Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PierreCrescenzo : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Absolution par le meurtre Absolution par le meurtre
Peter Tremayne   
1er livre d'une série. Je l'ai beaucoup aimé. Même si on peut être septique sur la réussite d'un roman policier dont les détectives sont des religieux, personnellement j'ai été très agréablement surprise. C'est vraiment prenant. Un très bon livre qu'on ne lâche pas jusqu'à la dernière ligne.

par NJ75
Ceux qui vont mourir te saluent Ceux qui vont mourir te saluent
Fred Vargas   
Ah... Que dire de ce trio d'empereurs, farfelus, arrogants, déjantés, et... irrésistiblement amusants. Au travers de mimiques, expressions et autres pitreries, le charmant Claude, l'arrogant Néron, et l'attachant Tibère nous entraîne dans une histoire palpitante où se mêlent frissons, humour et amour. Les couples se s’emmêlent, se démêlent et s'embrouillent en même temps que leurs alibis...
Un roman fascinant qu'il est impossible de reposer aux derniers chapitres.
Bonne lecture !!
La Cité à la fin des temps La Cité à la fin des temps
Greg Bear   
Editions le Livre de Poche:

Ginny et Jack ont des visions d’une cité fabuleuse, assiégée par un ennemi implacable, dans un avenir extrêmement éloigné de leur réalité. Dans ces rêves, leur esprit est projeté dans le corps de deux créatures habitant cette ville menacée. Daniel, lui, ne rêve que de ténèbres sans fin, reflet du sort qui l’attend. Ces trois jeunes gens sont liés par une particularité : ils sont des Changeurs de destin, nés avec le don de sauter entre les lignes-mondes, afin de faire apparaître d’autres versions d’eux-mêmes. Et chacun d’entre eux possède un mystérieux artefact appelé « messager », qui ne semble pas altéré par ces permutations. Ginny, Jack et Daniel se voient bientôt enrôlés dans une mission presque sans espoir pour sauver l’avenir et achever la plus grande œuvre de toute l’histoire humaine. Mais d’effroyables chasseurs sont déjà à leurs trousses...

par sylvain
Un cri dans la nuit Un cri dans la nuit
Mary Higgins Clark   
Quand j'ai acheté ce nième MHC, j'étais dans le Relais de l'aéroport Orly Ouest, et j'attendais le moment de partir en voyages de noces avec mon "tout nouveau" mari. J'avais laissé ce dernier au café, et je suis partie choisir un livre pour l'avion (un vol de presque 10 heures, avec la certitude que mon mari allait dormir presque tout le temps!!!).

En lisant les résumés des livres, pour m'aider dans mon choix, je fus réellement frappée par celui de "Un cri dans la nuit". Ce type qui était décrit, mais... c'est exactement le mec que je viens malheureusement d'épouser. Désenchantée à peine tout de suite après la signature du contrat de mariage, terrifiée même, j'ai découvert que le type auquel j'ai lié mon destin, n'était absolument pas celui qu'il prétendait être. Vous allez croire que j'en rajoute, mais c'est vraiment vrai.
Au début la ressemblance était seulement globale, abstraite, mais au fur et à mesure que j'avançais dans le livre, les détails sur Erich me frappaient par leur réalisme, et leur véracité dans mon cas.

Comme Jenny j'avais épousé ce type trop vite, trop vite j'ai fait confiance au type qu'il ne fallait pas, et comme elle j'avais besoin d'affection, sortant d'une histoire d'amour qui s'est mal terminée.
Comme Jenny je fus isolée à la fois de la famille et des amis.

Comme Jenny quand elle se rend compte qu'elle n'aurait plus le temps ni le droit de boire un thé tranquillement dans son lit, j'en fus saisie : moi non plus je ne pourrais plus de toute ma vie me préparer un café au lait, que je boirais accompagné d'un biscuit en lisant dans mon lit; cela comportait trois interdits à la fois, manger au lit, laisser des miettes et lire (la lecture selon lui pourrit l'esprit). J'en fus toute triste comme si j'avais perdu un être cher.
Le livre m'a donné des frissons tout au long et je n'arrêtais pas de trouver des similitudes entre Erich et mon mari, et entre moi et Jenny, et de penser à ce qui m'attendait dans ce cas. A la différence de Jenny, je n'étais pas mariée avant, et je n'avais pas d'enfants. Mais tout le reste concordait, la découverte d'un nouveau personnage qu'on a l'impression de ne jamais avoir connu précédemment, et le fait de se réveiller tous les matins avec le même sentiment de regret, la même crainte, la même certitude de m'être liée à un psychopathe. Et en faisant face à la réalité : il n'est pas pour moi, et il finira par me tuer moralement ou physiquement. Et finalement avec la certitude aussi que si je ne me suis pas littéralement enfuie (maintenant divorcée) je me serais retrouvée dans la même situation que Jenny : faire face à la folie d'un homme qui peut atteindre des degrés effrayants.

Bref, ce livre m'a beaucoup fait plaisir, et je l'ai terminé dans l'avion qui nous emmenait en Martinique, où nous avons passé 10 jours. (70% du temps de notre vie commune).
Je dois avouer le talent de Mary Higgins Clark qui encore une fois a excellé dans un domaine de la psychiatrie assez difficile à déceler, la paranoïa, les troubles obsessionnels compulsifs, la mythomanie...Tous des symptômes pouvant exister à l'intérieur d'une même personne sans que l'on s'en doute, à moins d'une étincelle ... et tout refait surface. Je le sais parce que je l'ai vécu!!!

Le Crime de Lord Arthur Savile Le Crime de Lord Arthur Savile
Oscar Wilde   
Histoire courte, mais bourrée d'ironie et d'humour (noir), au retournement grinçant. On retrouve tout l'esprit d'Oscar Wilde dans cette nouvelle, et surtout ce comique de l'absurde que l'on attribue généralement aux Anglais.

J'aime beaucoup cette nouvelle et je la recommande !

par ReGard
Da Vinci Code Da Vinci Code
Dan Brown   
J'étais pessimiste lorsqu'on me l'a présenté comme le best seller.

Je me suis malgré tout laissé tenté ... et je n'ai pas été déçu.
Ce roman est un véritable chef d'oeuvre du complot, et des secrets qu'on nous laisse entendre aux infos!

Je l'ai terminé en 1 journée tellement je voulais connaitre le dénouement !!

Un best seller !

par Nicolas
Double assassinat dans la rue Morgue Double assassinat dans la rue Morgue
Edgar Allan Poe   
Lugubre, suspense, une véritable nouvelle Edgar A. Poe! je copnseille de la lire, ne serait-ce que pour sa culture générale, et l'écriture de cet auteur.

par Lily-Ann
L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde L'Étrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde
Robert Louis Stevenson   
Un classique de Stevenson, pour (re)découvrir le mythe de la double-personnalité, et une réflexion sur la condition humaine d'un homme qui se doit d'être ce qu'on veut qu'il soit, que la société attend de lui, et l'autre part de lui même, libre, folle, qui vit et se sent vivre.
Flatland Flatland
Edwin A. Abbott   
J'ai trouvé le concept de l'histoire génial : un carré habitant Flatland, un monde en deux dimension, fait la rencontre d'une sphère qui bouleverse toutes ses certitudes existentielles et mathématiques en lui faisant visiter Spaceland, un monde muni d'une troisième dimension.
Malheureusement la lecture du livre est loin de m'avoir plu. Pendant les trois quart du roman, le carré explique les particularités sociales de son monde, Flatland, et j'étais assez remontée. Les inégalités sociales très marquées et entretenues par les élites, l'étroitesse d'esprit de tout les habitants de ce petit monde très codifié, et surtout le sexisme très marqué m'ont horripilés. Ce n'est qu'arrivé vers la fin qu'une toute petite phrase presque passée inaperçue m'a fait réaliser que l'auteur était peut être conscient de l'injustice du monde qu'il décrit. J'y ai réfléchi quelques jours, je me suis renseignée, et finalement je me rend compte qu'Abbott ne voulait pas simplement nous enseigner des choses sur le plan mathématique. Son but était aussi d'écrire une satire sociale de la rigide société victorienne bien trop codifiée. Comme quoi il ne faut pas juger trop vite, j'étais prête à le balancer dans ma liste "je n'ai pas aimé". (D'ailleurs au final je ne sais pas dans quelle partie de ma biblio je vais le ranger...)
En tout cas je retiens que faire un roman dont l'intrigue est basée sur des maths, dont les personnages sont des formes géométriques et les décors aussi, et ben c'est une idée sacrément originale et Abbott s'en sort rudement bien pour que ça ait de la cohérence et de l'intérêt !

Petit bémol : mon édition récupérée je ne sais plus où sur internet n'avais pas les schémas. Même si je n'en ai pas eu besoin pour me représenter ce qu'il expliquait, c'était ballot pour un livre qui explique des principes géométrique...

par Fyerise
Les formidables aventures de Jason et Robur, tome 1 : Malheur au vaincu ! Les formidables aventures de Jason et Robur, tome 1 : Malheur au vaincu !
Jacques Fuentealba   
Jason et Robur ont en commun deux choses : ils sont à la fois frangins et journalistes… mais des journalistes d’un genre un peu spécial. Ils sont extra-dimensionnels, c’est-à-dire dotés de pouvoirs magiques. Envoyés spéciaux du magazine Mondes Parallèles, ces reporters de l’extrême voyagent de dimension en dimension pour rapporter les images les plus folles et les histoires les plus délirantes. Cela tombe plutôt bien puisque leur rédacteur en chef vient de leur confier une nouvelle mission : couvrir le siège d’une cité médiévale assaillie par des armées de monstres particulièrement féroces dans une dimension où la magie est très présente. Nos deux héros vont se retrouver malgré eux au centre d’un affrontement pour le moins étonnant. 
« Malheur aux vaincus ! » est le premier épisode d’une saga de fantaisie décalée. Tous les éléments du genre y sont représentés : cadre moyenâgeux, magiciens, dragons, kobolds et même une maladie mystérieuse. Et, cerise sur le gâteau, une bonne dose d’humour parodique. Un style fluide, élégant, efficace. Que demander de plus pour une lecture de divertissement dont l'intrigue fait un peu penser à celle d’une bande dessinée ? Et pour ne rien gâcher, les éditions Walrus ont eu l’élégance de proposer une histoire complète et non l’habituel « teaser » qui agace tant. Amateurs de fantaisie amusante, précipitez-vous sur les plateformes de téléchargement. Vous passerez un bon moment de lecture qui ne vous coûtera pas un kopeck !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4