Livres
613 137
Membres
710 374

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave



Description ajoutée par letty85 2015-01-20T22:29:34+01:00

Résumé

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vere. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 246 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par melissaselina 2016-03-12T18:49:18+01:00

" -Comment t'appelles tu, chéri ? interrogea Laurent non sans une certaine cruauté.

Damen ne répondait pas aux questions posées d'une voie aussi mielleuse.Il leva les yeux sur Laurent.C'était une erreur.Ils se dévisagèrent mutuellement.

-Peut-être a-t-il une tare,suggéra Guion.

Les yeux d'un bleu transparent ne quittèrent pas ceux de Damen. Laurent répéta sa question,lentement,dans la langue d'Akielos.

Les mots franchirent les lèvres de Damen avant qu'il ne puisse les retenir.

-Je parle votre langue mieux que vous ne parlez la mienne,chéri. "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Bon, bon, bon. Par où commencer ?

Tout d'abord, je vais commencer par dire que j'ai adoré. En fait, je me suis carrément délectée de ma lecture. C'était super.

J'ai beaucoup entendu parler du PRINCE CAPTIF avant de me décider à m'y plonger à mon tour.

Et une fois qu'il s'est retrouvé dans mes mains, avant même que je l'ai commencé, il était clair dès le départ que ce livre terminerait dans ma liste de diamant et se révèlerait être un coup de cœur. Pour cause, L'ESCLAVE avait tout ce dont j'avais besoin qu'il ait pour pouvoir le définir en tant que tel.

Dans ce premier tome d'une trilogie qui promet d'être tout bonnement épique, C.S. Pacat nous fait découvrir un univers aussi fascinant qu'impitoyable, avec des intrigues de cour, des complots et des manœuvres politiques parfaitement bien réfléchies. Et avec des personnages forts de caractère qu'on se plait à aimer parce qu'ils sont tout simplement parfaits dans le rôle qu'ils jouent dans cette histoire.

C'est un mélange drôlement bien fait d'esclavage, de trahisons, plein de suspens et où les personnages sont loin d'être des imbéciles. Et attention aux apparences car certains cachent très bien leur jeu.

On se laisse très facilement emporté par la vague de questions et d'émotions qu'apporte le PRINCE CAPTIF. Chaque mot qu'écrit l'auteure est un nouveau sentiment, une nouvelle émotion, qui s'emparait à coup sûr de tout mon être. Et pour être tout à fait honnête, c'est une lecture qui m'a plu comme peu réussissent à le faire.

Déjà, la plume de C.S. Pacat est tout simplement captivante. Elle est riche, fluide, descriptive et tout bêtement entraînante.

Ensuite, l'histoire, tout comme les personnages, est d'une crédibilité sans faute ! On y croit du début à la fin. À aucun moment on ne va se dire que telle ou telle chose fait tache dans le décor et que ça ne marche pas. Loin de là ! Tout concorde à la perfection !

Pour faire un court résumé de l'histoire, c'est celle de Damen, prince héritier du trône d'Akielos, qui se retrouve suite à une trahison qu'il n'attendait pas de la part de son demi-frère, Kastor, au cœur du royaume ennemi à servir pour le prince héritier de Vère en tant que son esclave personnel. Prince héritier, Laurent, qui ne porte déjà pas les akieloniens dans son cœur mais encore moins le prince héritier de ce fameux royaume... Du coup, on peut deviner sans problème que si Damen tient à garder sa tête, il va devoir faire profil-bas et tout mettre en œuvre pour que sa véritable identité ne soit pas découverte.

Alors tout au long de ces 312 pages, nous suivons principalement Damen dans ses aventures à la cour de Vère qui est loin d'être un doux paradis... surtout pour lui qui est l'esclave personnel de Laurent !

Pour parler des personnages, ils sont tous parfaits dans leur rôle ! On ne peut pas ne pas les aimer, même si ce ne sont ni des tendres ni des anges.

Mais plus particulièrement, je voudrais parler de Laurent.

Comment vous expliquer que je voue un culte à ce personnage ? Ce n'est pas un être parfait, bien loin de là. C'est même un jeune homme cruel, sournois et froid. Il a tout de l'anti-héros dans toute sa splendeur ! Et c'est ce qui fait que je l'aime tant. Il n'est pas spécialement gentil et il ne s'en cache pas. Il est même plutôt hypocrite, manipulateur et égoïste. Il est fier, arrogant mais par dessus tout il est crédible de la tête aux pieds.

Et malgré le fait qu'il soit tout ce que j'ai pu citer plus haut et plus encore, on ne peut pas vraiment mépriser ce personnage. Pour ma part en tout cas. Il fait certes des trucs qui lui vaudraient bien des claques dans la tronche et pire encore mais il n'en reste pas moins fascinant, captivant et passionnant. Mais par dessus tout, je l'avoue, je me suis attachée à lui.

Je crois même que sans ce personnage et tout ce qu'il représente, l'histoire n'aurait aucun intérêt et serait bien fade.

Ok, je l'avoue, c'est mon personnage préféré ! Eh oui !

Aussi, je crois qu'au-delà des apparences se trouve un jeune homme dont la haine causée par la mort de son frère des années auparavant cache quelqu'un de bien et de digne de confiance.

Je pense, après ça reste à prouver... scientifiquement parlant, c'est une ordure de première. ^^

Ensuite, quant à Damen c'est le héro par excellence quand on y pense bien. Mais c'est loin d'être gênant. Et puis il n'est pas parfait non plus, n'allez pas croire. Néanmoins, il est moins tout ce qu'est Laurent. J'irais même jusqu'à penser qu'ils sont aux antipodes l'un de l'autre.

Damen, malgré le fait qu'il soit dans un merdier total et traité comme un esclave alors qu'en réalité il est un prince, ne se laisse pas démonter par tout ça. Il reste fort, il encaisse les coups (aussi bien au sens propre qu'au sens figuré) et malgré le fait qu'il soit tout en bas de l'échelle alimentaire dans ce royaume, il ne perds jamais une occasion de dire ce qu'il pense.

Tout comme Laurent, il est intelligent mais contrairement à ce dernier, il ne se sert pas de cette intelligence pour manipuler les autres.

Alors bon, certes Damen n'est pas parfait mais il l'est quand même plus que Laurent. C'est peut-être la raison pour laquelle je l'ai aimé -ah ça oui !- mais pas autant que ce dernier. Mais bien-sûr, je me suis attachée à lui comme je m'attacherais au dernier carré de chocolat de la planète. ^^

Quant à la relation entre ces deux personnages, c'est un pur régal ! Chaque fois qu'ils se retrouvent au même endroit, ça sent la tension à plein nez !

Si je devais décrire leur relation en quelques mots, je serais obligée de dire : tendue (comme une chaine sur le point de se briser), fascinante (à en donner des frissons), addictive (parce qu'on veut toujours un peu plus de Laurent/Damen), brutale (suffit de lire un certain passage par rapport à une croix pour le savoir ^^), sensuelle (à vous en faire baver et étouffer) et enfin, étrangement touchante (eh oui, aussi incroyable que ça puisse paraître et pour des raisons que je ne m'explique pas, je l'ai trouvé touchante...).

En gros, PRINCE CAPTIF c'est le genre de lecture qui ne vous laisse pas indemne. Vous refermez votre livre en vous disant que vous avez couru un marathon et vécu une expérience de dingue.

Finalement, j'ai eu l'impression de découvrir une histoire poétiquement brûlante. J'explique mon expression peu claire.

Enfin, je vais essayer.

La plume de l'auteure, que j'ai décrite plus haut, rend tout (personnages, histoire, univers, situation) poétique sans que ça ne le soit pour autant. Et tout ça rend la lecture brûlante. Parce que tout du long on sent notre cœur s'embraser à un regard croisé, à un acte fait, à une parole dite. Tout, quoi.

Poétiquement brûlant. Un peu comme si en lisant ce bouquin, on prenait feu. Comme si le livre était la boite d'allumette et moi, je suis l'allumette. Et que la dureté de l'univers le rendait presque beau.

Toujours pas clair ? J'avoue que j'abandonne pour le coup. Je n'arrive pas à expliquer mais c'est ce que ça m'a fait ressentir.

Et puis, au final, personne n'a dit que ce qu'on ressentait était toujours clair ! ;)

Et parce que mon commentaire va dans tous les sens, je voudrais rapidement revenir sur Laurent.

N'oublions pas que c'est un prince qui n'avait pas prévu de se préparer un jour à être roi puisqu'il est cadet et que c'est donc son frère qui aurait dû monter sur le trône et diriger Vère.

Aussi, tout le monde passe son temps à comparer Laurent à ce fameux frère (Auguste).

Je pense donc qu'il est probable qu'il soit devenu si froid et tout ça un peu à cause de ça. Bien entendu, je me trompe sûrement mais voilà.

Ensuite, je me suis souvent dit qu'il cachait le fait qu'il soit intelligent. Quand on pense Laurent on pense : manipulateur, arrogant, nonchalant, malin, tout ce qu'on veut. Mais pas vraiment intelligent alors qu'en réalité, le petit est loin d'être bête !

Et pour terminer, à mes yeux, Laurent est un véritable mystère que j'espère pouvoir élucider lors des deux prochains tomes.

De plus, la petite histoire qu'il y a à la fin à propos d'Erasmus,m'a énormément plu ! C'était court mais vraiment bon ! Un excellent bonus.

Tout simplement, C.S. Pacat m'a offert un voyage au cœur d'une œuvre à couper le souffle, qui donne des frissons et à la fin, on ne peut qu'en redemander ! :)

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai longtemps hésité à lire ce livre parce que j'ai lu beaucoup de commentaires sur les sites de vente qui criaient au viol sans vraiment expliquer et je ne voulais pas lire un bouquin avec ce genre de scènes. Sauf que, d'un autre coté, il y avait aussi de très bons échos... J'ai donc commandé la version VO et j'ai commencé à lire.

.

Je n'aurais jamais du. Je le regrette.

Les lecteurs scandalisés avaient raison.

.

A la page 102, Laurent autorise un viol sur Damen pendant qu'il regarde le spectacle et donne même des ordres au violeur sur la meilleure manière de procéder. Ce n'est pas une pénétration anale mais une fellation forcée, ce qui est un viol de la même façon. Damen est répugné et refuse cette fellation. Il la refuse verbalement et il se débat contre les gardes qui le maintiennent en place. S'il jouit, c'est uniquement par mécanisme, pas par plaisir. A aucun moment il ne montre son accord. Et Laurent regarde. Il donne des ordres au violeur alors c'est lui aussi un violeur.

.

Je ne vais pas lire la suite. Je n'ai pas envie que l'auteur réussisse à me convaincre quelques pages ou tomes plus loin que Laurent et Damen forment un beau couple quand ils tomberont amoureux l'un de l'autre (car j'imagine que c'est ce qui va arriver). Aucune mignonnerie ne peut effacer ce que Damen a subi au tout début. Cette fellation forcée, c'est encore pire que quand il s'est fait fouetter presque à mort, attaché à une croix. Parce que, oui, Laurent avait promis de payer un mec s'il réussissait à tuer Damen en le fouettant. Charmant, n'est-ce pas ?

.

J'écris ce commentaire pour avertir les gens qui ne désirent pas lire des scènes de viol qu'ils ne devraient pas lire ce livre. J'aurais bien aimé qu'on me m'avertisse aussi clairement avant que ce ne soit trop tard.

Je ne blâme pas les lecteurs qui ont aimé. Chacun a les fantasmes qu'il veut, je ne suis pas là pour faire la morale.

C'est juste que, sur la quatrième de couverture, c'est juste écrit "mature audience", comme sur les autres livres érotiques alors qu'on parle vraiment d'autre chose ici. L'éditeur aurait du mettre des trigger warnings spécifiques pour le viol.

.

Pour moi, il y a une différence colossale entre les scènes de domination où le personnage soumis peut arrêter le jeu à tout moment (un peu comme dans le BDSM où ils ont des safewords) et les scènes de viol.

.

Le viol, c'est NON. Point final. Ce n'est pas négociable.

.

(Et alors quand en plus il est orchestré par le personnage sensé être le futur amoureux de la victime, c'est le pompon. Ma perplexité à ce sujet est sans borne o_O)

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:47:17+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ema_CB 2022-09-19T11:17:07+02:00
Diamant

Dès le premier tome on nous met dans l'ambiance, c'est un ennemie to lovers vraiment bien écrit. Le premier tome est un mélange de haine et de passion qui nous entraine avec eux dans leur bon et mauvais moment. En claire un énorme coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estard 2022-09-10T20:05:07+02:00
Argent

Est-ce que je suis la seule à trouver que les nouvelles couvertures des livres ne correspondent pas du tout aux personnages ? Damen est un roi guerrier, un "barbare" comme dit Laurent et on se retrouve avec le visage d'un prépubère en couverture du premier tome ? J'ai eus du mal a comprendre qui c'était sans rire ! :'D La couverture est très belle mais ne correspond pas du tout à l'univers violent du bouquin. Ne soyez pas induis en erreurs. Je les ai lu il y a un petits moments et les voir a nouveau en rayon m'a donné envie de les relire. Et bien ils sont toujours aussi bien ! Et je les recommande aux personnes qui ne sont pas apeurées par les guerres, les complots, les viols et les mensonges. Si vous aimez la dark fantasy ou roman sombre ca va surement vous plaire. ;-)

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne comprends pas pourquoi la hype autour ce tome. Certes, c'est bien écrit et la lecture est fluide mais avoir des viols (dénoncés sans vraiment l'être en plus) toutes les trois pages ? Vraiment ?

Afficher en entier
Or

Agréablement surprise par ce roman ! J’en entendais du bien autour de moi, et je me suis lancée. J’ai été heureuse de découvrir un bijou politique et violent ; le roman, l’histoire qui se déroule autour de Damen et Laurent est fascinante, autant par sa violence que son réalisme. Si c’est un univers fictif, on retrouve l’aspect horrible de notre monde médiéval, la vente d’esclaves, le viol, la violence et les trahisons…

J’ai hâte de lire la suite tant c’est captivant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Olympe16 2022-09-01T08:56:54+02:00
Bronze

Ce premier tome est en demi-teinte pour moi. D'un côté j'ai aimé la découverte de la royauté, des complots et des conflits entre races mais j'ai eu beaucoup de mal a apprécier les personnages et leurs réactions. C'est vraiment inédit comme concept et franchement j'ai pas vraiment saisi où était l'intérêt de nous dépeindre des personnages qui se haïssent et se font autant de mal... Mais j'ai aimé cette originalité et je lirai la suite sans problèmes.

Afficher en entier

Rating : A+

J’ai trouvé ce livre au hasard à la librairie. Il venait de ressortir sous une nouvelle édition qui compile les deux premiers volumes en un seul, et je l’ai pris en me basant seulement sur la couverture et le synopsis, qui m’a plu à première lecture.

Lectrice assidue, j’avais beaucoup de mal ces dernières années à trouver des histoires qui me transporteraient. Me retrouver avec ce livre entre mes mains a été un vrai coup de chance.

Je ne ferais pas de résumé de l’histoire, car d’autres l’ont fait mieux que moi, ainsi je me contenterais uniquement de donner mon avis sur certains points.

Personnages : Il y a peu de personnages dans le livre, mais ça permet de justement mettre l’accent sur le développement de chacun d’eux. J’ai trouvé l’évolution des relations entre les deux personnages principaux très intéressante à suivre et assez réaliste, en ce que leur opinion de l’autre ne va pas drastiquement évoluer mais va évoluer lentement au fil des évènements qui entourent les personnages.

Chaque personnage a plusieurs facettes qu’on découvre progressivement, et le livre met beaucoup l’accent sur le fait que les apparences et surtout les premières impressions peuvent être trompeuses. On ne s’ennuie jamais et on se retrouve à attendre avec impatience les prochaines interactions entre Damen et Laurent, qui gardent beaucoup de piquant et ne sont jamais ennuyeuses ou inutiles.

Univers : L’univers rappelle beaucoup la série Game of thrones. On est dans un univers médiéval sans vraiment d’aspect de fantaisie et sans magie. J’ai beaucoup aimé les intrigues politiques et les twists et retournements de situation. Il y a beaucoup de foreshadowing, et on prend plaisir à relire le livre et à remarquer des choses que l’on n’avait pas vu avant ou un double sens derrière certaines phrases. C’est la guerre à la cour et chaque personnage assure sa survie surtout grâce à sa capacité à réfléchir et à avoir un coup d’avance sur l’autre. On est forcément surpris. Si le livre dit qu’un personnage est intelligent, cela sera justifié par ses actions jusqu’à la fin de la série.

Attention, il y a beaucoup de scènes de sexe explicites pour imager la noblesse dépravée. Ça se calme dans le 2e tome.

Progression : Progression rythmée même si moins que dans le deuxième tome qui reste le meilleur de la série selon moi. Dans le premier on pose les bases, les enjeux et les personnages mais je l’ai trouvé suffisamment rythmée et il n’est pas surchargé de descriptions ou explications inutiles.

Points positifs :

- Les interactions entre Damen et Laurent

- Les intrigues politiques pleines de retournement de situation et imprévisibles

- L’accent mis sur les apparences trompeuses

- La profondeur des personnages

Points négatifs :

- Attention aux scènes explicites, trop présentes dans le premier tome jusqu’à en devenir inutile pour le scénario, même si elles sont la pour dénoncer et montrer la vraie nature de la cour

- Un bon rythme, mais globalement moins bon que le deuxième tome

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe-32 2022-08-29T21:58:53+02:00
Bronze

Bon tome premier tome. Je ne le mettrais pas dans les mains de n'importe qui mais pas mal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mylene75 2022-08-27T01:32:58+02:00
Diamant

Une méga claque ! Super bien écrit, univers passionnant, personnages qui nous tiennent en haleine. Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Lu aussi

Comment résumé ma lecture.... Déroutante, je n'étais pas préparer à certaines scènes.

Gros TW: Viol, pédophilie, violence verbal et physique, acte de torture

Je me suis senti très mal à l'aise durant une bonne partie de ma lecture. Les scènes de viol et de pédophilie à sacrément ralenti ma lecture, j'ai dû poser mon livre durant plus d'une semaine.

Alors oui la plume de l'auteur est magnifique, envoutante, mais le sujet n'est pas à la porter de tout le monde. Je n'arrive pas à comprendre comment on notifie pas les mention de viol et de pédophilie dans les premières page du roman. Faudrait que ce soit une norme. Car tout le monde ne peut pas lire ce genre de contenue. Et il en faut pour tout les goût certes, mais là c'est assez violent car les descriptions y sont bien.

L'univers est complexe et très bien construit, c'est un monde froid et distant. Les enjeux politiques sont énormes, c'est vraiment un fantasy adulte que nous avons là.

Tout est stratégie, et coup monter.

Niveau perso, je n'ai pas eu de coup de coeur, pas d'attache, je vais lire le tome 2 et voir leurs évolution.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Despinama 2022-08-20T23:10:56+02:00
Or

Le résumé m’avait beaucoup plus. Je pensais tomber sur une romance MM sur fond de fantasy politique. Alors oui, mais non.

Pour ce qui est de la fantasy et de la politique on est servit, on découvre petit à petit, a travers Damen, un nouveau monde et les différences culturelles entre ses différents pays. On slalome dans les méandres des jeux de pouvoir que se livrent les nobles de la cour.

Bien sûr Laurent est tel qui nous est décrit en quatrième de couverture et passe une humeur à l’autre au fil de ses machinations. Et Damen se retrouve souvent plus perdus qu’il ne voudrait l’avouer.

Mais voilà si on s’attend à une romance un peu erotique et d’art sur les bords je pense (espère) que l’on est plutôt sur de là slow brun romance et qu’elle pointera le bout de son nez dans le tome 2…

J’ai hâte de voir ce qu’il adviendra de Damen dans le prochain épisode.

Afficher en entier

Dates de sortie

Prince captif, Tome 1 : L'Esclave

  • France : 2015-05-29 (Français)
  • France : 2016-06-17 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-07-01 (Français)
  • Canada : 2016-05-18 - Poche (Français)
  • USA : 2015-04-07 (English)

Activité récente

n8skz le place en liste or
2022-09-24T19:33:32+02:00

Titres alternatifs

  • Captive Prince: Volume One (Captive Prince, #1) - Anglais
  • Der Verschollene Prinz - Allemand
  • Der Verschollene Prinz (Prinzen-Serie, Band 1) - Allemand

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2246
Commentaires 313
extraits 39
Evaluations 801
Note globale 8.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode