Livres
554 910
Membres
600 176

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prends ma photo



Description ajoutée par cdv25 2016-05-16T18:32:32+02:00

Résumé

Aaron n’a pas la moindre idée de ce dans quoi il se fourre lorsqu’il accepte de poser pour un photographe aussi connu pour son talent que pour ses crises de colère. Il ne s’attend certainement pas à finir par travailler en tant qu’assistant de Jake pendant cinq années de frustrations, de passions, et de folies, plutôt que de se tenir devant l’objectif.

Mais cela leur convient, jusqu’à ce que Jake réalise qu’Aaron est devenu le centre de son existence, une existence qui est menacée lorsque son assistant le quitte pour de bon afin de se mettre en couple avec quelqu’un d’autre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 60 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Moridiin 2017-02-18T00:56:33+01:00

— J’ai besoin que tu sois là, dit-elle à Aaron, pour jouer avec Milo et le divertir et t’assurer que Jake ne l’attache pas à une chaise et ne l’oublie pas sous prétexte qu’il est petit et pénible. Et j’ai besoin que Jake soit là pour que vous ne tombiez pas par la fenêtre en jouant ou en buvant je ne sais quelle merdique boisson bleue tu auras trouvé sous l’évier.

— C’est vrai que j’aime bien les boissons bleues, approuva Aaron.

— Et j’aime bien ligoter ton petit gamin encombrant à des objets stables et immobiles, renchérit Jake.

— Fantastique, dit Alison d’un air faussement réjoui. À mon retour, je trouverai donc Aaron mort sur le sol serrant contre lui un spray Ajax, Jake attaché au lavabo de la salle de bains et Milo fourrant des fourchettes dans les prises électriques.

— Probablement pas, Ali, dit Aaron. Je suis sûr que Milo sera calmement en train de lire ou de s’amuser avec ses jouets et tout ira parfaitement bien, mais t’auras probablement raison au sujet de Jacob et moi.

Elle confirma d’un :

— J’en ai bien peur, malheureusement.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Lire « Prends ma photo », c’est découvrir un roman carrément déjanté, qui nous délivre une histoire hilarante, drôle et touchante à la fois…

Dans ce livre, nous faisons la rencontre de Jake et Aaron, deux hommes aux tempéraments de folie, tout feu tout flamme, incapable de communiquer sans se chamailler, se chercher … c’est quasiment un combat de joutes verbales chaque fois qu’ils dialoguent ensembles ou avec autrui… Nous les suivons, au fil des jours, de leur vie, dans leur travail, toujours la langue acérée de piques et de paroles bien senties.

J’ai adoré cette façon particulière de nous servir leur histoire, la façon dont tout commence, Un Choix, comme une évidence …

L’auteure nous offre une romance dynamique, drôle, rafraichissante, et à côté de cela, elle nous fait découvrir deux hommes touchants, troublants, attachants … Malgré leur drôle de façon de communiquer, nous suivons la vie de deux êtres, qui s’aiment intensément, mais qui « handicapés de la communication » comme ils le sont, ne veulent se dévoiler, et avouer tout simplement qu’ils s’aiment plus que tout, et ce, mutuellement …

Quand, Aaron annonce à Jake, son départ, sa décision d’emménager avec son nouveau compagnon, tout l’univers de se dernier vole en éclats ! Un véritable drame se joue … Jake se sent perdu, et prend de mauvaises décisions …

Malgré leur tempérament de feu, arriveront-ils à s’avouer leurs sentiments ?

Même si la communication n’est pas leur point fort, prendront-ils le temps qu’il faut, et trouver les mots et les paroles, afin de se comprendre et de se pardonner pour avoir une chance de se retrouver ?

Pour un agréable moment de détente, et de beaux moments d’émotions, voici une lecture sur laquelle, vous ne devez absolument pas faire l’impasse.

Afficher en entier
Bronze

En commençant, j'ai trouvé Jake et Aaron assez déjantés (rien qu'à voir leur premier échange, ils se volent dans les plumes en beauté !), et puis au final, même s'ils restent toujours aussi fous, on finit par s'y habituer et s'attacher à eux.

On suit leur quotidien, on voit à quel point ils tiennent l'un à l'autre sans vouloir se l'avouer, que ce soit Jake qui fait tout pour aider Aaron à vivre de son art, en lui achetant un tour et un four à poterie ou en le laissant travailler dessus la journée (alors qu'il a été recruté pour être l'assistant de Jake à la base) ou même comme il se débrouille pour qu'Aaron garde Harold, ou Aaron qui se soucie suffisamment de Jake pour apaiser ses peurs nocturnes ou son agoraphobie. Tous ces petits gestes quotidiens, inconscients, qui font qu'en un rien de temps, ils sont devenus le centre du monde l'un pour l'autre, même s'ils ne s'en rendent pas vraiment compte.

Et puis quand Aaron emménage avec Matt, Jake est dévasté mais il est prêt à tout pour rendre Aaron heureux alors il serre les dents et le laisse faire. Alors que tout ce que voulait Aaron avec cette annonce, c'était ouvrir les yeux de Jake. ça devient tellement guimauve entre eux alors, c'est trop mignon. Tous les deux sont beaucoup trop têtus pour faire le premier pas, persuadés que l'autre est mieux sans eux.

Le style de l'auteur est super fluide, et en plus on a alternance des points de vue entre Jake et Aaron, c'est le top. Que ce soit au quotidien ou lors du déménagement d'Aaron, on peut voir leurs réactions, leurs pensées, et j'adore ça !

Sinon, niveau personnages, j'ai adoré à la fois Jake et Aaron, l'un et l'autre sont complètement différents mais absolument indissociables également, on voit bien via les échanges qu'ils ont avec l'ex-assistante de Jake, Alison, à quel point ils se comprennent mutuellement d'une manière totalement stupéfiante mais extraordinairement naturelle. J'ai bien aimé Alison aussi, elle sert un peu d'arbitre entre les deux quand ça s'échauffe et elle est le regard extérieur qui a compris avant eux à quel point ils sont faits l'un pour l'autre. J'ai bien aimé Matt aussi, que j'ai trouvé plutôt sympathique, surtout quand il déballe ses quatre vérités à Aaron.

En conclusion, j'ai vraiment passé un super moment, c'est drôle, c'est émouvant, c'est bien écrit, bref, c'est un excellent roman ! Je conseille vivement !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kochka94 2020-09-20T10:21:56+02:00
Or

Etats-Unis, Manhattan.

Aaron Bennet, jeune étudiant en poterie, fraichement arrivé de Londres, postule pour un emploi de modèle pour Jake Wyzchek, jeune prodige de la photographie de 22 ans ne quittant quasiment jamais son atelier... et est finalement embauché comme assistant personnel, remplaçant Alison qui souhaite se marier et fonder une famille, non mais quelle idée !

Et le ton est donné dès cette première entrevue : leur relation est basée sur des échanges verbaux caustiques, acides, des affrontements permanents, des provocations à connotations sexuelles, des flirts qui ne sont pas des flirts, des avances qui ne sont pas des avances... mais aussi une profonde amitié et une solide complicité, tout ça sous l’œil bienveillant d'Alison, qui a compris dès le début la relation qui les unit.

Le fait qu'Aaron passe parfois ses journées à travailler sur le tour de potier que Jake a fait installer dans son atelier, alors qu'il est embauché en tant qu'assistant photographe ne dérange personne.

Le fait que Jake ait besoin d'être rassuré en appelant Aaron au milieu de la nuit pour être certain qu'il est encore là ne dérange personne.

Et leur relation se déroule ainsi durant 5 ans, sous l'oeil bienveillant d'Alison qui, lors de ses visites régulières avec son fils Milo, tente de leur ouvrir les yeux sur la nature de leur relation... mais n'est de pire aveugle...

Et puis un jour... le dernier de la longue liste des petits amis d'Aaron, Matt, lui demande d'emménager avec lui et ... Aaron accepte. Et lorsqu'il l'annonce à Jake, pensant provoquer une réaction de sa part, vu que leurs relations sont basées sur l'opposition permanente, Jake non seulement trouve ça naturel, mais lui signifie plus ou moins son licenciement... lui enjoignant de prendre un nouveau départ pour sa nouvelle vie... mais en fait se séparant de l'homme qu'il aime pour lui permettre de s'envoler.

Mais le cordon n'est pas coupé, loin de là... et grâce à l'intervention de la bonne fée Alison, et aussi de Matt (et oui).... l'inauguration de la dernière expo photo de Jake peut encore tout changer....

Ce livre est une surprise, une bonne surprise. Il trainait dans ma PAL depuis un bon moment, et comme j'essaie d'épurer un peu les "vieux" romans avant d'attaquer les nouveautés, la couverture m'a intriguée et le résumé m'a attirée. Et je ne le regrette pas. Quelle jolie romance totalement hors normes. Cinq ans de joutes verbales à l'acide (j'adore !), cinq ans de tendresse et de complicité, cinq ans de lente construction d'une relation, cinq ans de confiance ... avant d'enfin d'ouvrir les yeux. J'ai adoré l'écriture de cet auteur, son humour, la relation atypique qu'elle nous propose dans ce duo à trois, parce qu'Alison a une part très importante, sinon essentielle, de ce duo... Matt est un petit chou à la crème, merci de n'avoir pas fait du petit ami rival un jaloux infect, Milo est un amour... et quelle fin explosive à la hauteur de leur relation....

Bref, j'ai passé un super moment, j'ai éclaté de rire devant leurs joutes verbales, j'ai aimé la tendresse qu'on sent dans chacun de leurs échanges... Une petite pépite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par K-lofty 2020-02-02T17:00:52+01:00
Bronze

Une romance à croquer !

On est face à une amitié tellement forte que seul l'amour peut l'expliquer. Les personnages sont complètement frappés, drôles, touchants, complémentaires. Ils s'envoient piques sur piques, simplement parce qu'ils s'aiment. En fait, on assiste à un quotidien ponctués par du rire et de l'affection. C'est un roman qui fait du bien, très bien écrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyzane 2018-11-26T15:23:52+01:00
Or

Une romance complètement construite sur l'aspect décalé de ses deux protagonistes voir même du trio amical. Une jolie plume et une très belle façon de décrire un amour caché totalement éperdu et incontrôlable, une force dans les sentiments qui couplée à l'humour ravageur du couple détonne beaucoup dans la romance.

Un humour foireux, un humour déjanté digne des plus grands retours d'acide qui moi je l'avoue me plait et me correspond totalement. La relation amicale qui cache un amour presque immédiat tantôt conscient tantôt ignoré est au centre du roman, seul Alison la copine, amie et ex assistante parvient à creuser un trou pour s'y tisser une place. Deux hommes qui jonglent avec le déni, les flirts palliatifs et les rapprochements puissants qui toujours finissent par les réunir. Ce besoin l'un de l'autre plus important que tout et que l'on cache sous le terme de complicité.

La plume est survoltée, débordante de délire dans ses dialogues ubuesque nous livrant des parties de ping-pong acharnées qui sont un vrai bonheur. Cette surcharge d'humour, en revanche, peut être à double tranchant car autant on en apprécie la présence autant la trouver quasi identique sur les deux héros aura tendance à plus nous focaliser sur le talent d'une auteure que sur la diversité de ses personnages. Aaron et Jake sont en effet différents dans leur comportement et pourtant identiques dans leurs échanges. Ça peut être perturbant si l'on n'est pas fan de ce type d'humour déjà et encore plus si l'on est habitue à la schématique des contraires ou des opposés.

Tout dans ce roman est poussé à son maximum, l'humour, la passion, la douleur, et ce, dès le départ ce qui donne un rythme très fort presque trop fort. On est dans le paroxysme des sentiments chez deux garçons limites puérils et pourtant très intenses. Deux garçons auxquels on s'attache de suite par cette fragilité cachée sous le non conformisme d' Aaron (ou comment percevoir le mot débile d'une façon bien plus sensuelle que d’ordinaire) et un certain côté antisocial pour Jake (le genre que t'as vraiment envie de rééduquer, tu vois, à coup de méthodes plus ou moins orthodoxes). Si on aime l’exubérance on va adorer, si on aime la parcimonie on va trouver ça surjoué (et ce serait bien dommage m'enfin bref!).

Un gros plus pour la Jiminy Cricket du bouquin miss Alison la fille géniale dont on tomberait amoureux comme d'un rien, qui arrive à les supporter et à les aimer malgré leur aveuglement consternant!

Quand la situation dérape c'est un autre aspect plus dramatique et non moins fort en qualité du texte qui apparaît et nous séduit d'une autre manière mais avec toujours ces sentiments tellement écorchés et tellement à vif ! La trame est simple, presqu'en huis clos et toujours essentiellement portée sur les deux hommes et le peu de personne qui les entoure ( même l'ex d'Aaron est choupinet en fait ).

On finit sur un gros épisode de chaleur (le truc à déshydrater un banc de moules polluées) qui vient couronner une histoire courte, hilarante et vraiment très agréable à lire et qui va me pousser a investir dans la version papier à coup sûr (ça c'est genre, ça veut dire j'ai bavé en rigolant tout le long, tu vois ! ) Yop.

Merci à Reines-Beaux pour ce SP d'enfer!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Velandra 2016-09-05T11:33:37+02:00
Or

Une petite pépite ! Je ne m’y attendais pas !

Ce livre nous présente deux héros torturés (pas dans le sens larmoyant du terme) avec des caractères bien trempés mais remplis de failles, ils sont attachants, drôles et attendrissants.

A lire sans hésiter !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delozeella 2016-06-22T09:44:27+02:00

Un autre roman MM bien sympa.....j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur qui nous entraîne dans un match verbal déjanté entre deux jeunes hommes l'un photographe , l'autre assistant.....une façon de se chercher finalement ...car ils ne peuvent se passer l'un de l'autre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2016-06-08T18:35:49+02:00
Argent

Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-1HK

Un roman petit par le nombre de pages et pourtant l’auteur Giselle Ellis a réussit en à peine cent cinquante pages à en faire une Grande Romance M/M. Petit certes mais à la fois émouvant et doux…

« Prends ma photo » c’est la rencontre de Jake et Aaron. Deux personnages diamétralement opposés. Le premier est un photographe solitaire au caractère très difficile. L’autre est vif et à la langue bien pendue qui va devenir son assistant. Une première rencontre explosive et au fil du temps chacun va s’immiscer dans la vie de l’autre et un lien spécial va se tisser entre eux pour se transformer en quelque chose de fort. Mais tous deux sont trop entêtés et refuse de voir cette réalité… jusqu’au jour où l’un deux commence une relation sérieuse.

Deux héros excentriques voir même cinglés, hauts en couleurs et au fort tempérament. Entre les échanges verbaux et leurs personnalités, on ne s’ennuie pas un seul instant avec eux. Leurs sentiments et leurs pensées sont si bien retranscrits que l’on ne peut que s’attacher à ces deux fous.

Avec une plume fluide, légère et addictive l’auteur nous offre un petit livre bien original. Une intrigue rafraîchissante habilement menée. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un délicieux moment : passion, tendresse, humour, peine et émotions. Le ton est donné dès le début. Un très bon rythme où l’on ne voit pas le temps passé. On passe du fou rire aux larmes, de l’exaspération à l’espoir, de la tristesse au bonheur.

« Prends ma photo » de Giselle Ellis est une lecture qui fait du bien au moral. Une petite douceur qui vous redonnera à coup sûr le sourire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumKreole 2016-06-05T19:56:00+02:00
Argent

Lire « Prends ma photo », c’est découvrir un roman carrément déjanté, qui nous délivre une histoire hilarante, drôle et touchante à la fois…

Dans ce livre, nous faisons la rencontre de Jake et Aaron, deux hommes aux tempéraments de folie, tout feu tout flamme, incapable de communiquer sans se chamailler, se chercher … c’est quasiment un combat de joutes verbales chaque fois qu’ils dialoguent ensembles ou avec autrui… Nous les suivons, au fil des jours, de leur vie, dans leur travail, toujours la langue acérée de piques et de paroles bien senties.

J’ai adoré cette façon particulière de nous servir leur histoire, la façon dont tout commence, Un Choix, comme une évidence …

L’auteure nous offre une romance dynamique, drôle, rafraichissante, et à côté de cela, elle nous fait découvrir deux hommes touchants, troublants, attachants … Malgré leur drôle de façon de communiquer, nous suivons la vie de deux êtres, qui s’aiment intensément, mais qui « handicapés de la communication » comme ils le sont, ne veulent se dévoiler, et avouer tout simplement qu’ils s’aiment plus que tout, et ce, mutuellement …

Quand, Aaron annonce à Jake, son départ, sa décision d’emménager avec son nouveau compagnon, tout l’univers de se dernier vole en éclats ! Un véritable drame se joue … Jake se sent perdu, et prend de mauvaises décisions …

Malgré leur tempérament de feu, arriveront-ils à s’avouer leurs sentiments ?

Même si la communication n’est pas leur point fort, prendront-ils le temps qu’il faut, et trouver les mots et les paroles, afin de se comprendre et de se pardonner pour avoir une chance de se retrouver ?

Pour un agréable moment de détente, et de beaux moments d’émotions, voici une lecture sur laquelle, vous ne devez absolument pas faire l’impasse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moridiin 2016-05-29T18:05:17+02:00
Bronze

En commençant, j'ai trouvé Jake et Aaron assez déjantés (rien qu'à voir leur premier échange, ils se volent dans les plumes en beauté !), et puis au final, même s'ils restent toujours aussi fous, on finit par s'y habituer et s'attacher à eux.

On suit leur quotidien, on voit à quel point ils tiennent l'un à l'autre sans vouloir se l'avouer, que ce soit Jake qui fait tout pour aider Aaron à vivre de son art, en lui achetant un tour et un four à poterie ou en le laissant travailler dessus la journée (alors qu'il a été recruté pour être l'assistant de Jake à la base) ou même comme il se débrouille pour qu'Aaron garde Harold, ou Aaron qui se soucie suffisamment de Jake pour apaiser ses peurs nocturnes ou son agoraphobie. Tous ces petits gestes quotidiens, inconscients, qui font qu'en un rien de temps, ils sont devenus le centre du monde l'un pour l'autre, même s'ils ne s'en rendent pas vraiment compte.

Et puis quand Aaron emménage avec Matt, Jake est dévasté mais il est prêt à tout pour rendre Aaron heureux alors il serre les dents et le laisse faire. Alors que tout ce que voulait Aaron avec cette annonce, c'était ouvrir les yeux de Jake. ça devient tellement guimauve entre eux alors, c'est trop mignon. Tous les deux sont beaucoup trop têtus pour faire le premier pas, persuadés que l'autre est mieux sans eux.

Le style de l'auteur est super fluide, et en plus on a alternance des points de vue entre Jake et Aaron, c'est le top. Que ce soit au quotidien ou lors du déménagement d'Aaron, on peut voir leurs réactions, leurs pensées, et j'adore ça !

Sinon, niveau personnages, j'ai adoré à la fois Jake et Aaron, l'un et l'autre sont complètement différents mais absolument indissociables également, on voit bien via les échanges qu'ils ont avec l'ex-assistante de Jake, Alison, à quel point ils se comprennent mutuellement d'une manière totalement stupéfiante mais extraordinairement naturelle. J'ai bien aimé Alison aussi, elle sert un peu d'arbitre entre les deux quand ça s'échauffe et elle est le regard extérieur qui a compris avant eux à quel point ils sont faits l'un pour l'autre. J'ai bien aimé Matt aussi, que j'ai trouvé plutôt sympathique, surtout quand il déballe ses quatre vérités à Aaron.

En conclusion, j'ai vraiment passé un super moment, c'est drôle, c'est émouvant, c'est bien écrit, bref, c'est un excellent roman ! Je conseille vivement !

Afficher en entier

Date de sortie

Prends ma photo

  • France : 2016-05-23 (Français)

Activité récente

Tyzane l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-26T15:23:03+01:00

Titres alternatifs

  • Take My Picture - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 60
Commentaires 8
extraits 6
Evaluations 18
Note globale 7.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode