Livres
626 197
Membres
733 691

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les commentaires de shanaslibrary

ajouté par shanaslibrary 2022-11-29T11:33:22+01:00
Or

Au début du mois de novembre, la maison d'édition Humbird & Curlew a publié un recueil de poèmes écrits par Christine Vivier. Partenaire de cet éditeur depuis quelques semaines, j'ai eu la chance de recevoir un exemplaire de l'ouvrage pour lequel je remercie toute l'équipe H&C.

À travers septante-neuf (79) poèmes inédits, l'auteure ouvre son coeur au lecteur et lui dévoile ses mondes extérieur et intérieur, ses joies, ses peines et ses épreuves. Elle se laisse guider par la musicalité et ses émotions pour placer les mots les plus justes sur ses impressions.

Même si je ne suis pas une grande amatrice de poésie, je reconnais avoir été totalement charmée par ce recueil. Déjà, j'ai grandement apprécié la diversité visuelle des textes : forme classique ou totalement libre, rimes croisées ou prose poétique, alignement strict ou aux allures de vague, etc. Ces variations s'accordent également avec les diverses émotions véhiculées par l'auteure. Entre mélancolie et bienveillance, les thèmes des poèmes fluctuent pour contenter toutes les envies du lecteur. J'ai particulièrement été touchée par le texte intitulé "Fil d'Ariane" dont les mots ont résonné en moi pendant de longues minutes. Peu habituée à ce type de lecture, je n'y ai pas trouvé le moindre point négatif.

Je vous conseille de prendre quelques heures de votre temps pour découvrir ce recueil qui vous permettra, j'en suis sûre, de voyager et de vous émouvoir.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/christine-vivier-le-c%C5%93ur-lazuli

Afficher en entier
Or

Grâce à la plateforme d'échange Simplement Pro, j'ai découvert il y a maintenant huit mois la saga dystopique de l'auteure française May Darmochod. "La dernière navette" se compose de trois romans figurant chacun une partie de l'histoire : la sélection des colons, le voyage spatial et l'arrivée sur Alitea. Je remercie encore une fois l'auteure pour l'envoi de ces trois services presse et pour sa superbe clôture de cycle.

Après plusieurs semaines d'enfermement, les passagers du vaisseau n°3 foulent enfin la terre d'Alitea. Néanmoins, ils constatent rapidement que cette nouvelle planète est remplie de dangers : serpents géants, eau empoisonnée, animaux hostiles... Trois mois de marche séparent Lélio, Tanaïs et Livia de la colonie. Pendant ce temps, dans la navette non-officielle, les tensions s'apaisent et permettent à Manoï et Aden de rejoindre à leur tour Alitea.

Pour le coup, j'ai totalement été conquise par ce troisième et dernier tome des aventures de "La dernière navette". Ses chapitres courts donnent beaucoup de rythme au roman choral où les quatre personnages principaux dévoilent leur ressenti à tour de rôle. J'ai navigué à travers les émotions fortes pendant toute ma lecture ; entre décès, attaques, missions et déceptions, j'ai adoré suivre mes protagonistes préférés dans le dernier chapitre de leur histoire. J'ai aussi apprécié les actions incessantes et les descriptions d'animaux et de paysages si différents des nôtres. Pour finir, même si j'ai d'abord été déçue par la fin imaginée par l'auteure, je me suis réjouie d'obtenir toutes les réponses à mes questions et j'ai même eu les larmes aux yeux face à certains événements. En revanche, petit point négatif pour les nombreuses coquilles trouvées dans le livre.

En bref, j'ai voyagé, ressenti beaucoup d'émotions et je sors de cette lecture pleinement satisfaite.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/may-darmochod-la-derni%C3%A8re-navette-tome-3-la-colonie

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-24T10:07:56+01:00
Or

Depuis toute petite, je partage ma passion lecture avec ma mère et ma grand-mère, toutes les deux également fans de thrillers. Nous avons donc pris l'habitude d'échanger des livres et j'ai pu découvrir de nombreux auteurs grâce à elles, comme Mo Hayder. "Birdman" est le premier roman publié par l'auteure britannique et démarre la saga de sept livres dédiée à l'inspecteur principal du SRES Jack Caffery.

Dans un terrain vague du quartier de Greenwich, un chantier de construction met au jour les cadavres de cinq femmes. Certaines d'entre elles montrent des mutilations mammaires et des sutures sur les contours du visage, mais elles présentent toutes un pinson mort emprisonné dans leur cage thoracique. Jack Caffery se lance alors sur la piste du tueur désormais surnommé "Birdman".

Ce roman au charme suranné m'a totalement convaincue ; j'ai eu l'impression de me retrouver dans un épisode d'une vieille série policière oubliée. L'alternance entre l'enquête et les meurtres m'a beaucoup plu, tout comme la personnalité de l'inspecteur principal. Celui-ci possède toutes les caractéristiques typiques des héros de polars et je l'ai vraiment adoré. J'ai aussi apprécié le jeu du chat et de la souris initié entre Jack et "Birdman" ; lorsque de nombreux indices et témoignages se trouvent occultés et éloignent la police de l'identité du tueur. Enfin, j'ai également bien aimé le fait de placer les victimes dans un milieu social plutôt défavorisé, à l'opposé des clichés touristiques sur la ville de Londres. Cependant, j'ai parfois eu un peu de mal avec les longues phrases alambiquées de l'auteure.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture et je vous conseille fortement de découvrir Mo Hayder !

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/mo-hayder-birdman

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-18T10:26:33+01:00
Bronze

En préparant ma PAL pour le défi lecture 2022, j'ai tout de suite remarqué un nom connu dans la liste des livres ayant reçu un prestigieux prix SFFF : Annihilation. En effet, j'ai visionné le film lors de sa sortie en 2018 et je l'ai beaucoup apprécié malgré une fin assez spéciale. J'ai donc décidé de me lancer dans la lecture du roman.

Depuis plusieurs mois, un étrange "miroitement" s'agrandit au départ d'un phare situé sur la côte Sud des États-Unis. Malgré onze expéditions de reconnaissance, peu d'informations sont connues sur cette "Zone X". de fait, personne n'en est jamais revenu ; du moins pas comme avant. Cancers, troubles mentaux, suicides, meurtres... Tout semble possible dans ce secteur délaissé et inexploré. La douzième expédition se constitue de quatre femmes, quatre scientifiques prêtes à cartographier la Zone X tout en évitant la contamination.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : ce roman a été une grosse déception pour moi. Au départ, j'ai apprécié les longues tirades introspectives, mais elles m'ont ensuite rapidement lassée. Les descriptions très succinctes ne m'ont pas permis de me représenter les paysages et j'ai vraiment trouvé les personnages froids et mécaniques. Impossible de ressentir la moindre empathie à leur égard. Je reproche également au récit un manque de rythme et des actions pratiquement absentes. le travail de suggestion ne m'a pas du tout touchée mais plutôt ennuyée. Heureusement, le visionnage préalable du film m'a donné quelques pistes concernant les paysages et les protagonistes, mais rien de bien consistant. Je pense que j'essayerai tout de même de lire le second tome de cette trilogie du "Rempart Sud", histoire d'obtenir des réponses aux nombreuses questions non résolues, mais je ne suis pas très emballée.

Faites-vous votre propre idée de ce livre mais ne vous attendez pas à une petite merveille ; vous seriez déçus.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/jeff-vandermeer-annihilation

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-15T17:26:36+01:00
Diamant

À l'occasion de la sortie du seconde tome des aventures de Margo, Thomas Martinetti m'a contactée sur Simplement Pro pour me présenter cette saga très prometteuse. Ayant lu son résumé quelques jours auparavant, je n'ai pas hésité une seule seconde à accepter ce service presse. Encore merci à l'auteur français !

Le jour où Émeline veut constituer son dossier de mariage, l'employé communal lui annonce qu'elle s'est déjà mariée l'année précédente... en Norvège. Son monde s'écroule : quelqu'un a usurpé son identité. Face aux doutes et à l'éloignement de ses proches, Émeline change elle aussi d'identité ; elle devient Margo et reconstruit sa vie dans les alpes françaises. Cependant, sa petite soeur bouleverse rapidement son fragile équilibre : si Margo ne redevient pas Émeline, sa cadette risque de perdre la ferme familiale. Direction la Norvège et la confrontation plus que probable avec son usurpatrice.

Alors... Que dire... Sinon que j'ai eu un véritable coup de coeur pour ces deux romans ! J'ai avant tout beaucoup aimé leur structure aux chapitres courts et incisifs, mais aussi leurs indications spatio-temporelles intéressantes et surtout utiles. J'ai adoré la focalisation sur la véritable Émeline grâce à la narration à la première personne ; mais j'ai également ressenti beaucoup d'empathie pour les autres protagonistes. J'ai d'ailleurs trouvé qu'il était très aisé de s'y retrouver malgré les différentes Émeline présentes dans l'histoire. J'ai aussi apprécié le dynamisme du récit, ses rebondissements incessants, les descriptions magnifiques de la Norvège et de ses habitants, le parallèle tellement bien inspiré entre course à pied et identité, les informations diverses sur les Témoins de Jéhovah... Un mix détonnant que j'ai littéralement dévoré... je veux le troisième tome et vite!!!

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/thomas-martinetti-margo-second-souffle-nordland

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-15T17:23:02+01:00
Diamant

À l'occasion de la sortie du seconde tome des aventures de Margo, Thomas Martinetti m'a contactée sur Simplement Pro pour me présenter cette saga très prometteuse. Ayant lu son résumé quelques jours auparavant, je n'ai pas hésité une seule seconde à accepter ce service presse. Encore merci à l'auteur français !

Le jour où Émeline veut constituer son dossier de mariage, l'employé communal lui annonce qu'elle s'est déjà mariée l'année précédente... en Norvège. Son monde s'écroule : quelqu'un a usurpé son identité. Face aux doutes et à l'éloignement de ses proches, Émeline change elle aussi d'identité ; elle devient Margo et reconstruit sa vie dans les alpes françaises. Cependant, sa petite soeur bouleverse rapidement son fragile équilibre : si Margo ne redevient pas Émeline, sa cadette risque de perdre la ferme familiale. Direction la Norvège et la confrontation plus que probable avec son usurpatrice.

Alors... Que dire... Sinon que j'ai eu un véritable coup de coeur pour ces deux romans ! J'ai avant tout beaucoup aimé leur structure aux chapitres courts et incisifs, mais aussi leurs indications spatio-temporelles intéressantes et surtout utiles. J'ai adoré la focalisation sur la véritable Émeline grâce à la narration à la première personne ; mais j'ai également ressenti beaucoup d'empathie pour les autres protagonistes. J'ai d'ailleurs trouvé qu'il était très aisé de s'y retrouver malgré les différentes Émeline présentes dans l'histoire. J'ai aussi apprécié le dynamisme du récit, ses rebondissements incessants, les descriptions magnifiques de la Norvège et de ses habitants, le parallèle tellement bien inspiré entre course à pied et identité, les informations diverses sur les Témoins de Jéhovah... Un mix détonnant que j'ai littéralement dévoré... je veux le troisième tome et vite!!!

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/thomas-martinetti-margo-second-souffle-nordland

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-08T15:51:06+01:00
Or

Après deux collaborations réussies (voir mes chroniques de "Deux degrés et demi" et "L'interphone ne fonctionne toujours pas), Pierre-Étienne Bram m'a proposé de découvrir son tout nouveau roman alliant mythologie grecque et futurisme. Encore merci à lui pour ces partenariats !

Suite à la guerre nucléaire de 2100, le monde est réduit en cendres. En Grèce, beaucoup d'habitants se réfugient dans des bunkers sous-terrains et tentent de survivre à plusieurs années d'enfermement et de conflits. Trente-cinq ans plus tard, la vie se réorganise à l'extérieur même si les tensions internationales restent vives. Afin de protéger la Nouvelle Athènes d'une attaque ennemie, son empereur propose un marché à un condamné à mort : réaliser douze missions en échange de sa liberté...

Je referme ce gros livre avec le sourire aux lèvres : quelle histoire ! J'ai vraiment beaucoup apprécié le mélange entre mythologie grecque et monde post-apocalyptique. Tout est pensé dans le moindre détail et j'ai adoré la revisite musclée et originale de mythes bien connus. Les personnages sont profonds, bien creusés et attachants. L'auteur ne se focalise pas uniquement sur le héros mais développe également tous les protagonistes secondaires. Les flashbacks permettent de casser la routine des épreuves et de donner du sens au caractère des personnages. Petit bémol : j'ai parfois trouvé le scénario répétitif dans la résolution des quêtes d'Alcide, mais cela ne m'a pas empêché de dévorer ses 600 pages !

En conclusion, j'ai passé un excellent moment de lecture et je conseille ce livre sans la moindre hésitation.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/pierre-%C3%A9tienne-bram-nom-de-code-cerb%C3%A8re

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-11-03T11:07:23+01:00
Or

La semaine dernière, je vous ai présenté la nouvelle publication de la maison d'édition Humbird & Curlew : "Alix et le Duc". Cependant, un second ouvrage a également été publié en même temps : "La symphonie endiablée", premier tome de la duologie "Pravisam", au centre de ma chronique d'aujourd'hui. Encore merci à l'équipe H&C pour ces découvertes diverses et si agréables.

Litsiane et sa soeur Dorémielle sont invitées à participer à un concours de musique classique organisé par un illustre mécène lors d'une croisière dans les Bermudes. Les rivalités entre compétiteurs commencent à s'exprimer dès l'embarquement mais deviennent de plus en plus dangereuses au fil du voyage. Les jumelles se lancent dès lors dans une enquête officieuse pour démasquer l'auteur d'étranges accidents alors qu'elles s'apprêtent sans le savoir à mettre au jour un complot impliquant plusieurs membres de l'équipage.

Dans ce roman, j'ai beaucoup apprécié l'alternance entre les chapitres focalisés sur Litsi et les articles de presse. Ces derniers offrent au lecteur des repères temporels et ajoutent un brin de mystère. le style d'écriture mélangeant jeux de mots, joutes verbales et références musicales m'a aussi beaucoup impressionnée ; ces procédés donnent de l'épaisseur aux personnages et les rendent plus vivants. de plus, j'ai vraiment bien aimé le mélange de genres littéraires, à la fois cosy mystery et roman gothique. Les descriptions m'ont permis de voyager en compagnie des adversaires et la fin riche en rebondissements m'a pleinement satisfaite. Je regrette peut-être les répétitions trop fréquentes de certaines expressions et quelques lenteurs, mais rien de très important.

En bref, je suis ravie d'avoir pu découvrir le premier tome des aventures de Litsi et Dorei, que j'ai hâte de retrouver dans "La symphonie achevée". Un très bon moment de lecture vous attend !

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/perosia-astelle-pravisam-la-symphonie-endiabl%C3%A9e

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-10-27T14:19:13+02:00
Diamant

Le mois dernier, j'ai reçu un recueil de nouvelles d'anticipation intitulé « Connected People » grâce à mon partenariat avec la maison d'édition Humbird & Curlew. Trois des auteurs m'ont particulièrement convaincue et j'ai eu la chance de recevoir, ce mois-ci et en avant-première, le nouveau roman de l'un d'entre eux. Encore merci à toute l'équipe H&C pour ces belles découvertes et l'envoi de ce service presse.

Suite aux divers excès de l'Homme, la Terre est devenue inhospitalière. Pour sauvegarder l'espèce humaine, les classes dirigeantes organisent la construction d'arches spatiales afin de trouver une autre planète habitable dans les environs. Mais les places se vendent cher et les simples travailleurs ne peuvent espérer faire partie du voyage. Dès lors, ils travaillent à la construction des vaisseaux ou à la recherche de matières premières pour gagner quelques rations alimentaires.

Dans ce roman, j'ai beaucoup apprécié la manière de raconter les événements. En effet, le narrateur est également le personnage principal et celui-ci s'adresse directement au lecteur. Cela permet de l'inclure rapidement à l'histoire mais aussi d'éviter les dialogues. L'évolution du protagoniste central m'a aussi beaucoup plu, tout comme les descriptions détaillées et le traitement original de thèmes assez communs. La relation « interdite » entre le Duc et Alix ajoute encore un peu d'originalité à un récit parfaitement bien rédigé. En revanche, j'aurais aimé que la maladie d'Alix fasse l'objet d'un peu plus d'attention.

En résumé : une très bonne lecture, inédite et bien pensée. J'ai déjà hâte de découvrir le prochain tome de la saga "Protocole Expansion" !

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/johnathane-hoctor-anger-alix-et-le-duc

Afficher en entier
ajouté par shanaslibrary 2022-10-25T11:47:53+02:00
Argent

J'ai découvert les polars nordiques via le premier roman de l'auteure suédoise : "La princesse des glaces". Comme j'avais beaucoup aimé cette lecture, je me suis rapidement procuré le second tome, "Le prédicateur", afin de poursuivre les aventures de Patrik et Erica.

Cette fois, deux squelettes et un cadavre aux blessures identiques sont retrouvés dans la brèche du Roi. le médecin légiste identifie rapidement les ossements : il s'agit de Siv et Mona, deux jeunes filles disparues en 1979. le début de cette enquête amplifie les tensions déjà bien ancrées au sein de la famille Hult. En effet, les deux frères s'accusaient mutuellement des enlèvements lorsqu'ils ont été perpétrés. Mais le suicide de l'un d'entre eux prouve-t-il sa culpabilité ?

Dans ce second livre, j'ai beaucoup aimé la séparation entre passé et présent. Chaque époque apporte des éléments qui se complètent tout en laissant un brin de suspense. La présentation des pensées des jeunes femmes enlevées ajoute de la tension et un sentiment d'urgence indéniable vis-à-vis de Jenny. Cependant, j'ai eu beaucoup de mal avec les longues descriptions et digressions. le roman m'a semblé somme toute assez plat. de plus, Erica la battante du premier tome devient rapidement une femme au foyer ennuyante et geignarde. Je n'ai pas du tout aimé ce retournement de situation ni la reprise des mêmes prénoms pour des personnages différents du premier volet.

C'est donc une déception pour moi, le tome que j'ai pour l'instant le moins apprécié de la saga. Dommage !

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/camilla-l%C3%A4ckberg-le-pr%C3%A9dicateur

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode