Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de poe_kura : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
The Last Hours, Tome 1 : Chain of Gold The Last Hours, Tome 1 : Chain of Gold
Cassandra Clare   
James cried out. Lightning seemed to fork behind his vision, and suddenly he was back in Regent’s Park, kneeling on the grass. There was a firm grip on his shoulders. “Jamie, Jamie, Jamie,” said an urgent voice, and James — his breath tearing in and out of his chest — tried to focus on what was in front of him.
Matthew.
Everything was blurred in that moment but Matthew’s face, his green eyes wide and dark and steady. Behind him moved other figures; they seemed in that moment like the shapes James had been finding in the clouds — inchoate and untouchable.
“Jamie, breathe,” Matthew said, and his voice was the only steady thing in a world turning upside down. It had been years since this had happened. Years. The horror of it happening in front of a crowd of people —
“Did they see me?” he said in a cracked voice. “Did they see me turn?”
“You didn’t,” Matthew said, “or at least, only a very little bit — perhaps just a bit fuzzy round the edges —“
“It’s not funny,” James said through his teeth, but Matthew’s humor acted like a slap of cold water; he opened his eyes fully, saw Thomas and Christopher looking down at him. They had positioned themselves so as to block him from the crowd at the lake’s edge.
“Get up,” Thomas said. “It’s the best thing you can do, James, we’ll tell them you tripped or fell.” His hazel eyes were anxious but his tone was reassuring. “Honestly all the attention was on Ariadne — “
Matthew’s hands on James’ shoulders turned into a grip on his arms, and James was hauled upright by his three best friends. Christopher produced a handkerchief from somewhere and began to dust his lapels.
“Chris,” said Matthew. He was the only person who ever used that nickname for Christopher besides Anna. “Stop. Who cares if he’s dusty? He was just invisible.”
“But he isn’t any more,” Christopher pointed out.
“We need to get you back to the Institute,” said Matthew to James in a low voice. “If you’re going to start suddenly going all — shadowy — for no reason, then the Silent Brothers —“
“Not the Silent Brothers,” said Thomas. “Just Zachariah.”

par jubyju
Des cendres sur la neige, Tome 1 Des cendres sur la neige, Tome 1
Sara Raasch   
Je suis tombée amoureuse du livre et de ses personnages.

Le monde est somptueux, et on retrouve une foule de détails sur son fonctionnement/ses coutumes/etc... ce qui est bien agréable, étant donné que les auteurs de (mauvaise) fantasy adoooorent nous plonger dans une ignorance insupportable.

L'héroïne, Meira, est très attachante, et on s'identifie facilement à elle (même si parfois elle répète ses lamentations à propos de Mather, et comment elle doit servir Winter). Son arme, un chakram, c'est à dire une lame de jet circulaire, est originale, ça change du trio classique épée/poignard/arc. Elle a une histoire personnelle très intéressante. Meira est une jeune fille indépendante, qui veut avoir son destin en main, et ne dépend pas d'un garçon. Et c'est rafraîchissant.

Alors, oui, IL Y A UN TRIANGLE AMOUREUX. Et les dieux savent que ça m'énerve. Mais ici, ça ne m'a pas dérangée du tout, même si j'ai une préférence pour l'un des deux (Team Mather forever). Il reste très secondaire.

Je recommande très fortement ce livre, il m'a énormément plu, et j'attends le second avec impatience !

par Asagiri
Indésirable, Tome 1 Indésirable, Tome 1
Sophie Jordan   
Un vrai petit coup de coeur ! ^^
Uninvited est extrêmement addictif, facile à lire, et je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à de nombreuses reprises en le lisant !

Ce livre m'a initiée à la lecture en anglais, et je dois dire que j'avais un peu peur parce que j'avais déjà connu des expériences plutôt ratées, mais mes inquiétudes se sont évanouies dès la première page parce que j'ai tellement adoré que je ne faisais plus attention à la langue. Tout ça pour dire que s'il vous tente mais que vous avez peur de vous lancer en anglais, n'hésitez plus !

Bref, j'ai trouvé l'idée du ''kill gene'' très originale et je n'ai pas été déçue par la suite ! Uninvited pose également des questions très intéressantes sur ce qui nous définit, sur notre identité, et si on peut vraiment être maître de notre destin. J'ai beaucoup aimé la relation entre Davy et son frère, qui est le seul à ne pas la laisser tomber, ainsi que la place que tient la musique dans la vie de Davy. Et les petites news qu'on retrouve au début de chaque chapitre représentent un excellent petit plus !

Je ne sais pas trop quoi ajouter, à part que vous devriez le lire à tout prix !
Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves
Sherrilyn Kenyon   
Dans un tout autres registre.Nous est présenté des chasseurs de rêves.L'un d'eux voudras plus que les sentiments procuré par les rêves.Il fera un pacte avec Hadès pour ce faire,mais parfois le destin nous joue des tours imprévu et parfois cruel,Arikos en fera la terrible découverte,car avec le fait de redevenir humain,les sentiments sont et ils peuvent jouer en notre faveur comme dans sont contraire.Un petit chef-d'oeuvre bienvenu pour la poursuite de cette série!

par zith22
Sweet Home, Tome 5 : Sweet Soul Sweet Home, Tome 5 : Sweet Soul
Tillie Cole   
Sweet Sweet Levi
Que dire à part que ce roman est de toute beauté. Tout en douceur tout en étant tellement puissant, tellement heartbreaking parce que les choses qui sont arrivés à Lexi & Levi sont si triste mais l'histoire est si belle. C'est une romance sublime, d'une douceur & d'une pureté grâce aux merveilleux personnages principaux. Lexi & Levi sont tellement parfaits l'un pour l'autre. Purs, bons, gentils, doux. Ils m'ont grandement toucher.

C'est le 5 IIème roman de la série & c'est l'histoire du dernier frère Carillo, c'est le dernier tome de la série & Tillie Cole nous offre un beau dernier tome. Une dernière magnifique histoire de cette merveilleuse série. Levi & Lexi on grandement mériter leur histoire & je suis si heureuse que l'auteur nous ai offert l'histoire de Levi, ce doux garçon peiner mais au combien merveilleux.

Je crois que le livre ce résume bien aux premier mots de la description de ce livre :
One shy lost soul.
One silent lonely heart.
One love to save them both.

Ça résume assez bien cette belle romance captivante & touchante. Et je dois dire que j'ai eu un immense coup de cœur pour la couverture de ce livre ( c'est d'ailleurs la plus belle de la série selon-moi). Une fois de plus Tillie Cole m'a combler. Je suis simplement un peu triste que l'univers de Sweet Home s'arrête ici mais combien heureuse d'avoir pu plonger dans chacune des histoires de cette série.

par Marieno89
Life after Legend Life after Legend
Marie Lu   
" NOTE: this is NOT a full novel. Nor does it take place after the CHAMPION epilogue. This is the CHAMPION epilogue from Day's point of view "

source : Marie Lu (twitter)

par Lodoiska
Air Awakens, Tome 1 Air Awakens, Tome 1
Elise Kova   
Ceci est plus une revue qu'un commentaire, car j'ai adoré cette série et aimerait communiquer mon enthousiasme...
Cette série comprend Air Awakens (janv 2015), Fire Falling (nov 2015), Earth’s End (fev 2016), Water’s Wrath (avril 2016) et Crystal Crowned (juil 2016). Et ce qui est cool c’est que vu que j’ai commencé en aout 2016 j’ai pu lire toute la série d’un coup hé hé!

Cette histoire n’est pas seulement celle d’un amour impossible, mais aussi un roman d’initiation, sur fond de guerre et de magie.

Vhalla, apprentie bibliothécaire plutôt naïve et influençable, croise le chemin d’Aldrik, le Prince héritier de l’Empire, cynique et manipulateur. Comment leurs destins vont s’intriquer, comment ils vont évoluer au contact l’un de l’autre, c’est tout l’enjeu de cette série passionnante dont les personnages secondaires sont également très fouillés et intéressants. Le rythme est soutenu et nous emporte sans relâche du palais impérial à la conquête du Nord.

Nous suivons l’histoire du point de vue de Vhalla, et elle parvient à nous faire entrer dans son univers et « dans sa tête » petit à petit, sans description ou « rappel des faits » à l’emporte pièce (y compris au début de chaque nouveau tome). Certaines phrases exprimant son ressenti sont juste magnifiques (par contre je ne suis pas trop sûre de la qualité du style, n’étant pas bilingue). Les dialogues sont justes et permettent de construire avec précision l’identité des autres personnages.

L’univers est bien construit, cohérent dans l’évocation et les interrelations des différentes cultures (Sud, Ouest, Est, Nord), des différentes communautés (sorciers et non sorciers, classes sociales), et bien sûr de la magie: celle des éléments (feu, eau, terre, air) mais aussi une autre forme de magie, encore mystérieuse. Là encore il n’y a ni grands discours à l’emporte-pièce pour nous expliquer comment ça marche, ni même ruse narrative cousue de fil blanc, mais nous le comprenons peu à peu au fil des livres (plus ou moins, c’est ça qui est bien aussi).

Enfin l’Histoire avec un grand H, qui fait s’entrecroiser les destins de nos héros, est classique mais bien pensée: une guerre de conquête, des affrontements marquant différents temps forts au fil de l’avancée, de nombreux rebondissements. Et au fur et à mesure ces évènements forcent notre héroïne à évoluer, à se transformer pour les surmonter. Les scènes de combat sont bien écrites et captivantes, les descriptions jamais trop lourdes ou ennuyeuses.
C’est ce cheminement des personnages que j’ai particulièrement aimé dans ce livre, avec leur richesse, leurs ambivalences et leur passion!
La Confrérie de la dague noire, Tome 15 : L'Amant rebelle La Confrérie de la dague noire, Tome 15 : L'Amant rebelle
J.R. Ward   
Bon bah j’ai été plutôt déstabilisée par les choix de l’auteur concernant ce tome.

On se retrouve là où on s’était arrêté dans le tome précédant, Layla a bien accouché de deux magnifiques bébés, Blay et Qhuinn sont super heureux, Xcor est toujours enfermé et surveillés par la confrérie…

Et donc, comme J.R Ward nous a habitué, il y a encore une fois, moult de points de vue avec entre autre celui de Blay ; Qhuinn, Layla, Xcor, V, Throe, Tohr et Trez. J’ai pas très bien compris ce que Trez foutait dans ce tome, mais au final, j’ai bien aimé l’avoir. Depuis son tome et la mort de sa chère et tendre, j’étais super triste pour lui. Mais ne vous inquiétez pas, ça commence à s’arranger et de la bonne façon !

Bref, revenons à l’histoire principale de ce tome : Xcor et Layla ! On découvre enfin l’histoire tragique et l’enfance malheureuse de Xcor, je vous jure, si je pouvais tordre le cou de certains personnages, je le ferais ! Xcor, et on l’apprend dans les premières pages, s’est fait rejeté par son père et par sa mère à cause de sa malformation et depuis ce moment, il ne vit pas une enfance heureuse, il se fait souvent frapper et par la suite, il se fait encore abandonner ! J’avais très envie de prendre Xcor dans mes bras, mais Layla était déjà là. D’ailleurs, du côté de Layla, ça ne va pas fort non plus. Qhuinn pète un câble, et c’est là que j’ai commencé à ne plus rien comprendre. Qhuinn devient presque fou ! Et ce à cause de Layla parce qu’elle a fricoté avec l’ennemi alors qu’elle était enceinte ! Et donc dans ce tome, Qhuinn devient un vrai connard et Blay ne le soutient plus.

Autre chose que je n’ai pas compris avec Layla, elle sait que l’un des membres de la confrérie a un lien biologique avec Xcor et pourtant, ce que vers la fin du bouquin qu’elle aborde ce sujet. Pourquoi avoir attendu tant de temps ?

Du côté de V, je pensais que tout irai bien, mais au fil des pages on se prend une claque lorsqu’il a une révélation sur son couple… J’ai un peu l’impression de voir un Rhage numéro 2, parce que dans The Beast, ça n’allait pas fort entre Rhage et Mary… J’espère que V va se reprendre en main, sincèrement !

Enfin, Lassiter prend conscience de ses responsabilités et il a du mal à les accepter. On n’a pas son point de vue mais j’avoue que j’aurais bien aimé l’avoir…

Sinon, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas tellement d’action mis à part l’éternelle bataille de fin. On se concentre plus sur les problèmes de couple, et même si j’apprécie, ça reste quand même plat comme tome.

En conclusion, des choix de scénarios bizarres qui m’ont fait mal au cœur, une suite qui risque de se concentrer sur V et sur Trez (je joue la devineresse là) mais il n’empêche que j’ai beaucoup aimé certains passage et que c’était un énorme plaisir de retrouver un Xcor doux comme un agneau et une Layla qui prend enfin les choses en main ! La grosse question à laquelle je ne peux toujours pas répondre : Y aura-t-il un happy ending pour tout le monde ?

par MissEcho
Marquer les ombres, Tome 2 Marquer les ombres, Tome 2
Veronica Roth   
Encore un livre des plus réussis à l'actif de cette grande auteure qu'est Veronica Roth ! La conclusion de cette duologie exceptionnelle nous tient en haleine jusqu'au bout.
Tout d'abord, une des grandes forces du roman est sans aucun doute le cadre spatio-temporel extraordinaire. On pourrait dire que c'est simplement un décor normal pour un roman de science-fiction , ce qui est totalement vrai. Une nouvelle galaxie, des planètes habitées par différents peuples, la magie -le flux- qui circule à travers les êtres de ces nations,... Oui, c'est vrai, c'est peut-être un peu déjà-vu, mais l'auteure à une maîtrise incroyable de son univers. On sent qu'elle n'invente pas sur le moment un truc qui l'arrange pour terminer son histoire, mais qu'elle a longuement réfléchi aux détails de son univers, y a instauré des traditions et coutumes, des croyances,... C'est toute cette maîtrise qui fait que le cadre devient si particulier et original.
Ensuite, comment ne pas citer les personnages hauts en couleurs de ce roman ! À commencer par Cyra. Elle est forte et courageuse, elle a traversé des épreuves que personnes ne devrait connaître un jour. Ça l'a endurcie. C'est pour cela que ses choix ne sont pas toujours géniaux, mais elle pense à ses objectifs avant de penser à sa petite personne, même si elle craque à certains moments, c'est une personne admirable. Je pourrais dire La même chose d'Akos. Les objectifs avant ses besoins personnels. La vie des autres avant la sienne. J'ai également apprécié Teka, avec son caractère de cochon qui m'a valu quelques rires.
L'action est bien présente dans la roman. Le rythme est bien soutenu. Je n'ai pas eu une seconde de répit, sauf au début, le temps de remettre l'histoire en place. J'ai englouti les 200 dernières pages ( à peu près la moitié du livre ) d'une traite. Ça contribue fortement à rendre le bouquin addictif, en plus de la plume de l'auteure , qui est très belle. Légère et humoristique, elle est tout ce qu'il y a de plus agréable à lire.
Je terminerais par dire que le livre contient quelques rebondissements , qui sont juste imprévisibles. Personne ne pourra se vanter d'avoir deviné quelque chose à l'avance.
En bref, un roman à lire !

par Chloe7
Winner, Tome 1 : The Curse Winner, Tome 1 : The Curse
Marie Rutkoski   
Ce livre est sublime! On y trouve des sujets forts comme l'esclavage, la guerre entre deux peuples, et bien sûr un amour impossible au milieu de tout cela. Des personnages très complexes, avec des personnalités bien recherchées, un scénario haletant, The Curse est un roman très complet qui m'a énormément plu.

par LucyYy