Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PlumKreole : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Meute de la Lune, Tome 8 : Henry Meute de la Lune, Tome 8 : Henry
Amber Kell   
Dakota est un loup à part entière dont le code génétique est particulier. Capturer par le savant fou qui lui injecte un sérum capable de le transformer en homme. Apeuré, destabilisé, il est recueilli par la Meute de Silver et fait la connaissance d'Henry le cuisinier. Immédiatement, il se sent apaiser par ce dernier, un lien se tisse entre eux.

Malgré cette connexion, Henry refuse de s'investir, son passé douloureux et la promesse qu'il s'est fait vont être mis à rude épreuve.

Vont-ils trouver le compromis idéal entre forme humaine et lupine afin de trouver un peu de bonheur ?



Ce Tome est encore une belle preuve de compassion, partage, don de soi et d'amour.

Dans ce récit, Henry nous dévoile son passé dramatique, ses peurs, ses doutes. Alors quand il rencontre enfin son compagnon, le déni est sa première réaction pour se protéger de la souffrance en cas de rejet.

Comment serait-il un bon compagnon pour Dakota alors qu'il est incapable de gérer son passé qui le hante et l'empêche d'avancer, de vivre.

Néanmoins son loup n'est pas de son avis. Ce grand loup à l'apparence impressionnante se trouve être d'une douceur infinie.

Dakota est bien décidé à comprendre, apprendre de son nouvel état d'homme et surtout découvrir pourquoi son compagnon le fuit.

Tiraillé entre le besoin de redevenir un loup et sa forme humaine actuelle, il est prêt à des concessions pour l'homme brisé qui s'insinue déjà en lui.

Pourquoi lutté face à l'inéluctable, quand un événement survient au sein de la Meute et bouscule leurs sentiments, la revendication devient naturelle, pressante, primordiale et absolue. C'est une explosion passionnelle.

L'apport de nouveaux éléments concernant le couple d'Alphas, Dare et Steven sont également présents, le Tigre-garou est toujours aussi attachant et prévenant.

L'histoire des loups mutants prend de l'ampleur doucement, l'auteur nous donne des infos au compte goutte mais les péripéties de ces loups métamorphes est toujours un plaisir.

La fin annonce de grands changements pour la Meute, j'ai hâte de voir arriver le prochain tome et découvrir la suite des aventures.



par KarineDS
PsyCop, Tome 5 : Camp Hell PsyCop, Tome 5 : Camp Hell
Jordan Castillo Price   
Victor Bayne a perfectionné ses compétences psychiques, formé dans l'une des premières installations de psychiatrique dans le pays, Héliotrope Station, autrement connu sous Hell Camp, Vic découvre qu'aucune des personnes dont il se souvient cet endroit peut être localisé ou identifier par internet, et il n'y a aucune mention du centre de formation l'héliotrope station. C’est l’occasion de voir un ancien amant psychique qui s’est réinséré en médecin. Ce dernier va l’aider, sous hypnose, à replonger dans Hell Camp pour retrouver sa mémoire perdu. Quelqu'un se donne beaucoup de mal pour enterrer le passé. Mais qui ?

par lillou
PsyCop, Tome 6 : GhosTV PsyCop, Tome 6 : GhosTV
Jordan Castillo Price   
For the past dozen years, Victor Bayne has solved numerous murders by interrogating witnesses only he can see—dead witnesses. But when his best friend Lisa goes missing from the sunny California campus of PsyTrain, the last thing he wants to find there is her spirit.

Disappearing without a trace in a school full of psychics? That's some trick. But somehow both Lisa and her roommate have vanished into thin air. A group of fanatics called Five Faith has been sniffing around, and Lisa's email is compromised.

Time is running out, and with no ghosts to cross-examine, Vic can't afford to turn down any offers of help. An old enemy can provide an innovative way to track Vic's missing friend, and he enters into an uneasy alliance—even though its ultimate cost will ensnare him in a debt he may never manage to settle.

par lillou
PsyCop, tome 7: Spook Squad PsyCop, tome 7: Spook Squad
Jordan Castillo Price   
Everyone enjoys peace and tranquility, and Victor Bayne is no exception. He goes to great lengths to maintain a harmonious home with his partner, Jacob. Although the cannery is huge, it’s grown difficult to avoid the elephant in the room…the elephant with the letters FPMP scrawled on its hide.

Once Jacob surrendered his PsyCop badge, he infiltrated the Federal Psychic Monitoring Program. In his typical restrained fashion, he hasn’t been sharing much about what he actually does behind its vigilantly guarded doors. And true to form, Vic hasn’t asked. In fact, he would prefer not to think about the FPMP at all, since he’s owed Director Dreyfuss an exorcism since their private flight to PsyTrain.

While Vic has successfully avoided FPMP entanglement for several months, now his debt has finally come due

par smalad
L'Île, Tome 1 : Là où tu es L'Île, Tome 1 : Là où tu es
Sue Brown   
Liam Marshall est anéanti, son meilleur ami Alex, vient de mourir d’un cancer après des mois de combat. Epuisé et déprimé, Liam va néanmoins, devoir accéder au dernier souhait d’Alex : éparpiller ses cendres depuis le pont de l’île de Wight.

A n’en pas douter, c’est la chose la plus difficile qu’il ait à faire. Une fois son meilleur ami parti, que lui restera-t-il ? Pris de panique, il se retrouve sur le ponton, incapable de le faire. Interviens alors Sam Owens. Une rencontre inattendue, qui risque de bousculer Liam.

Liam est un trentenaire que la vie n’a pas épargné. Il a pris soin d’Alex pendant six mois durant, jamais il n’aurait pu en être autrement. C’est un homme timide et calme, mis qui ne manque pas d’humour et de répartie.

Sam quant à lui est une vraie boule d’énergie, il a le diable au corps. Prêt à tout pour aider Liam. Un personnage haut en couleurs qui m’a beaucoup fait rire.

On s’attache très vite aux personnages grâce à la plume de l’auteur qui, joue avec nos émotions. Même si la base est en somme assez banale, l’auteur en fait une riche aventure grâce aux comportements de nos protagonistes. Beaucoup d’humour, de tendresse, d’amour. Une histoire très belle sur fond d’aventure de vacance.

Sue Brown nous fait passer d’un sentiment à un autre avec une facilité déconcertante. Des dialogues piquants, des situations hilarantes, des moments de tristesse. Tout ce bouscule et nous offre un récit touchant et drôle.

Je vais vite me plongé dans le second tome qui je le pense n’a pas fini de me surprendre.

Merci aux Editions Dreamspinner Press pour ce service presse.
L'île, Tome 2 : Là où tu le souhaites L'île, Tome 2 : Là où tu le souhaites
Sue Brown   
J’avais beaucoup aimé le premier tome et là j’avoue que Sue Brown a su capter mon attention une seconde fois. On retrouve notre petit couple Sam et Liam, mais pas pour la plus belle des situations. Liam a disparu et ne donne plus de nouvelles. Sam va alors partir en Amérique avec son frère Paul pour découvrir ce qui est arrivé à l’homme de sa vie. Ils vont alors rencontrer l’inspecteur Olaf Skandik, un homosexuel encore dans le placard. Un homme qui va venir troubler Paul.

Ce second tome vous mettra sans aucune hésitation les nerfs à fleur de peau. Energique cette lecture va vous vrillé le cœur. J’ai eu tellement peur pour Sam et Liam, j’ai souffert en même temps que Sam. A aucun moment l’auteur ne nous mets sur la piste de Liam et c’est véritablement frustrant.

Olaf et Paul m’ont beaucoup plus aussi. Deux personnages attachants qui vont découvrir ensemble tout un tas d’émotions.

Sue Brown nous emmène ici dans une belle histoire d’amour mélange à une enquête pleine de suspense. Les sentiments se mélangent, on ne sait plus où donner de la tête. J’ai adoré retrouver la famille Owens toujours aussi soudés.

En bref une très belle histoire emplie de sentiments, de rigolades, d’amour et de peur. Un cocktail qui fonctionne à merveille. Il me tarde de découvrir le tome 3 sur Nibs et Wig

Merci à Dreamspinner Press pour ce service presse
Une affaire personnelle, Tome 2.5 : Plus personnel Une affaire personnelle, Tome 2.5 : Plus personnel
K. C. Wells   
Une courte nouvelle qui reprend les héros du tome 1 au moment de la naissance de leur bébé. C’est bouillant puis tendre et bien écrit même si cela n’apporte pas énormément plus à l’épilogue en terme d’histoire vu qu’on. C’est tout de même agréable d’avoir des nouvelles de tout le monde et d’introduire les 2 héros du prochain tome vu qu’on en connaissait qu’un seul.

par Oxanes
Une affaire personnelle, Tome 2 : Changements Personnels Une affaire personnelle, Tome 2 : Changements Personnels
K. C. Wells   
(Dispo en papier ou en ebook)

On retrouve dans ce second tome tout ce qui faisait le charme du premier, beaucoup de tendresse, de douceur, et quelques scènes … torrides !
Le scénario est digne d’une comédie romantique : un jeune homme gay bien dans ses baskets, qui a su profiter sans complexe de son célibat, mais qui voudrait passer à autre chose, inspiré par l’amour qui uni son ami Will et son patron Blake. Lassé des coups d’un soir, il rêve de trouver l’amour, parie sur le mauvais cheval et se voit sauvé in extrémis par un chevalier blanc. Sur cette mince intrigue de départ, Kc Wells nous déroule comme elle sait si bien le faire une histoire parfaitement menée, à la fois réaliste et romantique, qui panache et alterne à merveille des moments d’infinie douceur, des sursauts d’angoisse, des scènes de la vie quotidienne, des rebondissements inattendus, de l’émotion, des sourires, et parfois de grandes bouffées de chaleur (mon Dieu, la scène de la webcam !!!)

Les personnages, à l’image de Will et Blake que l’on a plaisir à revoir, sont totalement craquants, adorables et touchants. Rick le jeune homme joyeux, bondissant, sexy comme le péché, incertain quand il s’agit de ses sentiments, à la fois confiant et craintif. Et le bel Angelo, plus calme, solide, protecteur et d’une infinie délicatesse. Les deux hommes se rapprochent peu à peu, pas à pas, tenant leur désir en laisse (avec un inégal succès !) pour laisser à leurs sentiments le temps d’éclore. Mais il leur faudra également quelques « changements personnels » pour construire quelque chose de durable, d’abord Rick pour admettre que sa sexualité et ses errances passées ne le définissent pas, qu’il est un homme bien, qui a droit au respect, et au bonheur. Angélo ensuite, contraint de faire un choix difficile, au risque de tout perdre … et de se perdre lui même.
Bref, c’est une belle histoire d’amour, avec des personnages attachants (y compris cette fois les personnages féminins, les deux sœurs notamment sont des femmes de tête et de cœur), du romantisme, de l’émotion et du sexe trèees chaud (Raaah, la scène de la w… Ah bon, je l’ai déjà dit ??), tout ce qu’on aime ! Un vrai plaisir.
Et j’ai hâte d’avoir le tome 3, consacré à Ed, que l’on a découvert ici en mode grumpy nounours.



par Lena06
Une Affaire Personnelle, Tome 3.5 : Strictement personnel Une Affaire Personnelle, Tome 3.5 : Strictement personnel
K. C. Wells   
C'était un plaisir de retrouver tous les protagonistes de cette série mais cela reste une nouvelle qui bien que très sympathique ne fait que compléter le livre précédent...

Une affaire personnelle, tome 3 : Secrets personnels Une affaire personnelle, tome 3 : Secrets personnels
K. C. Wells   
Ce livre m'a plus ou moins gonflé. Enfait, l'histoire est super, les personnages aussi MAIS la façon qu'Ed à de mâcher ses mots m'a agacééééééééééééeeeeeeeee c'est simple au bout d'un moment mon cerveau c'est mit à lire normalement les dialogues.
J'adore ED mais pitiéééééééé, je ne sais pas comment l'auteur à put réussir à écrire les dialogues comme cela. On a tellement l'habitude de bien écrire que cela doit demander un effort monumentale de mâcher des mots. Un très grand bravo (mitigé).
Dans le deuxième tome, c'est Blake et Will qui jouent la maman avec Rick, et bien la boucle est bouclé, c'est Rick et Angelo qui vont materner Ed pour l'aider à trouver son chemin vers son homosexualité non affirmée.
J'ai beaucoup ris dans cet opus. Par contre, moi et les hommes poilus cela fait plus que 2, du coup lorsque Colin, fantasmait sur le corps POILU d'Ed et bas la aussi mon cerveau à décidé que finalement, il serait imberbe. En gros j'ai retravailler le personnage de ED mais pas sa personnalité ! (désole pour l'auteur).
En tout cas j'ai aimé cet écrit et je me suis bien amusé au détriment des personnages. Ce tome achève bien la série malgré que je sais qu'il y a un tome 2.5 de 63 pages format kindle en anglais ralatant l'accouchement de la mère porteuse de Will et Blake.
Bonne lecture !

par Heeki