Livres
475 890
Membres
454 279

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Profanation



Description ajoutée par annick69 2017-03-31T19:32:54+02:00

Résumé

Sur le bureau de l’inspecteur Carl Mørck, chef du département V, le dossier d'un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » d’un des leurs. Mørck s'aperçoit que l'affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l’enquête. Cercles fermés des milieux d'affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie... Adler-Olsen mêle suspense implacable et regard acerbe sur son pays. Après Miséricorde, Profanation ne décevra pas les fans du cynique Carl Mørck et de son assistant syrien, l’imprévisible Assad.

Afficher en entier

Classement en biblio - 543 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Clarisseay 2019-08-20T19:34:21+02:00

- Ouais !" Sil était possible d'exprimer avec un mot aussi court le reproche, la lassitude, la froideur et un prodigieux agacement à être dérangée pendant l'exécution d'une tâche de la plus haute importance, Rose y était indéniablement parvenue.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2018-10-14T22:53:53+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marggaux 2019-11-12T23:48:25+01:00
Or

C'est avec plaisir que j'ai poursuivi les aventures des enquêteurs du département V avec le tome 2 de la série : Profanation + vu l'épisode correspondant.

On retrouve les 2 enquêteurs de Miséricorde affublés d'une nouvelle secrétaire: Rose, qui vont devoir résoudre un nouveau cold-case. L'histoire est bien ficelée, le rythme est soutenu, les dialogues sont plein d'humour. On y trouve toutefois un peu plus de violence que dans le 1er.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Duvallier 2019-11-03T23:36:09+01:00
Or

Enquête fluide et passionnante, tres agréable à lire.

L'ambiance "Département V" prend forme avec ses trois protagonistes; la narration est très vivante. On découvre un peu plus les personnages déjà présents dans la précédente intrigue, qui composent la base du roman. Cette nouvelle enquête est très différente, donc on ne se lasse pas, seul bémol, les noms quelquefois imprononçables des lieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-10-30T21:11:02+01:00
Bronze

Ce deuxième volet concernant le Département V se révèle aussi intéressant à suivre que le premier, et l'auteur réussit donc une nouvelle fois à nous immerger dans l'ambiance de cette section récemment créée.

Adler-Olsen nous en apprend un peu plus sur les deux personnages principaux de cette section spéciale traitant d’anciennes affaires non résolues, surtout Assad dont l’on perçoit quelques secrets et des raisons opaques quant à sa venue au Danemark.

Concernant les relations qu’entretiennent Carl et Assad, elles évoluent lentement, au rythme de l’enquête d’ailleurs, et sans être vraiment complices ils se révèlent complémentaires. S’ajoute à ce duo, lors de cette seconde affaire, une secrétaire au tempérament sulfureux et parfois difficile à gérer, mais qui se révèle finalement fort utile et tout autant impliquée que Carl et Assad.

Dans ce dossier il est question du meurtre de deux jeunes personnes, frère et sœur de surcroît, perpétré il y a plusieurs années et impliquant des personnalités connues du pays.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thierry76 2019-10-25T18:12:05+02:00
Lu aussi

bonne histoire mais sans surprise .

des passages de lecture un peu long

Afficher en entier
Commentaire ajouté par polacrit 2019-09-26T08:53:10+02:00
Or

Profanation, Fasandræberne en version originale parue en 2008, a été publié en France en 2012 par les éditions Albin Michel et en 2014 par Le Livre de Poche dans la collection Policier/Thriller. Dans cette seconde enquête du Département V, l'auteur raconte son histoire dans un style sobre, sans effets particuliers, un peu comme dans un article de journal. Le ton est désabusé, empreint de désillusion.

Toutefois, fait suffisamment rare dans la littérature policière scandinave pour le souligner, Profanation se distingue par les innombrables traits d'humour qui émaillent son récit pratiquement à chaque page, issus des réflexions du personnage principal: "Au deuxième étage, ils avaient encore tout déménagé. Putain de réforme de la police. Bientôt Carl aurait besoin d'un GPS pour trouver le bureau du chef de la brigade criminelle." (Page 20)..."Assad sortit un bloc et nota l'information. Son assistant n'allait pas tarder à faire son boulot à sa place. Carl attendait ce jour avec impatience." (Page 45)..."Il eut l'impression que son sang se mettait à bouillir et gelait en même temps. Cinq ordres contradictoires partirent de sa moelle épinière et se répandirent dans sa structure moléculaire: fais tomber ta gomme, efface le dernier point sur ta liste, éteins ta cigarette, efface l'expression débile que tu as sur la figure, ferme la bouche." (Page 148)..."Le vacarme venant du salon, une cacophonie de roulements, de craquements et d'explosions, faisait penser à un troupeau d'éléphants qui auraient décidé de vandaliser son mobilier Ikea déjà très éprouvé." (Page 385).

Construction: un prologue très court écrit au présent, contrairement au reste du roman écrit au passé. L'ancrage dans la réalité habilement mis en place grâce aux flashs infos concernant la situation en Birmanie et en Afghanistan, tout en intégrant l'intrigue du roman: "Un reportage sur le régime militaire en Birmanie défilait sur le grand écran...La détresse des soldats danois en Afghanistan passait à l'arrière-plan de l'actualité...Les images sur l'écran changèrent de nature. Pour la vingtième fois, la télévision diffusa celles de l'explosion de la bâtisse sur la voie de chemin de fer à la hauteur d'Ingerslevsgade. Tout le trafic ferroviaire avait été interrompu, plusieurs caténaires pulvérisés." (Pages 341-342).Le +: la vision du Danemark à contre-courant des images d'Epinal que nous prenons pour argent comptant: le Danemark, petite monarchie sans histoire, sans problèmes économiques ou sociaux. Jussi Adler-Olsen montre tout le contraire, avec la petite pointe d'ironie qui le caractérise.

Avec cette seconde enquête, Jussi Adler-Olsen monte en puissance. La maîtrise d'une enquête policière, des personnages originaux et convaincants, une intrigue bien menée, le monde fermé de la haute bourgeoisie habilement esquissé, le style efficace sont autant d'atouts qui confèrent à Profanation un indéniable statut de valeur sûre du polar scandinave. A lire sans aucun délai...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clarisseay 2019-08-24T12:52:48+02:00
Or

Cetait une très bonne lecture. Les jeux de ce livre est contrairement à d'habitude pas de trouver le coupable mais de démontrer que cest bien ces personnes la qui sont coupables. Comme si on avait l'énoncé dun problème de math, la solution mais pas encore la démonstration qui nous mène du point A au point B. Un très bon roman bien écrit très sarcastique avec des personnages que l'auteur continue de travailler, de faire évoluer. Je recommande cette lecture fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par softyfristy 2019-06-09T11:00:09+02:00
Bronze

J'aime de plus en plus les personnages, avec une nouvelle recrue Rose très prometteuse. Par contre, l'enquête est un peu "tiré par les cheveux".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yoyoo35 2019-03-14T08:19:20+01:00
Argent

On retrouve avec plaisir le département V et son nouveau membre Rose. Une bonne enquête dans la quelle on se plonge avec plaisir.

On apprécie toujours le côté décalé de l'équipe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VanessPiouPiou 2019-02-22T10:32:12+01:00
Or

2ème enquête pour le département V. Sur fond de thriller captivant, on en apprend un peu plus sur les membres de l'équipe, on les aime déjà.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mouchemike 2019-01-24T20:38:52+01:00
Or

Nouvelle lecture de cet auteur, mon deuxième tome des enquêtes du département V et encore une fois une histoire captivante.

Des personnages attachants (pour l'enquêteur Carl Morck et son équipe composée d'Assad son homme à tout faire et d'une nouvelle venue Rose sa nouvelle secrétaire).

D'autres que l'on va aimer détester tellement les crimes qu'ils commettent sont horribles. A la limite du supportable pour certaines scènes, mais c'est exactement ce qui nous fait rentrer dans ce livre et qui nous empêche de le lâcher. On espère voir Morck trouver la faille et arrêter ces personnages odieux et qui se croient au dessus de toutes les lois.

En résumé encore une lecture géniale, j'ai hâte de me plonger dans un autre tome de ce trio.

Afficher en entier

Dates de sortie

Profanation

  • France : 2012-05-02 (Français)
  • Canada : 2012-05-21 (Français)
  • Canada : 2014-02-05 - Poche (Français)

Activité récente

Jane45 le place en liste or
2019-11-19T19:38:29+01:00

Titres alternatifs

  • Fasandræberne - Danois

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 543
Commentaires 61
Extraits 37
Evaluations 129
Note globale 8.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode