière au beau milieu de cet océan de noirceur captivant. J'ai été subjugué par leur relation faite de peine et de rage, de douleur et de pitié, de passion et de parcelles d'espoir. On sent bien qu'ils se raccrochent l'un à l'autre comme si l'univers entier menaçait de s'écrouler autour d'eux. C'est beau, c'est poignant, c'est déchirant, et c'est tellement passionnant !
Ensemble, Carl et Neisha vont vivre des expériences bouleversantes et ultra perturbantes, qui nous font passer, à nous lecteurs, par toute une palette d'émotions. On passe de l'angoisse à la peur, du stress à la terreur en un clin d'œil, on se ronge les ongles, on s'imagine mille scénarios, et on panique au moindre petit bruit qui se manifeste pendant qu'on lit ! C'était tellement bon de ressentir ça ! Je ne m'attendais absolument pas à être autant troublé en entamant REVIENS-MOI. L'auteure maîtrise les moments gorgés de suspense à la perfection, et nous fait vivre un véritable cauchemar éveillé. Surtout qu'en plus, elle joue énormément avec la santé mentale de ses personnages. Paranoïa, obsession, folie, ou encore déraison sont des thèmes récurrents dans ce roman. Et c'était tellement génial de les explorer !!! On ne peut pas s'empêcher de se demander si Carl débloque ou si tout est bien réel. Du coup, nous tournons les pages sans nous en rendre-compte, comme emportés par un courant impossible à remonter.
En parlant de courant, les thème de l'eau et de la pluie reviennent à de très nombreuses reprises dans REVIENS-MOI. Je peux vous assurer que c'est bien la première fois que je panique autant à cause de quelques gouttes d'eau ! Rachel Ward nous livre ici un récit qui change et qui surprend, de la meilleure des façons possible. J'ai adooooooré le climat pluvieux et orageux du roman. La pluie, encore et encore. Tout ce qu'elle cache derrière son voile. L'eau, et les secrets qu'elle préserve. Le torrent, et les morts qui peuvent s'y trouver. Vraiment, j'ai complètement craqué pour cet aspect de l'intrigue. C'est comme si les couches d'eau s'effaçaient une par une, nous révélant finalement les réponses à nos questions.
La conclusion du roman, justement, m'a par contre moins convaincu. Elle reste ultra plaisante et me convient, mais j'ai trouvé que tout s'accélérait un peu trop rapidement. L'auteure précipite un poil les choses. Par ailleurs, le dernier chapitre est ouvert ; pas trop, mais bien assez pour me frustrer un peu tout de même. Il y a quelques explications que j'aurais aimé recevoir mais que Rachel Ward ne nous fournit pas, et j'ai trouvé ça dommage. Bon après, ça n'enlève quasiment rien au charme du récit. Il y a tellement d'excellents points que le bémol concernant la conclusion du livre peut ( presque ) être oublié.
En résumé, REVIENS-MOI est une excellente découverte, un roman qui nous happe et nous entraîne dans un océan de sensations exquises. J'ai adoré rencontrer Carl et Neisha. J'ai beaucoup aimé leur relation, ainsi que tous les délicieux moments perdus qu'ils ont pu passer ensemble. Avec REVIENS-MOI, les surprises s'enchaînent et, entre frisson, peur, angoisse et cauchemar, aucune minute de répit ne nous est accordée. Le climat du livre est réellement addictif: noir, palpitant, haletant, et ultra prenant. Si la fin n'est pas parfaite, c'est le cas pour pratiquement tout le reste du roman. Une lecture perturbante et enivrante, qui change de nos lectures habituelles, que je vous recommande chaudement !

par Jordan
All Souls, Tome 2 : L'École de la Nuit All Souls, Tome 2 : L'École de la Nuit
Deborah Harkness   
Whaouuu, whaouuu et que dire d'autres si ce n'est encore whaouuu ? Ce livre est un chef d’œuvre, après un tome 1 plus que grandiose, je pensais pas pouvoir dire cela, mais nul ne peux le nié, le tome 2 est encore meilleur.

La plume est toujours aussi parfaite nous emportant avec délices et précisions sur les rives du temps. L'auteur maitrise tant l'aspect historique et architecturale que celui de la science et de l'alchimie, sans pour autant et bien au contraire reniée la base romantique et fantastique de son œuvre !

De nouvelles émotions nous sont offertes, des beaux moments aux tristes et poignantes épreuves. De nombreuses découvertes sont faites tant par Diana et ses yeux avides d'historienne que du coté de ses pouvoirs ou des origines de Mathew.

Secret, romance, danger, alchimie, architecture, science, histoire, pouvoirs, sentiments, voila de quoi est fait ce roman oh combien réussi et attractif !

Prenez bien garde a vous si vous l'ouvrez, l'ashmole a bien des pouvoirs mais ce livre ci a le don de vous tenir en haleine, prisonnier de son attraction, il ne vous relâchera qu'une fois la dernière page lue. Et dans le fond vous ne saurez plus jamais libre, tant l’adoration que vous lui porterez vous poussera a le lire encore et encore ...

Ma fois c'est a se demander si Diana n'a pas glissé quelques un de ses pouvoirs dans cet ouvrage !
Une braise sous la cendre, Tome 1 Une braise sous la cendre, Tome 1
Sabaa Tahir   
CE LIVRE EST ABSOLUMENT A LIRE. Trop souvent dans ce type de roman la violence est aseptiser et ne laisse aucune trace mais la c'est l'une des rare fois ou on a l'impression d'être dans un vraie monde.
Bon pour les personnages : J'ai tous simplement adoré Laia. [spoiler]Elle a beaucoup d’insécurité mais contrairement à ce qu'elle croit est très endurante. J'ai trouvé ses passages plus intéressants et j'ai préférée son personnage.[/spoiler]

Elias est un personnage que j'ai aussi appréciée mais [spoiler]des fois j'avais vraiment envie de lui mettre mon poing dans la figure. BIEN SUR QUE EL EST AMOUREUSE DE TOI IDIOT. Mais c'est rafraîchissant que pour une fois ce soit le garçons qui se torture sur l'amour. Même si des fois c'est agaçant. Mais ça rend la chose plus vraie. Par compte je le plaint sa mère est une vraie psychopathe et j'ai envie de savoir qui est son père. Je pense qu'il va finir avec Laia. Ils sont mignon ensemble même si je préfère Kennan. Après au delà des histoires de cœur j’apprécie vraiment ce personnage et son envie de rester intègre. Mais je le voie mal finir empereur. J'ai l'impression que ce qu'il veut c'est une vie simple au final. Et après tout ce qu'il a vécue c'est normal. Mais je dois avoué que la scène ou il se compare a Kennan est hilarante. Je l'ai beaucoup appréciée même si j'ai préférée Laia[/spoiler]

[spoiler]Je reste mitigée sur Hel, d'un coté elle subis aussi ce qui ce passe. Après j’espère qu'elle va briser sa promesse. J'ai un peu de mal avec les personnages qui mettent l'honneur devant tout. Et parfois je dirais même qu'il y a plus d'honneur a ne pas respecter sont serment justement.[/spoiler]

[spoiler]Kennan j'ai tellement envie de le voir plus. J’espère qu'il ne va pas mourir. Je sent que c'est le personnage qui a le plus de chance d'y rester. Quand a Cook c'est définitivement un personnage intriguant et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et son passé. [/spoiler]

Attendre le prochain tome va être une torture !

par Bellarke
Alpha & Omega, Tome 2 : Terrain de Chasse Alpha & Omega, Tome 2 : Terrain de Chasse
Patricia Briggs   
UN PETIT BIJOUX A L'ETAT BRUT !

Pour ce deuxième tome, Patricia Briggs nous gate de son écriture délicate, nous offrant un scénario et une intrigue travaillés tout en finesse.
Les personnages sont comme toujours, décrit avec beaucoup de sensibilité et de justesse, nous immergeant dans leur monde.
Charles et Anna nous ravissent, Frère Loup nous charme, vampires et Faës croiseront leur route, ne faisant que renforcer la pureté du lien qui les unit.
Une lecture hautement ADDICTIVE !

par ccmars