Livres
421 569
Membres
338 311

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-14T13:36:25+01:00
Or

Lorsque ce second tome est enfin arrivé dans la boite aux lettres, j’ai dû prendre sur moi pour ne pas me jeter aussitôt dessus : j’avais d’autres engagements à tenir dans un délai bien plus court. Mais ce fut vraiment difficile : la fin du premier tome laisse le lecteur dans une telle incertitude, un tel désarroi, que l’attente était presque insoutenable ! Le côté positif des choses, c’est que cela m’a permis de garder un rythme de lecture remarquablement soutenu en dépit de ma forme plus que moyenne ! J’ai donc profité de ce fantastique élan de motivation qu’engendrait le désir irrésistible de connaitre la suite de l’histoire et je me suis interdit de commencer ce second tome avant d’avoir terminé pour de bon mon devoir de latin … Bon, honnêtement, hier, pour me donner du courage, j’ai lu quelques chapitres … mais aujourd’hui, je me suis tenue à cette bonne résolution et j’ai enfin réussi à mettre le point final à cet interminable devoir … et j’ai enfin pu lire !

Après la terrible attaque qui a failli couter la vie à Héloïne, la Rébellion est plus faible que jamais, tandis que l’armée de Valdaraus ne cesse de grossir. Arthus et Emmeran en sont persuadés : pour contrer la puissance du tyran et l’empêcher de parvenir à ses funestes fins, les Rebelles doivent gagner le soutien des autres Royaumes. Accompagnés d’un guérisseur et d’un membre du Conseil des Moundis, les trois jeunes gens vont ainsi quitter Phitanie afin d’aller s’entretenir avec les dirigeants des trois pays frontaliers. Et malgré les embuches qui parsèment leur chemin, malgré les démons intérieurs qu’ils ont tous à affronter, il est hors de question pour eux d’échouer dans cette mission …

Il y a deux types de sagas : celles dont le premier tome est tout simplement captivant mais qui s’épuisent au fur et à mesure, et celles qui au contraire sont de plus en plus fantastiques au fil des tomes. Et indéniablement, Phitanie fait partie de cette seconde catégorie : si j’avais beaucoup aimé le premier volume, j’ai tout simplement eu un coup de cœur pour cette suite ! Si le premier tome avait pour vocation d’introduire contexte et personnages, le présent ouvrage remplit à merveille son nécessaire devoir d’approfondissement ! Dès les premières pages, cette impression s’impose à moi : quelle évolution par rapport au premier ! L’auteur a pris confiance en elle, cela se ressent dans tous les domaines : la gestion du rythme, des dialogues, l’affirmation des personnalités complexes des personnages, l’introduction de toujours plus de coups de théâtre, la mise en place de sous-intrigues bien plus subtiles et fines … et surtout, une plume encore plus magnifique qu’auparavant, un régal à lire, un style vraiment unique qui m’a transportée du début à la fin !

Une fois encore, je vais me baser sur les propos de mes collègues blogueurs pour structurer mon argumentation. Beaucoup mettent l’accent sur la « discordance » entre le titre et le récit et regrettent amèrement que ce tome se nomme « les quatre royaumes » alors qu’un seul d’entre eux est véritablement exploré. Déjà, n’oublions pas que Phitanie fait partie de ces quatre royaumes : puisque l’objectif premier de nos protagonistes est de le sauver, il est présent tout au long du récit dans leurs cœurs et leurs esprits même s’ils le quittent assez rapidement au début de l’intrigue. Ensuite, effectivement, l’accent est mis sur un d’entre eux, et nos compagnons ne rentrent dans le troisième que dans les tous derniers chapitres, sans avoir posé le pied dans le dernier. Mais contrairement à d’autres lecteurs, cela ne m’a nullement choquée : j’aurai justement été bien déçue si Héloïne et ses amis parvenaient à rallier à leur cause les trois souverains en l’espace de quelques centaines de pages uniquement ! Cela aurait été à la fois trop rapide et trop facile. Il faut ici considérer le titre comme l’idéal poursuivi par les héros : les quatre royaumes unis afin de destituer un gouvernant qui représente un danger pour tous les peuples de ce monde souterrain. Il s’agit de l’objectif, et dans ce sens je trouve le titre parfaitement approprié !

