Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"On est en danger depuis le premier jour de notre vie, depuis notre premier souffle, notre premier cri. Tu sais pourquoi j'aime tant les roses? Pas parce que sont des fleurs romantiques ou parce qu'elles permettent de jouer les jolis cœur, comme tu me l'as reproché lors de notre première rencontre. Les roses n'ont rien de mièvre ou de gentil, elles sont juste vraies. Cruellement vraies. Si leurs pétales nous montrent que la vie est belle à couper le souffle, leurs épines nous rappellent qu'elle est dangereuse à en crever."
Par Sheo le 14-12-2015 Editer
Phobos, tome 2
"Tu as vraiment pris une douche avec lui ?
- Ben oui. Kenji a raison, ça permet de se doucher deux fois par jour, quand on n'a pas la chance d'avoir cent litres d'eau chaude à dispo, comme Alexeï et toi.
- Et tu étais... toute nue ? fait Safia en écarquillant ses yeux cernés de khôl.
- Vous prenez vos douches habillées, vous, en Inde ?"
Par ilona24 le 20-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
Tu es une étoile, Léonor, une géante rouge ; mais moi je suis un trou noir, et les trous noirs dévorent les étoiles qui s’approchent trop près d’eux. Je risque d’engloutir ta lumière dans ma nuit. Les condamnés à mort n’ont pas le droit d’être aimés.[...]J’ai l’impression que mes cheveux roux se gonflent de chaque côté de mon visage – oui, tels les rayons d’une étoile rouge, comme s’ils étaient soulevés par quelque chose qui me porte et me dépasse, par une énergie qui me hausse au-dessus de moi-même et qui me rend vraiment géante. Comment Marcus pourrait-il engloutir cette lumière, puisque c’est lui qui l’a allumée en moi ? Elle ne s’éteindra jamais.[...]« Je te répète ce que je t’ai déjà dit, Marcus le Maudit, même si tu devais disparaître là, tout de suite, maintenant , je ne regretterais rien. Rien du tout ! »
Par AllisonChiick le 23-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
Alexei: "C'est bon vous avez fini de vous engueuler? Vous avez envie que les filles nous prennent pour des gamins? Je préfère qu'elles nous voient comme leurs héros venant à leur rescousse, alors faites un effort et comportez vous comme des hommes, des vrais!"
Mozart hausse les épaules à travers sa combinaison , marmonnant quelques mots en portugais : "Pobre bastardo de merda ..."
Alexei: " Qu'est-ce que t'as dit?"
Mozart: "Moi? Rien , j'ai juste éternué dans ma combi"
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"Même dans les situations les plus difficiles, il reste toujours un espoir. Même dans les mines les plus asséchées, il reste toujours une pépite."
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"Tu as raison, tout les êtres veulent survivre, et c'est normal. Mais la vérité, c'est que tu ne vas pas vaincre la mort, Léonor. Personne ne l'a jamais vaincue. Personne ne la vaincra jamais. Ni toi. Ni moi. Quand elle vient frapper à la porte, on doit la suivre, un point c'est tout. En attendant, je ne veux pas que tu devances l'appel. Je ne veux pas que tu prennes des risques inutiles. Je ne veux pas... te perdre."
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"Dans les films d'horreur, il y a tout un tas de bruitages et de musiques stridentes pour faire se dresser les poils des spectateurs; mais je peux vous dire que la véritable horreur, c'est le silence, quand vous posez votre oreille contre la poitrine d'une petite fille et que vous n'entendez rien, rien du tout."
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"-Vous avez la vie devant vous pour apprendre à connaître le monde, dit Andrew, encore faut-il que vous permettiez au monde d'apprendre à vous connaître..."
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
La vitesse est une notion relative. Comme la vie elle-même.
Par Louuise le 21-11-2015 Editer
Phobos, tome 2
"Alors oui, je regarde souvent cette liste, mais pas quand je fais mes courses. Quand je me lève chaque matin, pour me rappeler que je ne sais pas de quoi demain sera fait et que le jour d'aujourd'hui, je dois le vivre comme si c'était le dernier."
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.