Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philla : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël
Stephanie Perkins    Rainbow Rowell    Kelly Link    Laini Taylor    Holly Black    Kiersten White    Gayle Forman    Myra McEntire    Jenny Han    Collectif    David Levithan    Ally Carter    Matt De la Penña   
Je me suis régalée en lisant ce recueil de nouvelles avec beaucoup d'auteurs que j'aime beaucoup et d'autres que j'ai découvert et qui ont une très bonne plume. Qui plus est, l'objet livre en lui-même est magnifique.

J'ai quand même eu un coup de cœur pour la nouvelle écrite par Stephanie Perkins.

Et j'ai trouvé celle de Jenny Han tout simplement magique !

Bien entendu, les autres nouvelles sont superbes, comme vous l'aurez sûrement déjà compris. Même si la nouvelle de Kelly Link est celle que j'ai le moins aimé.

En quelques mots, ces nouvelles sont : merveilleuses, légères et magiques.

Elles mettent facilement dans l'ambiance des fêtes de fin d'année. Et c'est un pur plaisir d'y découvrir des petites histoires d'amour qui nous détendent avec succès ! :)

par Sheo
La théorie du grand tout La théorie du grand tout
J.J Jonhson   
http://revesurpapier.blog4ever.com/la-theorie-du-grand-tout-de-jj-johnson-1

Sarah a perdu sa meilleure amie dans un accident. Il lui est très difficile d'accepter cette perte tragique. Impossible de vivre une vie normale après ça. Impossible de se reconstruire...

Tout le monde s'inquiète pour Sarah. Sans vraiment comprendre pourquoi elle ne va pas de l'avant. En dehors de son chien Ruby, Sarah se moque de tout, et rien ne trouve réellement d'intérêt à ses yeux. Elle a l'impression que certaines choses ne sont plus aussi importantes qu'elles ne l'étaient avant la mort de sa meilleure amie. On lui répète que tout arrive pour une raison mais suite à ce drame, Sarah est persuadé que tout est arbitraire. La vie n'a pas de sens.

Sarah m'a beaucoup touché. Elle était là lors de la mort de sa meilleure amie et on comprend pourquoi elle a tant de mal à se faire à son absence. Très vite, on remarque que personne ne veut vraiment écouter ce qu'elle a à dire. Toute cette histoire, ce chagrin, met son entourage quelque peu mal à l'aise. Au final, elle se sent seule et ne sait pas comment il lui est possible d'être normale et heureuse. Il est terrible de voir que ses parents se sentent dépassés, et même son petit ami ne peut rien y faire, malgré sa patience. Sarah a trouvé une façon bien à elle de partager sa peine et sa douleur. Répondre avec sa boîte à sarcasme. Sa famille n'en peut plus, tant ses réactions sont discutables. Mais comment l'aider à faire son deuil?

Les chapitres sont aussi entrecoupés de schémas que j'ai beaucoup apprécié. Ils reflètent parfaitement la personnalité de Sarah. Elle y partage toutes sortes de théorie sur la vie en général et sur sa vie d'ado. Petit à petit, Sarah va tenter de faire des efforts pour satisfaire tout le monde. Elle s'ouvre et laisse une chance à son entourage. Elle découvre qu'elle n'est pas la seule à souffrir et je pense que c'est ce qui la fait vraiment avancer. Je pense surtout à Emmett, le jumeau de sa meilleure amie, et à Roy, dont la présence dans cette histoire est d'abord étrange, puis nécessaire. Comment un inconnu, avec son opossum et ses sapins, pourrait bien changer les choses?

Verdict : Un roman touchant qui parle de dépression chez l'adolescent et de reconstruction après un drame. C'est une fin ouverte que l'auteur nous propose et elle m'a beaucoup plu. Très émouvante, juste. On ne sait pas exactement de quoi sera fait le futur de Sarah. Mais nous sommes fixés sur son état d'esprit. Tous ces évènements l'auront définitivement changé.

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
Mathias Malzieu   
Faire son deuil, vu par un grand rêveur qui se réfugie dans son propre univers. C'est un livre qui m'a touché, que j'ai commencé en me sentant glacée à l'intérieur... puis je me suis sentie réchauffée peu à peu. Beaucoup de personnes se reconnaitront sans doute dans cette histoire. Mais il est vrai que si vous n'adhérez pas à la vision rêvée du monde de l'auteur, vous aurez sans doute plus de mal à l'apprécier à sa juste valeur.

par Sechat
Girl Online, Tome 2 : En tournée Girl Online, Tome 2 : En tournée
Zoe Sugg   
Waouh! ayant adoré le tome 1 je n'ai pas eut le courage d'attendre sa sortie française pour le lire!
Dans ce tome Penny et Noah partent ensemble en tournée en Europe, le rêve non ? Sauf que pour Penny ce rêve va tourner au cauchemar, entre le meilleur ami de Noah, Blake, qui fait tout pour l'agacer, les messages de menace qu'elle commence à recevoir, et le peu d’intérêt que Noah lui porte, elle se retrouve seule...
La relation Penny/Noah est assez tendue et ces tensions sont par moment vraiment ennuyante ce qui gâche un peu la fluidité du livre...

Cependant cela reste un très bon tome, j'aime beaucoup les post sur le blog de Girl Offline, et la relation qu'elle a avec son meilleur ami Elliot. Ce dernier va aussi avoir droit à son petit moment romantique à la fin du livre....

Voilà encore un très bon livre qui nous fait rêver, mais qui nous ramène aussi à la réalité en nous montrant que le rêve peut très facilement virer au cauchemar, on voit la pression que subissent les artistes en coulisse, et la difficulté de garder les pieds sur terre!
Avec ou sans toi Avec ou sans toi
Donna Freitas   
J'ai adoré, enfin une romance où on n'attend pas la fin ! Parce que même si on se doute un peu du "qui", on est tellement entraîné dans l'historie qu'on cherche toutes les solutions pour que ça soit ci ou ça ! Handel et Jane sont touchants sans être gnan-gnan, les personnages secondaires sont bons aussi, le suspens y est ainsi que l'émotion parce que ce que traverse Jane et sa mère n'est pas évident... Je conseille vraiment ce livre ! J'ai adoré !

par mxnomad
Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84
Movie Star, Tome 1 : Deauville Movie Star, Tome 1 : Deauville
Alex Cartier   
Merci aux éditions Belfond et à Booknode pour m'avoir permis de découvrir le premier tome de la saga Movie Star d'Alex Cartier.

OKEY, HERE WE GO.
Que dire, si ce n'est que je suis... partagée, au sujet de ce premier tome. Movie Star, c'est un peu comme la presse people : cela a tout de suite plus de goût sur la plage, par une belle journée ensoleillée d'été, au bord de l'océan, qu'assise dans son fauteuil par une fraîche matinée d'hiver. L'aurais-je davantage apprécié sous le farniente ? Possible, après tout, l'ambiance s'y prête bien.

Commençons par le côté positif. Je suis fan de Laure : complètement dévergondée, très libre, mais aussi très professionnelle, qui n'hésite pas à recadrer Ophélie quand cela est nécessaire. Ce qu'elle m'a fait rire !

Le monde du cinéma, et particulièrement le métier d'attaché de presse, sont particulièrement bien décrits, expliqués. J'aurais aimé en apprendre encore davantage sur la profession exercée par Ophélie : la question de la gestion de l'emploi du temps, des contraintes sont exploitées. Seulement, quelques explications supplémentaires sur les enjeux du métier m'auraient bien plu (même si, ne l'oublions pas, il s'agit d'un roman, et pas d'un bouquin de l'ONISEP).

Movie Star nous montre également les dessous de la presse people, à quel point il est facile de détourner la vérité, de se servir de quelques mots, quelques lettres quasi insignifiantes pour créer une véritable polémique et faire vivre un véritable calvaire aux stars du grand écran.

Et malheureusement, je crois que c'est tout ce qui m'a plu dans Movie Star, premier volet de la saga. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé le reste, mais disons que je suis restée de marbre.

Concernant Ophélie, je lui aurais bien collé quelques baffes à deux ou trois reprises... voire sept ou huit. Par moment, elle peut se montrer très rationnelle et se comporter comme une pro. Mais ces moments là se comptent sur les doigts d'une main. Sans rire, cette fille se jette des fleurs tous les deux pages : "les jambes les plus belles de Paris", une "pro du baiser", une superbe silhouette superbement mise en valeur par une sublime robe noire, et j'en passe. C'est drôle une fois, deux fois, mais à force, cela devient lourd et redondant. Alors qu'elle a un copain adorable (bien qu'un peu mollasson), elle ne peut pas s'empêcher de batifoler avec la STAR qu'elle idolâtre depuis ses années collège. En fait, je dirais qu'Ophélie est très immature et cela me tape sur le système, pour rester polie.

Passons à Michael Brown. Dès le début, je l'ai trouvé louche, faux, artificiel. Il est parfait aux yeux d'Ophélie ; il m'est complètement indifférent. Je trouve son attitude envers Ophélie complètement aberrante : au premier regard, il succombe à son charme, lui fait la cour comme jamais (ce qui n'est pas pour déplaire à la demoiselle, bien au contraire) et hop ! Il s'en va. Et, comble du hasard, ils finissent pas se retrouver en vacances ! C'est magique. Non ce n'est pas magique, c'est un livre dénué de suspens, à mon grand dam ! Je ne m'attarderai pas plus longtemps sur les personnages, je pense en avoir assez dit.

L'histoire en elle-même est plutôt sympa. J'ai beaucoup aimé le passage relatant le festival de Deauville ! Mais comme je l'ai dit plus tôt, le suspens n'est pas au rendez vous. Et les scènes de sexe, crues et décrites à l'arraché, sans vocabulaire varié (quitte à faire dans l'érotisme, autant le faire bien !), s'enchaînent sans véritable logique avec le reste de l'histoire. On dirait vraiment qu'elles sont là pour combler un espèce de vide. Ce qui est encore plus dommage, c'est que dès la fin du premier tome, on peut se douter de la fin du dernier volet.

Pour finir, l'écriture. J'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire à cause de l'écriture de l'auteur. Elle n'est pas assez fluide à mon goût ; le vocabulaire manque de variété et devient rapidement redondant. Le concept du journal intime est intéressant. Le problème, c'est que cela ne colle pas avec la façon dont est racontée l'histoire : Ophélie commence à écrire et PAF retour dans le temps ! C'est comme un flashback en fait, mais cela m'a plutôt perturbé au début. Quand Ophélie commence à écrire dans son journal, on s'attend à ce qu'elle relate sa journée à la manière d'un journal intime. Mais non, on fait un bond dans le temps pour revivre sa journée dans le présent. C'est... perturbant.

En bref, Movie Star est loin d'être un coup de cœur pour moi, mais je suis heureuse d'avoir pu le lire et me faire un avis dessus. Je lirai peut-être la suite, dans un futur lointain, pour connaître la fin des aventures (ou mésaventures) d'Ophélie sur le tapis rouge, mais cette série ne fait pas partie de mes priorités.

par Calypso-x
Mortelle Adèle, tome 1 : Tout ça finira mal Mortelle Adèle, tome 1 : Tout ça finira mal
Tan    Miss Prickly   
Mortelle Adèle, autoproclamé coup de coeur général de la librairie du quartier.

Drôle, différend, rafraîchissant, cynique, Mortelle Adèle est une série qui s'adresse aussi bien aux jeunes qu'aux plus âgés.

On s'attache à cette monstrueuse rouquine, habillée de façon plutôt ringarde. Elle tyrannise ses parents, martyrise son amoureux, traumatise son chat Ajax, et assure que son hamster est un Grizzly qui la protège. C'est trash, c'est hilarant. On passe un très bon moment avec elle, et on en redemande.

par Margot-L
Tornade Tornade
Jennifer Brown   
Jennifer Brown est vraiment une auteur que j'apprécie. Son talent est indéniable. Je trouve qu'elle a la faculté d'intéresser le lecteur dès les premières pages, et c'est vraiment un tour de force. Il est difficile d'accrocher dès le début d'un livre. Moi il me faut toujours quelques temps pour m'accrocher aux personnages ou à l'histoire. Que ce soit avec Hate list ou avec Tornade, j'ai été happé dès le premier chapitre.

L'écriture est toujours aussi immersive et les sujets traités sont toujours prenant et d'actualités. Et ce qui est merveilleux, c'est que les thèmes sont exploités de la meilleure des façons.

Avec Tornade, j'ai appris à connaitre Jersey, jeune fille de 16 ans, qui va vivre des moments affreux, mais qui va essayer d'être forte quelque soit ce qu'elle doit affronter. Le personnage est très bien écrit. On l'aime autant qu'elle nous tape sur les nerfs pendant quelques passages. Cela prouve clairement que l'on s'attache à elle. Les autres personnages sont tous bien exploités. Que ce soit les parents, les amis, la famille éloignée... tous ont leur importance dans le récit.

Bref, c'est une bonne lecture dont on ne sort pas totalement indemne.

par alesie292
Quand la nuit devient jour Quand la nuit devient jour
Sophie Jomain   

★ Quand la nuit devient jour ★
Alors par où commencer !
Il vous transpercera de toutes parts triste et foudroyant.
Je me suis mis dans la peau de Camille il ne m'a pas fallu longtemps pour mis plonger connaissant cette sensation [le mal être] qui nous ronge tel un cancer.
Je me suis vue à travers ses lignes .
Un véritable choque émotionnel donc ma grande émotion en ressortant de se livre mes larmes ont beaucoup coulé .
Déchirant juste encore une chose .
À lire absolument...
Mon coup de cœur 2016 dans cette catégorie.
Mon livre préféré dans toute ma bibliothèque ❤️