Livres
472 701
Membres
445 613

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prisonnière d'un paradis



Description ajoutée par Underworld 2018-10-18T00:48:01+02:00

Résumé

C’était une île enchanteresse, posée sur les vagues bleues de la mer Egée, noyée de soleil, bercée par le bruit des vagues et le chant des cigales. Une île où les arbres, en guise de fleurs, portaient des millions de papillons frémissants… Mais ce n’était pas, pour Fenella, le séjour du bonheur.

Heraklion, dit "Lion", dont elle était devenue la femme par supercherie, la méprisait, alors qu’elle avait pour lui un amour infini. Quand elle lui aurait donné un fils, il la renverrait. Partirait-elle avec Zénon ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par magaliB 2017-04-20T21:35:20+02:00

1

- Quel fichu jeu jouez-vous donc?

Fenny était là, vêtue du costume de voyage de Penela ; seules, les chaussures gris pâle étaient une taille trop grande, elle avait donc dû découper des semelles dans le couvercle de la boite. Que dire? Quelle défense pouvait-elle présenter? Elle avait commis un acte impardonnable.

Mais Penela s'était enfuie et, dans l'esprit de Fenny, il y avait un seul moyen de sauver la face du marié, aux yeux de tous ceux qui seraient à l'église : reporters, photographes, et amis, relations et ennemis que se font les hommes puissants.

Elle avait passé la robe de dentelle blanche et ajusté le long voile devant son visage. L'oncle Dominic attendait en bas, dans l'entrée.

-Tu es belle, avait-il déclaré.

C'était le mariage de sa fille, et il était trop préoccupé pour réaliser qu'il venait d'embrasser sa nièce, et que c'était cette dernière qu'il conduisait à la voiture.

Personne ne parut se poser de questions à propos de l'absence supposée de Fenny. On la savait timide ; cela avait toujours été un sujet de plaisanterie familiale... Une plaisanterie pas drôle, car aujourd'hui, elle s'était fait passer pour sa cousine et, devant l'autel de l'église grecque, elle avait été marié à un homme à peine au courant de son existence... jusqu'au moment présent.

- Comment avez-vous pu réussir ce coup-là?

Il eut un geste de colère et l'attrapa par les cheveux, il la dévisagea.

- C'est ce maudit voile, hein? Derrière le voile virginal, vous lui ressembliez, en plus pâle et en plus nerveuse. Ce fut une astuce supplémentaire, ma chère épouse, de défaillir à la sacristie et d'être trop épuisée pour assister à la réception.

Il se pencha sur elle; ses yeux donnaient l'impression de volcans déchaînés.

- Dites-moi, vous sentez-vous toujours aussi habile, maintenant que vous êtes seule avec moi?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par magaliB 2017-04-20T21:33:36+02:00
Argent

J'adore Violet Winspear. Ses personnages sont toujours écorchés, torturés. Les histoires pleines d’imbroglios et de rebondissements. Bien sûr comme c'est un Harlequin, et écrit dans les années 80 : le héros est riche et macho, l'héroïne belle (mais ne le sait pas) et vierge. Celui là m'a un peu déçu, on ne voit pas l'évolution des sentiments et de la relation des héros. Et surtout la fin est bâclée. :(

1 page pour que le héros la retrouve et avoue son amour et l'héroïne lui tombe dans les bras. Déçu... Déçu... Déçu... (larmes) Il n'a pas assé souffert. Mais bon si vous aimez l'auteur, lisez le juste pour le plaisir de la lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Prisonnière d'un paradis

  • France : 1981-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 1
Extraits 1
Evaluations 2
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode