Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de _Pollux_ : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
L'Historienne et Drakula, Tome 1 L'Historienne et Drakula, Tome 1
Elizabeth Kostova   
très beau roman ,chargé en beaux paysages,l'ambiance est bien effrayante,un monde d'archives,d'histoire,inquiétante aussi,très bien écrit,j'aime !
L'Historienne et Drakula, Tome 2 L'Historienne et Drakula, Tome 2
Elizabeth Kostova   
Belle suite, m'a tiré quelques larmes, une histoire comme je les aimes, très crédible...

par Catleen19
Comme un roman Comme un roman
Daniel Pennac   
J'ai bien aimé ce livre, je ne m'attendais pas à ça. J'aime beaucoup cet auteur pour sa saga de la famille Malaussène et j'ai retrouvé avec plaisir son style, même si le genre est différent. Quand il parle du petit enfant qui découvre la magie de lire, et qui apprend à peine à déchiffrer par lui-même, j'ai vu mon petit frère qui s'illumine quand il comprend un mot tout simple, et quand il a parlé de l'ado renfermé, j'ai vu nombre de mes amis qui se refusent à la lecture. Quand il parlait de lui, je me voyais moi, plongée dans ma lecture, tout en me disant que si j'arrivais à son niveau de connaissance un jour, ou même à la moitié, je serais plus qu'heureuse. Sûre et certaine de retourner grapiller des idées de lecture dans ce livre, pour m'initier toujours plus aux "bons romans".
Daniel Pennac doit être un excellent professeur, et en tout cas, c'est un très bon auteur.
Firmin - Autobiographie d'un grignoteur de livres Firmin - Autobiographie d'un grignoteur de livres
Sam Savage   
Excellente lecture! Firmin, le rat lubrique qui rêve de vivre parmi les humains est un personnage génial. Vivant dans le grenier d'une vieille librairie d'un quartier menacé de destruction, le rongeur va littéralement dévorer les œuvres qui l'entourent tout en observant notre monde.
Voilà, quelque part ce livre m'a fait penser au film d'animation "Ratatouille" des studios Pixar (2007) mais dans l'univers de la littérature... et en bien plus mélancolique...

par tolomas
Tony Chu, détective cannibale, Tome 1 : Goût décès Tony Chu, détective cannibale, Tome 1 : Goût décès
John Layman    Rob Guillory   
Très originale, très drôle et très rythmée, cette BD est une tuerie, la suite est aussi bonne.
Laissez vous tenter par un comics sans super slips.

par kiki_owen
Tony Chu, détective cannibale, Tome 2 : Un goût de Paradis Tony Chu, détective cannibale, Tome 2 : Un goût de Paradis
John Layman    Rob Guillory   
Toujours aussi bon, la suite de ce petit bijou est une merveille. Je vous la recommande tout particulièrement.

par kiki_owen
Tony Chu, détective cannibale, Tome 3 : Croque-mort Tony Chu, détective cannibale, Tome 3 : Croque-mort
John Layman    Rob Guillory   
Un régal de bout en bout, loufoque et complètement déjanté. laissez vous tenter même si c'est pas de la bande dessinée franco belge.

par kiki_owen
Le Cercle des illusionnistes Le Cercle des illusionnistes
Alexis Michalik   
Ayant adoré Edmond, je lis d'autres pièces d'Alexis Michalik. Il s'agit ici de sa deuxième pièce, et j'ai retrouvé les qualités, mais aussi les défauts de son écriture : trois récits avec des personnages différents qui se relient peu à peu, créant une impression de foisonnement, mais parfois de trop-plein.
le thème de départ est fascinant : la biographie d'un des premiers magiciens, Robert-Houdin, qui inspire lui-même d'autres grands artistes. L'art et la création, sous toutes leurs formes, sont magiques, puisqu'ils permettent une illusion qui éblouit en sortant du quotidien.
Un autre récit suit Georges qui s'intéresse à toutes les techniques nouvelles de cette fin du XIXème siècle qui permettent d'éblouir et de manipuler - on devine assez vite qui est ce Georges.
Enfin, un troisième récit, à une troisième époque, celle du Championnat d'Europe de football 1984, suit des personnages sur la trace des précédents. C'est la partie que j'ai le moins aimée, et je n'ai pas compris l'intérêt de renvoyer, par le texte, à ces matchs de foot.
C'est cependant une jolie pièce sur l'art, le talent et la transmission, avec le personnage énigmatique de l'Horloger qui traverse le temps pour faire découvrir à chacun sa vocation.

par Laurien
Poulet aux prunes Poulet aux prunes
Marjane Satrapi   
Mes propos rejoignent ceux des autres avant moi, et dont j'appui les propos:
l'auteur même avec talent, les émotions de son musicien à son instrument, sa famille, ses amis, ses admirateurs, ...
On se prend à aimer cet homme qui ne l'ai de son épouse.

par Norinela