Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de pownee : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Nouvelle Ère Nouvelle Ère
Chris Loseus   
J'ai été emporté dans cette histoire pleine d'actions et de rebondissements, plus rien ne sera comme avant, un homme avide de pouvoir a décidé de détruire la planète afin de construire un monde dont il sera le maître, des clones remplacent tous les humains qui ont été supprimé à la suite du déclenchement d'une guerre qui a détruit toutes les grandes métropoles de la planète. Il va se servir de certaines personnes, tuer sans remords, c'est un être abject prêt à tout pour avoir ce qu'il désire, gouverner le monde.
Que se passe-t-il ?
Un petit groupe de résistants décide de tout faire pour sauver la planète et aller chasser le Président et son armée. Tous les survivants vont se retrouver au Québec afin de combattre pour leur survie et grâce à leurs connaissance vont passer à l'attaque grâce à un plan bien préparé.
J'ai ressenti beaucoup d'émotions à la lecture de ce roman catastrophe, les personnages sont très touchants, le destin fait que des belles personnes vont se rencontrer et nous faire vivre des moments inoubliables, amour, amitié, et aussi la naissance d’un enfant nous redonne une bonne dose d’espoir.
Heureusement la nature et les hommes continueront de se battre pour un monde meilleur et le mal sera éradiqué, je pense qu'il y aura surement une suite car j'aimerais savoir plus.
Je vous conseille vivement de lire ce roman que j'ai adoré, merci beaucoup à l’auteur, j'ai été ravie de découvrir votre roman et je pense en lire d'autres par la suite.

par Janeg
POD POD
Stephen Wallenfels   
Ouaw. Comment décrire ce que je ressens pour ce roman... J'en ai encore les mains qui tremblent. Je ressors tout juste d'une histoire extraordinaire, qui aura réussie à me faire pleurer et à me toucher, énormément. POD, c'est un roman de science-fiction capable de vous faire vibrer et de vous émerveiller. Ça faisait un petit moment que j'attendais qu'un livre me mette les larmes aux yeux. Maintenant, c'est chose faite.
Dans ce roman, nous sommes embarquer aux côtés de Josh et de Megs. Chacun d'entre eux vivent l'intrigue différemment, si bien que voyager derrière leurs deux points de vue est fantastique. Dès le début du livre, nous sommes ancrés dans l'histoire. Ensuite, impossible de lâcher POD. Je ne pouvais littéralement pas le garder loin de moi !
Josh a seize ans. Il vit dans la petite ville de Prosser avec son père. Ce dernier souffre d'un trouble maniaco-dépressif et rend l'existence de Josh invivable. Meghan ( surnommée Megs ) a douze ans. Lorsque l'histoire commence, elle est avec sa mère dans une voiture à Los Angeles. Elles sont garées dans un parking souterrain. A cinq heures du matin, leurs existences, ainsi que celle de l'humanité, vont être bouleversées. Alors que la mère de Megs a quitté le véhicule pour se rendre à un entretien d'embauche et que sa fille reste donc seule, un atroce son retentit. Il semble tout faire exploser à l'intérieur de Josh et Megs. Alors, tout s'arrête. Sauf qu'il reste une trace de cet horrible bruit : des centaines d'énormes vaisseaux sont postés dans le ciel.
C'est alors que face à ce danger mortel, nos protagonistes vont commencer à se battre. Pour se nourrir, boire, aimer, rester en vie, survivre. Très vite, Josh va surnommer ces engins des "POD". Pourquoi ? Je vous laisse découvrir la réponse par vous même. Ils ressemblent à de gigantesques sphères qui tournent sur elles-même. Enfin, d'après ce qu'en aperçoit Josh. Pour Megs, ce sont des "boulettes de l'espace". Megs... Haaa, qu'est-ce qu'elle m'a ému. A douze ans, elle a vécu tellement de choses atroces qu'elle est plus débrouillarde que beaucoup d'entre nous. A la fois attachante et forte, Meghan est une héroïne en or, qui m'a souvent tiré des larmes.
Tout comme Josh, d'ailleurs. Vivre avec son père alors que la Terre n'était pas asservie par les POD n'était déjà pas chose facile, mais vivre enfermé avec lui est impossible. Même chose chez Megs : comment faire pour manger et trouver de l'eau lorsqu'on est seule et entourée de voiture, de débris de verre et de gouttes d'essence ? Josh et Megs n'auront pas d'autres choix : ils vont devoir lutter, espérer, et continuer de respirer.
Je préfère m'arrêter là au sujet de l'histoire. Je ne voudrais surtout pas trop en dévoiler. Alors passons à mon ressenti... Et là, il y en a des choses à dire. POD est un roman fascinant. Je dois bien avouer que je ne savais pas du tout à quoi m'attendre lorsque je l'ai commencé. J'ai directement été emporté par l'intrigue et par un flot d'émotions intenses, vivantes et prenantes. Josh et Megs sont deux héros qui vous poussent à ne pas juste lire le livre, mais à le vivre à quatre mille pour cent. Le style de Stephen Wallenfels frôle même la perfection. Tout est si bien décrit, si claire, que j'avais l'impression de visionner un excellent film !
Mais ce n'est pas tout, oh ça non. L'intrigue nous oblige à nous remettre en question, et à nous faire du mal. On sait pertinemment que quelque chose de tragique se prépare, mais on fonce droit dans le mur tout de même. L'atmosphère de POD est unique et inédite. C'est un univers encore inexploré qui s'offre à nous. C'est la première fois que j'avais peur d'atteindre la dernière page. Aussi bien parce que je ne savais pas ce qu'elle me réservait que parce que je savais que j'allais m'effondrer, à l'instar de l'univers du roman. En effet, on assiste à une sorte de fin du monde. Plus personne ne peut sortir de chez lui sans être happé par un éclair lumineux provenant des vaisseaux dans le ciel.
De plus, cela faisait des mois que je n'avais pas rencontré de protagonistes aussi poignants. Josh et Megs sont si jeunes, si innocents, qu'ils ne méritent nullement de vivre d'aussi terribles épreuves. Leurs vies ont été modifiées à jamais, qu'ils veuillent l'accepter ou non. Ils sont tellement humains, tellement doux et tellement aimants qu'ils réussissaient à me faire pleurer pour un rien.
Il y a également un aspect de POD qui nous prend aux tripes et qui rend notre souffle court. C'est celui de la mort. Car oui, c'est bien la fin qu'il faut affronter. Le livre nous décrit des actions simples, que tout le monde exécute tous les jours. Mais sans elles, que sommes-nous ? Il ne nous reste rien, sauf l'espoir. On assiste en direct à la perdition de Josh, son père et Megs. Et la douleur que tout cela nous inflige est vraiment exaltante. C'est une souffrance à laquelle il faut faire face, juste pour trouver la force de continuer à lire et à atteindre la fin.
La fin... A la fois surprenante et inattendue, je suis sûr qu'elle laissera certaines personnes insatisfaites. Personnellement, elle m'a conquis. Chaque lecteur va pouvoir se faire une idée sur la présence des POD et leur effet sur l'humanité. C'est une fin qui nous force à réfléchir et à prendre du recul sur nos existences et au seul petit fil sur lequel elles reposent. Rien que d'y repenser, j'en frissonne... Quel roman !
Je crois qu'on ne peut pas être plus clair : précipitez-vous sur POD. Il recèle une aventure humaine extraordinaire, ainsi qu'un trésor que chaque personne devrait pouvoir posséder. Il ne pourra pas vous laisser indifférent(e)s. C'est un de ces livres qui vous hantent et qui restent gravés en vous longtemps après les avoir refermés. Une expérience bouleversante et frappante, voilà ce qui décrit à merveille le magnifique ouvrage qu'est POD.

http://wandering-world.skyrock.com/3031807134-POD.html

par Jordan
Malevil Malevil
Robert Merle   
Une amie m'a prêté ce livre et donc je l'ai lu ...
Les 80 premières pages ne m'ont pas déplu mais ne m'ont pas passionnée par contre, dès le "jour de l'évènement", impossible de lâcher ce livre !! Mon esprit un peu sadique y a peut-être participé mais surtout j'avais réellement envie et besoin de savoir ce qu'il allait arriver à ces Hommes, épuisés par le choc, d'abord privés de contact avec le reste du monde, contraints de puiser dans leurs faibles ressources ... Et la vie recommence peu à peu. L'organisation qui s'est ensuite installée est fascinante, chacun y trouvant sa place, chacun provoquant à sa façon l'attachement du lecteur ... Quand les habitants de Malevil rencontre enfin d'autres hommes, il y a un mélange de peur et d'espoir, de soulagement car l'espèce doit pouvoir continuer à se développer ... Le nombre de bêtes, de grain mais aussi d'armes deviennent les seules richesses importantes et les animaux deviennent des personnages à part entière.

Un histoire passionnante, une écriture merveilleuse, des personnages extraordinairement humain ... Ce livre est à lire et à relire !!

[spoiler]Les morts inévitables m'ont vraiment touchée et plus fortement celle de Momo :'( (car celle d'Emmanuel est malheureusement anticipée chaque fois qu'il rappelle le report de son opération).
Par contre, je pensais qu'Evelyne avait 10 ans grand maximum, de par les descriptions d'Emmanuel, elle lui saute dans les bras et y reste accrochée par exemple et je n'imagine pas une jeune fille de 14 ans faire ça :s
J'avais aussi beaucoup d'affection pour Colin et je ne l'imaginais pas capable de devenir un tyran mais cela reste compréhensible.
J'ai vraiment apprécié le personnage de la Menou également ...[/spoiler]
Sombres étoiles Sombres étoiles
Malorie Blackman   
J'ai acheté ce livre car c'était du Malorie Blackman et non à cause du résumé, les histoires dans l'espace c'est pas trop mon truc. Au début quand j'ai lu les premières lignes je n'étais pas très emballé. Mais finalement quand j'ai avancé dans l'histoire j'ai adoré. C'est tellement bien écrit et tellement bien fait. Malorie Blackman a une plume magnifique qui me fait ressentir des émotions à chaque fois. Les personnages de cette histoire sont forts et attachant. Dans Nathan j'ai pu retrouver Calum et ça m'a beaucoup ému. L'intrigue de ce livre est géniale on cherche à comprendre mais on ne trouve pas tout de suite la solution et c'est cohérent.
[spoiler]Bien sur ce livre comme tous les livres de Malorie Blackman a carrément déchiré mon âme, j'ai pleuré de la mort d'Aidan à la fin. Et la fin mon Dieu la fin c'était horrible j'ai ressenti mon coeur se briser en même temps que celui de Vee. C'est dingue ce qu'elle arrive à faire juste avec des mots j'avais l'impression de revivre la fin d'entre chien et loup qui était un peu plus traumatisante .[/spoiler]
Je conseille ce livre qui est une perle si je devais lui donner une note ça serait 18/20.