Livres
387 775
Comms
1 359 919
Membres
276 077

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Phobos, Tome 1 : Les Éphémères



Description ajoutée par MissNaais 2015-04-09T21:28:28+02:00

Résumé

Six prétendantes d’un côté.

Six prétendants de l’autre.

Six minutes pour se rencontrer.

L’éternité pour s’aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.

Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.

Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.

Elle a signé pour la gloire.

Elle a signé pour l’amour.

Elle a signé pour un aller sans retour.

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 546 lecteurs

Or
1 213 lecteurs
PAL
928 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louuise 2015-06-18T20:55:00+02:00

Rêve comme si tu vivais pour toujours , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par coco69
Or

PHOBOS fait parti de ces livres que vous commencez doucement en vous disant "ouais pas mal ...", et puis au fil des pages vous ne pouvez plus le poser, ça devient addictif, vous tournez les pages plus vite, votre impatience grandit pour arriver à la dernière ligne en vous disant "c'est déjà fini !".

Nous avons là une lecture qui vous renvoie dans l'univers de la télé-réalité et de la fiction. Mais pas que ! Ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait car derrière la recherche du grand amour et d'une nouvelle vie sur Mars, se cache des enjeux politiques et financiers.

En ce qui me concerne, avec PHOBOS je découvre la plume de Victor Dixen et c'est une belle découverte ! C'est clair, c'est précis, c'est riche, c'est détaillé mais sans être redondant, c'est recherché et c'est instructif.

C'est tellement juste et bien écrit que lorsque l'action se déroule dans le Cupido, on s'imagine parfaitement avec les candidats. Tout comme on se voit posé devant notre poste de télé en train de regarder la chaîne Genesis, comme on le ferait pour n'importe quelle émission de télé-réalité ! C'est totalement prenant et déroutant.

Très vite on découvre les dessous et le but de ce programme, mais notre impuissance à venir en aide aux douze candidats nous oppresse, nous stresse, et peu importe qu'on nous dévoile tout, on a quand même la curiosité de voir comment les candidats vont le découvrir et comment ils vont gérer cette nouvelle et cette situation.

La narration peut être déconcertante car nous suivons plusieurs personnages et/ où situations. Mais tout ceci est bien amené et à chaque fois on attend avec impatience de découvrir l'évolution de chacun. Que ce soit le point de vue de Léonor quand nous sommes dans Cupido, qui nous permet de suivre l'évolution des filles. Où que ce soit l'émission H24, qui nous permet de suivre les speed-dating et les aventures des candidats. Où encore Serena, la Directrice de production, et William, le fils de l'un des instructeurs. Tous ont de l'importance !

En résumé, ce Young Adult français fait parti des surprises et des belles découvertes. On peut dire sans risque qu'il n'a rien à envier à ses homologues étrangers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan

http://wandering-world.skyrock.com/3253397924-PHOBOS-T-1-PHOBOS.html

Que d'explosions ! Que d'étincelles ! Décidément, j'enchaîne les coups de cœur et les lectures passionnantes ces derniers temps. PHOBOS est un des romans les plus addictifs et saisissants que j'ai eu la chance de lire dans ma vie. Vraiment, je n'écris pas ça pour exagérer ou vous impressionner, c'est tout simplement un constat : PHOBOS provoque chez nous une frénésie juste incontrôlable. J'ai été irrésistiblement happé par l'imagination de l'auteur et la réalité dans laquelle il a décidé de nous entraîner. Tous les complots et les surprises qui nous attendent dans cette histoire m'ont coupé le souffle et m'ont laissé bouche bée. Je ressors de ma lecture avec une immense sensation de vide : J'AI BESOIN DE LA SUITE MAINTENANT. Patienter jusqu'à la sortie du tome 2 va être une véritable torture.

Le truc qui m'a le plus frappé en entamant ma lecture, c'est la facilité avec laquelle Victor Dixen nous fait entrer dans son récit. Le truc, c'est que l'auteur parvient, avec ses mots, à nous faire glisser dans un tout autre univers sans que nous en ayons conscience. C'est une sensation absolument divine. A chaque fois que je reprenais le roman pour avancer dans l'intrigue, je déconnectais complètement du monde réel. Sa plume est tout bonnement passionnante et enivrante. On se laisse perdre dans chaque mot, chaque rebondissement et chaque émotion avec un plaisir incommensurable. Je n'avais pas ressenti une telle chose depuis des mois. J'étais ailleurs, tout simplement, et c'était à la fois grisant et exaltant.

Pour tout vous dire, je ne reproche absolument rien à cette histoire. J'ai tout adoré. Le seul petit bémol (qui ne m'empêche pourtant pas d'attribuer 5/5 au livre, ce qui signifie VRAIMENT qu'il est génial) que je pourrais souligner, c'est peut-être le manque d'approfondissement de chaque personnage, essentiellement du côté des filles. Comme nous passons l'exclusivité du temps de leur côté de l'aventure, j'ai trouvé que l'auteur aurait pu les rendre encore plus épaisses et s'arrêter plus longtemps sur leur caractère respectif. Léonor, l'héroïne, est indéniablement le protagoniste le mieux décrit, mais j'aurais aimé que toutes les autres candidates suivent ce modèle. On en apprend assez sur elles pour les distinguer et nous faire une idée de qui elles sont vraiment, mais j'aurais aimé en savoir davantage. Néanmoins, et c'est précisément ce qu'il faut retenir, je suis tellement tombé amoureux de cette histoire que ce point noir est vraiment minuscule. Je cherche un peu la petite bête, pour être sincère.

En effet, l'univers de PHOBOS est tellement riche, tellement dense, tellement palpitant et tellement fascinant qu'on en oublie le manque de détails au sujet des personnages féminins. Je vous assure que je n'ai jamais été autant saisi et à bout de souffle à cause d'un roman. Les rebondissements s'enchaînent à une vitesse et avec une cohérence incroyable. Tout est logique et s'imbrique parfaitement dans le retournement de situation précédent. C'est fou, délirant et tellement, tellement jouissif. Les coups de théâtre sont tous plus énormes et palpitants les uns que les autres, l'intrigue est tellement tordue et oppressante qu'elle en devient magnifique et extraordinaire. On veut sans cesse en savoir plus, sans cesse voir comment les choses vont évoluer, sans cesse avoir le souffle coupé. Encore et encore. Encore et encore. Parce que c'est précisément ce que PHOBOS provoque en nous : l'impression d'étouffer, d'être au bord du précipice sans jamais franchir la limite. Dès lors, ce sentiment devient comme une drogue et on ne peut plus s'en passer. Le seul moyen d'y remédier ? Lire, lire, lire et lire encore. C'est pourquoi j'ai dévoré PHOBOS en moins d'une journée. Cette histoire est juste époustouflante et dévastatrice. On se prend au jeu d'être à la fois le lecteur dans la vie réelle et le spectateur à l'intérieur du roman. J'avais l'impression d'assister à chaque programmation depuis mon canapé, pour être clair. L'aventure de PHOBOS se vit plus qu'elle ne se lit. C'est une véritable expérience sensorielle et c'est aussi déroutant que démentiel.

Jusqu'à la dernière page, l'auteur nous en fait voir de toutes les couleurs. La conclusion du récit est explosive, volcanique et ravageuse. J'ai besoin d'en connaître plus et de découvrir ce qui va advenir des douze personnages dont je viens à peine de faire la rencontre. Les ultimes pages sont un vrai tsunami de révélations, de trahisons et de retournements de situation tout juste renversants. Victor Dixen nous en met plein la vue et je pense qu'il doit tirer un plaisir malsain à nous torturer. Nous laisser sur une fin pareille, c'est juste cauchemardesque d'après moi. C'est un final en apothéose que nous offre ici l'auteur et je dois bien avouer que si son but était de me donner envie de m'endormir jusqu'à l'arrivée du tome 2 en novembre, il a réussi son pari haut la main. Je veux juste aller me cacher dans une grotte, attendre que le temps passe et me jeter sur la suite de cette histoire. Quelle fin !

En résumé, PHOBOS est un coup de cœur. C'est un roman haletant, grandiose et exceptionnel. Même si j'aurais apprécié en savoir plus sur les autres personnages, j'ai adoré Léonor, le concept brillant et parfaitement maîtrisé de cette superbe intrigue et la plume hyper addictive de Victor Dixen. Je crois qu'il va me falloir un peu de temps pour redescendre sur Terre et pouvoir me concentrer sur ma prochaine lecture tant j'ai l'esprit encore embrumé par cette histoire juste incroyable. Un récit spectaculaire sur lequel je vous recommande de vous jeter sans plus attendre !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-09-24T16:16:57+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Eilia 2017-10-13T08:25:56+02:00
Bronze

Même si l'histoire se laisse lire, je trouve que les personnages n'ont pas assez de profondeur. Les méchants sont cruels et assoiffés de pouvoir et d'argent, les personnages secondaires sont secondaires et il y a Léonor au milieu, qui au final est le seul personnage auquel on nous autorise vraiment à nous attacher. Du coup, même pour un semi-huis-clos, ça manque de profondeur à mon sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Penny5 2017-10-08T13:52:42+02:00
Diamant

Tout simplement wahou!

Entre romance, complots et trahisons, Phobos nous entraîne dans une aventure intergalactique! Les nombreuses intrigues ponctuées de suspense nous tiennent en haleine jusqu'à la fin. Les personnages sont incroyables, intéressants et plutôt mystérieux, ce qui nous donne envie d'en savoir toujours plus. Le scénario est génial, très original, on ne s'ennuie pas une seconde.

Fan de SF ou non, vous devez absolument lire cette série!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manon-Pagnot 2017-10-02T09:14:04+02:00
Bronze

Une bonne lecture, mais j'avoue avoir été un petit peu déçue, surement parce que j'en avait tellement entendu du bien que du coup j'en attendais beaucoup. Cela dis, les personnages sont plutôt bon, Léonor n'est pas trop gnan gnan et assez badass quand il faut

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sofililou 2017-10-02T08:13:40+02:00
Diamant

Ce livre est transcendant!

On entre dans l’Histoire et on ne veut plus en sortir, d’ailleurs j’ai directement à la fin de ma lecture entamé le tome 2.

Au début, il est difficile de bien connaître les personnages, on les connais même moins bien que les gens qui regarde la chaîne Genesis. Mais au fil des pages, chaque personnages prends son importance, on commence à les connaître et à les Aimer.

Le suspense à la fin est intenable, car cette série est longue à démarrer, mais une fois lancé, preparez-vous ne plus vous arrêter!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pendergast 2017-09-28T16:26:10+02:00
Or

Un livre que j'ai dévoré très rapidement tant il était prenant et passionnant . Une histoire originale, un zeste de romance mais point trop et du suspens , beaucoup de suspens. Les personnages sont intéressants avec pour tous une grande part d'ombre et de mystères . En espérant que la suite sera à la hauteur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LucieP 2017-09-25T18:03:45+02:00
Or

Au début, j'étais là, je n'arrive pas à le lire, j'ai un peu dire. Donc je me suis forcer à lire cinquante pages chaque soir dans mon lit. Sauf que là ça faisait cinq jours que je le lisais. Je me suis dit faut vraiment que je le terminer. Et les cents dernières pages on été génial ! J'ai stresser comme une malade toute la fin du livre !

J'en pouvais plus, il faillait que je sache la vérité, la fin !

Très bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-Pier-2 2017-09-24T16:17:51+02:00
Diamant

C'était TELLEMENT BON! Genre...je m'y attendais parce que j'avais vu de bonnes critiques sur quelques chaînes et ça jasait beaucoup de ce livre. Franchement je n'ai pas eu le choix que de le dévorer! Les intrigues à tour de bras! Les punchs soutenus! Les personnages attachants et tous si différents qui nous permettent de s'associer à un de ceux-ci. On est en haleine rapidement et on veut savoir avidement la suite! Le prochain test c'est la suite, car beaucoup de séries ont des départs fulgurants et des fins décevantes! À SUIVRE!!!! :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freelfe 2017-09-24T12:55:02+02:00
Or

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/09/phobos-tome-1-phobos-de-victor-dixen.html

Phobos est le premier tome de la série du même nom, qui compte à ce jour 3 tomes et un préquel. Ecrit par Victor Dixen, ce livre de 433 pages coûte 17,90€ aux Editions Robert Laffon, Collection R. Une dystopie alléchante, sur le thème du jeu télévisé, dont tout le monde dit le plus grand bien. Après deux tentatives avortées de cet auteur (série Jack Spark et Animale), ce premier livre m’a-t-il convaincu ?

L’univers proposé par l’auteur est assez simple : une société terrienne futuriste, un état américain fortement endetté qui vend la NASA a une société secrète qui décide de se faire un max de blé en mettant dans une navette spatiale direction Mars, 12 jeunes gens (6 jeunes filles et 6 jeunes hommes issus de tous les continents de la Terre) qui devront se marier et peupler la planète Mars. Des pionniers. Mais voilà, sous cette apparence idyllique, tout n’est pas aussi simple et il se pourrait qu’un complot pas très clair se cache derrière tout ça.

Notre personnage principal représente la France et se nomme Léonore. Une jeune orpheline qui n’a plus rien à perdre et qui décide de s’engager dans l’aventure. J’ai mis un peu de temps à m’attacher à ce personnage. En effet, la belle rousse est plutôt froide et s’impose une drôle de règle pour recevoir les prétendants. Une règle quelques-peu agaçante. Mais on s’attache à elle : on apprend à la connaître, on découvre ses doutes, son intelligence, ses peurs, son courage et sa ténacité.

Nous sommes majoritairement du côté fille, ce qui est un petit bémol car j’aurais aimé découvrir le côté garçons aussi des rencontres. En tout cas, j’ai apprécié la majorité des autres prétendantes, excepté 2 dont je suis moins fan, ainsi que leur dynamique.

Quant aux prétendants, du peu que j’ai pu voir, ils ont l’air charmant !

La dynamique du jeu télévisé entraîne le lecteur : Qui va rencontrer qui ? Qui va se mettre avec qui ? Et on en vient à attendre ces rendez-vous qui permettent de découvrir véritablement les personnages, leurs manipulations et jeux de séduction ainsi que jusqu’où certaines sont prêtes à aller. Malheureusement, 5 mois dans un vaisseau, c’est long. L’auteur fait choix de ne pas nous relater tous les rendez-vous. Alors certes, ça aurait certainement été lassant au fil des pages et il est logique que l’auteur ait fait ce choix. Mais j’ai malgré tout la sensation d’un trop peu : il aurait pu en rajouter quand même !

En parallèle de l’histoire des prétendants, nous suivons les initiateurs du complot. Cette partie m’a moins convaincue car j’étais beaucoup plus intéressée par l’histoire des prétendants. Mais ça donne une certaine dynamique à la lecture, intéressante par la suite, et puis ça permet d’introduire un bon panel de personnages secondaires intéressants, bien travaillés et que l’on va retrouver dans la suite, encore plus machiavéliques, j’en suis sûre !

Et à côté de ça, nous suivons encore un autre personnage. Oui, trois fils de lectures quand même. Mais c’est un personnage que nous voyons peu au final, et qui aura une importance grandissante par la suite, sans aucun doute ! Un personnage à la fois agaçant et captivant. De plus, son histoire s’arrête à un point capital et j’ai hâte de voir ce que ça va donner !

Pour résumé, il y a donc des personnages travaillés, attachants, parfois certes agaçants. L’histoire est complexe mais bien introduite et tout aussi bien menée. Le show télévisé rend ce livre captivant et dur à lâcher.

L’écriture de Victor Dixen est maîtrisée, l’univers travaillé et la fin en cliffhanger. Alors que dire sinon que j’ai eu un coup de cœur pour ce premier tome ? Et que j’espère que la suite sera tout aussi captivante ?

Un thriller dystopique très intéressant, que je recommande aux fans de l’auteur, aux lecteurs de Young Adult, aux amateurs de dystopie : ce livre est saisissant, et vous fera faire une belle nuit blanche !

Un coup de cœur donc, que je ne peux que recommander !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2017-09-23T10:29:24+02:00
Argent

https://mydearema.wordpress.com/2017/09/23/review-phobos-t1/

Phobos, c’est un peu la saga français young-adult incontournable.

Et comme d’habitude, je m’y prends 3 guerres en retard pour me lancer dedans.

Lorsque Azkabooks l’a proposé comme lot de concours, je me suis dis qu’il était temps que je m’y essaie et que je participe. Par chance, j’ai remporté ledit concours!

La principale chose qui m’avait freinée pour oser m’aventurer dans cette saga, et bien… c’est son résumé.

Résumé qui a l’air de mettre en lumière beaucoup beaucoup de blabla romance.

TOUT CE QUE JE N’AIME PAS.

Mais beaucoup de copines blogueuses/intagrameuses m’ont soulagée en me prévenant que ce n’était pas si dramatique que ça et que ce n’est pas entièrement tourné autour des rencontres entre les prétendants malgré ce que la 4è de couverture annonce.

Mmmh, oui… et non.

En effet, l’aspect romancé n’est pas du tout un fardeau car plutôt bien réparti tout le long du livre. Cependant, faut quand même avouer que niveau niaiserie on bat parfois des records! Bon après, j’ai pris ça avec second degré. Mais sans rires, durant les speed-dating, j’ai failli m’étrangler plusieurs fois face aux répliques de drague lamentables tout droit sorties du « Draguer dans l’espace pour les nuls ». J’ai imaginé que c’était du sarcasme et du foutage de gueule à chaque fois et qu’en vrai tout le monde se crache dessus, ça rendait le tout plus drôle (niark niark).

Sinon, de fait, l’histoire est plus complexe qu’une simple retransmission de speed-dating en direct. Phobos, à l’image de Hunger Games, dépeint une réalité des plus tristes : faire de tout et n’importe quoi un show TV. A notre époque où regarder d’autres personnes vivre dans une maison en direct, regarder des personnes qui regardent eux-même la télé et ainsi multiplier les télé-réalités plus navrantes les unes que les autres, Phobos pousse le bouchon encore plus loin et frôle les limites du dérangeant.

L’émission Génésis est tout droit sortie de l’imagination d’actionnaires. Actionnaires qui ont racheté la NASA et en ont fait quelque chose de.. différent? Tout miser sur Mars et pour renflouer les caisses organiser une méga télé-réalité de l’espace en envoyant des jeunes aux histoires tordues et mystérieuses tomber amoureux à quelques années lumières d’ici. Jusqu’où va-t-on aller pour se faire de l’argent? Mais surtout qu’est-ce que l’Homme est prêt à faire pour ça?

Evidemment, il y a des failles dans leur merveilleux plan de colonisation de la Planète Rouge. Failles qui coûteront probablement la vie des prétendants. Est-ce que cela pose un problème moral à l’Homme? Rien n’est moins sûr.

Dès lors, on apprend à aimer détester les organisateurs de ce programme. Oui, car on n’a qu’une seule envie, que tout soit révélé au grand jour. Alors on patiente, gentiment, on subit les atrocités de ces gens.. attendant que la roue tourne.

S’il y a bien un personnage qui joue son rôle à la perfection, c’est Serena qui est un peu l’organisatrice principale, elle est d’une perfidie sans pareil. Je me réjouis vraiment de voir comment ça va évoluer pour elle.

(MEUUUUUURS)

(oups)

Autrement, les prétendants sont tous attachants. Nous n’avons pas beaucoup de matière à exploiter concernant les garçons, sauf ce que les brefs entretiens peuvent nous dévoiler. Mais concernant les filles, il y a de quoi faire. La psychologie de Liz m’a interpellée, je sens vraiment que quelque chose cloche chez elle, je pense savoir quoi mais je n’ose pas m’avancer. Safia, la plus jeune, m’a vraiment énormément plu. Bien évidemment, Léonor, notre héroïne n’exempte pas à la règle, elle est extrêmement intrigante. Ses réactions parfois surprenantes font d’elle une personnalité quelque peu « instable » d’un côté, mais terriblement droite quand il le faut.

Les auteurs adoooorent nous faire ça, of course, Phobos 1 ne déroge pas à la tradition : finir sur un GRBLMNOPQ de cliffhanger.

Moi qui étais mitigée lorsque j’ai commencé ce récit, me voilà, à mon tour, envoûtée par l’univers que nous propose Victor Dixen. Son écriture est d’ailleurs très reposante, il prend son temps, on prend du plaisir à le lire!

Je recommande ce premier Tome aux rares, je pense, qui n’y ont pas encore cédé. Le virus Phobos est très contagieux!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iscia 2017-09-21T23:07:22+02:00
Or

Un livre superbe que je recommande vivement !!

Si vous hésitez à lire ce livre, eh bien arrêtez. Juste... allez-y !!!

L'intrigue est vraiment prenante, une fois le livre commencé, on ne peut plus s'arrêter. L'univers de Phobos est tellement bien écrit et détaillé que l'on croirait presque qu'il est réel.

On croit toujours tout connaitre, mais toujours, une nouvelle révélation arrive et bouscule toutes nos croyances, on croit connaître chaque personnages, on apprend à les aimer et à les détester, à les maudire quand ils font des trucs stupides, mais qu'es-ce qu'on en sait au fond ?

J'ai aimé Phobos, pour trop de raisons pour que je puisse toutes les énumérées, et même si cette série venait à mal finir, comme je déteste ça, je pense que je l'aimerai quand même, parce que comme les spectateurs du programme Genesis - ce que nous, lecteurs, sommes au final - je suis devenue addict à ces pionniers de l'espace, comme chaque spectateurs de la chaîne Genesis, ils sont devenus une sorte de famille, dont on a l'impression qu'elle veille sur nous depuis le ciel :-)

Afficher en entier

Dates de sortie

Phobos, Tome 1 : Les Éphémères

  • France : 2015-06-11 (Français)
  • Canada : 2015-08-03 (Français)

Activité récente

Guessy l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-11T23:07:56+02:00
mapa27 l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-09T13:46:11+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 3 546
Commentaires 588
Extraits 104
Evaluations 934
Note globale 8.43 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode