Livres
385 069
Comms
1 350 389
Membres
271 912

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Plus loin, plus près



Description ajoutée par letty85 2015-03-27T13:24:33+01:00

Résumé

Aujourd’hui, ma grande sœur a décidé de mourir. C’est moi qui l’ai trouvée et depuis je ne tourne pas rond. June avait une vie parfaite, bien plus belle que la mienne, alors pourquoi ? Je croyais la connaître par cœur et je me suis trompée… Pourtant, il y a une chose dont je suis tout à fait sûre : June n’a pas pu m’abandonner. Elle m’a forcément laissé un signe, quelque chose, elle me tend la main quelque part. Peut-être en Californie où elle rêvait d’aller vivre. Ma meilleure amie est de mon avis et Jake, ce confident secret de June, est d’accord aussi. Alors, même si pour trouver ce que je cherche on doit traverser tout le pays et aller jusqu’en Californie, on va le faire. Ensemble.

Afficher en entier

Classement en biblio - 111 lecteurs

Or
26 lecteurs
PAL
61 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par hina21 2015-07-27T11:54:02+02:00

- Tu veux vraiment savoir ?

- Bien sûr que je veux savoir. Sinon je ne t'aurais rien demandé.

- Parfois les gens te posent une question, mais quand tu leur réponds, ils se rendent compte qu'ils auraient préféré ne pas le savoir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Jordan
Argent

http://wandering-world.skyrock.com/3117046419-Saving-June.html

Saving June, malgré sa bonne note, est une petite ( mais vraiment trèèèès petite ) déception. Bon ok, seuls quelques aspects de l'histoire m'ont déplu, mais ce sont les aspects sur lesquels je comptais le plus et sur lesquels mes attentes étaient essentiellement basées. Aïe. Malgré tout, ce roman est une vraie bouffée d'air frais. D'espoir. D'humanité. De bonheur. De peine. Un livre bourré de leçons de vie bouleversantes, gorgé d'une histoire qui, c'est certain, ne vous laissera pas indifférent(e) une fois la dernière page lue. Sincèrement, même si j'ai ressenti un certain scepticisme au départ, la fin du récit m'a complètement chamboulé ! Cela faisait quelques temps que j'attendais d'être autant ému et touché ( au point d'en avoir les larmes aux yeux ). Saving June a assouvi cette envie. Un bon point pour cette histoire vibrante, vivante et poignante.

Avant tout, je tiens vraiment à souligner quelque chose à propos de Saving June : ce récit est juste ultra, ultra, ultra, ultra visuel. Je me suis cru au cinéma cent pour cent du temps. Je ne saurai pas exactement vous dire d'où me vient cette sensation, mais je peux vous certifier qu'elle était bien là. Les descriptions sont parfaites. Mais vraiment. Phrases à la fois courtes et imagées, style maîtrisé à merveille, mots ou expressions coup de point qu'on attend pas... Bref, tout est vraiment fait pour que nous visualisions au grain de poussière près l'histoire sans nous gaver de longs moments descriptifs. J'ai découvert que j'étais en manque de plumes du même genre. Tout était net, brillant, clair. Époustouflant !

Bien évidemment, cette impression de réalité n'est pas apparue toute seule. Même si ce sentiment restera une énigme pour moi, je reste persuadé que les protagonistes n'y sont pas pour rien. Ils sont hyper vrais, hyper profonds, hyper tangibles, hyper réalistes, hyper authentiques... On touche presque à la perfection à ce niveau-là également. C'était comme s'ils pouvaient tous s'extirper du roman d'une minute à l'autre. Ok, je n'attendais que ça, pour tout vous dire. Au premier plan, nous avons Harper. Haaaaa Harper... Elle est juste... Renversante. Mon dieu, quel personnage !!! A la fois dure et tendre, il est quasiment impossible que son comportement vous laisse insensible. Elle est humaine au possible, et touchante comme ce n'est pas permis. On ne peine pas une seconde à s'identifier à elle, à son ressenti, et à ses émotions. Même si elle peut être légèrement énervante sur les bords quelques fois, elle n'en reste pas moins hautement émouvante. Vivre cette superbe aventure derrière son regard était une expérience réellement exaltante. On oscille sans cesse entre rires et larmes. Son comportement est si vrai qu'il en déteint sur nous. Quel bonheur !

Niveau protagonistes secondaires, ce ne fût que du plaisir là aussi. La meilleure amie d'Harper, Laney, m'a énormément plu. Elle est drôle et merveilleuse. Une étincelle. Une flamme. Elle est pétillante, amusante, décalée... J'ai éclaté de rires de nombreuses fois grâce à elle. Ses sarcasmes et ses propos m'ont, à chaque fois, fait craquer. De plus, à l'instar d'Harper, elle possède une vraie humanité. Je l'ai tout simplement adoré ! Puis ses "like" m'ont achevé ! Je suis sûr qu'à cause d'elle si je me mets un jour à parler anglais couramment, toutes mes phrases posséderont au moins un "like". Haaaaaa, quel immense privilège de l'avoir rencontré ! Laney n'est, bien sûr, pas la seule personne à posséder un rôle capital dans l'intrigue. De qui suis-je en train de parler ? Héhé, à votre avis ? Qu'aurait été Saving June sans son adorable protagoniste masculin ?! Franchement, pas grand chose, je pense. Je vous présente donc Jake, un personnage... Haut en couleur. Jake est un adolescent sombre et énigmatique, qui va immédiatement interpeller Harper lors de leur toute première rencontre pendant les obsèques de sa grande soeur. Il l'interpelle elle, mais nous aussi. Impossible d'échapper à son pouvoir d'attraction. En effet, Jake nous surprend... Tout le temps. Sous ses airs rebelles se cache un être brisé et touchant. J'ai adoré découvrir qui il était, et soulever sans arrêt les voiles derrière lesquels il s'était emmuré. Une bien belle idée vraiment passionnante à approfondir.

Évidemment, Saving June n'est pas seulement une histoire de mort et de chagrin, l'amour tient une place énorme au coeur du récit. L'amour que l'on éprouve pour sa famille. L'amour que l'on éprouve pour ses amis. Et l'amour que l'on éprouve pour ces compagnons de voyage. Exactement comme Harper et Jake, bizarrement... Et là, ouaw ouaw ouaw !!! La romance, dans ce livre, est juste incroyablement poignante. Elle est hyper bien maîtrisée, et l'illusion de la réalité est ici plus puissante et forte que jamais. Les sentiments sont si violents, si intenses, si envoûtants qu'ils en deviennent presque palpables. Jake et Harper sont deux êtres détruis, anéantis par la vie et leurs expériences, à vif, à fleur de peau... Et ils représentent chacun l'aide et l'appui dont l'autre a irrémédiablement besoin. La relation entre eux est juste sublime et à couper le souffle. Le sexe et l'alcool sont des thèmes que l'auteure n'hésite pas à aborder, chose que j'ai trouvé vraiment géniale et intéressante. Leur relation n'en est alors que plus réelle et plus poignante. Une histoire d'amour entre ivresse et passion, pour laquelle j'ai complètement succombé.

Malheureusement, il y a bien un élément qui a fait que Saving June n'a pas pu se hisser au rang de coup de coeur. Et ce bémol, c'est le manque de sensibilité. Sensibilité dont, par ailleurs, j'attendais beaucoup. En effet, au départ, je m'attendais vraiment à vivre une expérience bouleversante, chargée en tristesse et en chagrin, bien que teintée d'espoir et de magie. En fait, tout cela s'est bien produit, mais de manière beaucoup plus faible que ce à quoi je m'attendais. C'est vraiment dommage, car mes attentes se sont finalement réalisées à 50 pages de la fin ! Imaginez ma frustration ! Lire tout ça pour arriver à ce que je voulais pile à la fin du roman. Génial. Mais ces dernières pages, justement, rattrapent tout. Vraiment. Elles m'ont forcé, sans que je ne m'en rende-compte, à retenir ma respiration. Et pour en arriver là, c'est réellement qu'il se passe quelque chose de puissant. Voyez par vous-même : à mes yeux, les 50 dernières pages ont été assez fortes pour rehausser tout le niveau du livre qui aurait dû recevoir la note de 3,5/5. Ça veut tout dire. La conclusion de Saving June est une des plus belles, des plus intenses, des plus perturbantes, des plus blessantes, et des plus saisissantes que j'ai pu lire. Un bon gros "ouaw" pour cette fin, qui, pour moi, est la conclusion la plus parfaite et la plus émouvante qu'aurait pu recevoir le récit. Merci Hannah Harrington pour ces dernières lignes palpitantes, qui m'ont presque fait pleurer !

En résumé, même si Saving June n'est pas réellement le roman auquel je m'attendais, je ne suis pas déçu. Ok, certains points m'ont déplu, mais je reste dans l'optique que ce livre m'a offert un voyage exceptionnel au coeur d'un monde chargé d'espoir, d'humanité, et de dévotion pour les personnes que l'on aime. Saving June, c'est un peu une ode à l'amour, en fait. Et j'ai adoré ça. Des personnages extraordinaires, une histoire tragique et passionnante, un cadre époustouflant... Bref, même si je n'ai pas ressenti autant d'émotions que je l'avais prévu, je ressors complètement ébloui et tremblant dans ma lecture. Un roman vibrant et intense, que je vous recommande chaudement !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MiaouSev62 2017-08-24T11:30:56+02:00
Pas apprécié

Alors grosse déception pour moi, je n'ai pas du tout, mais pas du tout accroché !

Personnages pas attachants, thème du suicide abordé sans profondeur, après avoir lu " Tous nos jours parfaits" celui ci me paraît tellement fade ! Je n'ai pas réussi à continuer ma lecture et à terminer ce livre, ça c'est personnel mais quand un livre, ou même un film ne m'intéresse pas, ne m'accroche pas dès le départ, je suis incapable de continuer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colombensaphir 2017-01-14T15:48:48+01:00
Bronze

J'ai beaucoup apprécié ce roman. Malgré le thème du suicide qui est abordé, j'ai trouvé ce livre plutôt léger et agréable à lire. Les nombreuses références musicales sont plutôt sympa et j'ai bien aimé le principe du road trip.

Cependant, je n'ai pas vraiment apprécié les personnages à part Jake car je les ai trouvés trop clichés. Le personnage d'Harper surtout est très agaçant. Toutefois, cela ne m'a pas tant dérangé que ça dans ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alohomora 2016-10-31T17:05:01+01:00
Or

"Plus loin, plus près" est un livre qu'il faut lire dans sa vie ! J'ai tout simplement adoré.

J'avais peur que ce soit un livre dépressif et trop axé sur le deuil, la tristesse etc puisque ce n'était pas du tout ce que je recherchais dans cette lecture mais fort heureusement -selon moi-, bien que le deuil soit omniprésent (on ne peut pas y couper, c'est le but du roman) il n'y a pas tout au long du livre ce côté mélancolique.

Bien au contraire, ce livre est une bouffée d'air frais, on part dans un road-trip avec Harper, Laney et Jack qui sont tout trois des personnages hauts en couleurs et qui valent le détour. Je les ai adoré.

La fin m'a chamboulé, j'ai lu ce livre sur la plage et je pleurais sur ma serviette (je n'ai pas du passé pour une folle, du tout :p ).

Ah et aussi, pour les fans de musique, ce roman est fait pour vous, il y a des tonnes de références musicales -qui ne me parlaient généralement pas xD- (aux Beatles, à Billie Holiday etc...)

Spoiler(cliquez pour révéler)
La lettre de June m'a tout bonnement achevé. C'était magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2016-06-06T09:23:15+02:00
Argent

C’est aussi un récit sur le deuil, l’acceptation de soi, la reconstruction mais aussi sur le suicide. Même si l’intrigue n’est pas exceptionnelle en elle-même, c’est une lecture pleine de sensibilité et de sentiments. Harper, Laney et Jack sont trois personnes très différentes les unes des autres, mais qui ont chacunes leurs propres problèmes personnels. Harper s’est ...

http://www.sariahlit.com/2016/06/plus-loin-plus-pres.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ewylyn 2016-05-29T13:16:28+02:00
Lu aussi

Je ressors de cette lecture complètement mitigée et fort heureusement que les points forts sont vraiment bons, sinon, il aurait été une réelle déception.

Premier « aïe », le road trip. Je m'attendais à un road trip en Californie. Qu'on nous explique pourquoi June tenait tant à y vivre, ce qui l'attirait là-bas.

Il y a des remises en questions, de la maturité, du changement, des réponses et des questions, des découvertes, des rencontres... La philosophie est douce et bien menée, les dialogues autour de sujets importants et graves sont intéressants à lire. J'ai apprécié également le fait que ce voyage soit aussi une éducation musicale, on prend plaisir à entendre parler de musique, de ces grands groupes et de ces chansons cultes.

Parce qu'après, il survient le second « aïe ». Les personnages. Ils sont bons, mais ce sont de vraies dents de scie pour s'y attacher ; la tâche se révèle ardue et en ce qui me concerne, ce fut raté. Je les ai tantôt trouvé clichés, tantôt ils deviennent matures et surprenants.

En revanche, il est très bien écrit et mérite au moins d'être lu, il se révèle tout de même singulier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cowcownuts 2016-04-23T23:33:34+02:00
Argent

Une très bonne lecture qui a pour thème le deuil et le voyage . J'ai bcp aimer les personnages qu'on apprend à connaître un peu plus au fil des pages.

Bien qu'il n'y ai pas de gros suspens l'histoire est tout de même prenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oceaniaetysee 2016-04-03T22:12:42+02:00
Diamant

Ce roman, on en sort grandi! Une décharge électrique, des personnages auxquels je me suis beaucoup identifiée.

Coup de cœur, vraiment, malgré un début assez lent

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifijbyaly 2016-03-29T08:10:36+02:00

Harper, 16 ans, vient de perdre sa soeur June, âgée de 18 ans. C'est une héroïne, qui n'a pas une vie simple, entre sa mère qui a du mal à faire surface suite au décès de sa fille, un père absent et qui ne s'occupe pas d'elle et une tante complètement dingue mais qui est là mal grès tout pour soutenir sa famille. Si June, a toujours était la fille, parfaite, bonne élève, aidant sa famille et son prochain, Harper, elle depuis toute petite, c'est donné comme mission d'être l'opposé de sa soeur. Notre héroïne, dans sa quête de découvrir pourquoi sa soeur a commis ce geste, va découvrir que celle-ci étouffée et en avait marre de sa vie de fille parfaite. Elle fera la connaissance de Jack, un garçon, sombre, mystérieux, qui travaille dans un magasin de musique, semble avoir connu sa soeur. Qui est-il? A-t-il un rapport avec la mort de June?

Ce roman m'a littéralement pris dans ses filets, j'ai angoissé pour nos héros lorsqu'ils partent sur la route direction la Californie, afin d'honorer la mémoire de June, je me suis posé des questions sur Jack, j'ai eu envie d'aller secouer les parents d'Harper, en leur disant ouvrer les yeux, vous avez encore une fille. J'ai adoré la force de caractère de June, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, quant à Jack, une fois ses secrets révélés, on le comprend mieux et on compatit à ce qu'il a vécu.

L'auteur par sa plume limpide, claire, prenante, nous narre la façon dont chacun vit la perdre d'un être cher et nous transmet le message que quels que soient les obstacles que la vie, dresse sur notre chemin, on doit se montrer fort pour nos proches qui sont là avec nous. Ce roman restera gravé longtemps dans ma mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katlie-Potter 2016-02-14T12:13:37+01:00
Argent

Je suis tombé sur ce livre par hasard en traînant dans auchan, la couverture était sympa et le résumé piquait ma curiosité. En rentrant chez moi je l'ai commencé... et fini quelques heures après. Je n'ai pas du tout était déçue, contrairement à certains amis avec qui j'ai pu en parler. J'ai trouver les personnages attachant et l'histoire très bien ficelé.

Je préfère prévenir : vous risquez de verser une larme

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2016-01-29T17:08:09+01:00
Or

Merci beaucoup à NetGalley & les éditions Mosaic sans qui je serais passer à côté d'une superbe lecture !

Plus loin plus près, m'a énormément plu. Et ce, dès le début. En fait, dès les premières pages j'ai accroché aux personnages et à l'histoire. En fait, j'ai l'impression que plus les histoires sont tristes et difficiles plus j'apprécie mes lectures. Plus loin plus près, m'a un peu fait penser à J'étais là de Gayle Forman au début pour s'en détacher au fil des pages.

De quoi ça parle me direz-vous ? Et bien on suit Harper, 16 ans, qui a perdu sa sœur ainée qui s'est suicidée sans laisser de message à sa famille ou ses proches. Lors des funérailles elle va prendre la décision avec sa meilleure amie, Laney de partir en Californie (où June, sa sœur rêvais d'aller). Elle va être accompagner de Jake, un ami de sa sœur dont elle n'avait jamais entendu parler. Ensemble ils vont partir en quête de réponses sur les routes menant en Californie.

Le personnage d'Harper m'a beaucoup plu. Son personnage c'est vraiment le genre de personnage qui me plaît. A la fois sûre de ce qu'elle veut, mais en même temps pas sûre de le mériter et d'y parvenir. Elle a un petit côté torturé. Et sa souffrance nous amène à vraiment s'attacher à elle. On ressent sa peine, sa colère, sa recherche de vérité. On passe vraiment par tous les stades de son deuil. C'est là qu'Hannah Harrington a su montrer tout son talent. Car comme son personnage, nous aussi nous passons par tous ces sentiments.

Le personnage de Laney m'a aussi beaucoup plu. Elle est attachante et vraiment une amie en or, le fait qu'elle parte dans ce road-trip pour soutenir son amie. Elle ajoute à notre duo un côté amusant, drôle par son caractère et sa répartie. Et enfin, nous avons Jake. Je suis vraiment tombée sous son charme. Ce "musicien/chanteur" fan inconditionnel de musique a su me séduire dès la première rencontre. Sous ses airs de je m'en foutisme on le découvre au fil des pages. Il n'a cessé de m'étonner tout au long de ma lecture.

L'éternelle fan de romance que je suis a été pleinement satisfaite. Pourtant, la romance n'est pas seule au premier plan. Mais pour le coup elle ajoutait un petit truc en plus qui m'a vraiment fait adoré l'histoire. Il faut dire qu'elle est vraiment saisissante. Authentique et très forte. Nos deux personnages qui ne cessent de da chamailler tout au long de leur voyage en ont long sur le cœur.

J'ai également vraiment accroché à leur voyage. Dans le sens que tout m'apparaissait vraiment. Je m'imaginais totalement les lieux par lesquels ils sont passés. Il faut dire que les descriptions sont parfaites. L'auteur a su doser comme il fallait.

Comme je le disais plus haut, je suis vraiment passée par toutes les étapes du deuil. J'ai été transporté dans ma lecture du début à la fin et j'étais vraiment pas loin du coup de coeur. Il est clair que cette lecture m'aura marqué ! Les émotions étaient là, les personnages étaient attachants et le message d'espoir à la fin a confirmé mon avis sur cette lecture. N'hésitez pas, lisez-le !

Afficher en entier

Dates de sortie

Plus loin, plus près

  • France : 2012-01-01 - Poche (Français)
  • France : 2015-05-27 (Français)

Activité récente

Eldoi07 l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-28T14:22:28+02:00

Les chiffres

Lecteurs 111
Commentaires 26
Extraits 11
Evaluations 27
Note globale 8.19 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Saving June - Anglais