En effet, vous l’aurez compris à travers le résumé et le paragraphe précédent, tout ne va pas marcher comme sur des roulettes pour Héloïne, Arthus et Emmeran. L’auteur a pris la merveilleuse décision de ne rien épargner à ses personnages : entre la nature hostile (leur pérégrination n’est pas une promenade de santé, ils devront déjà se battre contre les éléments et leurs propres limites physiques pour atteindre leur objectif purement géographique), leurs faiblesses psychologiques (ils ont tous leur démon intérieur à vaincre, ou tout du moins à faire taire temporairement, afin de pouvoir avancer), et bien évidemment la confrontation avec autrui et ses propres convictions qui ne servent pas toujours leurs objectifs, ils auront bien du mal à s’en sortir ! Et c’est tant mieux : rien de tel que de l’incertitude, des erreurs et des défaites pour pimenter une intrigue et faire monter remarquablement la tension dramatique ! Il y aura du sang et des larmes, mais également énormément de remises en question et de peur à surmonter, des épreuves autant physiques que mentales qui équilibrent admirablement ces deux facettes du récit : la quête de soutien pour la Rébellion et la quête d’identité pour Héloïne.

Héloïne reste par ailleurs une héroïne que j’apprécie de plus en plus : bien différente d’une Katniss Everdeen qui semble être indestructible, Héloïne affirme au contraire cette fragilité qui fait tout son charme. Elle ne parvient pas à surmonter le choc d’avoir tué un homme, cette mort la hante tout autant que celle des rebelles tombés au combat … j’aime cet état d’esprit. Trop souvent, dans les récits pour adolescents et jeunes adultes actuels, je trouve que les personnages principaux s’habituent bien trop facilement à ôter la vie. Alors merci Tiphaine pour ce trait de caractère d’Héloïne : il est tellement plus facile de s’attacher et de s’identifier à une jeune fille sensible qui ne supporte par la souffrance infligée volontairement à autrui. De la même façon, Héloïne ne se sent pas encore prête à « aller plus loin » avec Emmeran, et cela la rend particulièrement vulnérable : elle a toujours en elle cette crainte de décevoir son petit amour, cette peur de le voir partir avec une autre à cause de son blocage. Déjà, je trouve ça top de présenter une jeune fille qui a du mal avec la sexualité - car c’est finalement le cas de bien des adolescentes, contrairement à ce que la société actuelle tend à faire croire dans son imaginaire collectif -, mais surtout, je trouve cela fantastique qu’Emmeran comprenne ceci et la rassure : il ne la forcera pas … et surtout, même si elle ne parvient jamais à franchir le cap, il ne la quittera pas pour cela. Merci beaucoup Tiphaine pour cette romance atypique mais tellement, tellement plus saine lorsque l’on s’adresse à de jeunes lecteurs ! L’amour, le vrai, n’a à mes yeux pas besoin de se « prouver » au lit : il se vit dans les petites attentions de tous les jours et dans les sentiments uniquement. Merci Tiphaine, finalement, pour avoir osé sortir des sentiers battus !

En bref, et je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, entre ce second tome et moi, le coup de foudre a été immédiat. Ce fut un réel plaisir de retrouver Héloïne, mais également Arthus et Emmeran que j’apprécie énormément (je suis toujours sous le charme de la belle amitié fraternelle qui unie Arthus et Héloïne, et je persiste à croire que leur symbiose cache quelque chose), et aussi de rencontrer de nouveaux personnages, d’explorer de nouveaux horizons … Ce tome est celui du voyage, autant géographique qu’intérieur, et pourtant on ne s’ennuie pas une seconde, grâce aux nombreux rebondissements et à l’importance des enjeux. Je ne regrette qu’une seule chose, finalement : que le prochain tome ne soit pas déjà sorti et en ma possession ! Car si la fin du premier tome était déjà frustrante, là, elle est tout simplement atroce. C’est cruel que de laisser tes lecteurs face à une fin pareille, Tiphaine !

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/11/phitanie-tome-2-les-quatre-royaumes.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2017-11-10T07:27:23+01:00
Diamant

Une suite dans la parfaite continuité du 1er tome tout en étant différente. L'apprentissage est terminé. L'heure est grave. Il va falloir agir s'ils veulent donner une chance à la Rébellion. Héloïne, Arthus et Emmeran partent donc à la rencontre des dirigeants des autres royaumes pour leur demander de l'aide. On va découvrir des décors bien différents mais tout aussi intéressants. L'auteure a vraiment un bel imaginaire.

De nouveaux protagonistes vont faire leur entré dans l'histoire. Certains très attachants alors que d'autres plus mystérieux voir dangereux. Héloïne, toujours fidèle à elle-même et ayant toujours cette force de caractère qui me fait l'admirer. Des cauchemars qui continuent de la troubler mais c'est aussi dans sa relation avec Emmeran que l'on ressentira en elle une faiblesse, cette peur de ne pas être assez bien. Et on ne peut pas dire que dans ses actions, ses attitudes, il lui facilite les choses. Les sentiments sont pourtant toujours bien présents et on prend plaisir à voir évoluer leur relation.

Une aventure pendant laquelle l'auteure ne va pas les ménager. Bien au contraire.... Ils vont devoir affronter de nombreux dangers et se retrouveront souvent en très fâcheuse posture. Leurs souffrances seront autant physiques que mentales. Parce qu'ils doivent être forts à tous les niveaux pour réussir les épreuves qui s'imposeront à eux.

Une plume toujours aussi fluide qu'addictive avec un très bon rythme. De nombreux dangers mais toujours cet humour qui vient alléger et détendre l'atmosphère. Des moments de peine également qui m'ont presque donné les larmes aux yeux. Un récit très bien construit.

Le passé d'Héloïne reste un mystère même si les choses commencent à s'éclaircir. Je commence d'ailleurs à m'autoriser d'émettre certaines hypothèses et j'ai hâte de savoir si j'ai raison.

La fin est quant à elle on ne peut plus frustrante car s'arrête sur une grosse révélation. Le genre de chose qui pourrait bien tout faire basculer. Oh... vivement la suite et fin de cette superbe trilogie.

Un nouveau coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EgideOfBooks 2017-10-22T16:30:08+02:00
Argent

http://egideofbooks.blogspot.com/2016/10/1-gone-tome-1.html

Merci à l'auteur pour m'avoir permis de lire la suite de l'aventure.

La guerre a éclaté Phitanie ! Héloïne va devoir affronter ses démons pour se venger de Valdaraus et va devoir aller dans les différents royaumes pour trouver des alliés.

Héloïne a évolué et a su trouver sa place et nous la retrouvons dans ce deuxième tome plus élaboré sur la psychologie des personnages que je trouve vraiment très réussi. Nous ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2017-07-30T22:32:35+02:00
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/phitanie-tome-1-lautre-monde-tiphaine-croville

"En résumé, un second tome qui m'a plu, même si l'équilibre entre les quatre royaume n'était pas très bien mis en place. Un royaume plus décrit que les autres, et ces derniers se voyaient décrits en à peine quelques pages, contre plusieurs chapitres pour le premier. Une romance aussi qui m'a un peu dérangée, car pas vraiment naturelle à mes yeux. Néanmoins, j'ai passé un très bon moment de lecture, et l'intrigue tient en haleine de bout en bout. L'auteure nous offre une fin assez horrible, qui nous fait nous poser encore plus de questions, et qui donne envie de lire le dernier tome !"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode