Livres
554 078
Membres
598 916

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par NK_O 2020-05-04T20:55:14+02:00

Marquer l'Histoire , avec un grand H, comme c'était écrit sur l'appel à candidatures... C'est pour ça que j'ai envoyé mes coordonnées sans hésiter une seule seconde, dès que j'ai vu l'annonce dans un journal gratuit du métro à Paris : c'est parce que je n'en ai pas, moi, d'histoire, même pas avec un petit h. L'amour, toutes ces foutaises, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Quand on a été abandonnée inconsciente à l'âge de trois ans dans une benne à ordures, on est bien placée pour savoir que ça ne vaut rien, l'amour. Parce que c'est ça, mon histoire, aussi dingue que ça puisse paraître : jetée comme un vieux Kleenex, récupérée in extremis par le SAMU, réanimée à l'hôpital, balancée à l'Assistance publique. L'amour n'a jamais fait partie de ma vie, et ce n'est pas maintenant qu'il va y faire une entrée surprise.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:13:26+01:00

Rêve comme si tu vivais pour toujours,

Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui.

James Dean (1931-1955)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:13:13+01:00

Les vieux sont des jeunes pour qui tout a été trop vite.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:13:05+01:00

Stupide de juger sur le physique ? Et tu crois que les filles à côté, elle nous jugent sur quoi ?

Vu que tu caracoles en tête des classements, c'est sûr que ce n'est pas sur notre QI.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:12:58+01:00

Je me relève lentement.

Je finis toujours par me relever.

Chaque fois que je tombe.

Chaque fois qu'on me blesse.

Chaque fois que la Salamandre est sur le point d'avoir ma peau.

J'enfile ma culotte, mon jean, mon T-shirt.

La fille dans le miroir fait la même chose.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-26T09:12:51+01:00

Trois fois la gravité terrestre.

A 3g, le dossier de votre siège s'enfonce dans vos côtes et votre dos jusqu'à ne faire plus qu'un avec vous.

A 3g chaque inspiration demande un effort douloureux, l'air n'est plus qu'un fluide visqueux qui englue vos poumons.

A 3g, les rayons du soleil deviennent aussi lourds que de l'or liquide, ils s'écoulent lentement depuis le trou noir du ciel jusque sur le tableau de bord.

A 3g, votre cervelle elle-même se change en mélasse.

A 3g, vous ne pensez plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par camille05 2020-02-07T13:37:21+01:00

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter

Afficher en entier
Extrait ajouté par camille05 2020-02-07T13:36:48+01:00

Il n'y a plus que le souffle du vent. Je contemple une dernière fois les bleus jumeaux du ciel et de la mer

Afficher en entier
Extrait ajouté par camille05 2020-02-07T13:35:33+01:00

Ici, pas de continents, pas d’océans. Juste les aplats rouges des plaines, les ombres rouges des montagnes, les failles rouges des canyons qui déchirent la planète comme des balafres mal cicatrisées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par camille05 2020-02-07T13:35:21+01:00

Léonor, dix-huit ans, citoyenne de la République française, sponsorisée par la maison de luxe Rosier & Merceaugnac, cosmétiques, alcools fins, mode et joaillerie, responsable Médecine : acceptez-vous de représenter l’Humanité sur Mars à partir de ce jour, et jusqu’au dernier de votre vie ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode