Livres
473 199
Membres
446 785

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Kesciana 2015-02-12T10:29:15+01:00

https://aliceneverland.wordpress.com/2015/02/12/pretty-and-dangerous-claudine-barbara-palmer/

J’avais entendu parler de ce livre peu avant sa sortie, et j’étais très curieuse de le découvrir. Mais au final, Pretty and Dangerous Claudine est un livre qui m’a assez déroutée.

On fait la connaissance de Maria Lantos, une brillante étudiante de l’université de Yale. Maria est intrigante, et on découvre assez vite que pour financer ses études, elle devient chaque soir Claudine, une escorte girl de luxe qui réalise les fantasmes de ses riches et puissants clients. Jusqu’au jour où on découvre une jeune fille morte, lui ressemblant étrangement, et qui avait sur elle les papiers d’identités de Maria..

Comme je l’ai dit, Maria m’a très vite intriguée, et j’ai beaucoup aimé découvrir son personnage. On sent très vite qu’elle cache un lourd passé, et que ce dernier a eu beaucoup de conséquences sur la personne qu’elle est aujourd’hui. Et surtout, cela rend cette orpheline roumaine, adoptée étant enfant par une américaine, très attachante. C’est ce côté la dans sa personnalité que j’ai le plus apprécié et que j’ai aimé découvrir.

Mais je n’ai pas réussi à accrocher à tout ce côté policier de l’histoire que j’ai trouvé assez fade, comme si l’auteur hésitait à aller trop en profondeur. En effet, Barbara Palmer mélange ici trois genres, mais ne les aborde pas tous de la même manière.

Les scènes érotiques sont assez intenses et sortent des sentiers battus. Claudine accomplit les moindres désirs de ses clients, même s’ils sont tirés par les cheveux. Elle a mis cinq années pour acquérir la réputation qu’est la sienne aujourd’hui, ce qui lui permet dorénavant de choisir ses clients, mais aussi de se déplacer aux quatre soins du globe. Et ces riches et puissants clients en veulent tout simplement pour leur argent – quand elle nous apprend qu’elle peut exiger jusqu’à quarante mille dollars la nuit, on comprend vite que ce ne sera pas pour du Sexe Vanille.

Le côté romance, quant à lui, est assez prévisible. On se rend vite compte des liens qui unissent (ou vont unir) les personnages. Malheureusement j’ai trouvé ce point là trop peu développé, on aimerait que se soit plus poussé, que cela aille plus loin. En dehors de quelques situations, on reste très vite sur notre faim. Et cela m’a fait beaucoup de peine pour Andrei qui semble toujours attendre le moindre geste, la moindre petite attention de Maria.

Enfin, pour le genre policier, j’ai trouvé que cela apportait une petite touche de nouveauté au genre. Mais là encore j’ai été assez peu satisfaite, et Barbara Palmer n’a pas réussi à me convaincre totalement. On dirait qu’elle hésite à aller au bout de ses idées, et du coup celles-ci sont à peine effleurées et manque cruellement de développement.

En définitive, sur les trois genres abordés ici, seul l’érotisme est assez développé. Mais pour la romance et l’intrigue policière, ces deux thématiques m’ont paru sous exploitées et m’ont tout simplement laissée sur ma faim. Heureusement la plume de Barbara Palmer m’a fait passer un agréable moment, et le personnage de Maria m’a accaparée tout au long de l’histoire. Une belle découverte donc, même si elle ne m’a pas apporté tout ce qu’elle semblait promettre.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode