Livres
554 080
Membres
598 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Âme sœur ? je parviens à articuler, d’une voix qui tremble un peu trop à mon goût. Tu y crois vraiment ? Déjà, je ne sais même pas si ça existe. Si c’est le cas, et que chaque être humain a réellement une âme sœur parmi les milliards d’autres, quelle est la probabilité que six de ces couples parfaits se retrouvent en même temps dans ce vaisseau ? Aucune, si tu veux mon avis ! Statistiquement, on est foutues.

Afficher en entier

— Qui alors ? dit Geronimo Blackbull en enroulant ses mèches noires au bout de ses doigts couverts de bagues à têtes de mort, d’un air dubitatif. Le fantôme d’un passager de la navette Challenger ou d’un autre accidenté de l’espace, revenu sur Terre pour se venger des méchants organisateurs qui envoient de jeunes astronautes au casse-pipe ? 

Odette Stuart-Smith pâlit.

— Taisez-vous, mécréant, espèce de vieux hippie satanique ! On ne plaisante pas avec les choses de l’au-delà. 

Elle touche instinctivement le petit crucifix qui pend sur son col roulé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par manelya 2016-01-05T17:02:11+01:00

"Ce qui compte, ce n'est pas ce que tu as fait de ta vie jusqu'à présent : c'est ce que tu vas en faire à partir de maintenant."

Afficher en entier
Extrait ajouté par hortensia 2016-01-03T14:04:23+01:00

Mais l'envie n'y est plus.

Parce qu'on a toutes compris que dans ce vaisseau, c'est comme dans un jeu de cartes : tous les rois ne sont pas des rois de coeur, et contrairement à ce que prétend Liz, il n'y en aura pas assez pour chacune.

A cette pensée, je sens mon dos me démanger.

( Ton roi de coeur, tu le tenais entre les mains, ricane la Salamandre. Mais tu l'as bêtement perdu, et maintenant, les cartes sont rebattues !)

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelissaMacy 2015-11-17T12:56:37+01:00

Parce que s'il y a un truc dont je suis certaine, c'est que Kris, pour moi, est ce qui se rapproche le plus d'une famille. Pas celle qui m'a jetée à la poubelle comme si j'étais une ordure, non, mais celle qui m'a accueillie les bras ouverts dès le premier jour où l'on s'est rencontrées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ahrityr 2015-10-19T12:15:05+02:00

Je ne suis pas une Machine à Certitude faite de froids engrenages : je suis un être de chair vivante, qui frissonne à chaque fois que je pense à lui. Je ne suis pas une léoparde sauvage qui rejette tous les hommes : je suis une féline qui veut se lover dans les bras d'un seul d'entre eux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Melissa18 2015-10-15T10:27:29+02:00

- " Tu n'arrives pas à choisir entre ... et ... c'est ça ? Tu devrais me parler. Les triangles amoureux c'est terrible, je sais ce que c'est, il y en a plein dans les romances ..."

La réponse fuse de mes lèvres cinglantes :

" Ce n'est pas un triangle, ni un carré, ni aucunes autre foutue figure géométrique ! Ou plutôt si, c'est un un polygone à douze faces, parce qu'on est douze, condamnés à vivre les uns avec les autres. Ouvre les yeux Kris : on n'est pas dans une romance. On est dans la réalité.

Ps : j'ai mis trois petits points à la place des prénoms pour éviter le spoil ^^

Afficher en entier
Extrait ajouté par Liesel19 2015-06-25T17:36:41+02:00

Fou rire

Plénitude

Confiance

Je ne sais pas si c'est le champagne ou l'apesanteur, mais je ne me suis jamais sentie aussi proche de mes coéquipières.

"Vous êtes toutes magnifiques, tellement belles..., murmure Liz lorsque chacune a repris son souffle. Ecoutez, il faut qu'on se rappelle cette ronde, qu'on la grave dans nos mémoires. On a une chance formidable, inouïe. Quoique qu'il arrive, quelles que soit les épreuves qui nous attendent, il faut qu'on continue de se soutenir comme on se soutient en ce moment. Jusqu'au bout. Jusqu'à l'orbite de Phobos. Jusqu'au sol de Mars."

Liz a toujours été celle qui joue le plus collectif. Moi, la solitaire, j'admire cet esprit d'équipe à toute épreuve, qui lui vient peut-être de ses années de ses années de danse classique, quand elle faisait partie d'une compagnie. Depuis le premier jour de formation, elle arrondit les angles et soude le groupe. Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'elle exprime tout haut l'espoir que nous partageons toutes, celui de rester soudées malgré la compétition. Et en cet instant ça semble possible, oui, vraiment possible si chacune y met du sien.

"Les garçons, le jeu, tout ça, quelque part c'est fait pour nous diviser, ajoute Liz sans se soucier des caméras. Mais ce qui nous unit aujourd'hui est plus fort que ce qui tentera de nous séparer demain. Ce ne sont pas les numéros de solistes qui font la qualité d'un spectacle, c'est la cohésion du corps de ballet. Nous sommes des sœurs. Les sœurs de Mars. Ne l'oublions jamais. Une pour toutes..."

Je serre la main de Kris à ma droite, la main de Safia à ma gauche. Chacune se sourit, même Kelly et Fangfang. Et chacune reprend en chœur, dans un anglais où chantent les accents de six pays :

"...toutes pour une !"

p81-82

Afficher en entier

Cueille le jour

Marcus ~

Afficher en entier
Extrait ajouté par skye03 2019-03-22T15:23:46+01:00

2. "Personne n'est parfait. Ne nous leurrons pas. N'ayons pas peur d'être imparfaits. Ne collons pas d'étiquette aux gens, pour ensuite nous prétendre différents. Acceptons qu'il est humain d'être imparfait, et tâchons d'apprendre de nos erreurs, afin de ne pas les répéter."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode