Livres
443 629
Membres
379 470

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave



Description ajoutée par letty85 2015-01-20T22:29:34+01:00

Résumé

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 293 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par melissaselina 2016-03-12T18:49:18+01:00

" -Comment t'appelles tu, chéri ? interrogea Laurent non sans une certaine cruauté.

Damen ne répondait pas aux questions posées d'une voie aussi mielleuse.Il leva les yeux sur Laurent.C'était une erreur.Ils se dévisagèrent mutuellement.

-Peut-être a-t-il une tare,suggéra Guion.

Les yeux d'un bleu transparent ne quittèrent pas ceux de Damen. Laurent répéta sa question,lentement,dans la langue d'Akielos.

Les mots franchirent les lèvres de Damen avant qu'il ne puisse les retenir.

-Je parle votre langue mieux que vous ne parlez la mienne,chéri. "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Bon, bon, bon. Par où commencer ?

Tout d'abord, je vais commencer par dire que j'ai adoré. En fait, je me suis carrément délectée de ma lecture. C'était super.

J'ai beaucoup entendu parler du PRINCE CAPTIF avant de me décider à m'y plonger à mon tour.

Et une fois qu'il s'est retrouvé dans mes mains, avant même que je l'ai commencé, il était clair dès le départ que ce livre terminerait dans ma liste de diamant et se révèlerait être un coup de cœur. Pour cause, L'ESCLAVE avait tout ce dont j'avais besoin qu'il ait pour pouvoir le définir en tant que tel.

Dans ce premier tome d'une trilogie qui promet d'être tout bonnement épique, C.S. Pacat nous fait découvrir un univers aussi fascinant qu'impitoyable, avec des intrigues de cour, des complots et des manœuvres politiques parfaitement bien réfléchies. Et avec des personnages forts de caractère qu'on se plait à aimer parce qu'ils sont tout simplement parfaits dans le rôle qu'ils jouent dans cette histoire.

C'est un mélange drôlement bien fait d'esclavage, de trahisons, plein de suspens et où les personnages sont loin d'être des imbéciles. Et attention aux apparences car certains cachent très bien leur jeu.

On se laisse très facilement emporté par la vague de questions et d'émotions qu'apporte le PRINCE CAPTIF. Chaque mot qu'écrit l'auteure est un nouveau sentiment, une nouvelle émotion, qui s'emparait à coup sûr de tout mon être. Et pour être tout à fait honnête, c'est une lecture qui m'a plu comme peu réussissent à le faire.

Déjà, la plume de C.S. Pacat est tout simplement captivante. Elle est riche, fluide, descriptive et tout bêtement entraînante.

Ensuite, l'histoire, tout comme les personnages, est d'une crédibilité sans faute ! On y croit du début à la fin. À aucun moment on ne va se dire que telle ou telle chose fait tache dans le décor et que ça ne marche pas. Loin de là ! Tout concorde à la perfection !

Pour faire un court résumé de l'histoire, c'est celle de Damen, prince héritier du trône d'Akielos, qui se retrouve suite à une trahison qu'il n'attendait pas de la part de son demi-frère, Kastor, au cœur du royaume ennemi à servir pour le prince héritier de Vère en tant que son esclave personnel. Prince héritier, Laurent, qui ne porte déjà pas les akieloniens dans son cœur mais encore moins le prince héritier de ce fameux royaume... Du coup, on peut deviner sans problème que si Damen tient à garder sa tête, il va devoir faire profil-bas et tout mettre en œuvre pour que sa véritable identité ne soit pas découverte.

Alors tout au long de ces 312 pages, nous suivons principalement Damen dans ses aventures à la cour de Vère qui est loin d'être un doux paradis... surtout pour lui qui est l'esclave personnel de Laurent !

Pour parler des personnages, ils sont tous parfaits dans leur rôle ! On ne peut pas ne pas les aimer, même si ce ne sont ni des tendres ni des anges.

Mais plus particulièrement, je voudrais parler de Laurent.

Comment vous expliquer que je voue un culte à ce personnage ? Ce n'est pas un être parfait, bien loin de là. C'est même un jeune homme cruel, sournois et froid. Il a tout de l'anti-héros dans toute sa splendeur ! Et c'est ce qui fait que je l'aime tant. Il n'est pas spécialement gentil et il ne s'en cache pas. Il est même plutôt hypocrite, manipulateur et égoïste. Il est fier, arrogant mais par dessus tout il est crédible de la tête aux pieds.

Et malgré le fait qu'il soit tout ce que j'ai pu citer plus haut et plus encore, on ne peut pas vraiment mépriser ce personnage. Pour ma part en tout cas. Il fait certes des trucs qui lui vaudraient bien des claques dans la tronche et pire encore mais il n'en reste pas moins fascinant, captivant et passionnant. Mais par dessus tout, je l'avoue, je me suis attachée à lui.

Je crois même que sans ce personnage et tout ce qu'il représente, l'histoire n'aurait aucun intérêt et serait bien fade.

Ok, je l'avoue, c'est mon personnage préféré ! Eh oui !

Aussi, je crois qu'au-delà des apparences se trouve un jeune homme dont la haine causée par la mort de son frère des années auparavant cache quelqu'un de bien et de digne de confiance.

Je pense, après ça reste à prouver... scientifiquement parlant, c'est une ordure de première. ^^

Ensuite, quant à Damen c'est le héro par excellence quand on y pense bien. Mais c'est loin d'être gênant. Et puis il n'est pas parfait non plus, n'allez pas croire. Néanmoins, il est moins tout ce qu'est Laurent. J'irais même jusqu'à penser qu'ils sont aux antipodes l'un de l'autre.

Damen, malgré le fait qu'il soit dans un merdier total et traité comme un esclave alors qu'en réalité il est un prince, ne se laisse pas démonter par tout ça. Il reste fort, il encaisse les coups (aussi bien au sens propre qu'au sens figuré) et malgré le fait qu'il soit tout en bas de l'échelle alimentaire dans ce royaume, il ne perds jamais une occasion de dire ce qu'il pense.

Tout comme Laurent, il est intelligent mais contrairement à ce dernier, il ne se sert pas de cette intelligence pour manipuler les autres.

Alors bon, certes Damen n'est pas parfait mais il l'est quand même plus que Laurent. C'est peut-être la raison pour laquelle je l'ai aimé -ah ça oui !- mais pas autant que ce dernier. Mais bien-sûr, je me suis attachée à lui comme je m'attacherais au dernier carré de chocolat de la planète. ^^

Quant à la relation entre ces deux personnages, c'est un pur régal ! Chaque fois qu'ils se retrouvent au même endroit, ça sent la tension à plein nez !

Si je devais décrire leur relation en quelques mots, je serais obligée de dire : tendue (comme une chaine sur le point de se briser), fascinante (à en donner des frissons), addictive (parce qu'on veut toujours un peu plus de Laurent/Damen), brutale (suffit de lire un certain passage par rapport à une croix pour le savoir ^^), sensuelle (à vous en faire baver et étouffer) et enfin, étrangement touchante (eh oui, aussi incroyable que ça puisse paraître et pour des raisons que je ne m'explique pas, je l'ai trouvé touchante...).

En gros, PRINCE CAPTIF c'est le genre de lecture qui ne vous laisse pas indemne. Vous refermez votre livre en vous disant que vous avez couru un marathon et vécu une expérience de dingue.

Finalement, j'ai eu l'impression de découvrir une histoire poétiquement brûlante. J'explique mon expression peu claire.

Enfin, je vais essayer.

La plume de l'auteure, que j'ai décrite plus haut, rend tout (personnages, histoire, univers, situation) poétique sans que ça ne le soit pour autant. Et tout ça rend la lecture brûlante. Parce que tout du long on sent notre cœur s'embraser à un regard croisé, à un acte fait, à une parole dite. Tout, quoi.

Poétiquement brûlant. Un peu comme si en lisant ce bouquin, on prenait feu. Comme si le livre était la boite d'allumette et moi, je suis l'allumette. Et que la dureté de l'univers le rendait presque beau.

Toujours pas clair ? J'avoue que j'abandonne pour le coup. Je n'arrive pas à expliquer mais c'est ce que ça m'a fait ressentir.

Et puis, au final, personne n'a dit que ce qu'on ressentait était toujours clair ! ;)

Et parce que mon commentaire va dans tous les sens, je voudrais rapidement revenir sur Laurent.

N'oublions pas que c'est un prince qui n'avait pas prévu de se préparer un jour à être roi puisqu'il est cadet et que c'est donc son frère qui aurait dû monter sur le trône et diriger Vère.

Aussi, tout le monde passe son temps à comparer Laurent à ce fameux frère (Auguste).

Je pense donc qu'il est probable qu'il soit devenu si froid et tout ça un peu à cause de ça. Bien entendu, je me trompe sûrement mais voilà.

Ensuite, je me suis souvent dit qu'il cachait le fait qu'il soit intelligent. Quand on pense Laurent on pense : manipulateur, arrogant, nonchalant, malin, tout ce qu'on veut. Mais pas vraiment intelligent alors qu'en réalité, le petit est loin d'être bête !

Et pour terminer, à mes yeux, Laurent est un véritable mystère que j'espère pouvoir élucider lors des deux prochains tomes.

De plus, la petite histoire qu'il y a à la fin à propos d'Erasmus,m'a énormément plu ! C'était court mais vraiment bon ! Un excellent bonus.

Tout simplement, C.S. Pacat m'a offert un voyage au cœur d'une œuvre à couper le souffle, qui donne des frissons et à la fin, on ne peut qu'en redemander ! :)

Afficher en entier
Bronze

L'histoire est très bien écrite on reste plongé dedans tout le long et on a pas envie de lâcher le livre .

Mais je suis aussi resté sur ma faim, adepte de romance M/M ou autre je vois mal ou veux en venir l'auteur avec ces deux la...

D'autre chose mon gêne, le fait que tout un peuple repose sur des relations homosexuelles et que les relations mixtes soit vraiment mal vue, même si l'idée est intéressante j'aimerais savoir comment se fait la descendance ^^ Il manque un juste milieu selon-moi

Après je placerais quand même le livre dans de la dark littérature.

Je lirais la suite rapidement pour voir comment évolue nos personnages et comment l'auteur va arriver a les faires sortir de leurs bourbiers respectifs

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

https://reveuseeveillee.blogspot.com/2018/09/prince-captif-tome-1-lesclave-de-cs.html

J'avais lu les deux premiers tomes de cette série lors de leur sortie et autant j'avais eu un coup de coeur pour le second tome, autant celui-ci avait été une déception complète. Cette relecture m'a permis de revoir mon jugement sur ce premier tome qui, bien qu'il ne me convienne toujours pas, n'est pas aussi mauvais que dans mon souvenir.

Damen, le prince d'Akielos et futur roi, est devancé par son demi-frère et envoyé en tant qu'esclave de plaisirs au prince héritier du royaume de Vère en se faisant passer pour mort. La première chose qui m'est venue à l'esprit en voyant le personnage de Laurent a été de penser que ce personnage est exécrable et semble haïr Damen de par ses origines. Il lui mènera par la suite la vie dure.

Les deux hommes vivront un véritable choc des cultures en se cotoyant, tout en conservant une haine partagée : Damen pour les mauvais traitements qui lui sont infligés et Laurent à cause des origines de Damen.

Ce premier tome propose une intrigue de cour dans l'ensemble plutôt intéressante mais parfois un peu trop tournée vers le sexe du fait de la nouvelle condition de Damen. En effet, en Vère, les esclaves servent uniquement au divertissement et, le plus souvent, au sexe.

Entre jeux de pouvoir, machinations, alliances et trahisons autant dire que les personnages auront de quoi faire au sein de la cour. Sans compter sur le principal enjeu de ce tome : protéger les esclaves d'Akielos maltraités à Vère.

L'Esclave est un tome très introductif qui montre le climat politique qui règne dans les différents royaumes ainsi que les alliances qui se mettent progressivement en place pour la suite. Cette relecture s'est donc beaucoup mieux passée que la première lecture que j'en avais faite et j'ai d'autant plus hâte de relire le second tome pour enfin lire le dernier, que je n'ai encore jamais lu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaali 2019-01-15T15:30:27+01:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé, l'histoire se tient, les comportements aussi, je m'attendais à un truc un peu mièvre ou mal amené et en fait pas du tout.

Spoiler(cliquez pour révéler)Y'a peut être un petit coté "syndrome de stockholm" qui pourrait déranger mais dans ce 1er volume c'est léger.

On voit bien le comportement de Laurent changer petit à petit, c'est sympa de voir l'évolution des comportements entre eux.

J'ai entamé le 2 dans la foulée .

PS: la couverture noire était plus classe et jolie que la bleue, c'est mon avis perso .

Afficher en entier
Or

Un bon premier tome, l'univers ce met bien en place, on découvre un monde ou tout n'est que manipulation , jeux de pouvoir et on peut le dire très tourné sur le sexe, notamment sur les esclaves, que j'ai trouvé horrible. Certaines scènes sont assez...comment dire ? Violentes je dirais elles nous mettent très mal à l'aise, j'étais terrorisé pour certains personnages...

Le livre reste cependant très addictif on enchaîne les pages et après les seconds tomes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HeyGaby 2019-01-04T13:18:38+01:00
Or

Très bon premier tome ! J'avais lu de bonnes critiques sur cette série et j'avoue ne pas avoir été déçue. L'intrigue est bonne, complexe et bien menée, les personnages sont attachants ou détestables, dans un cas comme dans l'autre ils sont bien présentés et crédibles. Je lis le deuxième tome dans la foulée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kerco 2018-11-19T00:36:42+01:00
Lu aussi

Juste un mot .accro, l’une DES sans que j’ai eue à lire et à relire car je ne trouvai pas de substitut. ..et de votre côté si c’est le cas faite m’en moi savoir merci.;)

Ps: a part kushiel l’un des meilleurs

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izzie-1 2018-11-18T12:14:34+01:00
Or

Pas spécialement fan du style un peu "simple", mais j'ai beaucoup aimé le personnage de Damen et la lente progression de l'histoire. Peu de romance dans ce 1er tome et c'est tant mieux, je l'ai lu en une journée, j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher. Les différents thèmes sont bien exploités, même si pas forcément très original. Toutefois, c'était très plaisant à lire et je ne regrette pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vscloclo 2018-11-14T15:12:12+01:00
Or

Ce livre est un véritable bijou. J'en cherche encore les points négatifs. J'ai dévoré la trilogie en à peine deux jours, faisant même une nuit blanche.

Ce premier tome nous invite dans un univers fait de manigances, de complots, de violence et d'émotions fortes. Il nous est conté les mésaventures de Damen, Prince - plus encore futur Roi, trahi et fait esclave. Il est conduit dans le royaume de Vère, ennemi du sien, aux mains de Laurent, lui-même héritier du trône.

S'en suivent des scènes happantes, prenantes, qui ne peuvent laisser insensible. Les moeurs et la morale sont mises à mal. J'en suis venue à me demander si j'étais atteinte du fameux syndrôme de Stockholm.

J'ai tout aimé : les personnages, l'histoire en tant que telle, la fluidité de la plume de l'auteur, les montagnes russes émotionnelles...tout !

Mon seul regret, celui qui m'a empêché de mettre cette trilogie dans la catégorie "Diamant", se base sur le narration à une voix. Je ne suis absolument pas fan de ce mode d'écriture qui induit l'égocentrisme du narrateur. Bien que cet écueil soit heureusement évité ici, j'aurais apprécié accéder aux pensées de Laurent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivi008 2018-11-12T19:46:05+01:00
Diamant

Que dire a par que sais une trilogie a pas raté j'ai lue les 3 tomes et sa ma captivé par sont originalité, le suspense autour des personnages principaux.

Il ma tenue en haleine du debut a la fin beaucoup de surprise qu'on y attendais pas au fil des tomes je vous le conseil.

Ah chaque action qu'on pensais que sa se paserai comme sa c'était autre chose qui ce déroulais lisait le vous ne le regréterai pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shaynning 2018-11-02T05:04:09+01:00
Or

Ce premier tome est un bon début de trilogie. C'est le genre d'histoire qui captive et qui , d'une certaine manière, nous rend inconfortable dans nos moeurs.

Contextualisons un peu. Dans la société de Vère, le royaume où le prince Damen est retenu captif, il est de notoriété publique qu'un homme "bien né" (l'élite), se doit d'être prudent à ne pas engendrer de bâtards. Dans cet ordre d'idée, les puissants se sont tournés vers les rapports entre personne de même sexe afin d'être sur de pas avoir d'enfants illégitimes. C'est pourquoi, à tort ou à raison, les personnages du roman passent presque tous pour des homosexuels, mais en réalité, ces rapports traduisent plus un moyen de satisfaire tout le monde. Femmes avec femmes.Hommes avec hommes.

C'est dans ce contexte politico-social que se profile la relation houleuse entre l'esclave et son maître, tout deux princes et tout deux ennemis. Les intrigues de la cour, les commérages et les pratiques barbares sont le lot d’épreuves du prince Damen. Mais ce premier tome fait sous-tendre aussi des complications pour Laurent.

Personnellement, le pays de Damen me rappel la Grèce et celui de Laurent un mélange en l'orient et le moyen-orient. Il y a certainement de l'inspiration d'outre-mer dans ce livre.

Finalement, la relation entre les deux princes est réellement passionnante à suivre, surtout avec des personnalités aussi radicalement contraires.

S'il y a quelques passages crus et ouvertement détaillés de scènes sexuelles ( qui pour la personne un tantinet prude que je suis a peut-être été de trop) c'est somme toute un bon livre.

Afficher en entier
Diamant

''Le Prince Captif'' est ma toute première lecture MxM, et je dois bien avouer qu'elle n'était pas du tout déplaisante. J'en avais entendu beaucoup de bien, mais je n'avais jamais eu le déclic pour me lancer. Et je ne le regrette vraiment pas.

Avant de commencer, il faut quand même avouer que ce livre n'est pas pour tout le monde. La narration ne fait pas du tout dans la censure, et cela peut rapidement choquer les plus sensibles. Maintenant, j'ai quand même été surprise de ne pas être aussi négative que pour certaine ''Dark Romance'' qui m'a été donné de lire. Bien que les premières pages soient assez révoltante, malséante et grossière, le livre nous raconte vraiment une histoire qui tient debout et qui ne se base pas seulement sur la soumission ou le sexe. Une fois les premières pages passées, nous avons quand même une petite évolution qui permet de discerner une intrigue vraiment intéressante. Je tenais surtout à préciser que les éléments qui m'ont choqué étaient plus Spoiler(cliquez pour révéler) les scènes de viols qu'on pouvaient lire, parce que cela reste du viol.

L'histoire est relativement simple, et se base surtout sur des complots et des trahisons se déroulant dans deux pays ennemis. L'héritier d'Akielos, Damen, se retrouve du jour au lendemain capturé et livré comme esclave de plaisir par son frère au prince de Vère, Laurent. Un homme présenté comme étant assez manipulateur et sans scrupule. Un plan diabolique qui l'oblige à cacher son identité de l'homme qui souhaiterait le voir mort.

Ma lecture du ''Prince Captif'' a été très addictive puisque je n'ai pas vraiment réussi à m'arrêter de tourner les pages. En une journée, ma lecture était terminé. Il faut quand même dire que ce premier tome était assez court. La relation entre Laurent et Damen est pour le moment très conflictuelle, entre soumission, autorité et une confiance qui peine à s'installer. Le passé qu'ils ont en commun risque de faire des étincelles, et il me tarde de découvrir la suite. J'ai beaucoup aimé le personnage de Erasmus, mais j'ai peine à croire qu'il sera dans la suite.

En tout cas, cela restera une très bonne lecture. Je recommande.

Afficher en entier

Dates de sortie

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave

  • France : 2015-05-29 (Français)
  • France : 2016-06-17 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-06-17 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1293
Commentaires 178
Extraits 24
Evaluations 421
Note globale 8.18 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Captive Prince: Volume One (Captive Prince, #1) - Anglais
  • Der Verschollene Prinz - Allemand
  • Der Verschollene Prinz (Prinzen-Serie, Band 1) - Allemand

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode