Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Philla : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ma vie avant la fin, tome 1 : Le commencement Ma vie avant la fin, tome 1 : Le commencement
Karyne Gaouette   
"En conclusion, puisque je ne vais pas m’éterniser, ce premier tome est une vraie réussite pour moi. J’ai ri, j’ai passé un très bon moment avec ce roman que j’ai relu en moins d’une journée. L’histoire d’Élia et Jeff est bien ficelée, une romance qui change et qui vous embarquera, tout en vous proposant au passage des sujets plus difficiles assez bien joints à l’intrigue principale. Je continue ? Nooon… si vous le pouvez, tentez l’aventure, ça vaut le coup !
Ce sera un 17/20 pour moi et encore bravo, Kary !"

Chronique entière ici :
http://leden-des-reves.blogspot.fr/2016/01/ma-vie-avant-la-fin-karyne-gaouette.html
Les ailes d'émeraude, tome 1 Les ailes d'émeraude, tome 1
Alexiane De Lys   
Je voudrais vous remercier à vous tous pour vos gentils commentaires, vos félicitations et vos encouragements! Sachez qu'ils me vont droit au cœur!
Et merci à vous d'avoir partagé les aventures de Cassiopée. Grâce à vous, elle est désormais vivante, elle et ses amis! Bisous à tous :)
Log Horizon, Tome 1 Log Horizon, Tome 1
Kazuhiro Hara    Touno Mamare   
j'ai regarder l'anime et j'adore même si dans le manga c'est plus rapide que dans l'anime mais c tout aussi bien je le conseille vivement!

par reby2249
Spice & Wolf, Tome 1 (Roman) Spice & Wolf, Tome 1 (Roman)
Isuna Hasekura   
Lien de l'avis : http://theshadowbooks.blogspot.fr/2015/08/spice-and-wolf-1-isuna-hasekura.html

Spice and wolf fait partie des premiers light novels a vraiment sortir en France, et est avec Sword Art Online l’autre titre phare de l’éditeur Ofelbe (un grand merci a eu pour l’envoi). J’ai déjà pu découvrir cette série grâce au manga disponible chez Ototo Manga, mais aussi à travers l’anime (totalement différent). Que cache le style d’Isuna Hasekura ?

Lawrence Kraft est un jeune marchant itinérant qui au détour d’un passage dans l’une des villes va rencontrer Holo, une jeune fille qui se dit être la déesse louve de la moisson, rien que cela ! Elle de prouvera rapidement à Lawrence ses dire, puisque grâce à un tribut de blé, elle possède le don de se transformer en loup géant. La jeune fille désire simplement rentrer dans ses contrées, au nord du monde. Endroit qu’elle a quitté il y a bien des années et qu’elle aimerait revoir, puisqu’elle ne trouve plus sa place en tant que déesse de la moisson dans ce petit village qui a vu ses techniques modernisés grâce à la pratique de l’église. (Le monde de Spice And Wolf est dirigé par une trinité : Marchand – Armée – Eglise). Lawrence veut quant à lui gagner assez d’argent grâce au marchandage pour ouvrir sa propre échoppe et ainsi se poser dans sa vie et fonder une famille. Comment ce passeront les aventures de nos deux personnages qui décident de faire une partie du chemin ensemble (même une grande, puisque Lawrence promet de ramener Holo dans le nord !) ? Arriveront-ils à accomplir leurs désirs ?

Quand j’ai lu le manga, j’ai rapidement eu envie de découvrir le style de l’auteur, qui a su créer un univers complexe et complet. En effet, il ne faut pas s’attendre à voir un roman bourré d’actions, vous en serez complètement dessus ! Ici nous avons le temps de vivre, et nos personnages aussi. Le roman est plutôt une tranche de vie. Lawrence va expliquer la presque intégralité du fonctionnement de son pays à Holo, et surtout son domaine de compétence, à savoir le commerce et la notion de monnaie. Ici vous aurez droit à des explications sur les échanges, le cours de l’argent, les conflits diplomatiques entre les différentes caisses de commerce, les spéculations sur les futurs cours de monnaies… Bref des choses assez complexes, et qui peuvent être longues et rébarbatives pour certains des lecteurs. Il faut donc avoir cela en tête quand l’on se lance dans cette lecture.

Outre les périples de nos marchands, l’histoire se place aussi surtout sur leurs problèmes, Lawrence saura-t-il faire les bons choix sur ses ventes et achats ? Il pourra compter sur le flair de notre louve qui peut ressentir les mauvaises intentions et du coup les mensonges. Mais cela ne l’empêchera pas de se mettre dans certaines situations assez tordues et qui lui demanderaient tout son savoir-faire le plus fin pour s’en sortir ! Une grosse partie de l’histoire tourne aussi autour de la relation entre nos deux protagonistes.

En conclusion, une histoire tranquille qui avance à son rythme, complet sur les méthodes d’échanges monétaires. Déconseillé pour les gens qui sont adaptés des histoires qui bougent, ici vous ne trouverez vraiment pas votre bonheur et vous risqueriez de vous ennuyer. Mais si l’histoire vous plait, il est possible pour voir de vous tourner vers l’adaptation en Manga, qui est plus que fidèle en tout point à l’œuvre du Light Novel, mais qui est aussi plus condensé et agrémenté de dessins qui accélèreront le rythme ! Pour ma part, j’ai hâte d’arrive au stade ou le roman en France dépassera du coup le manga (11 tomes actuellement) pour ainsi découvrir l’histoire de Lawrence et Holo de manière inédite !
In the After, Tome 1 In the After, Tome 1
Demitria Lunetta   
J'avais un peu peur de ce livre, le côté alien m'a un peu rebuté au début. Et au final, j'ai quand même décidé de le lire et je ne regrette absolument pas, c'est exactement le type de dystopie dont je suis fan !
Amy est une jeune fille qui doit faire face au monde actuel et qui a appris à composer avec en développant des facultés et méthodes spéciales. Mais au final, elle survie dans un monde dont elle sait peu de choses... Que sont ces montres ? J'ai eu peur qu'on nous laisse sur notre "faim" en ne nous expliquant jamais ce point. Et au final on le sait, mais en plus, je trouve l'idée absolument géniale !
J'ai adoré le personnage d'Amy, cette analyse et cette distance qu'elle met dans chacun de ses gestes, cette méfiance qui ne la quitte pas et qui lui ai bénéfique au final.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Baby également qui a un statut très particulier, ce dont on se rend compte très vite au final (dès son apparition en fait).
J'ai aussi aimé les plus petits personnages comme Kay qui est assez libre d'esprit, beaucoup moins Richard qui a été trop "formaté" à mon goût et encore moins Reynolds que je ne peux carrément pas supporter !
Un premier tome prometteur qui me fait de suite prendre le second !
Au-delà des étoiles Au-delà des étoiles
Beth Revis   
Ouaw ! Moi qui attendais beaucoup de ce roman, je ne suis pas, mais alors pas du tout, déçu de lui. Across The Universe est touchant, angoissant, à mi-chemin entre le thriller, la dystopie et la science-fiction. Un cocktail explosif, qui ne pourra que vous plaire.
En effet, ce roman regroupe trois styles, tous aussi bien exploités les uns que les autres. Laissez moi vous expliquer pourquoi. Au départ, on suit l'histoire à travers les yeux d'Amy. Adolescente de dix-sept ans, elle va devoir embarquer à bord d'un vaisseau spatial. Son but ? L'emmener elle et les 2312 autres passagers sur une nouvelle planète. C'est le début d'un très long voyage, qui devrait durer exactement trois cents une années. Mais comment tenir trois siècles en restant en vie ? La réponse est simple : Amy va devoir se faire cryogénisée. On suit avec elle le procédé de cette manœuvre, et c'est atroce. J'ai eu beaucoup de mal à lire les passages où Amy devait se faire congeler. Elle souffre, énormément, mais pas seulement physiquement, moralement aussi. Elle doit abandonner la Terre, quitter son petit-ami, ses amis, son ancienne vie. Elle doit lâcher prise. J'ai été très touché par ce personnage. Amy une héroïne émouvante et attachante. Je regrette de l'avoir déjà quitté.
Une fois la douleur passée et que le froid s'est emparé d'elle, elle s'endort, et le voyage commence. A partir de là... Ouaw. On découvre cette fois l'histoire du point de vue d'Elder, un jeune homme de seize ans. Il sera le prochain leader du vaisseau, une fois que l'homme au-dessus de lui sera décédé. Cet homme, c'est Eldest. En anglais, Eldest signifie "le plus vieux", et il y a une raison à cela. Comme vous l'aurez compris, c'est la personne la plus vieille du vaisseaux. Il a alors toute l'autorité dans un monde vraiment troublant. En effet, plus on avance dans le roman, plus on se rend compte que l'univers du vaisseau est oppressant !
Pas de ciel, celui-ci est remplacé par une sorte de voûte géante en métal. Pas de soleil, une lampe géante le remplace. Et donc... Pas vraiment d'échappatoire. Mais à quoi bon en chercher une ? Tout semble aller pour le mieux. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Le vaisseau Godspeed possède une foultitude de secrets qu'il préférerait bien garder enfouis.
C'est donc dans ce monde inédit et angoissant qu'on découvre l'histoire. A la fois sous le regard d'Amy et celui d'Elder. Les chapitres sont alternés, et c'est vraiment une très bonne idée. J'ai adoré pouvoir voyager à travers deux regards. Mais passons, d'autres choses plus importantes sont à venir ! En effet, dans ce monde en apparence parfait, un énorme problème va survenir... La cabine de cryogénisation d'Amy va dégeler, livrant alors celle-ci à elle-même. Son réveil est une nouvelle fois très difficile à lire. Ca fait mal de la voir subir autant de peines. Mais grâce à Elder, elle va réussir à s'en sortir.
Haaaa, ces deux là, qu'est-ce qu'ils m'ont fait rêver ! Elder, au moment où il voit Amy pour la première fois, tombe raide dingue d'elle. Mais attention, on ne nage pas dans le "elle est à moi pour toujours, je sais que c'est elle..." ici. Non. Là, ce coup de foudre est juste magnifique. Dans un vaisseau où tout le monde se ressemble, où la civilisation est mono-ethnique, où les humains ont tous la peau mâte, les yeux marrons et sont tous bruns, Amy est une chose fascinante. Ses cheveux rouges, sa peau blanche comme de la neige et son regard vert émeraude ont ébranler toutes les certitudes d'Elder. Et si l'idée de congeler tout le monde n'était pas la bonne ? Et si Amy avait un rôle des plus importants à jouer dans cet univers étouffant ?
Mais pas le temps de se poser plus de questions, le problème recommence. Des cabines de cryogénisation se mettent à dégeler de plus en plus vite, de plus en plus nombreuses. Certains de leurs "habitants" meurent, d'autres ont la chance de pouvoir s'en sortir. Mais pourquoi faire cela ? Et surtout, qui ? Elder et Amy vont alors se lancer à la recherche du tueur. Mais il ne peut pas être bien loin... Personne ne peut s'échapper du vaisseau. Le tueur est donc tout proche d'eux...
Rien que d'y repenser, j'ai envie de replonger ! Nous sommes vraiment happés dans un monde mystérieux, où les règles du dictateur Eldest ( il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cet homme affreux, que je déteste ) sont plus qu'étranges, et tout le monde les exécute sans rechigner. Le monde dystopique d'Amy et Elder est fascinant, et le lieu dans lequel nous sommes emportés et vraiment génial à découvrir. Un vaisseau voguant au beau milieu de l'espace, que personne ne peut localiser sur Terre c'est vraiment inquiétant, non ?
C'est donc dans cette atmosphère menaçante et alarmante qu'on avance. Entre problèmes techniques, meurtrier en cavale et histoire d'amour magnifique, autant se le dire, on ne peut pas respirer une minute ! L'histoire est autant exaltante que sombre, et nous conquit de la première à la dernière page. La partie dystopique/science fiction/thriller est vraiment très bien recherchée, et j'ai adoré partir à la recherche du tueur dans ce monde à couper le souffle. Le côté romance est vraiment très bien abordé, j'ai fondu à chaque baiser entre les deux protagonistes. Que dire de plus ? Ce livre est superbe, achetez-le dès que possible !

par Jordan
Spice & Wolf, Tome 1 Spice & Wolf, Tome 1
Isuna Hasekura    Keito Koume   
Lien de la Chronique: http://theshadowbooks.blogspot.fr/2014/04/spice-wolf-isuna-hasekura.html

Spice & Wolf est de base un Light Novel ecrit par Isuna Hasekura. L’édition Ototo Manga nous sort donc en France son histoire, mais sous forme de Manga. Actuellement, il y a 9 tomes de parus, mais cela promet de nombreux tomes puisqu’il y a actuellement 17 Volumes au Light Novel actuellement au pays du soleil levant. Les 9 premiers tomes, si je ne dis pas de bêtises, nous plonges dans l’histoire des 3premiers volumes seulement !

Spice & Wolf commence dans le village de Pasroe, durant un festival de la Moisson. Le village est sous la bénédiction d’une divinité-loup répondant au nom de Holo. Cette dernière est en charge d’assuré les bonnes récoltes au villageois, enfin, c’est ce qu’en dissent les légendes. Les habitants ont depuis cessé d’y croire, et les évolutions techniques et la modernisation a donc permis de rentre les récoltes plus abondantes, rendant le rôle d’Holo inexistant.
Cette dernière profite du passage de Lawrence, un marchand ambulant, pour s’infiltre dans son chariot de marchandise et partir en douce du village. Malgré ses oreilles et une queue de loup, Lawrence accepte qu’elle l’accompagne sur les sentiers battus du pays.

Cette saga est un Seinen, donc un type de manga plus orienté pour les jeunes adultes (15 à 30 ans). Ce n’est donc pas comme un Shonen qui eux sont plutôt orientés jeunesse avec des héros juvéniles qui sont avec des valeurs comme l’amitié, la reconnaissance, et qui ont des aventures remplies de combats qui sont destinés a les faires avancés sur le chemin de la vie (n.l Naruto, Bleach, Fairy Tail, One Piece, …). Ici nous avons Lawrence, accompagner d’Holo qui sont sur les chemins de la route pour ventre leurs marchandises et ainsi gagner des sous. Le but de notre personnage masculin est d’amasser suffisamment d’argent pour ne plus être un marchand ambulant, mais un marchand fixe. Il rêve de pouvoir construire sa propre boutique, s’installer durablement et ainsi pouvoir fonder une famille avec une épouse.


Des objectifs plus terre à terre et proche de ce que l’on pourrait espérer dans notre propre vie (il est bizarrement beaucoup plus dur d’être Ninja Hokage, Pirate, ou encore un Shinigami…). Cela aide donc plus facilement à comprendre les souhaits de nos personnages, et ainsi pouvoir se fondre avec eux dans leurs aventures. Pour le coup, Spice & Wolf est aussi beaucoup plus lent que peuvent l’être les mangas qui sont rythme par des combats (comme Fate/Zero), mais cela n’est pas dérangeant du tout, puisque l’on sent clairement que les éléments principaux qui feront la force du manga se place non pas dans la transaction ou l’action des personnages, mais plus dans leurs psychologies, leurs propres développements, mais surtout dans la relation Holo/Lawrence. Finiront ils leurs vies ensemble et au final fonderont ensemble le commerce et la famille rêver par notre héros ? Peut-être après tout, même si cela semble assez étonnant au vu de l’apparence mi-humaine mi-louve de notre divinité Holo !

En conclusion, une très bonne saga qui s’annonce, et qui personnellement m’intrigue beaucoup. Je suis curieux de savoir comment vont évoluer les personnages, mais aussi comment l’auteur saura faire tenir en haleine le lecteur sur la durée ! Toutes ses interrogations qui me poussent à lire le tome 2, et bien entendu la suite, et donc suivre de près cette saga !

Un grand merci à l’Édition Ototo Manga pour m’avoir envoyé cette saga en Service presse !
MaHo-Megumi, tome 1 MaHo-Megumi, tome 1
Caly   
Megumi, une mignonne petite collégienne, passionnée de magie et dans une époque où peu de personnes croient encore que cette étrangeté existe, notre jeune demoiselle se différencie des autres filles de son âge. Elle y croit et rêve depuis son enfance de pouvoir la voir, un engouement qu'elle partage avec son amie, Hisae.
C'est en sortant des cours que son destin va changer à la rencontre de Suzuka, une magicienne voyageant dans le monde des humains. Et en devenant son apprentie, la vie de Megumi va soudainement se remplir de magie, de surprises et de nouvelles rencontres qui créeront sûrement de nouveaux liens...

par Philla
Les Pions des Dieux Les Pions des Dieux
Ayaluna   
Appréciation générale : Un manga français : déjà un premier coup de coeur !
Un scénario attirant, bien que familier dans le monde du fantastique (j’ai un peu pensé à Hunger Games ou Labyrinthe), novateur dans le monde du manga.
Des dessins absolument magnifiques qui nous montrent que nous avons en France des artistes très talentueux pouvant rivaliser avec les maîtres en la matière : les japonais.
Je trouve ce 1er volet très réussi. Il est non seulement passionnant mais également très prometteur. Beaucoup de secrets qui donnent envie de connaître la suite et beaucoup de questions qui promettent une suite brûlante de révélations et de découvertes.


Ce que j’ai préféré : l’histoire et la qualité du coup de crayon de l’auteur. Mais mon plus grand coup de cœur c’est pour le titre. Et oui ! J’adore le titre. A la fois vibrant de forces et de mystères, et selon moi, parfaitement approprié au contenu de ce superbe livre.
J’apprécie également le fait de le lire « à la française », de gauche à droite.
Conclusion : Un super manga qui pourrait vraiment être adapté à la télé. Après « One Piece » et « Dragon Ball » (oui, je sais c’est vieux mais j’adore), « Les Pions des dieux » ! Vive la suite.

par Drahlan
La moitié du ciel La moitié du ciel
Sheryl WuDunn    Nicolas Kristof   
Préface de Manon Loizeau

Ce livre est un choc. Il nous raconte ce que vivent des millions de femmes au-delà de nos frontières : l’esclavage sexuel, les crimes d’honneur, les mutilations, les viols. Selon Amartya Sen, prix Nobel d’économie, il manque aujourd’hui cent millions de femmes dans le monde, parce que des centaines de milliers de petites filles meurent avant un an, faute de soins.
Pendant cinq ans, deux grands reporters américains ont sillonné les campagnes et les taudis d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient. Ils ont rencontré des centaines de femmes qui refusent l’oppression et se battent par tous les moyens. Chaque fois, c’est une leçon de courage et de dignité. Un livre époustouflant qui prouve que l’oppression des femmes n’est pas une fatalité.


Nicholas Kristof et Sheryl WuDunn sont tous deux grands reporters au New York Times et lauréats du prix Pulitzer.
Manon Loizeau est grand reporter spécialiste des droits de l’homme, lauréate du prix Albert Londres en 2006.


par AkuMimpi