Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de PPJ63 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Grande Épopée de Picsou, Tome 7 : Le Retour du chevalier noir La Grande Épopée de Picsou, Tome 7 : Le Retour du chevalier noir
Don Rosa   
Bon, nous voici arrivés au dernier volume de La Grande Épopée de Picsou, compilation de toutes mes histoires basées sur les canards de Carl Barks et publiées par les éditions Glénat. Voyons ce que nous allons y trouver, cette fois...
Fait intéressant : le livre s'ouvre et se termine sur mes deux aventures mettant en scène les "Trois caballeros". Ce sont les SEULES histoires de canards que j'aurai faites qui ne s'appuient PAS sur la version barksienne de Donald Duck. Mais j'ai toujours estimé sur le film de 1944 Les Trois Caballeros était la seule bonne chose que la Disney Company ait réalisée avec le personnage de Donald. Je suis particulièrement fier de mes deux récits sur les Trois Caballeros !

par LenaHime
Quand souffle le vent du nord Quand souffle le vent du nord
Daniel Glattauer   
Un livre magique, poétique où les mots deviennent le vent qui nous souffle tellement de sentiments, d'émotions en nous. On a du mal à décrocher et pourtant, au départ, si on lis peu ou pas de romans épistolaires, on peut être désarçonnés par le style puis on s'y fait. La fin est tellement... mais une suite est sorti, il faut vite que je me la procure pour pouvoir jouer le voyeur dans l'histoire virtuel qui lie Emmi à Léo.

par _MoKoNa_
Les Enfants de cendres Les Enfants de cendres
Kristina Ohlsson   
Un bon thriller scandinave avec une atmosphère angoissante, pesante et parfois assez glauque ! Les sujets évoqués sont assez crus également et durs ... J'ai adoré l'équipe de flics qui mènent une enquête moralement épuisante et qui ont une vie privée à gérer tant bien que mal.
L'écriture est fluide et il est dur de lâcher le livre sans connaître les "motivations" de notre tueur en série ! J'ai cependant un bémol pour la fin qui est un peu "baclée" à mon gout :)

par kaliscrap
Tout le plaisir est pour moi Tout le plaisir est pour moi
San-Antonio   
Il relaye ma question jusqu’aux cornets acoustiques de la visiteuse, laquelle fait répondre que c’est personnel. Je vous parie n’importe quoi contre ce que vous voudrez qu’il s’agit d’une admiratrice. C’est inouï le nombre de frangines qui aspirent à me connaître depuis qu’elles ont lu dans mes confidences ma recette du biberon autonome et celle, plus téméraire encore, de la mandoline à touffe. Y a des jours, ma parole, quand le temps va changer surtout, où je suis obligé de mettre des chevaux de frise autour de mon pageot pour être certain d’en écraser peinard. Et encore faut que les barbelés soient branchés sur la haute tension pour résister à ces saboteuses. Je ne sais pas où elles se sont procuré les plans secrets du slip kangourou, les voraces, mais toujours est-il qu’il vaut mieux se faire poser un antivol Nœudman sur la fermeture éclair médiane si on veut vraiment ronfler sans arrière-pensée. Chaque jour il en radine au Poulardin’s Office. Elles affirment qu’elles veulent me voir au sujet de l’affaire Bediglas, et quand elles sont devant moi elles commencent par s’asseoir en retroussant leur jupe jusqu’à leurs boutons de jarretelles inclus en me demandant ce que j’ai voulu dire à la page 118 de mon précédent bouquin lorsque j’écris que les femmes sont, à l’amour, ce que les fers à friser sont aux moustaches des colonels en retraite. Je suis obligé de biaiser pour me dépêtrer de ces curieuses, et c’est chaque fois du temps perdu.


par ilovelire
Étrange affaire Étrange affaire
Peter Robinson   
J'ai trouvé ce tome des enquêtes d'Alan Banks très en dessous des précédents. J'ai même été déçue. L'enquête est une nouvelle fois très bien tournée, son récit est brillamment menée. Mais le final m'a semblé un peu "too much" et glauque. Je m'attendais à quelque chose de moins scabreux. Bon, gageons que la prochaine sera plus dans le registre auquel Robinson nous a habitués. Fort heureusement, sa plume si addictive est, quant à elle, bel et bien présente.

par Eimi
Le Bazar des mauvais rêves Le Bazar des mauvais rêves
Stephen King   
Ce n'est pas Stephen King qui m'a déçu mais plutôt le genre. Je me rends compte que les recueils de nouvelles, ce n'est pas trop mon truc; J'avais du mal à entrer dans l'univers. Lorsque je lis un roman, j'ai besoins de m'attacher à des personnages, mais là, j'ai vraiment eu du mal à continuer ou à commencer à lire une nouvelle.
Nous Nous
David Nicholls   
Un livre bien écrit et prenant. Les personnages sont attachants et on entre vite dans l'histoire. Mais personnellement je l'ai trouvé trop long certains passages ne sont pas essentiels et rendent le livre un peu ennuyeux.

par Mia45
Opération Napoléon Opération Napoléon
Arnaldur Indriðason   
c'est la première fois que je lis un livre de cet auteur et j'ai beaucoup aimé. Du suspense comme j'aime , du début à la fin, très bien écrit,
je n'arrivais pus à lâcher le livre, je voulais toujours savoir la suite
les personnages très intéressants , je vous le conseille

par alain42
La Bible La Bible
Collectif   
J'ai le même âge que Mamaia mais je me permet de dire que j'ai l'esprit plus ouvert et développé . La Bible est avant tout un livre ! Certes un livre sur la religion mais un livre avant tout ! Un livre qui a certaines significations pour les croyants et aucune pour d'autre mais le principe reste le même . Qu'on croit en Dieu ou non la Bible a changé la face de monde et de l'histoire et elle influence encore la vie de nos jours même chez les athées . Elle inculque des valeurs : Le respect , le partage , l'amour ... Des valeurs que de plus en plus de personnes perdent et qui sont pourtant élémentaires ! Alors qu'on le prenne comme une religion ou comme "un recueil de fables" nous faisant la morale , la Bible , bien que je ne l'ai pas lu , est un livre qui a tout le mérite d'être lu .
Cinq heures vingt-cinq Cinq heures vingt-cinq
Agatha Christie   
C'est vrai qu'en fin de compte, le meurtrier est simple à trouver... Tellement simple que l'on n'y pense même pas ! Et ça, c'est fort.
On cherche le coupable pendant toute l'histoire, et ça nous tient en haleine, mais la partie qui suit le meurtre et qui s'arrête à la collaboration des deux compères (qui lit le livre me comprendra) est un peu longue... Mais après, on suit l'histoire tranquillement.
Et rebondissements après rebondissements, on suspecte tout le monde, surtout qu'il y a certains détails qui nous intriguent...
Et après, fin mot de l'histoire. C'est si simple ! Comment on aurait pas pu y penser ?
Mais quelque chose m'a dérangé dans ce livre... Comme pour "Le crime de l'Orient-Express" je ne saurais dire quoi... La neige peut-être ? ^^