Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de poki : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Tiburce, le chat qui démêla l'énigme de l'hécatombe Tiburce, le chat qui démêla l'énigme de l'hécatombe
Philippe Ragueneau   
Un peu déçu par ce livre qui ne parle quasiment de chat. C'est un policier pur (meurtres, enquêtes, suspects...) comme je ne les aime pas. Je pensais que Tiburce aurait une plus grande place que ça, au moins que ce serait lui qui démasquerait le tueur [spoiler]mais au lieu de ça, il se dénonce seul à la fin dans une lettre[/spoiler].
J'ai eu du mal à suivre car il y a beaucoup de personnages, et des nouveaux à chaque chapitre.
ça m'a un peu gêné que les protagonistes passent leur temps à boire...
Bref, c'est peut-être un bon policier (pour ceux qui les aime...) mais moi je n'ai pas trop accroché !

par Zelina
La Vie de Roger Fry La Vie de Roger Fry
Virginia Woolf   
C'est en 1910 que Virginia Woolf rencontra Roger Fry pour la première fois. Leurs liens amicaux, intellectuels et même familiaux furent dès lors très étroits. Au cours d'une de leurs conversations, Roger Fry avait lui-même suggéré à son amie qu'elle donne l'illustration de ses théories sur l'art du biographe en dressant son portrait littéraire. Ainsi, dans une œuvre de maturité qui navigue entre la biographie, le portrait et le roman, Virginia Woolf a recréé la vie d'un artiste peintre et critique qui, comme elle, fut un personnage central du groupe de Bloomsbury.
La Vie de Roger Fry est le dernier texte de Virginia Woolf publié de son vivant.

par Nadia974
Deux soeurs : Yvonne et Christine Rouart, les muses de l'Impressionnisme Deux soeurs : Yvonne et Christine Rouart, les muses de l'Impressionnisme
Dominique Bona   
C'est le destin de deux muses de l'impressionnisme, filles d'une mère musicienne et d'un père peintre :Henri Lerolle,les deux soeurs Yvonne et Christine.
Renoir les a représenté dans un tableau .
Leur mariage est arrangé .Elles vont épouser deux frères :Ernest et Louis Rouart.
Dominique Bona ,grâce à des lettres,des photographies ,des documents inédits ,a suivi leur itinéraires .Dnas une biographie romancée, elle raconte leur destin brisée:les "reflets du bonheur "
Un double portrait



par 21la
Les Petites Mazarines Les Petites Mazarines
Pierre Combescot   
Elles étaient sept petites Mazarines, nièces du grand Cardinal, arrivés comme des primeurs en cageots, de Rome à la cour de France. Olympe, Marie, Hortense, Marianne... et les autres. Les quatre premières seules nous intéressent qui menèrent leur existence à grandes guides. Avec la liberté des aventurières du théâtre espagnol, elles parcoururent leur siècle, participant à toutes les cabales, à toutes les affaires de leur temps et même à celles des poisons. Deux d'entre elles faillirent être reines, leur gloire fut spectaculaire, leur chute aussi. Elles furent des stars", l'intrigue les poussa souvent vers des sentiers réprouvés par la morale, provoquèrent des scandales et se trouvèrent au carrefour de l'Histoire.Peu douées pour des existences rangées, leurs amours, leur fantaisie, leurs défauts même et cette étrange folie que chacune déclinait à son gré leur donnèrent un éclat rare, cette grâce particulière qui leur restitua ce que l'Histoire leur avait refusé.Pierre Combescot est journaliste. Il collabore au Canard enchaîné Il est l'auteur de Louis II de Bavière (1973), Les Funérailles de la Sardine, Prix Médicis (1986), Les Filles du Calvaire prix Goncourt (1991), La Sainte Famille (1996) et Le Songe de Pharaon (1998). Il a reçu le prix Prince Pierre de Monaco pour l'ensemble de son oeuvre en 1999."

par fetnat
Maxime ou la déchirure Maxime ou la déchirure
Flora Groult   
Maxime a quarante ans. Elle est encore attachée à Pierre, son mari, par les liens de l'habitude. Partagée entre le besoin des paisibles certitudes et la soif d'autonomie qui naît parfois à la maturité, partir lui apparaît en même temps comme une défaite et comme un accomplissement.
Au début du livre, Maxime vient de refermer la porte sur sa vie passée. Les étapes de cette séparation, les réactions de l'entourage, la découverte d'un autre soi-même, voilà pour l'héroïne autant de déchirures qui la modifient en profondeur.
C'est avec de nouvelles possibilités et un goût ardent pour toutes les joies offertes par la vie qu'elle affronte désormais les problèmes de la femme d'aujourd'hui.


par x-Key
No et moi No et moi
Delphine De Vigan   
No et moi est une jolie histoire, surtout si on a l'envie d'avoir le cœur qui se serre un peu ( beaucoup ) par moment, si on a l'envie de sourire, si on veut réfléchir sur des choses, les gens qui nous entourent, qu'on croise souvent, tous les jours.

par x-Key
Jamais sans ma fille Jamais sans ma fille
Betty Mahmoody   
Je suis en train de lire ce témoignage qui fait un peu peur!!! Le récit est émouvant, poignant, cela parait presque irréel! Comme un homme peut-il battre sa femme, la forcer à accepter une culture qui n'est pas la sienne!!!! Cela relance le débat sur le fanatisme... et ça fait peur!!!

par Eliseirl
L'autre côté de la vie : Dialogues avec l'invisible L'autre côté de la vie : Dialogues avec l'invisible
Philippe Ragueneau   
je viens de terminer ce livre. pour être honnête, l'amie qui me l'a prêté, m'a donné la page pour démarrer ma lecture après la narration de la fin douloureuse de Catherine, décédée d'un cancer. Mon expérience personnelle faisait que je ne pouvais pas lire cette partie du livre. Pour ceux qui sont comme moi, il suffit de démarrer à la page 98. Ensuite, il faut avoir l'esprit ouvert, ainsi que le coeur pour lire ce témoignage, qui est troublant, parfois difficilement croyable... mais qui donne néanmoins de l'espoir, une vue différente de la mort, un peu de sérénité. cela conforte l'idée que la mort n'est qu'une mort physique et que l'âme reste... heureusement... enfin, ça aide...

par Lilou
Flush : une biographie Flush : une biographie
Virginia Woolf   
Une superbe découverte. Découvrir un humain à travers le regard d'un chien, cela peut sembler étrange et pourtant c'est très réussi ! J'ai vraiment adoré découvrir l'histoire de cette femme écrivain grâce aux émotions de son chien, qui donne un ton très original à l'histoire !
Mariage à la mode Mariage à la mode
Katherine Mansfield   
Un petit recueil de deux nouvelles dont je ne me rappelle que d'une, l'histoire d'un couple en difficulté.

par Serafima