Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PoussinVert : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Une braise sous la cendre Une braise sous la cendre
Sabaa Tahir   
CE LIVRE EST ABSOLUMENT A LIRE. Trop souvent dans ce type de roman la violence est aseptiser et ne laisse aucune trace mais la c'est l'une des rare fois ou on a l'impression d'être dans un vraie monde.
Bon pour les personnages : J'ai tous simplement adoré Laia. [spoiler]Elle a beaucoup d’insécurité mais contrairement à ce qu'elle croit est très endurante. J'ai trouvé ses passages plus intéressants et j'ai préférée son personnage.[/spoiler]

Elias est un personnage que j'ai aussi appréciée mais [spoiler]des fois j'avais vraiment envie de lui mettre mon poing dans la figure. BIEN SUR QUE EL EST AMOUREUSE DE TOI IDIOT. Mais c'est rafraîchissant que pour une fois ce soit le garçons qui se torture sur l'amour. Même si des fois c'est agaçant. Mais ça rend la chose plus vraie. Par compte je le plaint sa mère est une vraie psychopathe et j'ai envie de savoir qui est son père. Je pense qu'il va finir avec Laia. Ils sont mignon ensemble même si je préfère Kennan. Après au delà des histoires de cœur j’apprécie vraiment ce personnage et son envie de rester intègre. Mais je le voie mal finir empereur. J'ai l'impression que ce qu'il veut c'est une vie simple au final. Et après tout ce qu'il a vécue c'est normal. Mais je dois avoué que la scène ou il se compare a Kennan est hilarante. Je l'ai beaucoup appréciée même si j'ai préférée Laia[/spoiler]

[spoiler]Je reste mitigée sur Hel, d'un coté elle subis aussi ce qui ce passe. Après j’espère qu'elle va briser sa promesse. J'ai un peu de mal avec les personnages qui mettent l'honneur devant tout. Et parfois je dirais même qu'il y a plus d'honneur a ne pas respecter sont serment justement.[/spoiler]

[spoiler]Kennan j'ai tellement envie de le voir plus. J’espère qu'il ne va pas mourir. Je sent que c'est le personnage qui a le plus de chance d'y rester. Quand a Cook c'est définitivement un personnage intriguant et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et son passé. [/spoiler]

Attendre le prochain tome va être une torture !

par Bellarke
Les messagers des Vents, tome 3 : Gardiens des Feux Les messagers des Vents, tome 3 : Gardiens des Feux
Clélie Avit   
Encore un tome époustouflant, fascinant, et particulièrement bien écrit. Décidément, Clélie Avit s’est clairement hissée tout en haut de ma liste d’auteurs favoris avec cette magnifique saga. Ce troisième tome est tout autant un coup de cœur que les deux précédents.

Ce roman est tellement bien écrit que l’on est happé dans ses pages, dans son monde chaque fois qu’on l’ouvre, et que le lâcher est quasi impossible. On vit l’histoire avec les personnages, on ressent leurs émotions, leurs crainte, leur colère, leur frustration, leur amour, leurs surprises… On espère en cœur avec eux, on s’aventure nous même en Na-Friyie, à Naja.
Dans ce troisième roman, on en découvre encore un peu plus sur l’univers captivant, complexe et particulièrement riche que l’auteure a créé, en particulier avec la rencontre de la quatrième communauté friyenne, celle des Feux.
Il apporte également son lot de mystères et de questions, autour d’Eriana, de la prophétie, ou bien du Velpa. On obtient certaines réponses, ou tout du moins quelques éclaircissements sur des interrogations qui se sont posées au fil de l’intrigue, pour voir naître de nouvelles problématiques, renforçant les mystères qui entourent nos protagonistes.


Ce tome est plus sombre que les deux premiers ; quelques scènes m’ont particulièrement remuée au début de l’histoire, lorsque Gabrielle découvre l’horreur de certaines pratiques du Velpa. J’ai totalement partagé son écœurement, sa nausée face à ces comportements, et j’avoue avoir quand même eu un peu peur que cela aille plus loin dans la suite de l’intrigue ; heureusement, ce ne fut pas le cas.

Mais l’intrigue reste absolument captivante, comme je le disais plus haut nous sommes happés par ce livre dès que nos yeux se posent dessus. Les enjeux, déjà d’une importance capitale, prennent encore plus d’ampleur. Les différentes quêtes menées par chacun de nos personnages de leur côté sont parfaitement bien ficelées, indépendantes mais qui se rejoignent à la fois. Elles sont aussi pleines de rebondissement, il est impossible de prédire ce qu’il va advenir de chacun, ni même ce que pourra nous réserver le prochain chapitre, et encore moins le prochain tome.


Depuis le premier tome, tous nos personnages n’ont cessés d’évoluer, et cela se ressent encore très bien tout au long de ce troisième opus. Caractère, mentalité, état d’esprit, courage… Ils ont subi d’importants changements, sans pour autant que cela change leur personnalité.
Jaedrin et sa témérité m’ont touchée et bien fait rire par moments, il est très plaisant de l’avoir vu évoluer et murir de cette manière.
Un autre personnage qui m’a beaucoup plu de par ses avancées est Friyah. On connaît déjà le courage et la volonté de ce jeune garçon, mais les responsabilités qu’il a à porter et les dangers qu’il affronte sont de plus en plus lourds ; il les assume sans jamais se plaindre, sans jamais rechigner, avec dignité, et fait preuve d’une maturité remarquable.
Côté nouveaux personnages, je suis bien contente de l’arrivée des Gardiens des Feux. Ils ont tous une personnalité très intéressante, mages comme soldats, et leur dévouement fait chaud au cœur. J’espère vraiment pouvoir les voir un peu plus dans le tome suivant, en particulier Theris, Sharon et Adam – qui, je suis d’accord avec Eriana, pourrait très bien s’entendre avec Setrian, du coup j’ai envie de les voir faire plus ample connaissance et coopérer :P


Concernant la quête de la recherche des artefacts, j’ai vraiment apprécié la manière dont l’auteure a illustré les effets du manque de l’artefact des Feux, qui change complètement du manque « physique » ressenti pour les autres éléments. Le fait de le représenter de manière plus « spirituelle », par [spoiler]le feu de la colère[/spoiler] bouillonnant chez nos prétendantes, est tellement bien trouvé.
Quant à cette nouvelle communauté des Feux, quel plaisir d’enfin découvrir son symbole et les insignes de ses mages, aussi sublimes les uns que les autres, et qui se démarquent complètement de tous ceux que nous avions déjà pu « avoir sous les yeux » jusqu’ici. Ces insignes si particuliers sont tellement bien décrits, détaillés, que l’on n’a aucun mal à les visualiser (et à en avoir envie du coup ! ^^). Il en va de même pour Lünt, le magnifique artefact des Feux. Il y a une telle imagination derrière tout cela, comme derrière chaque élément de cet univers passionnant…
Enfin, il est très intéressant de découvrir la manipulation du nouvel et dernier élément qu’est le Feu, car on sent vraiment une différence dans la projection de inha effectuée par rapport à ce que l’on a pu nous décrire précédemment.


Si j’avais un seul tout petit mini bémol à donner, c’est que j’ai pu relever quelques coquilles dans le texte : mots manquants ou fautes d’orthographe. Vraiment tout petit le bémol ! ^^


Tout est tellement bien trouvé, pensé, structuré dans cette œuvre… Une œuvre captivante, plus qu’intéressante, bref parfaite. Je ne répéterais jamais assez à quel point cette saga est un énorme coup de cœur pour moi.
Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires Les Messagers des Vents, tome 2 : Sanctuaires
Clélie Avit   
Je remercie avant tout booknode et les éditions du Masque de m'avoir permis de gagner un exemplaire du second tome des Messagers des vents.

Sanctuaires est une lecture passionnante. J'avais adoré le premier tome mais ce second tome est meilleur. De nouveaux personnages apparaissent, on en découvre plus sur les quatre éléments...
Bien que parfois perdue dans ma lecture face à tous les noms des catégories de Mages j'ai été tenue en haleine du début à la fin du livre. Je me suis tout de suite immergé dans ce roman ; le monde qu'à créé Clélie Avit est splendide ! On s'imagine parfaitement ce que vit Eriana.

Eriana est un personnage que j'affectionne tout particulièrement. J'adore son caractère, une vraie battante ! Eriana n'est pas l'héroïne parfaite, elle est celle qui doit se sacrifier et faire des choix dur, extrêmement dur. Je pense que c'est un personnage qu'on ne peut qu'aimer.
Setrian dans ce tome me laisse mitigé, c'est également un personnage que j'adore mais sur un certain point je le déteste. Il m'a énormément touché dans ce tome. J'ai adoré découvrir le nouvel aspect de Setrian : une personne fragile et forte à la fois.
Je vais parler d'un seul autre personnage bien que je les ai tous adoré que ce soit des méchants ou gentils (Gabrielle, Erkam, Val, Jeadin, Fryiah, Mesline, Leona...) : Dar.
Dar est donc un donc un nouveau personnage qu'on découvre au début du roman. Il m'a marqué principalement pour sa sagesse et son côté mystérieux. Il apporte une réelle et grande aide a Eriana.

Eriana et les autres sont sans cesse en train de bouger, réfléchir, se battre... Pour eux il n'y a eu aucune pause. J'ai voyagé avec les personnages dans ce roman, ressenti leur peine, joie...

En bref, je ressors de cette lecture ravie. Le monde dans lequel évolue les personnages est addictif. Les nouveaux personnages apportent énormément de choses dans le roman. Ils ont tous une place essentielle.
Les seuls point négatifs sont qu'on peut se perdre facilement avec tous les noms, et qu'il y a parfois des longueurs dans le livre.
Un roman a lire absolument ! Surtout si vous aimez la « magie », les éléments et les héroïnes qui savent se battre !!


par Jordane_
Les Messagers des Vents, tome 1 Les Messagers des Vents, tome 1
Clélie Avit   
Déçue par ce livre, même si j'avais été préparée par quelques critiques. Le style manque de qualificatifs, de précision et de spatialisation, si bien que la plupart des scènes d'action sont très difficiles à visualiser. Les personnages se déplacent, mais impossible de "profiter du paysage" avec un style aussi succinct.
L'héroïne est plutôt cool et badass, assez crédible, dommage qu'elle soit si handicapée socialement disons. La relation avec Setrian est plutôt molle et sans aucun suspense pour le coup, ça manque de romance, ponctué pendant près de 400 pages d'indications inutiles puisqu'elles ne font pas du tout avancer l'intrigue et ne laissent aucun doute quant au dénouement.

Pourtant, ce récit a comblé mes envies d'évasion du moment ; c'est dépaysant, l'intrigue est un peu convenue mais le "voyage" nous fait changer d'air et c'est tout ce qu'il me fallait. Par contre, je ne lirais pas le tome 2.

par sway
Les Messagers des Vents, Tome 4 : Le Cinquième Artefact Les Messagers des Vents, Tome 4 : Le Cinquième Artefact
Clélie Avit   
En lisant le résumer du livre plus vos commentaires qui sont à couper le souffle, je ne peux être que ravie et ai hâte que la sortie du dernier tome de cette saga haletante sorte en poche car je l’attend de puis près devant 8 mois!!! Vite!! J’en peu plus!!!!! ;)

par Artemis56
Red Queen, Tome 1 Red Queen, Tome 1
Victoria Aveyard   
C'est peut-être étrange pour certains mais pour moi, il y a des romans qui passe en laissant une petite brise après leur passage, d'autres c'est un courant d'air glaçant et d'autres, enfin, qui enclenche une tempête. Et ce livre est l'un de ceux-là.
Après l'avoir fini, je voulais déjà une suite ou peut-être pas, de peur d'être déçue. Ce livre a eu un effet dévastateur comme peu de livres l'ont encore sur moi. Ce roman m'a transporté, la fin m'a surprise malgré mon esprit de déduction qui se doutait de quelque chose. J'ai été émue, j'ai surtout été triste car c'est un roman sombre, trop peut-être pour certains mais Mare ramenait le rire, le sourire quand il le fallait.
Et pour cela, parce que c'est d'abord l'auteur qui nous offre tout ça, je la remercie profondément. Je crois que c'est l'un de ses premiers livres et elle a tout d'une grande.
Ses personnages sont peut-être encore une ébauche et grandiront avec la suite mais cette ébauche m'a emballée. Cal, Maven, Lucas, Gisa, Farley, Kilorn et bien sûr Mare m'ont séduite avec ruse, avec honnêteté, avec humour, avec justice...avec amour. Cal qui voit son peuple souffrir mais croit ne pouvoir rien changer. Maven qui rêve de sortir de l'ombre de son frère. Lucas qui protège Mare et s'en fait une amie. Gisa, la petite sœur qui a un talent hors du commun. Farley qui résiste pour les autres. Kilorn qui veut sauver celle qui le sauve depuis toujours. Et Mare, celle qui n'est pas ce qu'elle est censé être. Ni Rouge, ni Argent. Elle est entre deux mondes mais n'appartient au final qu'à un seul.
Ce roman est aussi une histoire de pouvoir, de machinations, c'est la cour du roi. Il y a des subalternes, des esclaves, des gardes, des nobles, des princes, une reine, un roi et deux princesses... Il y a des vivants et il y a des morts.
C'est l'histoire de la survie, de la révolte, de la rébellion, c'est ce qui n'est pas encore fini et ce qui va devenir. Ce sont des morts mais pour la vie et aussi des morts pour l'exemple.
Je crois que ça se voit un peu que j'ai été bouleversée par ce livre vu le nombre de choses que je mets les unes à la suite des autres. Mais quand un livre me marque comme ça, il est comme tatouer dans mon esprit.
"Et notre armée se lèvera, aussi rouge que l'aube."
Red Queen, tome 2 : Glass Sword Red Queen, tome 2 : Glass Sword
Victoria Aveyard   
Voila un second tome que j'ai attendu de pied ferme. Une attente qui m'a semblé interminable bien que pour le coup, les éditions MSK nous ont fait une énorme surprise avec une date de sortie très proche de celle en VO.

C'est donc tout naturellement que je me suis jetée dessus. Un an après avoir lu le premier tome, j'avais globalement l'histoire en tête. Du moins le principal. Après, j'avoue avoir eu besoin d'une bonne cinquantaine de pages pour me remettre vraiment dans l'histoire.

Concrètement, Glass Sword se découpe en deux parties. La première reprend quasiment là où on s'était arrêtée. Cal, Mare, et les rouges fuient Maven et sa mère qui sont prêts à tout pour en finir. Cette première partie était assez lente. Et j'ai vraiment eu peur que les choses ne décollent pas, et donc, que je ne retrouve pas ce que j'aimais dans le premier tome. En tout cas c'est avec plaisir que j'ai retrouvé Cal. Ce personnage si mystérieux qui m'avait tant plu dans Red Queen.

Passée cette première partie qui globalement relatait leur fuite et de multiples pièges, j'ai enfin commencé à vraiment apprécier ma lecture. Les choses commençaient à bouger, à évoluer et les rebondissements étaient nombreux.

L'apparition de nouveaux personnages a relevé l'intrigue à ajouter un petit plus à l'histoire. Finalement, on découvre tout autre chose en dehors du palais.

On a également le droit à la présence que je redoutais vraiment : le retour du meilleur ami... comment vous dire que c'est le genre de détail qui m'énerve profondément. J'ai senti venir un triangle amoureux qui forte heureusement, n'ira pas plus loin.

Dans l'ensemble cette lecture m'aura donc tenu en haleine. Seulement, j'avoue m'être attendue à plus. Et pas seulement. En fait, le personnage de Mare m'a vraiment énervée. Son comportement, ces décisions m'ont déçues. Alors oui, je sais, elle évolue, elle a changé à cause de tout ce qui lui arrive mais pour le coup, ça m'a vraiment embêtée. Au final, j'étais assez perdue, comme Cal.

Et alors qu'on tourne tranquillement les pages... on arrive au dernier chapitre, et là, on se dit que ce n'est pas possible. Victoria Aveyard nous achève avec cette fin. Littéralement. Cette fin bouleverse tellement de choses. Elle remet tout en question.

Par pitié, dites-moi que la suite est prévue pour bientôt...

par Carole94P
Red Queen, tome 3 : King's Cage Red Queen, tome 3 : King's Cage
Victoria Aveyard   
Put**n. C'est le seul de la série Red Queen que j'ai lu en VO, et c'est celui que j'ai le plus aimé. La traduction VF a-t-elle quelque chose à voir avec ça? Réponse dans 2 mois, je compte bien lire la version française également.
Alooooors. Déjà, sachez que y a trois points de vue différents dans ce bouquin, un gros plus, [spoiler]du moins pour les chapitres d'Evangeline, franchement pour Cameron, que ça soit elle ou un autre, ça n'aurait pas changé grand-chose[/spoiler] cependant Mare est toujours le pdv principal. Et heureusement, parce que les autres c'est pas la joie (enfin encore moins que Mare dépressive). On a donc Mare, prisonnière de Maven.
Et toute cette première partie est géniale. J'ai adoré Maven (oui je sais que je devrais le détester, mais c'est pas possible quoi), en savoir plus sur lui, son obsession sur Mare, ce que sa mère a provoqué etc. Ce "méchant" est l'un des meilleurs au monde, sérieux. Chaque scène où il est présent est super intense.
Mare se reprend vachement par rapport à Glass Sword, où elle était in-su-por-table. Sa psychologie est intéressante et bien développée.
Ensuite, Cal est légèrement moins ennuyeux (mais toujours transparent, franchement, sauf à la fin, mais juste parce que c'est centré totalement sur lui). Ce mec est un bloc de tous les clichés à lui tout seul, ça m'énerve, surtout qu'il n'a vraiment pas de personnalité définie [spoiler]ce qui cause quelques petits problèmes, cf la fin "Cal follows orders, but he can't make choices" biiiim [/spoiler]
Farley est un coup de coeur dans ce tome (et déjà celui d'avant même), tout comme Evangeline [spoiler]et sa relation avec Elane, boooooum[/spoiler]. Oui oui.
Jusqu'aux deux tiers du livre, où y a des scènes absolument géniales, on est bien. Ça retombe un peu façon soufflé au fromage juste après (selon moi), mais après on s'en prend plein la gueule pour un final MAGNIFIQUE. [spoiler]même si tout le monde ne sera pas d'accord, y a des gens qui aiment bien Cal, ce que je ne comprends toujours pas (Maven est tellement plus captivant, sans mauvais jeu de mots) Et oui, c'est vrai que malheureusement, ça ne laisse pas non plus la place à Maven mais l'espoir est toujours là, on sait jamais. Même si ça a l'air parti pour un "c'est tous des connards, j'ai pas besoin de gars pour vivre, laissez moi en paix, libre et vieille fille" [/spoiler]
Et par contre, elle aime bien passé trois heures sur la même scène, Victoria Aveyard, parce que je sais pas si c'est à cause de l'anglais ou quoi, mais ça m'a semblé vachement plus décrit que d'habitude (ce qui est plutôt bien).
Bref, tome trèèèèès cool, qui laisse un suspens de ouf comme d'habitude. J'ai hâte de le relire en français cette fois, et aussi d'avoir la SUITE.

par Y555
Red Queen, tome 4 : War Storm Red Queen, tome 4 : War Storm
Victoria Aveyard   
Bonjour,
Je constate que tout comme moi la sortie de War storm version française est un mystère pour beaucoup. C'est pour cela que j'ai contacté les éditions JC Lattès / Le Masque, qui ont publié les trois premiers tomes de la saga Red Queen, sur sa date de sortie. Alors bonne nouvelle: ce livre va bel et bien sortir en France dans cette édition ! Mais il va falloir encore un peu de patience car sa sortie est prévue pour automne 2019...
Voila j'espère que j'en ai aidé certain, maintenant il ne reste plus qu'à attendre.
Le Prince des ténèbres, Tome 4 : Au cœur des flammes Le Prince des ténèbres, Tome 4 : Au cœur des flammes
Jeaniene Frost   
Sorti hier, acheté aussitôt, fini ce soir : je ne pouvais pas attendre ! J'adore cette série qui est meilleure à mon goût que "cat et bones", la conclusion est tout à fait à la hauteur. Les ennuis, ennemis, sorts s'acharnent sur Leïla, quant à Vlad, il est toujours plus cruel, retors et passionné à la fois. C'est vraiment un couple hors du commun dans ce genre romanesque. Je serais triste que la série se termine, si l'auteur n'annonçait pas à la fin qu'elle va maintenant écrire les aventures de Ian. Avec son humour, ça promet d'être décoiffant !

par IsaR
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4