Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Pouspi : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Comme Convenu, Tome 2 Comme Convenu, Tome 2
Laurel   
L'histoire en BD d'une start-up de jeux vidéo en Californie.
Le Liseur du 6h27 Le Liseur du 6h27
Jean-Paul Didierlaurent   
Guylain Vignolles, 36 ans, prend tous les jours le RER qui le conduit à l'usine où il travaille, celui de 6h27. Chaque jour, c'est le même rituel, Guylain ne peut s'empêcher de sortir ses feuillets et les lire à haute voix, devant tous les passagers attentifs. Peu importe le sujet pourvu que cette lecture le tienne momentanément occupé, éloigné de cette "Chose" née pour "broyer, aplatir, piler, écrabouiller, déchirer, hacher, lacérer, déchiqueter, malaxer, pétrir, ébouillanter"... : la Zestor 500, une gloutonne, un bulldozer jamais rassasié...

C'est un premier roman fort sympathique, imaginé et narré avec beaucoup de fraîcheur, d'humour, d'originalité et de tendresse.
Il démarre fort, très fort avec la description, sur une quarantaine de pages, de cette "chose", sans jamais la nommer mais en la personnifiant au possible : jolie performance, joli style aussi.
L'histoire pourrait sembler tout à fait banale, mais elle met en scène des personnages auxquels on s'attache, jusqu'au poisson au prénom célèbre. Elle est surtout un bel hommage au livre et à la lecture, un hommage à la poésie, au théâtre, aux alexandrins, rimes, hémistiches, syllabes et quatrains, où la personnification est reine, presque une allégorie. C'est ce qui dans ce livre a le plus retenu mon attention.
C'est également une histoire d'amitié, de solidarité, entre Guylain et Giuseppe, un partage pour l'amour de la lecture avec tout un groupe de personnes âgées que Guylain retrouve les samedis matin. C'est également la "rencontre", à travers une clé USB trouvée dans un wagon du RER, avec Julie, dame-pipi dont le lecteur tout autant que le protagoniste, apprendront à connaître (j'ai trouvé néanmoins tout ce passage sur Julie et ses écrits, un peu long et moins réussi que tout le reste du roman).
Mais la fin est jolie et reste ouverte, signe peut-être d'un second tome en préparation... c'est en tout cas une lecture que je recommande, un auteur qui gagne à être connu et qui a un réel potentiel pour l'écriture.
Un moment de lecture agréable.

par SuperNova
Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Stieg Larsson   
WAW ! Si j'avais adoré le premier tome, je suis totalement happée par celui-ci ! Du suspens à revendre, des retournements de situation à la pelle (sans aucun jeu de mot, pour ceux qui ont lu le livre...) ! On est tenu en haleine dès l'ouverture du livre.
Au tour de Mikael de sauver la vie à Lisbeth ! Des aventures journalistiques et policières qui nous transportent dans des enquêtes hors normes...
J'ai adoré le fait que, chacun de son côté, ils menaient l'enquête : Mikael, Salander, la police. Ca permettait de nous faire voir les différents points de vue des personnages et de comprendre des choses que les personnages eux-mêmes ne comprennent pas, je trouve ça fabuleux !
Enfin bref, si vous avez aimé le premier tome, jetez-vous immédiatement sur le second !

par Charlie18
Cédric, Tome 29 : Un look d'enfer ! Cédric, Tome 29 : Un look d'enfer !
Raoul Cauvin    Laudec   
J'ai bien apprécié ce nouveau tome des aventures de Cédric. Chaque fois que j'ouvre un tome, ça me rappelle mon enfance et tellement de bons souvenirs, du coup je ne peut que prendre beaucoup de plaisir à lire cette bande dessinée. Et puis je trouve aussi que les auteurs se renouvellent bien, on a toujours de nouveau thèmes qui sont abordés, et on ne tombe pas dans le déjà vu. Tous les gags sont bien trouvés, bien amenés et très amusants.
Cette fois-ci on a le droit à de nouvelles explications sur la vie de couple, mais aussi à une belle leçon de tendresse de la part de Cédric... Et puis comme toujours il y a les nombreux tracas du quotidien, toujours aussi variés et amusants.

Pour ce qui est des dessins, ils sont toujours aussi bien réalisés, il n'y a pas vraiment d'évolution graphique depuis de nombreux tomes, mais c'est pas plus mal, ce style de dessins correspondant parfaitement à cette histoire.

Ensuite, j'ai trouvé que les personnages étaient tous toujours très attachants, surtout Cédric et son grand-père, je trouve qu'ils forment un duo merveilleusement drôle et attachant.

Bref, c'est un très bon tome que j'ai beaucoup apprécié, il est très divertissant et amusant, je ne suis absolument pas déçue. Et puis cet univers de bande dessinée me plaira toujours autant avec sa tendresse, sa gentillesse et son humour...

par elana55
Largo Winch, tome 19 : Chassé-Croisé Largo Winch, tome 19 : Chassé-Croisé
Jean Van Hamme    Philippe Francq   
J'ai trouvé ce tome un peu en dessous des autres. L'intrigue part très bien mais tombe à plat parce que les auteurs développent beaucoup d'histoire parallèle qui sont sans importance ou avec peu d'importance ce qui est dommage. L'histoire avec un grand potentiel mais j'ai trouve que l'intrigue principale n'était pas assez fouillée et que le côté président d'une multinationale était laissé de côté pour faire la part belle au séducteur... alors c'est un parti pris auquel je n'ai rien à reprocher si ce n'est que ce n'était pas ce à quoi je m'attendais. et puis, j'ai trouvé l'histoire avec Saïdé un peu trop superficielle, même pour Largo, comme si le scénariste avait subitement un manque d'idées (et c'est Van Hamme pourtant !!). Malgré cela, l'histoire est sympa, facile à lire, agréable à découvrir et le suspense est tout de même à son comble à la fin du tome mais un peu décevant parce que j'ai trouvé le côté économique présent mais pas assez.
Largo Winch, Tome 15 : Les trois yeux des gardiens du Tao Largo Winch, Tome 15 : Les trois yeux des gardiens du Tao
Philippe Francq    Jean Van Hamme   
celui là est très dur pour largo,un album très dense et très intense,parmis un de mes préférés de la série largo.
Largo Winch, tome 2 : Le Groupe W Largo Winch, tome 2 : Le Groupe W
Jean Van Hamme    Philippe Francq   
Pour découvrir son adversaire redoutable, Largo Winch perd beaucoup dans ce tome, y compris ceux qui l'ont élevés.
Il s'appuie également sur son nouvel ami Simon, qui lui a tout révélé du chantage qu'il subissait ....
Largo Winch, Tome 17: Mer noire Largo Winch, Tome 17: Mer noire
Philippe Francq    Jean Van Hamme   
Raaah, ils sont tous là *-*.

[spoiler]Le mariage, je suis comme Simon, je tombe de haut, Freddy marié ? Oo. Inconcevable x)[/spoiler]

Dommage, on va encore devoir attendre le tome suivant pour avoir la fin ...
L'interview est bien mené, le mettre en BD aurait rallongé la sauce et coupé toute l'action =].

par Gomette
Cédric, Tome 30 : Silence, je tourne ! Cédric, Tome 30 : Silence, je tourne !
Raoul Cauvin    Laudec   
Encore un tome très sympathique de cette mignonne série de bande dessinée. On retrouve avec plaisir Cédric et toute sa famille, en particulier son grand père, dans des histoires totalement déjantées et très amusantes.
Par moment l'humour laisse la place à l'émotion, et plusieurs planches de cet album m'ont ému par leur tendresse et leur beauté.
Cédric est une série qui a beaucoup évolué, et en bien je trouve. Malgré les années qui passe, je prend toujours autant de plaisir quand je lis un nouveau tome.
Les dessins sont toujours au top, les gags se renouvellent bien, et les auteurs ne cessent de m'impressionner par leur talent à ne jamais tomber dans le déjà vu, et c'est ce que j'aime bien avec cette BD, c'est qu'on ne s'en lasse jamais.
Bref, c'est un très bon tome une fois de plus.

par elana55
Largo Winch, Tome 16 : La voie et la vertu Largo Winch, Tome 16 : La voie et la vertu
Philippe Francq    Jean Van Hamme   
je dirais simplement " époustouflant" ! des dessins ultra précis et un maitre d'oeuvre au scénarion ! bravo largo !