Livres
628 209
Membres
736 728

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les commentaires de Chassou700

ajouté par Chassou700 2022-02-22T04:12:34+01:00
Argent

Je n’ai pas été autant transportée que dans le premier tome. La plume de l’auteure toujours aussi belle et poétique, nous immerge totalement dans un monde merveilleux, remplis de douceur mais également de doutes. Anne a seize ans et devient institutrice de son village tout en aidant Marilla à Green Gables.

Il n’y a que peu d’actions, on suit paisiblement les aventures d’Anne et découvre ses nouvelles rencontres qui se soldent parfois par la trouvaille d’une âme-sœur comme Paul Irving ou madame Lavendar. Elle continue son petit bonhomme de chemin aux côtés de ses amis de toujours dont Diana mais également Gilbert, qui même peu présent nous offre une bouffée d’air frais agréable.

Anne a muri, grandit mais est toujours aussi rêveuse. Il est également intéressant de voir chacune de ses réaction face à ce qui l’entoure. Je la trouve incroyable et je pense qu’elle est un beau modèle pour le monde. Elle rend chaque chose insignifiante, importante et plus belle.

Elle commence tout doucement à se poser des questions sur l’amour mais est encore trop ancrée dans sa vision parfaite du prince charmant. On suppose qu’il lui reste encore de nombreuses choses à voir et découvrir avant de se tourner vers le mariage.

La fin nous tient en haleine puisque le prochain tome concernera le départ d’Anne pour l’université. Même si j’aime Green Gables, je suis heureuse de découvrir d’autres paysages qui seront j’en suis sûre tout aussi magnifiques et enchanteurs.

Afficher en entier
ajouté par Chassou700 2022-02-22T04:12:18+01:00
Diamant

Anne est entrée à l’université et tente de s’acclimater à ce nouvel univers. Dans ce tome, nous changeons complètement de décor et c’est une réelle bouffée d’air frais sur le roman. La plume est toujours aussi merveilleuse avec des détails à couper le souffle. Je crois que je ne me lasserai jamais de cet esprit au combien cocooning qui nous permet de nous immerger dans un monde doux et paisible. Ici, plusieurs choses surviennent notamment les demandes en mariage. Anne est une grande rêveuse qui ne souhaite qu’une chose, une belle demande romantique de l’homme de ses rêves. Tout ne se passe pas comme prévu pour Anne et nous suivons ses déceptions, ses rires, ses réussites etc…

J’ai apprécié que Gilbert soit un peu plus présent, lui qui est lui-même à l’université.

Anne à dix-huit ans et passe quatre années à Redmond, elle continue encore son petit bonhomme de chemin avec ses amies anciennes et nouvelles.

J’ai d’autant préféré ce tome qui est plus mature et réfléchis. Il lui arrive toujours autant d’aventures mais elle fait moins de bêtises, heureusement !

Et cette fin, mon dieu que je l’attendais ! Merci mon dieu !

Afficher en entier
ajouté par Chassou700 2022-02-22T04:09:17+01:00
Diamant

J’ai commencé ce roman sous les recommandations d'une amie. En effet, elle savait que ce serait tout à fait ma cam. Je me suis pris une grosse claque. La plume est incroyablement riche en vocabulaire politique, mais pas que. On dirait que l’auteure avait énormément de cordes à son arc et qu’elle les manie toutes superbement. Elle utilise de manière très subtile ces domaines pour dénoncer la cruauté de la presse et le non-respect de la vie privé de personnalités importantes. J’ai d’abord été gênée par l’utilisation de la troisième personne mais passé ce cap, tout s’est très bien passé !

J’ai trouvé la romance incroyable, toute en douceur, très bien amenée et prenante. J’ai été terriblement émue par le personnage du prince Henry. Et si Henry est la glace, Alex lui, est le feu. Son tempérament fort m’a tout de suite convaincue ainsi que son humour qui m’a fait hurlé de rire (Bien qu’Henry n’est pas à lui envié quoique ce soit, lui aussi ayant un humour hilarant).

Alex, le fils de la présidente des Etats-Unis et Henry le petit-fils de la reine d’Angleterre ont des caractères totalement opposés et se détestent cordialement depuis des années, mais on se rend vite compte que derrière ces sentiments se cache un lourd secret et qu’entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas. J’ai trouvé qu’ils se complétaient à la perfection. Les moments romantiques n’étaient absolument pas cucul et c’était rafraichissant !

J’ai trouvé ce roman incroyablement réaliste et très bien construit. Je pense que les détails tout en finesse y sont pour beaucoup. J’ai vraiment été passionnée par cette histoire que j’ai dévorée en moins de deux !

Bref je recommande fortement la lecture de ce beau roman, l’histoire d’amour est magnifique, je ne saurais le dire autrement !

Afficher en entier
ajouté par Chassou700 2021-11-12T18:52:20+01:00
Diamant

Amélie m’a donné l’opportunité immense de me faire lire son roman en SP et d’ailleurs je te remercie encore mille fois pour ta confiance ♥ 

Je n’ai encore une fois pas été déçue de ma lecture. Si j’étais tombée amoureuse de sa plume dans gardiens des lochs, c’est avec grande impatience que j’attendais la parution de « Le cerf blessé d’Écosse ».  

Ce roman est un spin off de Gardiens des Lochs, mais vous pouvez le lire aisément sans avoir lu la saga des Three Sisters. Les quelques mentions et la parution de certains personnages ont vraiment donné du cachet à ce one-shot. Cela m’a fait énormément plaisir de les retrouver puisque c’était mes préférés de la saga ! 

 

Ce roman est donc centré sur un personnage que j’avais adoré dans le tome cinq ! Férue de mythologie et de légendes celtiques, et très grande fan de l’Écosse et de la Bretagne, tout était réuni pour en faire mon dernier roman doudou.  

 

J’ai pris vraiment plaisir à découvrir le monde vibrant autour de Cernunnos ainsi que son royaume, véritable ode à la nature. L’auteure y peint des paysages telle une toile brillante aux couleurs chatoyantes. Les descriptions nombreuses ne sont en aucun cas lourdes et nous immergent complètement dans son univers.  

 

Concernant les personnages, si au début du roman j’ai été déroutée par le comportement du dieu cerf au fil du roman, nous découvrons pourquoi. J’ai été particulièrement émue de son histoire et admirative de sa force malgré beaucoup de dures épreuves. Son caractère taciturne s’estompe petit à petit jusqu’à ce que l’on retrouve le vrai Cernunnos. Vient se dresser sur son chemin, Mary, véritable tempête qui va chambouler son quotidien. J’ai énormément apprécié ce personnage fort, débrouillard et à la répartie bien placée. Elle aussi traine un lourd passé derrière elle ce qui justifie son caractère. 

 

Je souligne également l’originalité de l’histoire et également les recherches qui ont dû être nombreuses. Les lieux nommés ont piqué ma curiosité (je veux tellement de tout cœur un jour visiter le pays de mon cœur) ainsi que les références à la protection de l’environnement (sujet qui au quotidien me tient à cœur).  

  

J’ai grandement apprécié les plots-twist doublés de révélations. Les personnages ne se mettent pas à nu tout de suite, mais préfèrent plutôt entretenir une relation de confiance avant de dévoiler leurs histoires respectives. Ainsi la romance qui se met en place est douce et lente, mais d’autant plus appréciable et délectable.  

 

En clair, lisez-le ! Si vous aimez les histoires fantastiques en Écosse bien construites avec un fond de romance, foncez ! Et n’hésitez pas à lire les autres chroniques sur les trois tomes de Gardiens des lochs pour finir de vous convaincre !  

Afficher en entier
Pas apprécié

Malheureusement cette lecture fut un échec, premier livre que j’abandonne. Il y a énormément de longueur et de lourdeur. J’ai lu 200 pages mais chaque page était dure à lire. Je me demandais quel était le fil conducteur. Le lecteur est dans le flou total. Je ne sais pas où on se dirigeait. Franchement, je regrette mon achat.

Afficher en entier
ajouté par Chassou700 2021-10-05T18:28:37+02:00
Diamant

Si je devais dire une seule chose sur ce roman, je dirais qu’il me manque déjà. Ma lecture a été trop brève, pourtant c’était un beau roman, une lecture très appréciable et bien dénouée.

C’est une réécriture du conte de la Belle et la Bête, mon préféré, même si je sais que depuis le temps vous l’aurez deviné. C’était une lecture poétique et j’ai d’autant plus apprécié ma lecture grâce aux nombreuses références à la musique, qui est une discipline chère à mes yeux. Pour moi, la musique est le langage de l’âme et il semblait être celui de l’âme mélancolique et déchirée du comte. Il y avait également des références à des œuvres que j’aime beaucoup, Jane Eyre par exemple pour ne citer que celle-ci. Ce qui en a fait un roman très doux, très fluide malgré certains sujets difficiles.

J’ai aimé le fait que le roman se passe en France dans des lieux que nous identifions tous plus ou moins même si nous habitons loin, la modernité nous immerge plus facilement dans le roman et la dure réalité dénoncée le rend plus percutant encore. Plusieurs points sont abordés comme le deal dans le milieu de la drogue, les agressions, les milieux défavorisés, les relations familiales compliquées, le travail sous-payé… Il y avait des passages souvent très touchants et poignants qui m’ont fait frissonner. Je trouve que c’était vraiment original de faire une réécriture au 21e siècle, cela changeait.

Je me suis de suite attachée aux personnages d’Anna et du comte. J’ai trouvé leur histoire très douce, très belle et très touchante. Nous apprenons petit à petit à mieux connaître le personnage du comte à travers les yeux d’Anna mais également grâce aux nombreux passages de journal intime du comte lui-même et des retours en arrière. Anna quant à elle est une jeune femme qui m’a beaucoup émue, malgré le milieu défavorisé d’où elle vient, elle n’hésite pas à se battre corps et âme pour ses études. C’est un petit bout de femme forte, proche de ses quelques amis, courageuse et compréhensive (surtout face à l’absence de quasi-permanente de sa mère qui n’a d’autre choix puisqu’elle doit travailler d’arrache-pied pour obtenir un salaire décent).

Les descriptions étaient très imagées ce qui est un gros point positif du roman. J’ai pris plaisir à découvrir et explorer le manoir oublié à travers le regard émerveillé d’Anna. Qui ne rêverait pas d’avoir la même chance qu’elle ?

La fin est merveilleuse, j'avais littéralement des étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre. C'est une fin comme je les aime et que je relirai !

En soi, j’ai passé un excellent moment, la romance était douce et a pris son temps. Cette attente ne l’a rendue que plus belle et plus « vraie ».

Merci pour ce beau moment, c’était une lecture fort belle que je recommande à tout le monde !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode