Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Priscillit : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Séquestrée Séquestrée
Chevy Stevens   
Séquestré est mon premier roman de Chevy Stevens et je dois dire que c'est une vraie petite perle ! J'ai eu un énorme coup de cœur pour ce bouquin.
Dés les premières pages j'ai été prise dans l'histoire. Le choix narratif est excellent et le langage ainsi que le caractère du personnage ( qui est très attachante au passage ), ne font que renforcer la bonne décision prise par l'auteur. En effet, la narration à la première du singulier nous permet de mieux ressentir les émotions d'Annie. On suit son histoire à travers les séances qu'elle a suivit chez son psy ( dont l'identité reste mystérieuse tout au long de l'histoire ) et décrit détails par détails ce qu'il lui est arrivé, ce qu'elle a ressentit.
Ce livre est ultra réaliste et très dramatique. Je n'ai eu cesse de soupçonner tout le monde au fur et à mesure. [spoiler]Et je n'aurais jamais cru que la personne derrière tout ça était sa mère... Ces justifications m'ont donner envie de la gifler, de l'étrangler, de l'égorger ! [/spoiler]
Le gros point fort dans ce livre ce joue vraiment dans les sentiments. Nous comprenons la douleur d'Annie mais aussi ceux des autres personnes. Sa mésaventure l'a non seulement détruit de l'intérieur mais nous découvrons aussi que ses proches et même ceux qui l'entoure ont aussi été affecté par l’événement. Nous ressentons donc les sentiments de tous.
Un autre point fort du livre. C'est évidemment la fin. Wholala quelle fin surprenante ! Je ne m'étais même pas rendu compte que je tournais la dernière page du livre... C'était inattendu et assez touchant : [spoiler]L'identité de son bébé qui été restée secrète jusqu'à la fin est dévoilée à la dernière ligne ! "Espérance" telle est son prénom. C'est en plus significatif ! [/spoiler]

Séquestrée est un énorme coup de cœur pour moi. J'ai ressentit de la pitié [spoiler]Non envers Annie mais envers sa mère et non parce que j'avais de la peine pour elle mais plutôt parce qu'elle était tombé bien bas pour faire ce genre de choses...[/spoiler], de la compassion, de l'empathie, de la colère et de la haine. Pour tout fan de polar psychologique, je le recommande vivement.


Hannibal Lecter, Tome 2 : Le Silence des agneaux Hannibal Lecter, Tome 2 : Le Silence des agneaux
Thomas Harris   
Ce livre est tout simplement EXCELLENT !

Le suspens se fait sentir du début à la fin, le fil de l'histoire est d'une grande cohérence, les personnages sont incroyables : en quelques pages, en quelques mots prononcés, on s'attache au monstrueux Dr Hannibal qui se retrouve emprisonné ; on trouve Clarice Starling attachante avec ses aspirations futures et ses souvenirs passé ; quand au tueur en série, je vous avoue : il m'a fait de la peine bien qui ne le mérite pas même une micro-seconde, c'est dire la puissance du récit de M. Harris.

le tout est d'une puissance phénoménale. Un excellent thriller qui ne tombe pas dans le déjà vu, les clichés, la lourdeur etc.

Ce livre doit être lu, ne vous posez plus de questions, filer vous le procurer : vous ne decrocherez pas avant la dernière page, promis !

par Biibette
L'Arbre d'Halloween L'Arbre d'Halloween
Ray Bradbury   
Tout le charme de ce livre ne vient pas de son intrigue, qui est simplissime (pour ne pas dire enfantine!), mais de la plume de R. Bradbury !! Il a une façon d'écrire poétique, ses phrases sont "musicales et rythmées" un vrai plaisir!! Parfois est en relis une à voix haute juste pour le plaisir des clapotis qu'elle fait faire à notre langue... De plus j'ai beaucoup aimé le principe "éducatif" du livre: à travers une histoire simple, joliment écrite, on apprend pleins de choses sur halloween, son origine, sa signification et les différentes formes de fêtes similaires à travers les âges et le monde! Bref un livre très intéressant et une très bonne surprise!!

par btizlit
Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander
Amie Kaufman    Jay Kristoff   
Un roman SF Young Adult qui conviendra finalement à tout âges, déjà par son format, la mise en page est une mine de créativité, remplie de plans, de rapports, de feuilles noires quand l'I.A. s'exprime, d'infographies diverses, le tout de manière très réfléchie et ne posant aucun problème de compréhension, un véritable tour de maître visuel.

De plus nous nous retrouvons dans une histoire où l'on sent que les auteurs ont des références SF et fantastique, le récit m'as fait penser à un mélange entre Battlestar Gallactica et 2001 l'odyssée de l'espace à la sauce virus !!

Les personnages principaux sont classiques du genre Young Adult, une jeune fille rebelle qui apprend le Hacking, un jeune homme un peu gauche qui se retrouve pilote de chasseurs galactique et une entité donnant une âme au vaisseau à l'intelligence artificielle hors norme, beaucoup d'action, le roman est monté sous forme de rapports, comptes rendus, e-mail et captures de messagerie instantanée, ce qui donne pas mal de nouveautés et de différences sur le fond par rapport aux autre livres SF Young Adult.

Je ne dirai rien du tout de l'intrigue pour vous laisser la surprise de la découverte mais sachez que si vous aimez les voyages dans l'espace, l'action et l'originalité vous en aurez pour votre argent.

Voir la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/02/illuminae-tome-1-dossier-alexander-jay.html

par Maks
Mathieu Hidalf Le génie de la bêtise Mathieu Hidalf Le génie de la bêtise
Christophe Mauri   
J'avais adoré la série Mathieu Hidalf, je n'ai pas été déçue par ce préquelle !
On y apprend comment Mathieu est devenu le Génie de la Bêtise [spoiler]en offrant au roi un chapeau orgueilleux qui ne quitte plus sa tête... Jusqu'à ce que Mathieu lui-même réussise à l'en retirer et que Méphistos Pompous, en voulant l'en coiffer, le met sur la tête de Bougetou ![/spoiler]

J'ai retrouvé avec joie l'univers délirant de Mathieu Hidalf et des Juliette, avec les nimphettes, les contrats magiques et Rigor qui est si ridicule !
Une vraie tranche de rire !

par Zelina
Diloy le chemineau Diloy le chemineau
Comtesse de Ségur   
Un Comtesse de Ségur classique avec une enfant au caractère impossible et des gens autour d'elle qui sont la pureté incarnée. Si la leçon est souvent la même dans les œuvres, j'ai un peu moins appréciée cette histoire que toute les autres, sans savoir vraiment pourquoi. Peut-être parce que connaissant déjà trop les écrits de l'auteure, je n'arrive plus qu'à voir ce qui est souvent identique.

par Noone
Folktales, Tome 1 : Belle Folktales, Tome 1 : Belle
Robin McKinley   
"Chaque soir, avant de me saluer, la Bête réitérait sa demande :
- Belle, voulez-vous m'épouser?"

Pour tout dire, mes seules connaissances quand au conte de fées de La Belle et la Bête, c'est (comme beaucoup je pense) via le chef d'oeuvre de Walt Disney. C'est donc avec cette unique base que je me suis plongé dans cette version romancé de Robin McKinley.
L'un des coté vraiment positif de ce récit, c'est très certainement le choix d'avoir écrit ce roman à la première personne. Rarement ce choix ne m'a semblé aussi judicieux: il nous permet de bien mieux appréhender les sentiments de Belle et son évolution quand à sa relation avec la Bête. Le "Je t'aime" de Belle envers la Bête prenant alors une tout autre dimension.
Niveau histoire, j'avoue avoir été un peu surpris par l'absence de noirceur du récit. La version de Robin Mc Kinley reste presque tout autant édulcoré que le film de Walt Disney avec un univers tout aussi enchanteur (voir plus). Il ne s'agit pas vraiment d'une critique mais il est vrai que je m'étais attendu à une version plus adulte, plus noir... alors que l'on reste très Conte de Fées. Autre détail, j'ai beaucoup apprécié le premier quart du livre qui nous dépeins avec brio la vie et les déboires de la famille de Belle bien avant sa rencontre avec la Bête.
Si je devais émettre des déceptions envers le roman, ce serait envers les dernières pages du récits qui manque de "coups d'éclats" et d'envergure pour finir le récit avec brios. D'autant que la toute fin semble précipité plus que de raison. Mais cela ne gâche en rien le plaisir que j'ai eu à lire ce roman, Robin McKinley réussissant à adapté avec brios l'une des plus belles métaphores de Contes de Fées et dont l'unique défaut sera le nombre de pages irrémédiablement trop courts.
Pour finir, un grand merci à l'éditeur Mnémos qui nous offre un bel ouvrage avec une magnifique illustration d'Alain Brion en guise de couverture.

par Caly
Le Château des Carpathes Le Château des Carpathes
Jules Verne   
Je n’avais pas lu un roman de Jules Verne ses dernières années et quand j’ai trouvé dans la bibliothèque de mon frère, le château des Carpathes que je n’avais pas encore lu, je me suis précipité dessus.
Le roman est court, succinct et intriguant. Jules Verne a le géni de nous plonger dans un décor propice aux mystères et au fantastique. Il oppose des superstitions, des croyances, contes et légendes qui tiennent les habitants et le village isolé de Werst en Transylvanie dans l’ignorance à des hommes qui ont couru le monde incarnés ici par le conte de Telek et Rodolphe de Gortz. Ils ne croient pas à toutes ses légendes mais ils jouent avec elles sous couvert des dernières découvertes scientifiques de l’époque.
La seconde facette du roman est la source même de l’intrigue. Cette cause réside dans les teintes d’une passion dévorante pour La Stilla, une célèbre cantatrice. Comme toutes les passions tragiques, elles se dénouent dans la mort et la destruction du château des Carpathes, théâtre ultime de cette machination.
Au final, une histoire sympathique qui se lit avec plaisir, des personnages attachants et un château mystérieux qui ravive les souvenirs des histoires et jeux d’enfant. La fin a néanmoins un goût d’inachevé, voir même bâclé ! Sous prétexte que la science a réponse à tout et peut tout justifier, Jules Vernes en quelques pages finales explique d’une façon un peu « brutal » tous les faits surnaturels survenus tout au long de cette aventure. Certes je n’oublie pas que c’est un Jules Verne que nous lisons mais le charme est rompu quand il nous dévoile l’utilisation d’ingénieuses technologies naissantes tel le téléphone, l’holographie, ou la phonographie, pour expliquer les fait aux apparences fantastiques,. Du coup, plus de mystère et l’intérêt ressenti au début de la lecture en pâti… l’histoire devient banal… Dommage ! Je reste sur ma faim !

par RMarMat
Le Secret de l'inventeur, Tome 3 : Le Pari du traître Le Secret de l'inventeur, Tome 3 : Le Pari du traître
Andrea Cremer   
Ca fait plusieurs moi qu'on l'attend, et pourtant toujours aucune date de sortie annoncée.. je suis tellement impatiente, ce livre en vaut vraiment la peine ! ;)
Le Roman de Renart Le Roman de Renart
Anonyme   
Le Roman de Renart est une oeuvre médiévale, ce qui complique les choses. On le lit bien souvent au collège, dans une version allégée et on l'oublie ce qui est fort dommage ! C'est un livre très riche et intéressant, mettant en scène Renart et toute sorte d'animaux qui représentent bien sûr la société humaine. Contrairement à ce que vous avez pu lire dans certains commentaires le Roman de Renart n'est pas inspiré de fables ou de contes modernes, c'est bien l'inverse puisqu'il s'agit d'une oeuvre du Moyen Âge qui nous est parvenue ! Le titre prête aussi à confusion puisqu'en guise de roman, il s'agit en fait d'un recueil d'historiettes, ce qui explique parfois l'incohérence entre les différents récits, qui sont tous grosso-modo d'auteurs médiévaux différents !
Cela dit, le livre est plein d'humour, surtout pour qui connaît un peu la littérature médiévale, et même si les situations sont souvent terribles, le vocabulaire cru est là pour prêter à rire ! Inutile de vous montrer pudique avec le Roman de Renart, tout est à interpréter au second degré ! Donc prenez le temps, lisez quelques histoires de ce fourbe de Renart, sans chercher une logique, et apprenez à ne pas l'imiter ;)

par Anarore