Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PlumKreole : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée
Jimmy Rice    Laura Tait   
http://ladyh.canalblog.com/archives/2015/07/24/32398795.html

A la lecture du résumé, j’ai été attirée par ce livre, je m’attendais à une bonne romance pleine de romantisme, d’humour, d’amour, d’étoile dans les yeux et de papillons dans le ventre …

C’est l’histoire d’Holly et Alex, amoureux dans leurs jeunesses, qui se retrouvent 11 ans plus tard, pour se découvrir toujours aussi amoureux, sans jamais se l’avoir déclaré !

Tout au long des chapitres, ils se tournent autour, essuient malentendu sur malentendu …. Cela en vient même lourd ! car ils ont quand même la trentaine passée quoi !!! On s’attend à ce qu’ils foncent, se déclarent, s’aiment, et nous fassent ressentir pleins de papillons dans le ventre, ben non ! rien n’arrive malheureusement !

J’ai apprécié l’humour quelques peu décalé de Kev et Jemma (ami – amie respectifs de Alex et Holly)… :)

A la fin de ma lecture, je ne peux pas dire que je n’ai pas passé un bon moment, car l’histoire se laisse lire quand même sans prise de tête ou autre, mais il ne fera pas long feu dans mes souvenirs

Ma note : 3/5
Le Choix d'une vie Le Choix d'une vie
Nathalie Marie   
Éthan 28 ans est ce qu'on pourrait qualifier de au choix gendre,grand frère ou petit ami idéal. Une famille unie et aimante à fait de lui un homme honnête,sérieux et fiable. Son amour des livres et sa patience ainsi que sa générosité et sa volonté d'aider ses élèves font de lui un professeur idéal. Ajoutez à cela le fait qu'il ne boit pas à cause du père de son meilleur ami et qu'il est sportif et bricoleur. Mélangez et en un mot comme en dix vous obtenez l'homme ( presque) idéal.

A l'opposé Reynaud son meilleur ami 28 ans aussi. Sans être réellement un bad boy il est direct,impulsif et parfois violent. Son passé d'enfant abusé et son honnêteté à toutes épreuves ( même si parfois la vérité fait mal) font de lui un flic parfait respecté par ses pairs et ses subalternes.
Gros défaut : long à la détente (oserai je dire comme la grande majorité des hommes?^^)


Ils sont amoureux depuis des années mais l'un pensé l'autre hétéro et le deuxième veut la vie idéale de famille qu'il n'a pas eu enfant.

A deux reprises l'honnêteté brutale de Reynaud a failli avoir raison de leur amitié. Heureusement qu'ils peuvent tout les deux compter sur leurs meilleures amies pour leur ouvrir les yeux.

J’émettrai un bémol sur la "passation" de pouvoir. Paul (le collègue flic) amène Reynaud blessé à éthan et lui demande d'en prendre soin et de l'appeler pour le tenir au courant. Pas fait.

Présentation officielle ( que ce soit avec le collègue ami flic ou les parents) en trois mots : présentation officielle faite point barre. Je trouve dommage de ne pas avoir développé car vu les caractères des amis çà aurait été sympa.


Le résumé à fait de l'œil à la romantique en moi et je suis allée pleurer ( oui j'avoue parce que il fallait je demande de suite et je suis nulle en téléphone et je ne pouvais pas attendre d'être de retour sur mon ordi ^^) chez mix éditions pour l'avoir en SP ( ma première demande officielle ^^) Je les remercie de m'avoir répondu positivement.J'ai eu un coup de cœur pour ce livre probablement de par sa simplicité et j'ai hâte qu'il sorte en papier pour l'adopter.

Je recommande ce livre à toutes les romantiques forcément mais aussi à celles et ceux qui veulent débuter en MM car il est "soft".
Chassé-Croisé Chassé-Croisé
Lilithiel   
J'avoue avoir été agréablement surprise par cette histoire que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher!
Seth est un jeune fêtard invétéré, arrogant, narcissique et suffisant - tout ce que j'aime chez un homme, et pourtant son personnage m'a beaucoup touché car on se rend vite compte que c'est un jeune homme qui se sent bien seul, qui a beaucoup souffert dans son enfance et qu'il s'est forgé cette carapace pour se protéger. Le seul qui arrive briser cette carapace c'est Jamie, le garçon dont il est éperdument amoureux, et en sa présence, Seth devient un homme peu sûr, qui manque cruellement de confiance en lui. Il en devient même très attendrissant.

L'histoire est construite en 2 temps et bien que j'ai apprécié l'ensemble du livre, j'ai préféré la 1ère partie, certaines réactions des personnages m'ayant un tantinet agacées par moment dans la 2ème partie, ainsi que la codépendance entre Seth et Jamie, qui rend leur amour certes fusionnelle et unique, mais que j'ai trouvé un poil "too much" pour être vraiment sain (mais ce n'est que mon avis).

Même si le livre n'a pas vocation à être une comédie (des thèmes comme la dépression ou le suicide sont abordés), j'ai beaucoup ri pendant ma lecture grâce au ton utilisé (l'auteur ne sombre jamais dans le pathos) et à l'humour corrosif de Seth qui est aussi le narrateur.

Les + de ce livre (outre l'humour de Seth): les jolis dessins qui viennent illustrer certains passages (dont 1 ou 2 plutôt explicites - mais pas vulgaires), l'épilogue qui clôture joliment l'histoire et le bonus où l'auteur revient sur la rencontre entre Seth et Jamie, vue par Jamie. De plus, il y a également un passage à la fin, raconté par un autre personnage et qui peut laisser croire à un éventuel prologue à une autre histoire.
Lovett Texas, tome 3 : Sauve-moi ! Lovett Texas, tome 3 : Sauve-moi !
Rachel Gibson   
Rien a dire et justement c'est dommage après une lecture...
L'auteur n'a pas su me faire ressentir la moindre émotion.


par meliaa
Le rendez-vous des Immortels, Tome 1 : Possession Nocturne Le rendez-vous des Immortels, Tome 1 : Possession Nocturne
Rachel Lee   
J'ai passé un bon moment de lecture mais sans plus. J'ai pourtant beaucoup aimé les personnage mais l'intrigue en elle même est quelque peu tiré par les cheveux et sommaire. J'espère que le second tome sera capable de me captiver d'avantage.
Pierre, feuille, ciseaux Pierre, feuille, ciseaux
Catherine Kalengula   
Une histoire touchante, très bien écrite, avec le point de vue des 2 protagonistes, un vrai plaisir à lire, de plus, les échanges entre Shane et Alice sont à croquer.

Alice est une jeune fille en pleins tourments suite au décès de ses parents, elle se laisse aller, n'a plus de but dans la vie, comme morte elle aussi mais à l'intérieur.

Shane lui, est en pleine crise identitaire, adopté, il se sent rejeté par ses parents, ne sait plus qui il est réellement, alors il accumule les filles et les conneries.

Le destin va les réunir lors d'une panne d'ascenseur, ils se retrouvent tout les 2 coincés....se passe alors un moment magique ....et tout change !


par toutoun
Histoire d'amour Histoire d'amour
Janine Boissard   
Je ne connais pas les romans Harlequin (comme cité ci-bas) mais j'ai bien aimé ce livre et j'ai reconnu la plume de l'auteur comme dans la saga "L'esprit de famille".
Une fin qui tient en haleine même si on sait d'avance que tout est bien qui finit bien !
Ma plus belle victoire Ma plus belle victoire
Belinda Bornsmith   
Sadie Cage fantasme depuis 3 ans sur la star de l’équipe de hockey de Vancouver, Luke Beaumont. L’équipe rivale de celle dont son père à la charge et la confrontation semble inévitable pour la finale. Quand elle le croise dans un ascenseur, elle accepte de passer la soirée avec lui. De cette nuit de passion, chacun sera marqué à jamais mais Sadie avait caché son identité et quand la presse s’empare de l’affaire, Luke se sent trahi… Une excellente nouvelle qui a fait fondre mon cœur de grande romantique.

par Folize
Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable Hell's Horsemen, Tome 1 : Indéniable
Madeline Sheehan   
Pitié, flinguez moi.

En finissant ce livre, j’ai juste eu l’impression de sortir tout droit des enfers. Ce livre est un cauchemar. Une horreur. J’ai très rarement lu un truc aussi écoeurant et infâme. Ce livre est une insulte à toutes les femmes de la terre. C’est vulgaire, c’est cru, c’est écoeurant. Ce roman commence super bien, avec un début génial, et puis ça vire à l’enfer, ça part complètement en cacahuète et ça devient juste un grand n’importe quoi.

Eva est la fille d’un gangster, chef de son clan. Elle vit au milieu des assassinats de rues, des contrats de morts et de trafiques de drogues. A l’âge de 5 ans, alors qu’elle rend visite à son père en prison, elle rencontre Deuce, 23 ans. Un lien se crée, un lien que Deuce ne peut expliquer. Ils se retrouvent bien des années plus tard, alors qu’Eva est une jeune femme et alors leurs chemins se croiseront, se sépareront mais envers et contre tout, ils s’aiment, à la folie…

Ces dernières années, on a eu une hausse immense de romans qui porte sur le BDSM et le fantasme de soumission. Ce livre n’a rien d’une lecture BDSM mais elle parle du thème de la soumission. Etant moi-même frivole des romans BDSM/Soumission, j’ai lu Fifty Shades, Crossfire, Beautiful Bastard, etc et ce sont des romans que j’ai adorée, je suis donc fane et très ouverte d’esprit à ce sujet. Mais dans ce roman, ce n’est plus de la soumission. C’est de l’esclavagisme, c’est de l’asservissement totale, mental et physique. Cela m’écoeure que ce soit une femme qui ait écrit un roman comme celui là, car dans ce livre, la femme n’est rien qu’un objet entre les mains des hommes, elle est trompée, rabaissée, humiliée, et c’est normal, y’a rien à redire là-dessus, elle doit penser comme son homme lui dit de penser et surtout ne jamais l’ouvrir. Bordel, mais c’est quoi ça ? Ce roman humilie les femmes, les rabaisse au rang d’animal, il n’y à rien d’excitant là dedans, c’est pervers, malsain, écoeurant et monstrueux.

Eva, l’héroïne, est la femme la plus stupide que j’ai jamais vue de ma vie. Elle se fait violer, battre, humiliée, asservie… et elle en redemande. Elle aide l’homme qui lui fait, elle ne le lâche pas, mais bordel faut être cinglée pour se faire maltraiter des manières les plus abominables qui soient et revenir constamment vers cet homme, se battre pour cet homme ! Cet homme en question, c’est Frankie, troisième personnage principal de l’histoire et juste un véritable psychopathe, un malade mental terrifiant. Quand a Deuce, le héros… Il m’a écoeurée. Il dit aimer Eva, mais ça ne l’empêche pas d’aller coucher avec des tas d’autres femmes, [spoiler]alors même que sa précieuse Eva est enceinte.[/spoiler] Et il considère cela comme normal, y’a rien de mal là dedans. C’est à vomir. Et tout les hommes pensent ainsi dans ce roman, tout les hommes du gang, y en à pas un qui trompe pas sa femme, qui la rabaisse pas, non ils sont tous comme ça ! Mais bordel, c’est abominable ! Il y a plusieurs couples secondaires dans le roman, qui marche au même pas que Deuce et Eva : se croise et s’éloigne, ils couchent, l’homme trompe la femme, l’humilie, elle part, elle revient et ça recommence. En dehors de cela, le livre est tout aussi horrible de par le trop plein de sexe, il n’y à que du sexe dans ce livre, du sexe même pas sensuel où érotique, juste du sexe cru et dégoûtant, des viols, etc. L’auteur a complètement oublié son thème de gangster, le délaissant pour ne parler que de coucheries, de manipulations et de tromperies. Il y a aussi quelque chose qui ne va pas dans l’écriture. A chaque chapitre, elle fait sauter plusieurs années. Au final donc, tout va bien trop vite, et ça enlève le peu de profondeur qu’aurait pu avoir le roman. En bref, vous l’aurez compris, ce roman est pire qu’une déception, c’est une abomination, car c’est un rabaissement totale de la femme, en lisant ce livre on n’apprend qu’une chose que les femmes sont des objets dont les hommes peuvent faire ce qu’ils veut. Et l’auteur a choisi de montrer tout ce qui peut arriver de pire alors. L’histoire en devient écoeurante et inintéressante, la romance ne se fait presque plus ressentir, je ne mets pas la pire note à ce roman uniquement à cause des 100 premières pages qui était très bonne et laissait prévoir à un bon départ. Dommage qu’ensuite tout s’écroule. J’ai juste envie de rencontrer Madeline Sheehan pour lui demander « Mais bordel, qu’est-ce qui t’est passé par la tête d’écrire un truc comme ça ? ».

Vous l’aurez compris, pour moi ce livre est abominable et traumatisant, et je ne vous le conseille pour rien au monde.

Le sacrifice de Marilee Le sacrifice de Marilee
Catherine Anderson   
J'adore cette auteure et ses personnages fragiles, meurtris par la vie, mais qui parviennent à se reconstruire et à trouver l'amour.
Le handicap ets vraiment un thème que l'on retrouve dans la quasi totalité de ses hstoires, peut être cela la touche-t-il personnellement? En tout cas ça nous prend à chaque fois aux tripes....

par karen