Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Princesse_Cassandra : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Ugly Love Ugly Love
Colleen Hoover   
Alors là. .. waw. Chapeau bas Colleen Hoover.
Ce qui m'a le plus bouleversé dans cette histoire c'est ce que j ai ressenti par rapport aux personnages. C'est la premiere fois que je lis une romance ou j ai l impression que les personnages sont vivants. Vraiment vivants. La seul fois ou j ai du faire une pause dans ma lecture c etait pour aller au restaurant et Miles et Tate étaient là avec moi. Encore et toujours.
Ce livre a tout pour plaire. L ecriture, les jolies phrases, les scènes d'amour qui ne sont pas supposées être des scènes d'amour, les mots, les regards,... j en ai eu les larmes aux yeux. Ce livre m'a donné envie de tomber amoureuse, quitte à ressentir la douleur qui accompagne l'amour, parce que c'est inévitable. La perfection n'existe qu'avec l imperfection, dit on. Cette histoire m'a retournée, émue et fait ressentir des choses que je croyais enfouies en moi à jamais.
Un immense coup de coeur.

par Lulla-By
À fleur de peau, Tome 1 : Rush À fleur de peau, Tome 1 : Rush
Maya Banks   
http://lune-et-plume.fr/a-fleur-de-peau-de-maya-banks/

Ces derniers temps j’ai l’impression de lire toujours le même livre ! Enfin non, le même mais de pire en pire. Si on retire le sexe de ce bouquin il en reste un tiers. Je vais finir par croire que Maya Banks est le pseudo de Marc Dorcel. Du cul et pas d’histoire( ou si peu et pas originale). Je sais que c’est le créneau porteur en ce moment mais il ne faut pas exagérer : cette fois, le héros refile sa nana à d’autres mecs, les personnages secondaires font ménage à trois et seront d’ailleurs les héros du tomes 2 «Fever».

Je ne désespère donc pas de voir un tome trois où l’on pourra les retrouver tous ensemble dans le même lit avec peut-être, si on a de la chance, un saint-bernard et un hamster pour pimenter les choses. Je suis exaspérée.
À Fleur de Peau, Tome 2 : Fever À Fleur de Peau, Tome 2 : Fever
Maya Banks   
Une bonne suite avec des personnages sympathiques.
J'aurais aimé que l'auteur développe plus les sentiments et la relation entre Jace et Béthany.

par Adèle
À fleur de peau, Tome 3 : Fire À fleur de peau, Tome 3 : Fire
Maya Banks   
Après un deuxième tome qui ne m'avait pas spécialement plu, revoici nos héros dans un dernier tome qui pour moi conclut avec brio la série. On reste bien évidemment dans la veine de la série: dominant, sexé, amour, argent... Mais jodie est attachante, ash un homme beaucoup plus complexe qu'il paraissait, des amis amoureux et très présents et une famille détestable, un peu d'action sur la fin, le tout bien écrit et sans tiré dans le vulgaire. J'ai cru à un moment que l'auteur nous ouvrait sur un 4eme tome [spoiler] histoire de Tiffany et Kay[/spoiler], ca aurait été un plaisir de tous les retrouver une fois de plus...
mention spéciale aux soirée entre filles!

par Slovachki
80 Notes de Jaune 80 Notes de Jaune
Vina Jackson   
Pourquoi choisir de lire un livre sur le sexe, le B.D.SM (bondage, domination et soumission) et le sado-masochisme, pour lui reproché ensuite d'être basé sur le BDSM, SM et très (trop) érotique ?
Vous vous attendiez à quoi ?

par allissia
80 Notes Ambrées 80 Notes Ambrées
Vina Jackson   
« 80 notes ambrées » est le quatrième tome de la série « Eighty Days » mais se démarque des premiers tomes. Effectivement, nous ne retrouvons pas les personnages principaux des trois premiers tomes mais une nouvelle héroïne, Luba.
Luba est ukrainienne et elle suit depuis son plus jeune âge des cours de danse. En grandissant, elle décide de quitter son pays où sa carrière de danseuse ne pourra malheureusement jamais décoller, pour aller tenter sa chance aux États-Unis. Au bout de quelque temps son visa expire et elle ne peut que travailler au black dans une pâtisserie pour se faire quatre sous. Un beau jour, un jeune homme passera la porte de cet établissement et bouleversera sa vie à tout jamais.
Ce jeune homme est Chey. Beau, cultivé, mystérieux, voyou, riche et fou de sexe : tout ce que Luba aime. Ils apprennent à se connaître, commencent à sortir ensemble.
Seulement, Chey disparaît souvent pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines, sans raisons, la laissant seule dans son appartement où tous les tiroirs et toutes les armoires sont scellés à clés. Devenant folle à force de l'attendre et d'imaginer quels sont les secrets qu'il lui cache, Luba va décrocher un job de danseuse érotique dans un bar miteux. Très vite, ses talents de danseuse sont reconnus, ses spectacles étant toujours plus splendides, provocateurs, érotiques.
De bar miteux, elle se retrouve à danser dans des établissements très chics et commence à se faire un nom. Toujours sans nouvelle de Chey, elle décide de laisser cette passion dévorante et dévastatrice derrière elle pour continuer sa carrière à travers le monde.
Mais où est Chey ? Qui est-il ? Le reverra-t-elle ?
Tant de questions qui hanteront Luba, la déesse de la danse et du sexe, à tout jamais.

J'avais lu le premier tome de cette série, soit « 80 notes de jaune » et j'avoue très franchement avoir passé un moment ni bon, ni mauvais. L'histoire m'était parue bien souvent absurde, les personnages pas forcément attachants, mais ce n'en était pas désagréable au point d'arrêter ma lecture en cours de route.
J'ai donc décidé de laisser une seconde chance à la saga de Vina JACKSON avec ce tome car ce n'était pas les mêmes personnages, ni la même histoire.

Et ce que je peux vous dire c'est que j'ai bien fait de la lui accorder car ce fût une lecture plaisante.

Pour ceux qui ont déjà lu un des livres de Vina JACKSON, vous ne serez pas désorientés. Nous retrouvons la même plume ainsi que le même univers. En effet, la luxure règne en maître tout le long du bouquin.
Malgré tout, l'univers dépeint est moins sexuel que ce que j'ai pu lire dans le premier tome, moins exagéré, moins dérangeant. Certes, il y a beaucoup de scènes de sexe explicitement narrées ( et je pense que c'est ce que l'on recherche avec ce genre de lecture ), mais celles-ci sont bien dosées et bien intégrées dans l'histoire avec les personnalités des personnages.
Ce tome est un one-shot : le seul qui narre ( pour l'instant ) l'histoire de Luba et Chey. Ainsi, ce livre doit aussi insister sur la romance entre ces deux personnages, nous faisant découvrir une nouvelle facette de ce genre d'ouvrages, plus profonde et plus recherchée. En plus de ce côté psychologique et sentimental, les scènes de danse de Luba sont nombreuses et sont, pour la plupart, sans acte sexuel à proprement parlé.

Les personnages quant à eux sont plutôt sympas.
Luba est vraiment attachante et réaliste. Certes, son goût pour la danse érotique peut nous sembler parfois dérangeant mais elle n'est pas extrême.
Chey est génial. Je suis tombée amoureuse du personnage masculin qui n'est pas un prédateur sexuel sans sentiments. A cause de sa situation et de la relation qu'il a avec Luba, nous apprenons à connaître que sous ses airs de play-boy se cache un garçon sensible, attentionné et profondément sentimental. Le passage dans lequel Luba lit la lettre qu'il lui a écrite est intense en émotions.
Viggo est marrant mais complètement absurde. Sa vie et ses pensées sont sans queue ni tête. Il ajoute une petite touche humoristique dans ce récit mais je n'ai pas forcément accroché à cette personnalité.
La plupart des personnages secondaires sont plaisants, sans qu'un seul ressorte vraiment du lot.
Nous retrouvons également les personnages principaux des trois premiers tomes de Vina JACKSON, Dominik et Summer. Je ne sais pas si les passages où ils apparaissent dans ce livre apparaissent également dans les tomes 2 et 3. Ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'y a aucunement besoin d'avoir lu ces trois premiers livres pour comprendre l'action de « 80 notes ambrées » car rien ne les relie ( mis-à-part des personnages qui apparaissent ).

L'histoire est sympa dans sa globalité sans pour autant être profonde.
Nous allons suivre Luba dans tous ces voyages, comme si c'était un journal de bord. Du coup, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer car la succession de lieux apporte de la fraicheur au récit.

En conclusion, un livre érotique sympa sans pour autant être un chef d'oeuvre. Bien meilleur que son premier livre, « 80 notes ambrées » de Vina JACKSON arrive à mêler érotisme et romantisme parfaitement, sans tomber dans le too-much.
Une lecture que je recommande pour tous ceux qui cherchent un bon ouvrage de ce style.


Un livre à lire pour les amateurs de livres érotiques, ou pour tous ceux qui voudraient s'essayer à ce nouveau genre.
80 Notes de Bleu 80 Notes de Bleu
Vina Jackson   
Ce second tome est totalement différent du premier, beaucoup moins hard (enfin au début), beaucoup plus distant aussi dans sa relation au sexe. Est ce que c'est du a l'éloignement de Summer et Dominik? Je ne sais pas, mais en tout cas la froideur du roman ma surpris, mais je vais essayer de vous expliquez au mieux mon ressentis.

Summer voit sa carrière de violoniste décoller et elle passe d’orchestre a un rôle de soliste mondialement connue.
Alors que Dominik et elle étaient enfin arrivés à se rapprocher, son travail va la faire voyager très loin de lui et mettre leur couple plus qu’atypique dans une situation des plus difficile.
Mais pas que... Comment arriver a vivre avec l'homme que vous considérez comme votre amant? Comment gérer sa carrière, les parties de jambes en l'air et sont désir de solitude alors que tout vous attires dans une vie de couple plus ou moins ranger?! Toutes ces choses vont faire fuir Summer et elle va se retrouver indécise sur ces choix aussi bien professionnels que personnels.

Dès les premières lignes, la lecture est plus soft, plus sage. Malgré quelques scènes de sexe très intenses qui permettent au roman de rester dans la catégorie Érotique, le roman ma parut plus froid... jusqu'à ce que Victor refasse sont apparitions avec un chantage a sont niveau, répugnant et impossible a refuser. Et là... tout change de rythme nous rendant dans une action plus sombre, dans un univers ou les sentiments sont bannie et ou le final sera la brisure total de la jeune femme.

Je ne m'attends a rien du tome trois, car je sais que je serais totalement a côté de la plaque et je ne suis pas contre certaines surprises dans ma lecture.
80 Notes de Blanc 80 Notes de Blanc
Vina Jackson   
La série « 80 notes de » est la première série érotique que j'ai lu. L'engouement autour de ce genre littéraire était à son apogée, avec les débuts de « 50 nuances de Grey » qui était exposé de toute part dans chaque librairie. Cependant, je n'avais pas envie de commencer avec l'histoire de Grey et de Anastasia, à cause des avis négatifs que j'avais lus dessus. Du coup, j'avais sauté le pas avec « 80 nuances de jaune ». Ce premier tome ne m'avait pas vraiment convaincue et j'avais été choquée par plusieurs scènes de sexe présentes dans ce livre. J'ai quand même décidé de laisser une seconde chance à cette série avec « 80 nuances ambrées », qui n'a pas les mêmes personnages principaux que les trois premiers tomes.. Et là, j'ai été plutôt séduite.
Du coup, j'attendais d'être autant satisfaite par cette lecture.

« 80 notes de blanc » nous présente l'histoire d'une jeune femme prénommée Lily. Fille de bonne famille, studieuse et plutôt sage, elle va décider du jour au lendemain de vivre sa vie comme elle le souhaite et non pas comme les autres le voulaient. Tout bascule donc le jour où, sur un coup de tête, elle se fera tatouer une larme sous son œil.
Tatouage visible au message lourd, il va dès lors être une partie d'elle-même et guider sa vie.
A la fin de ses études, Lily décide de vivre au jour le jour à Londres, avant de se lancer vraiment dans la vie active. Elle a deux boulots qui sont à l'opposés l'un de l'autre : le jour elle est vendeuse dans une boutique de musique, le soir elle est aux vestiaires d'un club BDSM.
Entre ses nombreux amants et sa vie nocturne au club, Lily va apprendre petit-a-petit à se connaître, à savoir qui elle est vraiment entre fille sage et extravertie et même découvrir sa vraie nature sexuelle.

Nous retrouvons donc dans ce tome la plume de Vina JACKSON qui est plutôt plaisante. Sachez que, derrière ce pseudo, se cachent en réalité deux auteurs. Comme dans les deux autres tomes que j'ai lus, je n'ai pas trouvé de différence de style d'écriture entre les chapitres. Pari donc encore réussi pour eux.
Cependant, j'ai trouvé que dans ce tome il y avait beaucoup de répétitions. Je ne sais pas si je n'avais pas vraiment fait attention dans les autres tomes, mais là ça m'a plutôt sauté aux yeux. Lily se répète souvent dans ses pensées, ses doutes et cela devient agaçant à la longue.

Le personnage de Lily m'avait plutôt intriguée au début du livre et m'a finalement laissée perplexe à la fin. Elle devient une femme complètement différente de celle que l'on découvre au début du tome et je n'ai pas vraiment apprécié celle qu'elle est devenue. Certes, elle est libérée sexuellement parlant, mais certaines de ses actions et de ses décisions m'ont laissé pantoise.
Quant au personnage masculin.. Il n'y en a pas un, mais plusieurs ! Oui, Lily va avoir des relations spéciales et intimes avec quatre hommes, mais pas un seul n'avait le charisme suffisant pour m'envoûter. Dommage car ce genre de romans à besoin d'une figure masculine imposante et non pas de quatre figurants.
Les autres personnages sont un peu décevants aussi, mis-a-part Elle qui est spéciale.

Ce qui m'a plu dans ce livre sont les nombreuses apparitions des personnages des autres tomes. J'ai surtout aimé retrouver Luba, la danseuse de « 80 notes ambrées ».
Bien que j'ai aimé cela, je trouve quand même absurde que les personnages de la série se connaissent tous alors qu'ils ont chacun une vie de malade. Niveau crédibilité, c'est limite.

Assez rapidement, nous savons là où Vina JACKSON veut emmener son personnage et comment elle aimerait terminer son histoire. Certes, certains événements ne sont pas prévisibles, mais la trame générale l'est. Le livre perd un peu de suspens et d'attrait du coup.

La particularité de « 80 notes de blanc » est que l'héroïne, Lily, n'est pas une femme soumise, mais une dominatrice. Les rôles sont inversés et cela fait plaisir de trouver pour une fois l'homme à la place de la femme, mais aussi de découvrir le monde BDSM du côté du dominant et non du dominé.

Les scènes de sexe sont présentes, nombreuses et explicitement décrites. Si vous n'aimez pas les scènes crues et/ou BDSM, vous aurez du mal avec ce livre, mais aussi avec la série en général.

La fin est, comme je l'ai plus ou moins dit avant, pas vraiment surprenante. On arrive au dénouement que l'on s'était imaginé, sans grande surprise.


En conclusion, « 80 notes de blanc » m'a satisfaite, sans me surprendre. Vina JACKSON échange dans ce tome les rôles, mettant enfin la femme au pouvoir. Cependant, le manque de suspens et d'une figure masculine digne de ce nom laisse à cette histoire un goût d’inachevé.



Un livre à lire pour ceux qui ont aimé ou non la saga « 80 notes de » et qui veulent découvrir une histoire BDSM avec un personnage féminin aux commandes.

( http://lectrice-lambda.blogspot.fr/2016/01/80-notes-de-blanc-vina-jackson.html )
80 Notes de Rouge 80 Notes de Rouge
Vina Jackson   
C'est le meilleur des trois Tomes.
Un Tome basé sur les sentiments de nos deux héros, sur le Baily et la musique.
J'ai beaucoup aimé, le couple est enfin ensemble, enfin réunis et mignon. Ils assument leurs sentiments et c'est beau !
La fin m'a touchée, une scène captivante et pleine de sentiments. La prestation mythique des Quatres Saison de Vivaldi.
J'attends la suite avec impatience et je conseille cette saga, qui est juste dément ! :D

par sara1996