Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Poulaincelinehanin : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'Espionne L'Espionne
Paulo Coelho   
Passionnant, c'est le mot juste. Il est plutôt court, mais parvient à nous garder intéressé tout au long de notre lecture.

Comme beaucoup de monde, je ne connaissais Mata Hari que de nom (les amateurs de Charmed s'en souviendront). Je savais qu'il s'agissait d'une des espionnes les plus célèbres. J'ai été ravie d'en apprendre un peu plus sur sa vie, bien qu'elle soit résumée dans l'ouvrage. On apprend à la connaître, on assiste à son ascension ainsi qu'à sa chute.
J'aurais toutefois apprécié qu'on s'attarde davantage sur sa vie pendant la guerre. Après tout, c'est la partie la plus intéressante et captivante. Or, l'auteur a fait le choix de se concentrer sur sa vie d'avant. C'est le seul reproche que je pourrais faire ici.

En mettant cela de côté, ce livre reste intéressant et nous permet de découvrir la figure de Mata Hari. Je le conseille pour les plus curieux.

par Eleanara
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys   
Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

par Mariioon
La jeune fille et la guerre La jeune fille et la guerre
Sara Novic   
Dans la Yougoslavie qui deviendra la Croatie, en 1991, Ana Juric a 8 ans et vit heureuse avec ses parents, sa toute petite sœur Rahela et son ami Luka. Mais la guerre éclate, le danger se rapproche. Rahela tombe malade et en désespoir de cause ses parents se voient obligés de la confier à l’ONU qui l’enverra être soignée aux USA, dans une famille d’accueil. Mais la vie d’Ana bascule totalement sur le chemin du retour.

10 ans plus tard, on retrouve Ana en Amérique, avec sa sœur. L’ONU lui demande de faire une intervention pour qu’elle raconte ce qu’elle a vécu durant la guerre.

Ce premier roman écrit par une jeune américaine d’origine croate est un grand coup de cœur. Alors oui, il s’agit encore d’un livre qui parle de guerre, mais pour une fois, une de celles dont on entend pas trop parler. De plus, la forme du roman (4 parties alternant l’enfance et l’âge adulte) est dynamique et l’écriture est très agréable à lire. On est totalement pris dans cette histoire, dans la vie de cette famille, de cette petite fille qui va devoir affronter la guerre et vivre, se reconstruire une fois aux USA.

Le roman se lit assez vite, on ne s’ennuie pas du tout et malgré l’horreur des situations, on nous épargne relativement les détails les plus crus, sans nous les dissimuler ou édulcorer malgré tout. Le côté historique permet de bien resituer le contexte et nous montrer ce qu’il s’est passé (c’est surtout intéressant et important pour la génération qui était encore trop petite ou pas encore née durant la guerre, sachant qu’elle n’est pas encore aux programmes scolaires, elle a donc tendance à être oubliée et ce genre de roman est idéal pour faire connaître, expliquer, de façon plus frappante et moins pénible qu’un cours de géo-politique historique).

Bref, je vous le conseille vraiment, certes ce n’est pas très drôle, mais vous ne pourrez quand même plus le lâcher et il vaut vraiment le détour !

Vous allez suivre mes conseils ? Pour l’instant, c’est l’un des meilleurs romans de la rentrée littéraire, d’après moi !

par heleniah
La Révolte des accents La Révolte des accents
Erik Orsenna   
J'ai trouvé que le tmoe trois était un peu bien, on a du mal à accrocher au début mais ensuite ça va mieux et l'histoire redevient comme les livres précédents : géniale !

par lovebook
La grammaire est une chanson douce La grammaire est une chanson douce
Erik Orsenna   
Un merveilleux conte sur un sujet qui pourrait au premier abord en rebuter plus un : la grammaire. Et pourtant, Erik Orsenna arrive à nous écrire une histoire pleine d'humour, de poésie et surtout de pédagogie car c'est d'une très belle façon qu'il parvient à expliquer les règles et la joliesse des mots, la façon dont ils s'assemblent, dont ils se combinent pour créer des phrases et des mondes.
Une jolie découverte, et surtout très accessible à tous, pour tout âge.

par x-Key
Madame Bâ Madame Bâ
Erik Orsenna   
Un livre époustouflant. Le plus incroyable, c'est de se demander : mais comment un homme peut-il comprendre une femme comme ça, au point d'en créer une de toute pièces et de manière aussi touchante??
On m'avait déconseillé ce livre, sous prétexte qu'il était ennuyeux et remuait des sujets stériles de toute réponse. Seulement, le résumé m'attirait et j'ai fini par l'ouvrir pour ne plus m'arrêter !
J'ai suivi Marguerite Bâ née Dyumasi de sa petite enfance jusqu'à son avancée vieillesse affin de comprendre la profondeur magique de l'Afrique toute entière.
L'auteur remue avec virtuose de grandes questions comme la condition de femme en Afrique, la migration vers les pays du nord et l’incompréhension des autres : pourquoi quitter ce pays qu'ils aiment et vénèrent tant? Mais aussi des questions que l'on ne se poserait pas sur l'Afrique au premier coup d’œil : quelle est l'étendue de l'attachement des Maliens aux fleuves Niger et Sénégal? De quelle manière est régi le pouvoir?
Je vous invite à faire comme moi et à ouvrir ce livre pour quelques purs instants de bonheur.
Ay.

par Aylytha
Tangente vers l'est Tangente vers l'est
Maylis De Kerangal   
En provoquant la rencontre d'Aliocha, conscrit russe, et d'Hélène, française expatriée, sur les quais du Transsibérien, Maylis de Kerangal nous propose un huit-clos improbable et addictif. Deux personnages qu'en apparence tout oppose mais qui sont liés par une action commune : la fuite. Je n'ai pas lâché la lecture, on voyage avec eux, le suspense est là. Sans doute l'un des livres les plus accessibles de l'auteur, avec une écriture moins tranchée que dans ses autres romans.

par -Anna-
Le Mystère Henri Pick Le Mystère Henri Pick
David Foenkinos   
J'ai été agréablement surprise par ce livre.
Je ne suis pas une fan inconditionnelle du style Foenkinos. Ma mère, si . Et quand j'ai vu le résumé, je me suis dit, pourquoi pas.
Excellente décision. Nous sommes très rapidement pris dans l'histoire, et l'écriture est plutôt agréable. Ce n'est pas un roman bas de gamme, et on est très loin de la littérature facile. Et ça fait du bien, de lire de belles choses.
L'histoire est surprenante, la fin l'est tout autant. A lire!

par Amelie116
Journal d'un corps Journal d'un corps
Daniel Pennac   
On m'a proposé de me le prêter, au début récalcitrante, j'ai trouvé ce journal différent des autres. Ce n'est pas l'histoire du narrateur, ses émotions etc qui nous sont dévoilées, mais il s'agit essentiellement des sensations au niveau de son corps.
Quand il explique sa démarche, il la qualifie d'auto appropriation. Effectivement, à l'âge de 13 ans, il a l'impression de ne pas connaître son corps et du coup, de ne pas réussir à le contrôler. C'est également un enfant très peureux qui essaie de surmonter sa peur et sa mère.

Ainsi, tout au long de sa vie, il dévoile à ce journal ce que son corps subit et lui fait ressentir. Il détaille tout jusqu'à expliquer ses "premières fois", le tout avec un champs lexical très cru, très imagé qui nous fait sourire ou rougir selon l'anecdote racontée. Car, tout est dit sans tabou.

Le narrateur a une vision très personnelle de ses sensations, il décortique tout avec une précision et une analyse très scientifique, détaillée pour le plus grand plaisir du lecteur.
Ce journal est bourré de d'anecdotes de vie : son entrée en pensionnat, la mort de son père, de sa nounou, son premier baiser ...

J'ai trouvé captivant comment tout nous est décrit, on est son corps. On est ses globules, ses reins, son nez ... Il vit dans son corps qu'étant jeune il ne voulait pas, il l'a modelé pour changer. Par ailleurs, à côté de son corps, il y a le contexte historique qui accompagne la croissance et les changements qui bouleversent sa vie. Il se retrouve résistant pendant la Seconde Guerre Mondiale, à Paris pendant 1968 ...

PS : Par contre, moi j'en ai des tabous donc je n'en dirais pas plus, sachez juste que le roman est piquant, plein d'entrain. Je ne me suis pas lassée pendant la lecture (et pourtant je n'aime pas trop la littérature contemporaine). J'ai rougi et eu un peu honte de le lire même si je savais que personne ne pouvait savoir ce que le livre raconte ni à quelle passage j'étais. Vraiment, cette lecture est très proche d'un coup de cœur, et je ne peux donc que vous le conseiller.

par Titifra
La Fée carabine La Fée carabine
Daniel Pennac   
Rempli d'humour loufoque et d'ironie, ce roman ma beaucoup plus. Original à souhait, il constitue un véritable petit trésor que je vous conseille vivement

par YomYom