Livres
472 476
Membres
445 061

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Phobie



Description ajoutée par Fannyanka 2017-03-28T12:55:12+02:00

Résumé

Une odeur de moisi. Une cave. L'obscurité totale. Et la peur. La peur qui prend aux tripes. Cauchemar... ou réalité ? Anna ouvre les yeux et prend peu à peu conscience qu'elle n'est pas en train de faire le cauchemar récurrent qui la tourmente depuis son enfance, mais qu'elle est bel et bien séquestrée. Qui l'a enlevée ? Le croque-mitaine qui la terrorise depuis qu'elle a cinq ans, ou un homme de chair et d'os ? Chargé d'enquêter sur l'enlèvement de la jeune fille, le commandant Ferreira doit collaborer avec un psychiatre, le docteur Fournier. Son enquête est vite reliée à une autre, celle de la disparition du père d'Anna, onze ans auparavant. Onze années de silence et d'oubli à parcourir. Un voyage à rebours, au coeur d'une mémoire secrète. Anticipation, horreur, thriller, conte de fée... Les genres se mêlent pour explorer toutes les facettes de l'angoisse.

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SkeletonGirl 2018-11-03T20:03:01+01:00

On se reverra enfin !

L'invitation à cette soirée, elle venait de lui.

L'ogre, le croque-mitaine.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par leslectures_de_thea 2019-08-19T13:38:31+02:00
Or

Un conseil, éviter de faire comme moi, c'est à dire de ne pas le lire en pleine nuit ? sinon j'ai adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kriksy 2018-09-02T16:34:21+02:00
Argent

Thriller avec petits frissons, j’ai plutôt aimée ce livre, je l’ai trouvée très original.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2018-03-02T18:20:21+01:00
Lu aussi

Ce livre se laisse lire mais je ne suis pas franchement convaincue...

Malgré la grosse originalité Spoiler(cliquez pour révéler)de la thérapie virtuelle, ça reste un thriller somme toute très classique, avec des indices très peu subtils.

Spoiler(cliquez pour révéler)On devinera très vite (trop vite ?) l'implication du psychiatre dans la disparition d'Anna. Et ensuite, l'identité du tueur est très prévisible.

Mais dans l'ensemble, j'ai trouvé l'enquête tirée par les cheveux, mais qui avait en plus tendance à traîner en longueur. Et un peu superficielle. Pas du tout embarquée par l'idée principale, et encore moins par des personnages sans relief et très peu crédibles. Et au vu du thème, on peut dire que le côté psychologique est franchement raté.

Malgré son traumatisme, Anna n'est pas intéressante.Spoiler(cliquez pour révéler) C'est juste une phobique qui guérit bien trop vite. La gamine a passé toute son enfance et adolescence à flipper et il suffit d'une thérapie (aussi originale soit-elle) pour guérir d'un claquement de doigt ? Sérieusement ? Elle est d'ailleurs censée être au centre de l'intrigue, mais reste beaucoup en retrait. Mais si c'était pour laisser la place à un personnage plus intéressant... Sauf qu'ils sont tous aussi insipides les uns que les autres. Et l'enquêteur ne vaut pas mieux.

Quant à la vérité sur le père, on ne peut pas dire que les révélations soient plus étonnantes que le reste, en plus de manquer d'ambition. (c'est peut-être l'amatrice de thriller en moi qui parle, mais j'ai tellement lu d'histoires tordues que là, les raisons sont complètement bateaux et décevantes) Mais s'il n'y avait que ça... Je n'ai pas du tout apprécié les "séquences explications". Bien trop longues, en forme de monologues, ça fait bien trop théâtralisé (surtout quand on explique au meurtrier en long, en large et en travers ce qu'il a fait, hum, je pense qu'il était au courant, non ?)

J'imagine que le gros plus qui différencie ce livre d'un autre thriller pour ados, c'est le côté anticipation-science-fiction. Malheureusement, ce n'est franchement pas le genre de sujet qui me broche, et m'attendant à un polar/thriller (classique, pour le coup) je ne pouvais qu'être déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2018-01-05T13:04:04+01:00
Argent

Quand on arrive à la fin de la première moitié du livre, on est surpris par le retournement de situation puis on s'habitue. Je ne me suis pas attachée au personnage d'Anna, c'est dommage car elle ne fait quasiment qu'avoir peur dans les 200 premières pages. Puis on est projeté du coté de l'enquêteur. Pareil pour lui, on arrive pas à s'attacher au personnage. Quant au déroulé de l'histoire, j'ai bien vite vue le dénouement avec le coupable. J'aime être surprise, et à part la méga surprise du contexte de l'enfermement d'Anna, on reste quand même sur notre faim. Il manque un je ne sais quoi. C'est vrai qu'un peu plus d'humour aurait été un plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ewylyn 2017-07-22T15:54:13+02:00
Diamant

Un autre coup de coeur pour ce roman absolument angoissant, oppressant et parfaitement ancré dans sa dimension de thriller psychologique et terrifiant. Le récit s’avère haletant, tendu, il y a une notion d’urgence très appréciée qui fait qu'on a beaucoup de mal à lâcher l'histoire en cours de route. C'est une très bonne intrigue, avec des rebondissements et des révélations souvent fracassantes, où les fausses pistes sont nombreuses et bien menées. J'ai apprécié les contes utilisés pour leur dimension angoissante et leurs symboliques parfois glauques. Les sciences, notamment la réalité virtuelle et les jeux vidéo, sont une bonne idée. Je ne l’avais jamais vraiment lu d’intrigues avec cet angle, ce qui donne au roman une certaine originalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pipeau44 2017-07-18T11:48:16+02:00
Pas apprécié

Un livre que je n'ai pas du tout apprécié mis à part sa couverture...

Anna n'était vraiment pas crédible Spoiler(cliquez pour révéler)(notamment lorsqu'elle menace Ferreira d'un revolver) et surtout très agaçante... Son personnage n'est pas vraiment réussi, je n'ai pas réussie à m'y attacher. Celui de Ferreira est assez pacif au niveau des émotions, je n'y ai pas accroché non plus...

L'histoire, son déroulement et son retournement de situation ne m'a pas du tout plu, j'avais déjà compris qui était le meurtrier du père d'Anna... Ce roman manque d'humour, ce qui aurait pu rehausser mon avis sur ce dernier, mais non...

Le seul point positif est sa couverture, les pages blanches immaculées et la tranche d'un bleu électrique. Ce livre est fait pour attaquer l'œil et l'effet est réussi.

Pour ma part, c'est un non sur ce livre. Je ne le conseille donc pas...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2017-06-23T03:19:45+02:00
Bronze

Chronique complète ici : https://laplumedephenix.wordpress.com/2017/06/23/phobie/#more-278

« Phobie » a été pour moi l’exemple type de la lecture infernale à terminer. Déjà, durant toute la première partie, l’héroïne est quasi toute seule. Ce qui fait que nous avons le droit à des chapitres entiers de paragraphes sans dialogues. Je ne suis pas particulièrement rebutée par ce procédé, mais j’avoue qu’à la longue, c’était lassant et j'ai donc eu du mal à tourner les pages.

Mais le problème majeur de ce roman, ç’a été que j’ai découvert le premier gros mystère presque tout de suite. Je ne dis pas que c’est la faute de l’auteure, mais j’avais déjà lu un livre avec une histoire similaire, et je n’ai donc eu aucun mal à détecter les petits indices mis à notre disposition. Et du coup, au moment de toute la révélation… je m’ennuyais. Surtout que cette explication m’a provoqué un certain malaise. Quelque chose dans cette idée m’a vraiment dérangé.

L’avantage, c’est qu’il n’y avait pas qu’un seul mystère, et que j’avoue avoir été plutôt pas mal surprise par le second. Un bon point ! Je ne peux pas non plus nier le très bon travail de l’auteure au niveau de l’univers. Celui-ci était bâti à merveille. J’ai adoré les références aux contes de fées, le savant mélange entre réel, irréel et psychologie. Je ne vous en dis pas plus à ce niveau là, je ne veux pas prendre le risque de vous spoiler. Mais l’auteure a une très belle plume. Elle sait semer plusieurs indices un peu partout, passer d’une intrigue à l’autre avec aisance.

Enfin, les personnages. Je n’ai tout simplement pas accroché. J’aurai pu apprécier Anna, s’il n’y avait pas eu une multitude de protagonistes ajoutés au fur et à mesure de l’histoire. Si bien que j’ai fini par m’y perdre, ramant sérieusement pour retenir tous les prénoms. Et surtout, cette foule de personnages a fini par prendre le dessus, relayant Anna au second rôle. De héroïne, elle passe à insignifiante. Pire, elle en devient rapidement énervante. Lunatique, cette jeune fille normalement si différente des jeunes de son âge, finit par adopter certains comportements typiques des ados de 16 ans et passe du coq à l'âne. Dans le contexte, ça peut être plutôt rassurant, mais à certains moment, c’en était carrément agaçant. Dommage…

Au final, cette histoire ne m’a pas laissé indifférente et a tout d’un bon thriller, bien écrit et bien mené. Mais certains points m’ont vraiment dérangé, du coup, j’en ressors plutôt mitigée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jta91 2017-05-17T14:09:21+02:00
Bronze

Commentaire extrait de la chronique située ici : https://amidemots.blogspot.fr/2017/04/lecture-phobie.html

Comme je suis une (très) grande peureuse, j'ai méga flippé dans les premières pages. Puis c'est allé mieux, Anna apprend à maîtriser sa peur, on change de point de vue.

J'ai dévoré ce roman. Si j'avais à peu près deviné qui était le "méchant", je n'ai pas venu venir l'incroyable méli-mélo d'affaires, ni le brouillage temporel et l'anticipation.

Reprenons depuis le début. Anna est enlevé lors d'une fête pour Halloween. Son ravisseur est masqué, d'un masque de croque-mitaine, le monstre dont elle a peur depuis toute petite. C'est que, lorsqu'elle avait cinq ans, Anna a vu son père se faire dévoré par le croque mitaine, et depuis elle en a une peur phobique. Depuis, et malgré les nombreuses thérapies qu'elle a suivi, Anna ne s'est jamais vraiment remise, et fait de manière récurrente le cauchemar dans lequel elle voit son père se faire dévorer.

Anna est une jeune fille assez touchante. Elle a seize ans, est en seconde, et donc est complètement phobique (impossibilité de dormir dans le noir, ailleurs que chez elle, ou dans une pièce avec un placard). Je ne me suis pas trop attaché à elle; nous n'avons finalement qu'assez peu de chapitres avec son point de vue. Elle est volontaire et têtue, et malgré tout courageuse.

J'ai bien apprécié le côté anticipation, qui est très intéressant (même si ça a l'air très éprouvant -ah, je vous ai intrigué hein ? ;) ). Sans vous en dire trop, il s'agit d'écrans et de recherche en psychiatrie.

Le style de l'auteure est assez commun bien que très addictif.

Donc, un bon livre, mais pas exceptionnel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aciantar 2017-05-11T17:37:13+02:00
Diamant

J'avais adoré cette auteure dans Max, j'étais donc très impatiente de la retrouver dans Phobie. Le 4 ème de couverture promettait un roman plein de suspens et rebondissement, et je suis un peu restée sur ma faim. Je ne m'attendais à ce que l'histoire prenne cette tournure, parfois un peu tiré par les cheveux. Par contre, je suis tombé sous le charme des personnages dans leur ensemble, tous très attachants et vrai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jta91 2017-05-05T17:12:29+02:00
Bronze

Comme je suis une (très) grande peureuse, j'ai méga flippé dans les premières pages. Puis c'est allé mieux, Anna apprend à maîtriser sa peur, on change de point de vue.

J'ai dévoré ce roman. Si j'avais à peu près deviné qui était le "méchant", je n'ai pas venu venir l'incroyable méli-mélo d'affaires, ni le brouillage temporel et l'anticipation.

Reprenons depuis le début. Anna est enlevé lors d'une fête pour Halloween. Son ravisseur est masqué, d'un masque de croque-mitaine, le monstre dont elle a peur depuis toute petite. C'est que, lorsqu'elle avait cinq ans, Anna a vu son père se faire dévoré par le croque mitaine, et depuis elle en a une peur phobique. Depuis, et malgré les nombreuses thérapies qu'elle a suivi, Anna ne s'est jamais vraiment remise, et fait de manière récurrente le cauchemar dans lequel elle voit son père se faire dévorer.

Anna est une jeune fille assez touchante. Elle a seize ans, est en seconde, et donc est complètement phobique (impossibilité de dormir dans le noir, ailleurs que chez elle, ou dans une pièce avec un placard). Je ne me suis pas trop attaché à elle; nous n'avons finalement qu'assez peu de chapitres avec son point de vue. Elle est volontaire et têtue, et malgré tout courageuse.

J'ai bien apprécié le côté anticipation, qui est très intéressant (même si ça a l'air très éprouvant -ah, je vous ai intrigué hein ? ;) ). Sans vous en dire trop, il s'agit d'écrans et de recherche en psychiatrie.

Le style de l'auteure est assez commun bien que très addictif.

Afficher en entier

Date de sortie

Phobie

  • France : 2017-02-09 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 61
Commentaires 11
Extraits 3
Evaluations 19
Note globale 7.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode