Livres
462 317
Membres
419 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

J'ai beaucoup aimé le ton grave ce lit facilement grâce au touche d'humour qui allège l’ambiance. Les personnages sont reste prenant. La petite note qui m'a un peu déçu c'est que l’héroïne est un peu trop parfaite à mon goût comment on l'a traite et elle ne s'énerve pas reste toujours compréhensive.

Afficher en entier
Diamant

Mais quelle trilogie ! Je voudrais des tomes à n'en plus finir !

Dans ce tome, les périphéries s’enchaînent si vite qu'on ne sait plus où donner la tête. L'histoire comporte plein de rebondissements et même si la fin est prévisible, elle est quand même agréable et nous donne le sourire.

J'ai pris énormément de plaisir à lire les aventures d'Anna, c'est une très bonne trilogie à mon goût !

Afficher en entier
Bronze

J'ai apprécié ce tome malgré que le début soit plus lent que le deuxième tome.

Anna n'a pas le temps de se reposer tant elle est victime d'injustice à cause de Daniel Wallace qui représente le membre du gouvernement qui se croit au dessus des lois et n'a aucun scrupule à employer des moyens complétement illégaux.

En plus, les personnes extérieures la croît coupable de tout alors qu'elle n'a fait que aider des personnes depuis le début elles la traite de monstre alors qu'ils ne savent rien et j'avais envie de vraiment les secouer pour qu'il regarde la vérité vis à vis des médias et du gouvernement dont la vérité n'intéresse personne.

Finalement, cette série aura été une bonne découverte le deuxième tome étant le meilleur pour moi.

Afficher en entier
Diamant

Pour moi il s’agir du meilleur tome de la trilogie! J’ai été ravie de retrouver les personnages (surtout Dominique)

Afficher en entier
Bronze

Une troisième couverture très jolie ; pour un tome assez décevant.

Honnêtement j'ai eu un peu de mal à terminer ce roman.

Je l'ai trouvé moins entraînant que les deux précédents.

Afficher en entier
Argent

Probablement le dernier tome et un peu décevant je dois bien le dire. C'était moins percutant que les deux premiers. La menace étant le président des Etats-Unis. Était-ce Trump? ah non c'était Wallace. Mais on aurait pu y être. C'est une blague. A peine. Bon nous avons une Anna avec des stress post-traumatique. Elle fait des cauchemars et devient parfois incontrôlable. Sa force décuple et devient vraiment invincible. Pour l'abattre on hésite pas à menacer sa meilleure amie, sa famille, son petit frère. La fin est prévisible c'est vrai mais on est satisfait.

Malgré tout c'est une série que j'ai vraiment apprécié.

Afficher en entier
Bronze

https://revesurpapier.blog4ever.com/power-club-de-alain-gagnol-tome-3

Anna a beau être une superhéroïne, les évènements sont tout de même difficiles à encaisser psychologiquement et certains ont laissé des traces. Anna est plus fragile que jamais et ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Malheureusement, ce n'est pas terminé pour la dernière membre du Power Club, qui est la seule à pouvoir arrêter Daniel Wallace, futur président des Etats-Unis ...

J'avais terriblement hâte de retrouver Anna pour une dernière aventure. Même si celle-ci s'annonçait particulièrement éprouvante pour notre jeune héroïne. Ses dernières missions ont été difficiles et Anna ne fait que penser aux pertes humaines, à la violence que tout cela engendre. Les cauchemars sont fréquents, les crises d'angoisse aussi. Ce n'est pas une partie de plaisir et on sent notre héroïne quelque peu fragilisée.

La première partie du roman nous fait alors vraiment prendre conscience des conséquences sur l'équilibre psychologique d'une jeune fille de dix-neuf ans qui en voit de toutes les couleurs depuis qu'elle a acheté ses super-pouvoirs. Cela ne fait que renforcer notre attachement à ce merveilleux personnage. On a envie qu'elle reprenne des forces, qu'elle se relève, qu'elle se batte jusqu'au bout.

Dans ce troisième tome, nous voilà confronté à un ennemi qui sait parfaitement utiliser les faiblesses de notre héroïne. On ne prend pas immédiatement conscience du danger qu'il représente, mais à mi-chemin de cette petite brique tout est beaucoup plus sérieux. Il y a plus d'action, plus de violence aussi. Il devient alors urgent de convaincre le monde entier que Daniel Wallace est un danger pour tous. Anna est là pour s'en assurer et elle compte bien se battre, pour notre plus grand plaisir.

Encore une fois, j'ai beaucoup apprécié l'aspect réaliste du récit. Dans ce roman, la science a permis de créer de véritables super-héros comme on en découvre dans les comics. Dans ce monde, bien trop similaire au nôtre, les conséquences sont parfois terribles. Par ses exploits, Anna est devenue une célébrité planétaire, tantôt adulée, tantôt détestée, tantôt crainte. L'auteur a su en tirer le meilleur, comme le pire, pour faire réagir le lecteur. L'auteur expose les multiples répercussions sur les médias, la population, les répercussions politiques etc... et cela ne nous laisse pas indifférent.

Verdict : Une trilogie explosive se termine. Je garderai un super souvenir de ces trois lectures pour ados. Anna Granville est une super-héroïne qui a su garder les pieds sur terre, malgré des pouvoirs extraordinaires qui, à plusieurs reprises, l'ont fait décoller à des kilomètres. J'ai adoré suivre l'évolution de ce personnage à travers trois tomes pleins d'action et de rebondissements. En somme, une trilogie captivante que je n'hésiterai pas à conseiller !

Afficher en entier
Argent

https://aliceneverland.com/2018/07/11/power-club-tome-3-un-reve-indestructible-alain-gagnol/

J’ai ainsi découvert le dernier tome de la série d’Alain Gagnol, Power Club. J’avais suivi les aventures d’Anna avec plaisir à travers les deux premiers tomes, et j’avais beaucoup l’évolution de l’histoire jusque là. J’étais donc curieuse de découvrir de quelle façon l’auteur allait conclure sa trilogie.

Il s’en est passé des choses durant les tomes précédents. Malgré les épreuves qu’Anna a déjà dû affronter, le répit n’est pourtant pas d’actualité. Plus politique, ce tome nous parle des déviances d’une telle technologie qui, pourtant, était encadrée jusque-là. Alors, quand le sénateur Wallace propose d’inoculer les boosters non plus aux jeunes privilégiés, mais à des militaires afin de créer un véritable commando d’êtres surhumains, Anna n’a pas d’autre choix que de faire front contre lui.

Ce nouveau tome, à l’instar des premiers, regorge d’actions et de rebondissements. Certes, on sent que la fin est proche, mais ce n’est pas une raison pour Alain Gagnol de nous laisser tranquille. Anna a bien changé depuis le départ, plus forte physiquement mais aussi plus fragile psychologiquement. Même si elle est dorénavant la dernière super-héroïne issue du Power Club, elle peut heureusement continuer de compter sur ses amis et sa famille, cherchant avant tout la normalité dans son quotidien atypique.

Le parallèle avec notre société est toujours aussi intéressant à faire, et Alain Gagnol nous pousse une nouvelle fois à la réflexion, avec intelligence et sans lourdeur. Il y a eu une véritable évolution depuis le premier tome de la série, tant au niveau des personnage que du contexte sociétal ou encore de l’intrigue. Et c’est un fait qui mérite vraiment d’être souligné et qui ancre cette série encore plus dans un réel probable.

Je reste simplement déçue par la fin, assez ouverte (et je déteste les fins ouvertes…). Pour autant, nous ne sommes pas à l’abri d’une possible suite à travers un nouvel arc. Dans tous les cas, je ne peux que vous conseiller cette série, qui m’aura surprise à chaque fois plus encore au fur et à mesure de ma lecture !

Afficher en entier
Diamant

Avant toute chose, je tiens à préciser que le titre de ce troisième tome n'est pas "Le vrai départ" mais "Un rêve indestructible". J'ignore comment le changer sur la fiche du livre mais je tenais au moins à le faire remarquer en commentaire.

Après l'excellent deuxième tome de la série, j'étais impatiente de lire ce dernier volume. Je l'aurais bien commencé tout de suite après l'autre mais la librairie ne l'avait plus en stock. Il a fallu que je le commande et avec les jours fériés, j'ai dû patienter une très longue semaine avant de l'avoir. Autant vous dire que je ne tenais plus en place ! Mais le roman valait-il cette attente insoutenable ? OUI !!! Même s'il est à mon sens un peu moins bon que les deux précédents opus, "Un rêve indestructible" reste excellent et apporte une super conclusion à la saga.

Ce qui est sûr, c'est qu'on a pas le temps de s'ennuyer à la lecture de cet ouvrage. "Un rêve indestructible" est bourré d'action. Trop peut être...c'est le seul gros reproche que je lui fais. Je n'avais pas le temps de reprendre mon souffle tant les scènes de combat s'enchaînaient. À peine remise de mes émotions, c'était reparti pour un tour ! Même si ces instants étaient spectaculaires, j'aurais aimé que l'auteur câle un peu plus de moments calmes pour par exemple, développer davantage les relations entre ses personnages. Spoiler(cliquez pour révéler)La relation d'Anna et Dominic est géniale et donne lieu à de très belles scènes mais j'ai souvent eu le sentiment que tout allait trop vite, qu'Alain Gagnol ne prenait pas le temps de raconter leur histoire. Vous me direz cela dit, "Power Club" n'est pas censé être une comédie romantique. Je regrette aussi que certains personnages soient absents du roman. J'aurais aimé avoir quelques nouvelles des anciens super héros. Par l'intermédiaire d'un journal ou d'une émission de télé. Je ne demandais pas à ce qu'ils jouent un grand rôle mais qu'on sache au moins ce qu'ils étaient devenus...là-dessus, j'ai été un peu déçue...

Voilà, maintenant qu'on a évoqué les quelques points négatifs, passons aux choses agréables en parlant de tout ce qui fait de ce troisième tome une tuerie !

Jusqu'au bout Alain Gagnol aura réussi son pari de nous présenter une histoire de super héros extrêmement mature. Malgré son titre et ses couvertures colorées qui font très jeunesse, "Power Club" est une trilogie réflechie, critique, mûre et audacieuse. Ici le lecteur n'est clairement pas épargné. Il est amené à voir des choses très dures. Spoiler(cliquez pour révéler)La mort de Trent (et du chat !) m'a fait froid dans le dos. Mais surtout, il est aussi invité à réfléchir sur notre monde. Ainsi, il est impossible de ne pas faire un parallèle entre Daniel Wallace et Donald Trump. Il est évident qu'Alain Gagnol avait en tête l'actuel président des USA lorsqu'il a imaginé ce personnage. À travers ce roman, l'auteur incite ses jeunes lecteurs à prendre conscience de leur rôle en tant que citoyens et à s'interroger sur les dangers de la manipulation politique et médiatique. Le scénario de ce troisième tome est recherché et parfaitement logique. Tout ce qui s'y passe est l'aboutissement d'un voyage amorcé avec "L'apprentissage".

Les personnages ont beaucoup évolué au cours de ces 3 livres qui se déroulent sur une longue période (une autre chose que j'ai apprécié. Contrairement à d'autres séries jeunesse ou young adult dont l'intrigue se passe en quelques mois ou semaines, l'histoire s'étire ici sur plusieurs années, ce qui la rend plus crédible). Anna a bien grandi. Comme pour illustrer cette idée, ses parents sont d'ailleurs moins présents dans ce tome. C'est une jeune femme plus sûre d'elle et de ses choix mais aussi fragilisée par les choses qu'elle a vécu. Forte mais fragile. C'est ainsi qu'on pourrait la décrire. Avec ses répliques bien cinglantes qu'elle lance à ses adversaires durant les combats, elle me fait penser à une espèce de Buffy Summers version 2018 ^^

Je suis très contente de la tournure qu'à pris sa relation avec Dominic. Je ne m'y attendais pas du tout vu leurs rapports à la fin d' "Ondes de choc". Leur histoire d'amour est vraiment toute mignonne. Spoiler(cliquez pour révéler)Le coup de la résurrection de Dominic dans la Manche...même moi qui ne suis pas romantique pour un sou, j'en ai eu des frissons ^^ Cependant je reproche un petit peu au bel anglais d'être assez effacé par rapport à sa nana. Spoiler(cliquez pour révéler)D'où ma joie lorsqu'il a décidé de se faire réinjecter des boosters. Je me suis dit "Ouais, enfin il se réveille !!!!" Lisa est toujours une fille au top. Je l'adore !!!! Tous les personnages secondaires sont extras en fait. Et je suis très satisfaite du sort de Louis. Ça devait se finir comme ça pour ce protagoniste !

Chaque tome de "Power Club" à exploré à sa façon l'univers des super héros. Dans le premier, c'était le surhumain adulé des foules, dans le second, l'identité secrète et le combat super héros contre super vilain. Dans ce tome, c'est la guerre, la vraie. "Un rêve indestructible" est l'apothéose de cette trilogie que j'ai suivi comme une série, chaque tome ayant son intrigue propre. Et même si la saga se termine de façon magistrale, je suis tellement fan que je ne serais pas contre une saison de plus ! ^^

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode