Livres
523 614
Membres
541 377

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Poppy-3002 : J'ai lu aussi

Sans concessions Sans concessions
Isla A. Rowley   
Vous pensez lire une énième romance lycéenne, détrompez-vous, vous êtes ici à mille lieues du style habituel.
Êtes vous prêts à rentrer dans cet univers ? Sûr ? Okay que la partie commence ...

Laria a l’air d’avoir tout pour elle, l’argent, les amis, la popularité mais en réalité j’ai découvert une poupée brisée dont la vie n’est que faux semblants, elle s’efforce de jouer un rôle, celui qu’on attend d’elle même si ça lui arrache chaque jour un autre bout de son âme, elle n’aspire qu’à une chose, finir sa dernière année et quitter cet enfer personnel.
Et puis Enjel, un nouvel élève arrive et elle ne comprend pas pourquoi il lui fait ressentir ces émotions, pour la première fois de sa vie elle a réellement « faim » d’un homme mais peut-elle avoir confiance en lui ?

Laria est le genre de personnage que vous croyez forte au début mais qui au final fait saigner votre cœur et vous donne envie de la sauver de sa propre existence.

Enjel, lui a cet aura mystérieuse et tellement érotique mais il est surtout énigmatique, il cache bien ce qu’il est, ce qu’il est capable de faire, il va semer des indices ici et là sur sa présence auprès de Laria, il ne sera pas aisé de démêler le vrai du faux.
Est-il au final son sauveur ou son bourreau ?

Si Laria m’a touché, lui c’est réellement le personnage qui m’a bluffé, son rôle est magistral, mi ange mi démon.

Isla nous offre ici une histoire pleine de passion, de sentiments poussés à l’extrême, de mystères, d’intrigues, de vengeance.
Les personnages sont extrêmement bien réfléchis, celui d’Enjel est tout simplement époustouflant, j’ai émis tellement de possibilités sur lui pour finir par me prendre une claque monumentale, celui de Laria apporte la touche de sensibilité et éveille votre instinct protecteur.

Je ne peux trop en dire sans révéler l’intrigue mais Isla a encore réussi à instaurer par leurs deux points de vues une tension électrique entre ses personnages, ce mélange de frissons d’effroi et d’excitation, certaines scènes sont tellement emplis d’adrénaline et d’autres si érotiques que mon cœur a battu à un rythme effréné face à tous ces retournements.

Quant au final je le trouve brillant et tellement atypique, sincèrement ne passez pas à côté de ce roman, c’est un coup de cœur ici, j'ai même envie de continuer l'aventure avec Fennell, l'un des meilleurs amis de Laria, ce vil séducteur qui a l'air lui aussi de cacher un cœur bien plus grand qu'il n'y paraît.

Je remercie les Éditions Addictives pour leur confiance et Isla de continuer à me faire vivre des histoires aussi passionnées.

par EloLML
Amoureux d'elle... malgré lui ! Amoureux d'elle... malgré lui !
Ambre L   
J ai commencé à lire ce livre en écoutant les bons avis booknode. J ai été très déçue.. Ce roman n avance pas du début à la fin, c est le jeu du chat et de la souris, ce livre est sans intérêt. Je ne comprends sa note si élevée. Le seul personnage que j ai aimé c est joshua le bon ami, fidèle aux deux autres. Quant à matt et adixia on dirait de jeunes adolescent. J ai trouvé ce roman irrespectueux avec la genre féminine... Bref perte de temps.

par juju3005
Under The Rain Under The Rain
Emma S. James   
Faye, en compagnie de son amie Ève quitte son Auvergne natale pour l’île d’émeraude, après une odieuse trahison il est venu le temps de la reconstruction.
Elle m’a séduite de suite, c’est un personnage très attachant, un peu gaffeuse, non en faites beaucoup gaffeuse, toujours émerveillée par ce qu’elle découvre, d’une incroyable gentillesse sauf quand on l’attaque, là elle est implacable, une très belle âme et est très authentique dans ses faits et gestes, c’est une beauté naturelle.

Caleb, ce beau barbu irlandais, ne veut aucune relation amoureuse, les plans d’un soir okay et ce n’est pas la nouvelle frenchie maladroite qui vient de débarquer qui le fera changer d’avis. Il est plutôt du genre nerveux et attaque quand il se sent acculé, parfois il va se montrer cruel voir méchant et même humilier Faye. Dans ces moments là je l’ai tout simplement détesté, on apprend son histoire personnelle et j’ai compris l’odieuse trahison dont lui-même est aussi victime, ils auront ce point commun avec Faye.
Lorsqu’il baisse sa garde il peut être tellement chou, se montrer si attentif, si séducteur, dans ces moments là j’ai craqué pour cet ours ronchon.

Pour la dynamique du couple, ce que j’ai adoré c’est que dès le début il ne s’aiment pas, ils ont des rencontres explosives et même lorsqu’ils finissent par se rapprocher les vacheries continuent de fuser.
Emma nous fait languir, peut-être un peu trop, on patiente avant que tout ne s’enflamme mais après on a le droit à un vrai feu d’artifice.

Il y’a pour moi un personnage secondaire qui amène une vraie valeur ajoutée à l’histoire, Edmond, son regard sur la vie, sa clairvoyance, sa façon de valoriser Faye, de charrier Caleb, sa propre histoire d’amour apporte tellement de romantisme et de tristesse au récit que je me devais de le mentionner, une certaine lettre m’a d’ailleurs complètement chamboulée.

En définitive, j’ai passé un très bon moment avec Caleb le dragon et Faye la sorcière, j’ai ri, j’ai détesté, j’étais toute chamallow, j’ai pleuré, j’ai aimé, Emma a une belle plume, je la suivrai avec attention, ce deuxième roman est plein de promesses futures.

Je suis à deux doigts de demander un spin-off sur les meilleurs amis vu qu’Emma nous offre un épilogue où le bonheur de chacun nous est exposé mais pas le comment on en arrive là. Je les quitte à regret mais avec le sourire aux lèvres.

Merci aux Éditions Addictive pour leur confiance et Emma pour ce voyage en Irland, ses paysages magnifiques et ses irlandais très attachants ♥️

par EloLML
Love Lesson, Tome 1 Love Lesson, Tome 1
Emma Chase   
Je n'ai pas apprécié ce livre, peut être que si je l'avais lu il ya quelques années j aurais pu l'apprécier mais là je n en peux vraiment plus de ce genre de livres où on a toujours le cliché du gars queutard ( dû à un coeur brisé, un passé douloureux ou je ne sais quelle autre raison.) Le fait que les acteurs principaux se soient connus avant cette phase de débauche me débecte encore plus. Je veux un livre avec un homme profond, droit et surtout pas QUEUTARD ou CONNARD. Est ce trop demandé ?

par Amel-28
Règle n°1 : Never Kiss The Boss Règle n°1 : Never Kiss The Boss
Alix Parks   
J'ai passé un bon moment en lisant cette romance. L'écriture est fluide, l'histoire bien ficelée!
Joséphine & Nathan sont attachants! Un happy-end comme on les aime.
Un scénario simple mais efficace, dans lequel l'auteur a su à mon avis éviter le cliché souvent vulgaire du patron et de son employée.
Je recommande cette lecture!

par Lluciole
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
http://lesjolieslecturesdepapier.com/2020/09/supermad-campus-drivers-tome-1-c.s.quill.html

Une nuit. C’est le temps qu’il m’a fallu pour lire le premier tome de Campus Drivers. Une nuit à me dire, à chaque nouveau chapitre, qu’il fallait que je stoppe ma lecture et que je dorme. Mais vous savez quoi ? Cette lecture valait la peine de faire une nuit blanche. Mon addiction pour Campus Drivers a pris le dessus sur mon sommeil et honnêtement, je ne m’attendais pas du tout à ça…

Campus Drivers, c’est le genre de roman dans lequel tu te plonges sans réfléchir pour passer un super bon moment, en essayant d’oublier tes problèmes. Pari réussi donc pour C. S. Quill qui est parvenue a me faire passer une nuit blanche, grâce à sa plume, son humour et ses personnages. Je connaissais déjà l’auteure, mais c’était la première fois que je lisais un de ses romans. Et après avoir terminé Campus Drivers, je me suis demandé pourquoi je n’avais toujours pas lu ses livres. C. S. Quill possède une plume très additive, fluide et vraiment prenante. Dès les premières pages, elle avait déjà obtenu toute mon attention.

Il faut dire que l’auteure sait faire languir ses lecteurs. Je pensais découvrir une romance rapidement construite, comme on peut souvent avoir l’habitude de suivre dans d’autres livres de ce genre. Au final, ça a été tout le contraire. L’auteure prend le temps d’approfondir cette relation si particulière qui va naître au fil du récit entre les deux principaux protagonistes. Cette relation m’a tenue en haleine jusqu’a la fin et j’ai failli devenir dingue à force d’attendre un premier baiser qui ne sembler jamais venir ! Heureusement, ça méritait absolument d’attendre ! Cela a permis entre autres que la tension entre Lane et Lois soit à son paroxysme au moment de cette scène tant attendue.

Néanmoins, ce n’était vraiment pas gagné entre eux, au départ. Lane, c’est LE célibataire endurci qui tient à sa solitude et privilégie les histoires sans lendemain, sans attaches. Alors quand il se retrouve à devoir héberger Lois, qui vient de se faire larguer, Lane voit ses habitudes de célibataire complètement chamboulées. Au début, Lane et Lois ne peuvent pas rester plus de 5 minutes dans la même pièce sans se chamailler et s’envoyer des piques à la figure. Et croyez-moi, leurs boutades sont vraiment très divertissantes. Pourtant, malgré l’agacement mutuel qu’ils ressentent l’un pour l’autre, une amitié naît de leur cohabitation et Lane se rend compte qu’il n’est peut-être, après tout, pas si mal de partager son appartement avec Lois.

La romance entre eux est super bien construite. C’est tendre, touchant, mais sans forcément tomber dans les niaiseries et les clichés. Le fait que celle-ci débute d’abord par une amitié, la rendue davantage crédible à mes yeux. Je n’ai rien contre les romances niaises, ça fait quelques fois du bien à mon petit côté fleur bleue d’en lire, mais je préfère de loin les romances qui se rapprochent bien plus facilement de la réalité. En tout cas, j’ai adoré leur complicité, leurs railleries, les émotions que leur couple nous fait ressentir… Comme l'a si bien fait remarqué Adam à Lane, il était certain qu’avec Lois Lane, on ne pouvait pas lutter.

Concernant les personnages, c’est sans aucun doute, en plus de la romance, l’un des points forts de ce roman. Ils sont tous super-attachants et j’ai adoré découvrir cette bande de copains complètement déjantée. Chacun possède sa propre personnalité, ses propres qualités qui le rendent si unique aux yeux du lecteur. Même si ce premier tome est centré sur l’histoire de Lois et Lane, C. S. Quill s’assure de nous présenter l’ensemble des personnages. On parvient facilement à s’attacher à eux avant même de découvrir leur propre histoire. J’ai également beaucoup aimé le travail qu’a effectué l’auteure autour de la psychologie du personnage de Lane.

Lane est un personnage que j’ai beaucoup aimé et que j’ai pris plaisir à découvrir. C’est le book boyfriend par excellence. Il est drôle, compréhensif (même si ce n’était pas gagné au départ), gentil… Bref, il a toutes les qualités nécéssaires pour nous faire craquer. Sous ses airs de séducteur, Lane est en réalité une personne sensible et qui traîne comme tout le monde son lot de casseroles. C’est quelqu’un qui a tendance à se fermer et se montrer distant quand quelque chose ne va pas. L’arrivée de Lois dans sa vie va lui permettre de se montrer un peu plus ouvert, plus heureux.

En conclusion, je suis totalement tombée sous le charme des Campus Drivers. Ce premier tome est un gros coup de coeur et après avoir fait connaissance avec cette joyeuse bande d’amis, il me tarde vraiment de découvrir plus en détail le reste des personnages masculins. En plus, avec une fin pareille, je suis dégoutée de ne pas encore posséder le second tome ! Il est sûr et certains que la saga Campus Drivers est LA saga de cette fin d’année et je suis heureuse d’avoir découvert la plume de C. S. Quill ! Je me suis très souvent surprise à rire toute seule durant ma lecture et c’est quelque chose qui fait vraiment beaucoup de bien ! Si vous hésitez encore, je vous recommande fortement ce premier tome !

par Aur31
All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil
L.J. Shen   
Je prie de tout cœur pour que cette saga " All Saints High " soit édité en Français ! ?? Étant une grande fan de la série " Sinners of Saint " il me faut absolument cette suite de livres sur leurs enfants , qui ont bien évidemment grandit !
My rules My rules
Anita Rigins   
TJ et Rose...
Voici deux personnages que je ne serais pas prête d'oublier.
L'histoire est incrouablement touchante, vraie qui traite de diverses sujets de société. On sent l'âme de l'auteure dans ses écrits, et My Rules n'échappe pas à la règle !
Retrouver la Meute était un vrai plaisir ! Ils m'avaient manqué ❤. Et j'ai adoré découvrir l'histoire de Rose, une femme douce mais forte brisée par des évènements affreux de son passé et Tayron, un homme drôle, plein de cœur, rongé par ses démons. Ensemble, ils apprenent à se lâcher et à être eux.
Lisez ce livre, vous passerez par pleins d'émotions. On s'énerve, on ris, on aime, on pleure... Découvrez l'histoire de My Rules !
Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume Le Grand Nord, Tome 1 : Amertume
Sarina Bowen   
Malheureusement, ce roman signe une deuxième déception avec un écrit de Sarina Bowen. En effet, je n'avais pas adhéré à "Notre année trouble" mais j'avais décidé de lui accorder une deuxième chance avec "Amertume" mais cette auteure n'est définitivement pas pour moi.

Ce roman partait bien avec une couverture plutôt attirante et un résumé plus qu'alléchant qui promettait un univers agricole bien loin des univers de richissimes milliardaires. Du coup, j'ai foncé les yeux fermés et j'ai acheté ce roman la veille de sa sortie en le trouvant en librairie.

Ce roman promettait donc de nous plonger dans un univers agricole ... et ce n'est pas raté ! Nous y sommes tellement plongés que l'on se demande même où est passée la romance ! Je suis désolée mais lorsque j'achète de la New Romance, ce n'est certainement pas pour connaitre les secrets de fabrication du cidre ! Ce roman de bout en bout va vous parler du monde agricole avec : le ramassage des fruits et des légumes, les ventes au marché, la fabrication du cidre, la fermentation, l'élevage ainsi que la traite des vaches. Par ailleurs, ce n’est pas un roman que je recommande aux personnes vegan et plus largement à celles qui sont contre les produits d’origine animale puisqu’il y a quand même une scène où un cochon se fait abattre.

Les seuls passages de romance sont les moments au lit entre les deux protagonistes pour vous rappeler que oui, c'est bien de la New Romance. Malheureusement, cela ne marche pas avec moi. En outre, les personnages se connaissaient déjà ce qui fait que vous n'aurez même pas droit à l'étape de leur rencontre, à la construction de leur relation etc. Si vous enlevez toutes ces étapes préalables à une romance, qu'est qu'il vous reste ? Et bien les secrets de fabrication du cidre, pardi !

Pourtant j'étais très emballée au début, à un point tel que j'avais quasiment lu la moitié du roman en même pas une journée ! J'adorais l'univers agricole ainsi que l'humour qui était très présent. Malheureusement, j'ai vite déchanté quand j'ai compris que la romance ne serait jamais au premier plan ...

Je suis désolée mais je regrette d'avoir déboursé 17 euros dans cette fausse New Romance qui s’apparentait davantage à un guide sur l'agriculture. Je le répète : ce n'est pas ce que je recherche quand j'achète ce type de roman !

De plus, il n'y a pas même pas d'épilogue donc c'est pour vous dire à quel point même la fin de ce roman est décevante ! De bout en bout, il n'aura traité que de l'agriculture en occultant carrément l'aspect New Romance. Quand les seuls moments de romance sont des passages au lit, je suis désolée mais je ne peux pas adhérer et accrocher à la romance.

En conclusion, si vous recherchez une vraie New Romance avec : deux personnages qui se rencontrent, qui apprennent à se connaitre et dont la relation se tisse petit à petit ... passez votre chemin ! A moins que le sujet sur l'agriculture vous passionne et que vous souhaitez découvrir tous les secrets de fabrication du cidre !
Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage Le Grand Nord, Tome 2 : Ancrage
Sarina Bowen   
J’avoue avoir lu ce livre uniquement parce que je veux lire le tome 3 sur Zach et que dans ce tome, il y a quelques interactions avec la ferme Shipley. Si j'ai apprécié le personnage de Jude, celui de Sophie m'a complètement laissé de marbre. Je l'ai trouvée creuse, sans réel intérêt et je trouve ses réactions peu réalistes. D’ailleurs, l’ensemble de l’histoire m’a semblée vide : trop de sexe inutile, une intrigue autour de la mort du frère de Sophie trop peu exploitée… Heureusement, le personnage de Jude est mieux travaillé, j’ai eu de l’empathie pour lui. Mais j’en attendais d’avantage. Déçue de ce tome.

par Floreen

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode