Livres
472 900
Membres
446 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-08-07T12:59:52+02:00

– Je vais trouver un moyen de me faire pardonner auprès des téléspectateurs d’avoir fait cet esclandre, poursuis-je. Et aussi de vous avoir traité de « connard » en de nombreuses occasions.

Il se retourne une ultime fois pour me jeter un regard plein de dédain.

– Pas la peine de vous en faire pour moi, Tess. Je me fiche éperdument de vos excuses ou de ce que vous pouvez penser de ma personne. Bonne continuation dans l’aventure, vous méritez amplement de gagner ce jeu.

Et sur ce, il claque la porte.

Dès que je me retrouve seule, mon regard se braque sur le lino au sol. Mes yeux se mouillent de grosses larmes rondes. Durant un instant, je ne trouve pas mon souffle.

Puis soudain, une longue plainte s’échappe de ma gorge, qui se transforme vite en sanglots incontrôlables.

C’est quand même triste, une hécatombe de papillons.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-08-07T12:58:14+02:00

– Tess ?

– Hmmm… Quoi ?

– Je suis… vraiment content que tu te sois échappée de ta chambre, cette nuit-là, au Peninsula. Je suis content que tu sois entrée dans ma vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-08-07T12:51:36+02:00

– Tout va bien ? s’enquiert Colin après s’être installé dans la Jaguar capotée.

– Oui, grincé-je, c’est juste que j’ai un peu froid, dis-je en actionnant le chauffage.

– Tenez, dit-il en ôtant sa veste. Mettez ça. Ça va mieux ?

– Non.

– Ah ? Et qu’est-ce qui ne va pas ? dit-il en mettant le contact.

Tu me vouvoies. Tu te comportes comme s’il ne s’était rien passé cette nuit. Comme si je n’avais pas dormi dans tes bras, comme si tu ne m’avais pas susurré des mots tendres en sombrant dans le sommeil. Voilà ce qui ne va pas. Connard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-08-07T10:12:40+02:00

La colère, c’est parfois le seul carburant qu’on ait quand un drame nous frappe – le seul capable de nous faire avancer quand tout le reste a lâché.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paulinette11 2016-03-22T00:32:42+01:00

Le fait d'imaginer Colin Cooper torse nu, dans une cage, en train de jouer des poings, me donne follement envie de me jeter sur lui et de lui arracher ses fringues.

Toi Tarzan, Moi Tess.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2016-01-16T00:10:48+01:00

Bon, récapitulons tout ce qui m’est arrivé depuis que j’ai rencontré ce type.

1 : J’ai couché avec un homme marié.

2 : J’ai compromis ma place au sein de l’émission.

3 : Violetta a été hospitalisée.

Pour faire court : ça va de plus en plus mal. Aucun doute, Colin me porte la poisse. Il est mon chat noir, mon vendredi 13, mon miroir brisé.

Et aussi le fruit défendu dont je reprendrais volontiers une bouchée…

Non, plutôt crever.

Au prix d’un effort surhumain, je détourne les yeux pour cesser de détailler cette perfection d’homme. Exit, les cheveux bruns dans lesquels j’ai envie de laisser filer mes doigts ; out, les yeux de fauve indomptable bordés de longs cils rêveurs ; finito, le nez de statue grecque et la mâchoire carrée. Ce type est une ordure, il ne mérite pas mon attention.

Sauf que même en ne le matant plus, sa voix continue de me parvenir. Chaude, virile, faite pour susurrer des insanités…

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode