Livres
573 025
Membres
632 963

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Je reste muette quelques instants, pendant qu’il prend tranquillement une gorgée de bière. Puis une autre. Et tout ça sans jamais regarder ailleurs. Toute son attention est sur moi, si bien qu’il finit par capter que je ne parle plus.

– Quoi ?

– Rien.

– Ben si, tu me mates bizarrement.

– Non.

– Si.

– M’emmerde pas, Irish, sur Internet, j’ai trouvé comment fabriquer une bombe avec des cacahuètes.

J’indique du menton le bol sur la table. Il en attrape une poignée qu’il se fourre dans la bouche et mâche bruyamment. Je grimace, il sourit, puis s’étouffe. Je lui tape dans le dos en marmonnant « karma ». Fallait pas faire le malin, aussi.

– Je t’ai déjà dit que tu dois bosser ta motricité fine, je lui rappelle quand il arrive à nouveau à respirer.

– Tu te plains pas que je…

– Chapelle ! hurle Priest en éteignant la musique.

– Ce type a un timing spectaculaire, je marmonne en observant les Phoenix Ashes se lever presque comme un seul homme.

Afficher en entier

« Vaincue, je ferme les yeux et m’autorise un laps de temps supplémentaire pour me rassembler. Une main sur mon épaule me fait sursauter. Je pivote et recule jusqu’à sentir Irish. Il passe aussitôt un bras autour de ma taille et me tient contre lui.

Devant moi, m’adressant un sourire triomphant, un fantôme d’hier s’incruste dans l’aujourd’hui où je tente de construire demain. »

Afficher en entier

« Ça veut dire quoi, mo chroí ?

– T’as pas cherché sur ton Internet infaillible ?

– Non, je veux que tu me le dises, toi.

Il soupire, évite mon regard. Intéressant : on dirait que je l’ai embarrassé.

– Mon cœur.

– Han ! C’est mignon !

Nouveau grognement.

– Je pars pas, mo chroí, je répète fermement.

– Non, Sunshine, tu pars pas. »

Afficher en entier

« Et prenez une douche, les gars, vous puez jusqu’ici ! Sniper se fout de notre gueule.

– Traverse le pays sur ta bécane, le refoule Blade, on verra si tu sens la fleur d’oranger !

– La fleur d’oranger ? je m’étouffe à moitié avec ma salive. T’es sérieux, mec ? D’où tu sors ça ?

– Des lingettes de Morgan, réplique mon sergent d’armes en haussant les épaules. »

Afficher en entier

À quel moment tout est parti en couille ? J’ai aucune putain d’idée d’où je suis. J’ai pris un coup sur la tête, et je me suis réveillé dans le noir, sur un lit. Je reste immobile, pas question de signaler que j’ai repris conscience.

– Nolan…

Je me fige. Mes yeux se sont habitués à l’obscurité, mais j’y vois toujours rien, y a pas un brin de lumière dans la pièce. La voix féminine est trop près. Je suis pas attaché, grave erreur de leur part.

Je me fie au son quand elle répète ce prénom que personne devrait prononcer, et me jette dans sa direction. Je la plaque au sol et la neutralise à l’instinct. Elle aurait dû prévoir une arme, quelque chose, parce qu’elle a aucune chance. Elle est pas bien grande ni épaisse, d’après ce que je sens. Elle se débat même pas.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode