Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Priscilla-24 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Montespan Le Montespan
Jean Teulé   
Le Marquis de Montespan épouse Françoise, c'est l'amour fou...jusqu'au jour où elle devient l'une des favorites du Roi. Lui, loin de voir ceci comme un honneur ne veut pas de tout l'or qu'on lui propose, il veut sa Fançoise ! Ce livre est un régal, il m'a fait beaucoup rire. Et autant vous le dire, l'image glamour que l'on pourrait avoir d'une cour royale en prend un sacré coup.

par Nadia974
Les Enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut, Tome 2 : Le Mystère Lux et Umbra Les Enquêtes du commandant Gabriel Gerfaut, Tome 2 : Le Mystère Lux et Umbra
Gilles Milo-Vaceri   
Alors voici un tome que j'attendais avec impatience et pour plusieurs raisons.
La première si vous me suivez régulièrement est toute simple, j'adore cet auteur !
La seconde, j'ai beaucoup apprécié la première enquête et de ce fait, j'attendais Mr Milo-Vacéri au tournant !
Et bien pari tenu, pari gagnant ! Je vous avouerais que si je n'étais pas sur le point de me marier, j'épouserais sans-souci Gabriel Gerfaut !! Voilà, c'est dit, vous me le laissez !! Rires
Blague à part, on retrouve nos protagonistes de la première enquête : Gabriel Gerfaut, Adriana Guivarch et Gustave Marcelli.
Le divisionnaire Marcelli à fort à faire avec ses "troupes" ! Gabriel Gerfaut en particulier ne le ménage pas et ne le prévient pas forcement de ses futurs agissements.
Ici, on part faire un petit tour en franc-maçonnerie, on sent le travail de recherche de l'auteur, car c'est un milieu assez fermé dont on sait que ce qu'ils veulent bien nous laisser savoir.
Le début du livre nous plonge directement dans le bain. C'est de l'action directe et on est pris dans un tourbillon qui ne nous laisse pas fermer ce manuscrit. On en veut plus à chaque fois. On veut trouver le (ou la) coupable et malheureusement pour nous, on ne le saura qu'à la fin. Ne cherchez pas à deviner, vous n'y êtes pas du tout. Gilles Milo-Vacéri a une imagination hors norme et hors limite ce qui nous fait automatiquement adhérer à l'intrigue.
Cet auteur a le don de nous faire découvrir un univers de fiction pour que l'on croie que c'est quelque chose de réel, c'est d'ailleurs un des points qui me plaît dans ses écrits. Même avec des écrits "inventés" on se croit dans l'histoire réelle, c'est tout bonnement exaltant.
J'ai hâte de retrouver les prochaines enquêtes pour découvrir l'évolution des personnages et de leurs relations. Ceci d'autant que nous avons un nouveau venu, le lieutenant Paul Castani...
Tout cela nous promet de bons moments encore !!
Seul bémol pour ma part, j'aimerais pouvoir avoir les manuscrits papier de ces enquêtes, qui sait peut-être un jour....


par diolaine
Les égouts de Los Angeles Les égouts de Los Angeles
Michael Connelly   
Mon premier Connelly , globalement je l'ai trouvée franchement pas mal , l'histoire ma plu et la rencontre avec le célèbre Harry Bosh ma laissée une bonne impression . Un type franc , qui ne mâche pas ses mots , rebelle dans l’âme , avec un tempérament de tête brûler qui nous donne un personnage hyper attachant au final . On voit clairement que l'auteur travaille ses personnages et leur donne une certaine profondeur , la fin du livre ma laissée choquer par le dénouement inattendue . une bonne intrigue qui donne l'impression d’être dans un film policier accrochant .
Au final c'est un bon policer , qui a tous pour plaire au adepte du genre , même si l'intrigue a un moment ma paru complexe après ce n'est que mon avis , mais j'admet volontiers que Michael Connelly mérite ses éloges .

par soso95
Quand la neige danse Quand la neige danse
Sonja Delzongle   
Si le froid règne dans ce bouquin, sachez cependant que l'auteure, elle, n'a décidément pas froid aux yeux et n'y va pas par quatre chemins ! On part de suite à la rencontre de Joe Lasko, médecin divorcé et père d'une des fillettes disparues, prêt à tout pour retrouver sa fille tandis que l'enquête piétine. Le ton est donné, l'action est lancée, l'atmosphère sombre et glaciale d'ores et déjà installée.

Pris dans l'engrenage des rebondissements et autres révélations, le lecteur se met à tourner frénétiquement les pages, tant l'auteure sait distiller les infos quand il faut pour le prendre au dépourvu sans jamais lui accorder le moindre répit. Complètement captivé par cette intrigue inattendue, dense et complexe et sous le coup d'un implacable suspense, le lecteur dévore ainsi le livre sans jamais pouvoir le lâcher avant d'en connaître le dénouement... Un dénouement de folie s'il vous plaît, la maison Delzongle ne faisant pas les choses à moitié !

Les personnages sont nombreux, mais c'est pour mieux nous induire en erreur dans nos propres investigations. Le coupable est parmi eux oui... Mais lequel ? Chacun d'entre eux est travaillé avec un soin tout particulier et tient son rôle à merveille pour une histoire plus prenante et surprenante encore. Si elle ne tient pas ici le rôle central en tant que tel, c'est avec plaisir qu'on retrouve cette profileuse de talent qu'est Hanah Baxter avec son fameux pendule et sa forte personnalité.

Mais si l'histoire est si passionnante, c'est aussi parce qu'elle est servie par une plume toujours aussi fluide et soignée, entraînante et addictive, un style vif et efficace, élégant et rythmé, preuve d'un indéniable talent et promesse d'un moment de lecture d'une rare intensité.

Chronique complète : http://deslivresetmoi7.blogspot.com/2018/05/chroniques-2018-quand-la-neige-danse-de.html
Projet Anastasis Projet Anastasis
Jacques Vandroux   
Complots, attentats terroristes, enjeux politiques, enlèvement, meurtres bref, plusieurs événements, qui à première vue, ne semblent pas reliés...

Ex-militaire et détective privé, Jean Legarec vient tout juste de revenir d'un voyage pour affaires lorsqu'un vieil ami le contacte afin qu'il accepte d'enquêter sur la disparition d'un petit garçon de 6 ans. Alexandre est le petit-fils de Clairval, un homme sans scrupules qui ne vise rien de moins que la présidence de la France. Pourquoi la famille Clairval refuse de diffuser la disparition du petit garçon?

Suite à sa rencontre avec la mère d'Alexandre et la sœur de celle-ci, Jean accepte le contrat malgré que ce soit hors de son champ habituel d'expertise. Peu de temps après avoir accepté le contrat, la mère d'Alexandre décède. Ce sera sa sœur Béatrice qui prendra la relève afin d'aider Jean à retrouver son neveu.

Les pistes sont floues et ne semblent mener nulle part jusqu'au jour où Béatrice emmène l'enquêteur en Alsace afin de rencontrer son grand-père. Et là, devant les yeux du vieil homme, le passé refait surface ainsi qu'un homme qu'il croyait mort pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est certain de l'avoir tué, donc qui est cet homme qui apparaît sur la photo et qui a pris son petit-fils?

Le danger rôde autour de Jean et de Béatrice. Sauront-ils y face et poursuivre leur enquête? Réussiront-ils à retrouver Alexandre? Et Claival dans tout cela, jusqu'où est-il prêt à aller pour obtenir la présidence?

Dès les premiers chapitres, l'auteur a réussi à me captiver. Nous entrons rapidement dans le vif du sujet et les événements s'enchaînent l'un après l'autre. L'écriture est rythmée et fluide avec un fond de réalisme lors des attentats qui nous coupe le souffle. Par contre, j'ai eu de la difficulté à rester accrochée lors de certains chapitres où l'enquête nous emmène dans les profondeurs des recherches menées par les Allemands du Troisième Reich.

Il y a un nombre impressionnant de personnages tout au long de ce récit. Peut-être un peu trop, car à un moment, on s'y perd un peu. Quant à nos deux protagonistes, j'ai bien aimé Béatrice qui grâce à son courage et sa détermination réussit à faire avancer l'enquête. J'aurais également aimé en savoir un peu plus sur notre enquêteur. Il y a plusieurs petits mystères qui semblent l'entourer. Je suis certaine que l'auteur n'a pas fini avec Jean et que l'on aura la chance de le revoir dans un autre récit.

Un bon thriller qui nous amène dans les profondeurs du pouvoir et de la Seconde Guerre mondiale, mais l'auteur gagnerait fortement à intégrer moins de personnages et de plutôt y aller plus en profondeur avec ceux qui mène l'intrigue!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
Régis Régis
James Osmont   
Tout d'abord je tiens à remercier James Osmont pour sa sympathie et son accessibilité quand je l'ai croisé en dédicace à Brest il y a quelques semaines !

Venons en à Regis, premier volet de la trilogie psychiatrique (suivi de "Sandrine" puis par "Dolores"), roman atypique mais non dénué d'intérêt, et pour lequel je n'arrive pas à définir véritablement un genre.
En effet, la trame est dramatique c'est indéniable, mais le suspense et le thriller sont là aussi.

La lecture de ce roman nous plonge dans le milieu hospitalier en service psy, et dans la tête du personnage principal, gravement malade avec une pathologie lourde, la schizophrènie. Ses pensées particulières sont sombres, difficiles à entendre, mais l'auteur réussi le tour de force d'adoucir le tout en proposant des parties sous forme de poème.

L'intrigue est intéressante, nous avons une vision des services psy de l'intérieur, et de manière réaliste, que ce soit sur la manière de gèrer les malades, la rivalité et la domination entre patients, les divergences d'avis dans les équipes soignantes, les placements d'office, les chambres d'isolement ou encore les "fumoirs" sont autant de choses réelles dont on ne parle pas dans d'autres romans, ici on comprend que James Osmont connait véritablement son sujet en tant qu'infirmier en service psychiatrique et je pense sincèrement que c'est le point fort du roman.

Regis est un personnage attachant malgré ses démons intérieurs, par contre là ou j'ai eu un peu de mal, c'est quand le personnage du "prédateur" intervient, j'ai trouvé cela long et pas forcément utile de s'y attarder autant. Tout le reste passe très bien.

Je ne vous apprendrai pas (vu la couverture et le sujet) que c'est une histoire noire et émotionnellement dure, qui possède une ambiance et une tension permanente même lors des moments calmes.
Pour une expérience plus profonde encore vous pouvez lire le livre en écoutant la playlist que l'auteur met à disposition sur YouTube (lien plus haut dans la chronique).

Pour conclure, j'ai bien aimé ma lecture et vous la recommande (sauf aux personnes trop fragiles), j'ai hâte de me lancer dans le deuxième tome (PAL de février).

Voir la chronique sur mon blog :
https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2018/01/regis-james-osmont.html

par Maks
Le Journal de Bridget Jones Le Journal de Bridget Jones
Helen Fielding   
Voila, un bon livre pour passer un moment excellent de détente de rire de larmes j'adore toutes ses péripéties de notre chère Bridget.
A ce livre est une vrai bouffé d'oxygène à lire et à relire en cas déprime il vous remet le moral en place j'adore tout simplement.
Un régale pour les yeux et l'imaginaire et en plus si vous vous installé confortablement détente assuré avec une bonne friandise en plus pourquoi pas non il ni à pas de mal à se faire du bien non?
Marquise66
Le chat qui ne mangeait pas de souris Le chat qui ne mangeait pas de souris
Barry Moser    Randall Wright    Carmen Agra Deedy   
Un livre jeunesse très sympa et réussi !
On y croise du beau monde, la reine d'Angleterre et Charles Dickens tout de même
Mais surtout on s'amuse en suivant les péripéties de petites souris et de chats aux tempéraments farfelus.

Le livre en lui même est très sympa. Enrichi de quelques illustrations et de calligrammes, j'ai vraiment trouvé ça sympa !
Alfie, le chat du bonheur Alfie, le chat du bonheur
Rachel Wells   
Une petite histoire sans prétention dont le narrateur est le chat Alfie. Un petit félin attachant qui apporte amour, sagesse et espoir à plusieurs familles d'un même quartier. Une lecture détente, agréable.

par Dadouche