Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Presilus : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Charley Davidson, Tome 2 : Deuxième tombe sur la gauche Charley Davidson, Tome 2 : Deuxième tombe sur la gauche
Darynda Jones   
Sexy, humoristique, percutante trois adjectifs pour qualifier d'un prime abord cette nouvelle série de Bit Lit. Superbement écrite avec une héroïne craquante et détonante qui se hisse sans problème dans mon top five des meilleures héroïnes de série. Le plus de cette série ? Une excellente intrigue policière menée d'une main de maître par l'auteure ce qui fait que couplée avec le paranormal caractéristique première de la Bit Lit vous obtenez un livre original et incisif.

Charley est une faucheuse, qu'est ce une faucheuse ? Et bien tout simplement qu'elle est capable de voir les morts "les fantômes", et surtout ceux qui ne sont pas encore passés de l'autre côté, mais ce n'est pas la seule activité de Charley, elle travaille aussi comme détective privée, consultante pour la police d'Albuquerque auprès de son oncle lieutenant de son état et occasionnellement elle tient le bar tenu de son père lui aussi ex-flic.

Notre héroïne Charley ne vit pas une vie de tout repos et c'est peu dire, elle doit non seulement enquêter sur les meurtres de trois avocats associés qu'elle rencontre aussi sous leurs formes fantomatiques, mais aussi gérer des rêves sensuels où un mystérieux personnage sexy et très chaud vient lui rendre visite. Qui est-il? Que veut-il ? Quel est son lien avec Charley? Nous le découvrons au fur et à mesure de notre lecture et c'est une découverte géniale et innovatrice: j'ai littéralement fondu devant Reyes Alexander Farrow. Quel personnage envoûtant et fascinant ! Sa relation avec notre faucheuse est diablement bien trouvée: leur relation est fascinante, passionnée et envoûtante.

Les personnages qui entourent notre héroïne sont eux aussi très réussis: une meilleure amie Cookie qui connaît tout d'elle , un oncle , un détective privé Garett séduisant mais emmerdeur au possible avec qui elle passe son temps à se chamailler et qui doute de son état mental la plupart du temps, un père aimant qui la soutient beaucoup, une belle-mère exécrable quelle déteste depuis toujours et bien sur des fantômes bienveillants qui se sont attachés à elle et lui rendent de fiers services, d'ailleurs les conversations que Charley tient avec eux sont la plupart du temps surréalistes et très amusantes.

Mais la force de ce récit ne réside pas uniquement dans le formidable personnage qu’est Charley, l’intrigue policière est particulièrement bien construite, le mystère de ce qu’est Reyes, sa présence qui plane autour de notre héroïne et pas seulement dans les étreintes torrides mais aussi dans le danger rendent cette histoire captivante.

L'humour caustique présent tout au long du récit, le sarcasme et les remarques loufoques de Charley, le mystère et la tension sexuelle qui règnent sur les pages font de ce livre un moment jouissif de lecture. Comme vous pouvez le constatez je suis devenue addicte et ceci avec grand plaisir et j’attends le second tome avec une certaine impatiente annoncé heureusement le mois prochain.


par samba
Quatre saisons de fiançailles, Tome 1 : Rêves en blanc Quatre saisons de fiançailles, Tome 1 : Rêves en blanc
Nora Roberts   
Je me suis procurée le premier volume de cette série suite à des commentaires reçus en librairie ! Je ne m'adonne généralement pas aux romans d'amour, j'apprécie généralement la fantaisie et les aventures, mais j'avoue avoir beaucoup aimé ce livre....parfois prévisible, mais tout de même accrocheur ... tellement que j'ai acheté les deux suivants ... Les personnages sont très attachants. Et que dire de l'édition ? (Flammarion Qc) De toute beauté !

par Nattouz
Cinquante nuisances d'Earl Grey Cinquante nuisances d'Earl Grey
Fanny Merkin   
Après avoir reçu la plaquette marketing de Milady qui nous présentait ce livre, je n’avais qu’une envie me plonger dans cette parodie. Je me suis donc installée dans mon canapé avec une tasse de Earl Grey et me voilà partie dans cette aventure.
Aucun doute, dès les premières lignes on comprend que nous sommes bien dans une parodie. Ça démarre très fort ! Alors même si j’ai tout pris au second degré, et croyez moi il vaut mieux, je dois avouer qu’au bout d’un moment je me suis lassée au point de trouver ça lourd.
Pourtant l’auteure à une plume entraînante puisqu’on arrive à lire le livre sans trop de difficulté, et ce malgré les incohérences dans les dialogues (ou alors c’est moi qui n’ai pas tout pris au second degré finalement).
Un point positif, l’auteure ne prend pas de gants pour dire ce qu’elle a à dire, elle lâche tout dans les dialogues, les situations et les événements … je n’avais pas l’habitude de voir Anna comme ça !! lol
En bref … une parodie déjantée qui allie humour et détente. N’ouvrez pas ce livre si vous pensez retrouver une simple adaptation sur Mr Grey et Mlle Steal. Gardez bien à l’esprit qu’il s’agit d’une parodie et d’une vraie !
Petit bonus, à la fin du livre, vous retrouvez un extrait de la suite de « Cinquante nuisances dans l'espace » avec Deux fois plus de sexe, deux fois plus d’excitation, et deux fois plus de sexe !

par coco69
Requiem pour Sascha, Tome 1 : Lacrimosa Requiem pour Sascha, Tome 1 : Lacrimosa
Alice Scarling   
Quelques faiblesses qui n'entachent en rien l'addiction totale à ce roman

Sascha, orpheline, chanteuse dans un groupe de métal, partage provisoirement son appartement avec Nicolas, guitariste du groupe, et accessoirement son sex-friend. Pour gagner sa vie, elle utilise son don, celui de posséder le corps de ses victimes afin de les dépouiller plus facilement. Elle nourrit une vengeance secrète, retrouver les vampires qui ont assassiné sa "mère" adoptive. Un jour elle croise un être irréel, aux longs cheveux d'argent et au regard létal, elle le prend pour un vampire et tente de l'assassiner. A compter de ce jour, sa vie va basculer...
Je ne cesse de râler après les romans bit-lit dont certains se ressemblent trop, ou prennent des tournures gnangnans façon Harlequin mais j'avoue que celui-là a retenu mon attention. Pourtant il est bourré de maladresses (comme les prénoms masculins, Nicolas, Damien, Julien... qui à mes yeux passent difficilement dans un roman bit-lit, ok l'auteur est française, l'histoire se passe en France, mais doit-on pour autant supporter des prénoms aussi "franchouillards" ? Bref, passons...). D'un autre côté, on découvre que le héros s'appelle Raphaël (et oui, encore un !) et bien évidemment toute fan de bit-lit qui se respecte ne peut s'empêcher de faire la comparaison avec les 2 mastodontes de la bit-lit, l'Archange Raphaël (de Chasseuse de vampires) et LE Raphaël (de Rebecca Kean), et c'est là où le bât blesse... Ces 2 personnages titanesques à jamais imprégnés sur notre rétine, affadissent considérablement l'image de ce 3ème qui en possède le prénom mais certainement pas l'envergure. Du coup on a comme une petite impression de "déjà-vu mais en moins bien".
Il n'empêche que j'ai dévoré ce roman comme une "morte de faim", et que j'en attends la suite avec la plus grande impatience, surtout depuis l'arrivée de... hum... l'intriguant Zekiel, qui j'espère va bouleverser cet équilibre déjà bien précaire. Bref, pour moi, c'est à lire absolument.

Or : 8,5/10


Une semaine avec lui Une semaine avec lui
Monica Murphy   
C'est super prévisible comme histoire, mais ça n'en reste pas moins intense et addictif puisqu'on veut à tout prix savoir ce qu'ils cachent tous les deux...

par Lusylila
Une île Une île
Tracey Garvis-Graves   
J'ai passé d'excellents moments au cours de cette lecture, traversé toute une palette d'émotions.
Je pense que le livre a été écrit de façon à ce que l'on vive l'aventure en même temps que Anna et T.J., on a peur pour eux, on retient notre souffle, on rigole avec eux, ils ont pas mal de scènes mémorables. Tout du long, j'ai gardé un petit pincement au coeur, ce livre est vraiment touchant. T.J. n'est au début qu'un adolescent, et on assiste à son développement en homme, dans ses pensées comme via celles de Anna.
J'avais du mal à imaginer une quelconque romance au départ, et elle devient par la suite plus qu'évidente et l'auteur nous permet de la comprendre et d'y adhérer à 100%, comme quoi tout est relatif.
Enfin très belle histoire...

par maya18
Colocs (et plus) Colocs (et plus)
Emily Blaine   
J'ai dû un peu me forcer pour le finir celui-là...
C'est beaucoup trop long, ça tourne en rond !

L'histoire est très classique et ça sent grandement le déjà-vu (le meilleur ami du frère aîné qui craque sur la petite soeur mais ne doit pas en raison de sa grande amitié avec ledit frère aîné...).
J'aime bien ce genre d'histoire et en même temps, le fait que la soeur ne soit pas considérée comme une adulte mature avec ses propres désirs et sentiments et qu'il faille un pacte des deux frères pour régenter sa vie amoureuse, ça m'agace profondément ! Ca pue le paternalisme (un peu comme un père qui régenterait les copains de sa fille adulte alors que ça ne le regarde pas). Une personne majeure a le droit de faire ce qu'elle veut, personne n'a à décider pour elle bon sang (étonnamment, ce genre de comportement "protecteur" n'arrive jamais quand c'est un homme tiens... !)
Et bien que Connor semble combattre son attirance pour Maddie en raison de son statut de soeur de son meilleur ami, je trouve qu'il ne se gêne pas trop pour flirter, toucher et passer outre ses grands principes, et cela très vite et facilement !

J'ai bien aimé Maddie, que j'ai trouvé relativement mature pour son âge (22 ans), vive, intelligente et pleine de bagou.

Là où le bât blesse pour moi, c'est le personnage de Connor... S'il s'était agi d'un étudiant dans la vingtaine, ça aurait passé... Mais son immaturité et son comportement alors qu'il a passé la trentaine (32 ans quand même !), c'était rédhibitoire pour moi ! Je veux dire, il fait très souvent preuve de moins de maturité que Maddie, alors qu'il a 10 ans de plus ! Et il reproche à Maddie son âge qui plus est et la traite de "sale gamine" ! C'est l'hôpital qui se fout de la charité !
[spoiler]Sans compter la première fois où ils couchent ensemble... Maddie est vraiment bourrée, donc pas forcément totalement à ce qu'elle fait... Et il le sait, et il couche quand même avec elle…
Bon et on peut ajouter aussi le moment où il trompe Maddie… quand ils ne sont pas encore ensemble, soit, je veux bien qu'il couche ailleurs, mais une fois qu'ils sont ensemble ?!? Et Maddie, ça ne lui fait rien de rien ?!?[/spoiler]

Ensuite, bien que je n'ai rien de coincé ni problème quelconque avec le fait que les personnages aient une sexualité active et ne soit pas forcément en mono-couple, j'ai trouvé le truc de Connor et Austin qui, à passé 30 ans, ne cherchent que des coucheries d'une nuit avec des petites étudiantes au début de la vingtaine (de la chair fraîche comme ils le disent eux-mêmes) plutôt pathétique en fait...
Je n'avais pas l'impression de me retrouver face à deux hommes trentenaires mais plutôt à deux gamins sortant à peine de la puberté !

J'ai trouvé aussi tous les personnages très caricaturaux... C'est du lu et déjà relu... On devine d'ailleurs quasiment tout dès le départ (Maddie/Connor et Sophia/Austin).
Et même si les dialogues sont plutôt sympas, le truc du "tu fais ça souvent...", ça a finit par me gonfler car ça revient trop fréquemment !

En bref, je n'ai pas été franchement emballée...

par Vitany
Block 46 Block 46
Johana Gustawsson   
Block 46 est un thriller se déroulant sur deux lignes de temps parallèle.
Tout d'abord dans le camp de Buchenwald où nous suivons par étape un détenu se retrouvant à travailler avec un médecin nazi dans le block 46, un lieu entouré de mystère dont tout le monde a peur dans le camp.
Ensuite, c'est à notre époque qu’une enquête sur un meurtre se déroule.
Le tout est bien imaginé et rempli de surprises.

Les personnages sont bons, surtout la profiteuse Emily Roy avec son caractère acariâtre et sa façon d'être toujours dans sa bulle, j'ai un peu moins aimé le personnage de la journaliste Alexis Castells, moins consistant mais tout de même avec de bons côtés.
Le personnage principal de la partie camp de la mort est intéressant même si j'aurais vraiment en savoir plus à son sujet.

L'écriture est bonne, fluide, et rend l'ambiance oppressante, l'enquête s'avère bien ficelée ce qui permet au lecteur de ne jamais perdre d'éléments, on comprend tout sans problèmes. Malgré une certaine lenteur dans l'histoire il n'y a pas de moments ennuyeux.
Un livre à recommander aux amoureux de thriller et d'enquêtes.

Voir la chronique sur mon blog :
https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/07/block-46-johana-gustawsson.html

par Maks
À corps perdus, tome 1 : Succomber À corps perdus, tome 1 : Succomber
Maya Banks   
DE-CUE je suis...
j ai attendu cette nouvelle trilogie... pour ÇA ?????
C est sirupeux, guimauveux. Les protagonistes n avancent pas, ils se posent toujours les memes questions, se font les mêmes reflexions . En plus il n'y a pas vraiment d histoire...
C'est est pire que du Harlequin !
Je ne suis pas certaine de lire le suivant !

par Valfe
À fleur de peau, Tome 3 : Fire À fleur de peau, Tome 3 : Fire
Maya Banks   
Après un deuxième tome qui ne m'avait pas spécialement plu, revoici nos héros dans un dernier tome qui pour moi conclut avec brio la série. On reste bien évidemment dans la veine de la série: dominant, sexé, amour, argent... Mais jodie est attachante, ash un homme beaucoup plus complexe qu'il paraissait, des amis amoureux et très présents et une famille détestable, un peu d'action sur la fin, le tout bien écrit et sans tiré dans le vulgaire. J'ai cru à un moment que l'auteur nous ouvrait sur un 4eme tome [spoiler] histoire de Tiffany et Kay[/spoiler], ca aurait été un plaisir de tous les retrouver une fois de plus...
mention spéciale aux soirée entre filles!

par Slovachki