Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Pierrick-1 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
La Roue du Temps, Tome 5/22 : Le Dragon Réincarné La Roue du Temps, Tome 5/22 : Le Dragon Réincarné
Robert Jordan   
le dragon réincarné est marqué! Il ne peut plus s'en défaire désormais

par dididoune
Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime
Brandon Sanderson   
Un des meilleurs livres de fantasy qu'il m'ait été donné de lire !
Si la saga mérite largement d'être lu pour son scénario (que j'estime être un des meilleurs de ma bibliothèque) ce premier tome fut à la base un énorme coup de cœur ! Pourquoi ?

Premièrement : son héroïne. Les personnages principaux féminins, ça ne me pose aucun problème en tant que garçon, mais Vin, c'est... ce personnage ne se limite pas à ce simple constat ^^ Clairement représentatif du passage de l'enfance à l'adolescence (plus, plus tard dans la saga, à l'âge adulte) son évolution, son ouverture aux autres et sa prise d'autonomie m'ont fait beaucoup m'identifier à elle. C'est d'ailleurs l'ouverture aux autres qui est au centre du développement du personnage, tout au long de ce premier tome, sans jamais tomber dans les clichés du style ;)

Deuxième point fort : son univers. Alors là, c'est limite le rêve pour les amateurs de dark-fantasy ! (bien que ce livre n'en fasse pas vraiment partie... notamment avec son parti-pris adolescence) Imaginez : Les brumes qui recouvre le monde à la nuit tombé, le ciel rouge, les cendres tombant du ciel comme de la neige, une citée tentaculaire dans un style renaissance (comme les habits d'ailleurs)... Le monde reste cependant technologiquement au moyen-âge au niveau de l'armement, donc vous ne perdrez pas tous vos repaires ;)

Troisièmement : la magie. C'est clairement le point fort du livre : nous proposer une magie originale et singulière. Un système de métaux, de pouvoirs... Tout est bien ficelé et nous fait finement sortir de notre fantasy D&D fourre-tout ^^
Les seuls petits défauts que j'aurais à souligner, ce serais peut-être les descriptions qui ne s'attardent pas assez à mon goût sur le décor... Et le trop grand emploi des noms de personnages (sans utiliser de pronom ou de synonymes), ce qui est un peu voyant à certains moments.

Au final donc, une fantasy finement pensée, avec sa dose de combats épiques, de personnages attachants, son intrigue très bien ficelée et son univers magique et physique tout simplement éblouissant ;)
Chacun des livres de la série apporte un développement différents tout en renouvelant l'intrigue toujours plus loin... je vous les conseils donc aussi ! :D
A relire encore et encore ! :D
La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell La Mallorée, Tome 5 : La Sibylle de Kell
David Eddings   
Cette fin est fabuleuse. Les héros doivent trouver ce fameux lieux qui n'est plus, la Sibylle doit tranchée... Des évènements inattendus, des joies, des peines, personne n'est oublié dans la conclusion.
Personnellement je trouve qu'on est tellement pris par l'histoire que quand on fini le livre il faut un temps pour revenir à la réalité. :)

par Gaelline
L'Île mystérieuse L'Île mystérieuse
Jules Verne   
Il s'agit du premier Jules Verne que j'ai lu. Ce livre est très bien écrit et on arrive à ressentir la détresse de ces naufragés lorsqu'ils arrivent sur l'île. Cependant certains passages sont un peu longs car J.Verne en profite, à travers ce livre, pour mettre des explications scientifiques. Certes cela peut être intéressant mais pour moi c'était plutôt ennuyeux. Mis à part cela c'est un très bon livre ! Et si vous voulez lire d'autres livres de J.Verne ayant le thème des naufragés je vous conseille: L'oncle Robinson, L'école des Robinson et Deux semaines en vacance ;)

par _shadow_C
Vingt mille lieues sous les mers Vingt mille lieues sous les mers
Jules Verne   
Une belle histoire de façon générale mais parfois trop de description, ce qui finit par ennuyer le lecteur. Pour autant, ça en reste magique et Jules Verne maîtrise bien l'art de nous faire voyager à travers ses récits !
Vingt mille lieues sous les mers - Deuxième partie Vingt mille lieues sous les mers - Deuxième partie
Jules Verne   
Une excellente deuxième partie, toute aussi superbe que la première, bien que le deuxième tome soit un peu plus sombre que le premier, notamment sur l'histoire du capitaine Nemo. Une lecture extrêmement intéressante avec une liste d'espèces animales et végétales marines, et une classification, tout à fait enrichissantes. Des descriptions toujours aussi enchanteresses et dépeintes avec précisions! Un excellent roman, une très belle aventure.

par J_Carax
Vingt mille lieues sous les mers - Première Partie Vingt mille lieues sous les mers - Première Partie
Jules Verne   
Tout le monde connaît l'histoire du Capitaine Nemo et du Nautilus, du moins dans les grandes lignes. J'etais donc heureuse de découvrir dans les détails la première partie de vingt mille lieues sous les mers. Je lirai la suite car je veux en apprendre plus sur le mystérieux Capitaine Nemo.

par Siwan
Voyage au centre de la Terre Voyage au centre de la Terre
Jules Verne   
Un grand classique pour moi. On s'évade très facilement avec ce Voyage. A lire et à relire. En ce moment, je le fais découvrir à ma Belle fille qui apparemment aime bien.

par Kore
Le Spleen de Paris Le Spleen de Paris
Charles Baudelaire   
Cinquante poèmes en prose édités à titre posthume.
Un recueil que Baudelaire envoie à son ami Arsène Houssaye. Pour écrire ses "Petits poèmes en prose", Baudelaire s'est inspiré de "Gaspard de la Nuit", recueil de Aloysius Bertrand précurseur du poème en prose.
Charles Baudelaire promène son lecteur dans Paris essentiellement, dans un contexte historique de Seconde moitié du XIXe siècle. Littérature, culture et histoire sont marquées par le romantisme, le Parnasse, l'Art pour l'Art, le réalisme, le symbolisme...
"Joujou du pauvre" et "Les yeux des pauvres" sont peut-être les deux poèmes que j'ai préférés. Dans le premier, Baudelaire nous raconte l'histoire de deux enfants qui appartiennent à deux mondes totalement opposés et qui, séparés par une grille, se sourient "avec des dents d'une égale blancheur"... Dans le second, l'auteur et sa bien-aimée boivent un verre à la terrasse d'un café. Au dehors, un homme pauvre et ses deux enfants contemplent avec émerveillement le café étincelant, ce qui attendrit l'auteur, mais non sa compagne laquelle est irritée du regard de ces pauvres gens. L'auteur réalise qu'il est difficile, même entre gens qui s'aiment, de s'entendre.
Tout l'art de Baudelaire ou quand la prose égale le vers

par SuperNova
Les Fleurs du Mal Les Fleurs du Mal
Charles Baudelaire   
Euh... question... Je suis peut-être idiote et ma bêtise va sans doute ressortir dans cette interrogation, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi y a des gens qui notent le scénario et le suspens sur ce bouquin ?? O.o parce que personnellement, je pige pas...
Sinon, j'ai étudié Baudelaire en plein milieu de ma dépression, et... Quel bien fou ! Ce recueil a eu un effet totalement thérapeutique sur moi. Quelle hargne, quelle passion, quelle douleur, quelle force ! Mon dieu. Je remercierai assez mon prof de théâtre qui a mis en scène certains poèmes et nous les a fait déclamer... Tout simplement jouissif. Une petite strophe de mon préféré, soyons fous (c'est de mémoire, hein donc désolée si la ponctuation n'est pas respectée... =) )

"C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre,
C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir
Qui comme un élixir nous monte et nous enivre,
Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir."

"La Mort des pauvres"

par flo0wer