Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
714 008
Membres
1 009 324

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les commentaires de shanaslibrary

Commentaire ajouté par shanaslibrary 2024-04-19T13:55:38+02:00
Argent

Vaut-il mieux mourir ou condamner l'autre à la mort ? Avant d'en tuer un sur deux, un serial killer torture les couples qu'il séquestre : à eux de décider. Jodie vient de tromper Scott et se sent coupable. De son côté, il recense cinq cents raisons de l'aimer. Ils sont enlevés. L'inspecteur Mercer n'a que quelques heures pour les retrouver avant qu'ils ne craquent. Et vous, que feriez-vous ?

Dans son tout premier roman, l'auteur anglais présente l'inspecteur Mercer, brisé par la mort de son collègue et ami. Ainsi placé au centre du récit, il ne prend pourtant pas une seule fois la parole pour donner son ressenti, tandis que plusieurs autres narrateurs personnages se relaient tout au long de l'histoire. Néanmoins, tous les chapitres démarrent par un extrait du livre écrit par Mercer, explicitant le métier d'inspecteur et sa personnalité. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié la dynamique qui règne dans son équipe, soudée malgré les différends, mais aussi chacun des protagonistes de ce roman choral. En outre, j'ai parfois trouvé l'écriture brouillonne et les chapitres longs, bien qu'ils soient remplis de tension grâce aux indications temporelles et leur décompte angoissant. Finalement, j'ai adoré l'opposition des dernières pages entre le calme, chaud de l'hôpital et le stress, froid des recherches en extérieur. J'ai également aimé les descriptions de scènes de crime, tortures et sévices à la fois atroces et inédits. En bref, une bonne lecture mais pas inoubliable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shanaslibrary 2024-04-08T14:53:35+02:00
Diamant

Psychologue réputée pour son expertise dans les affaires criminelles, Abigaël souffre d'une narcolepsie sévère qui lui fait confondre le rêve et la réalité. De nombreux mystères planent autour de la jeune femme, notamment concernant l'accident qui a coûté la vie à son père et à sa fille, et dont elle est miraculeusement sortie indemne. L'affaire de disparition d'enfants sur laquelle elle travaille brouille ses derniers repères et fait bientôt basculer sa vie dans un cauchemar éveillé... Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

Autant vous le dire tout de suite : j'ai A-DO-RÉ ce roman. Dès les premières pages, j'ai été charmée par la personnalité de l'héroïne, Abigaël. Courageuse, calme et déterminée, elle mène de front deux enquêtes, personnelle et professionnelle, tout en se battant avec la maladie. J'ai ainsi découvert énormément d'informations instructives et intéressantes au sujet de la narcolepsie et de ses effets au quotidien. Alliées à cette pathologie peu banale, les deux investigations parallèles se transforment en une intrigue complexe et parfaitement ficelée, remplie de tension et terriblement addictive. En outre, j'ai apprécié les changements de temporalité marqués par la présence d'une ligne du temps au début de certains chapitres. Le récit navigue dès lors entre plusieurs périodes assez proches auxquelles correspond à chaque fois une partie de l'énigme ; les problèmes se résolvent donc simultanément. Une lecture exceptionnelle.

Afficher en entier
Argent

Hier soir, la petite Daisy, âgée de huit ans, a disparu lors d'une fête donnée dans le jardin de ses parents. Mais personne n'a rien vu - du moins, c'est ce que tout le monde prétend. L'inspecteur Adam Fawley sait d'expérience que, neuf fois sur dix, c'est un proche qui a fait le coup. Les Mason savent donc probablement qui a enlevé leur fille. Mais ils réagissent de façon étrange : la mère sauve les apparences, le père est sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot. Choc, déni ou faux-semblants ?

Débuté par un court prologue, intrigant mais tout en finesse, le récit s'articule autour d'une famille aux allures parfaites. Biens sous tous rapports, les Mason cachent pourtant de lourds secrets : adultère, intransigeance, harcèlement, manipulation... J'ai beaucoup aimé découvrir les cachotteries de ce foyer et le voir se désagréger peu à peu face à la perte d'un de ses membres. J'ai été moins charmée par la vie d'Adam, même si j'ai adoré ses analyses comportementales et sa manière de conduire l'enquête. La présence d'articles, e-mails, tweets (horribles d'ailleurs) et retranscriptions m'a donné l'impression de vivre l'affaire de l'intérieur et d'avoir toutes les pièces à conviction à ma portée. En revanche, j'ai été perturbée par la structure sans chapitres de ce roman et par sa conjugaison au présent. Malgré cela, j'ai trouvé la narration fluide, les indications spatio-temporelles utiles et les flashbacks intéressants. Pour terminer, j'ai apprécié les découvertes finales et les multiples retournements de situation même si l'épilogue m'a un peu perdue.

Afficher en entier
Or

La veille de Noël, le cadavre de l'inspecteur Moore est retrouvé dans un motel minable de Los Angeles. Son collègue Harry Bosch, pourtant de garde ce soir-là, est écarté de l'affaire une fois arrivé sur place. En effet, ses supérieurs sont catégoriques : suicide, pas d'investigations. En proie au doute, Bosch décide de mener sa propre enquête, en solitaire. De la stérilisation des mouches au trafic de drogues, des États-Unis au Mexique, il poursuit un but unique : révéler le vrai visage de Calexico Moore.

Avant toute chose, j'ai été ravie de retrouver dans ce deuxième tome Harry Bosch, un de mes héros récurrents préférés dans le monde littéraire. J'adore son comportement cynique, à la limite de l'insubordination ; en revanche, l'auteur lui prête inévitablement une aventure amoureuse différente dans chaque tome... et là, je suis moins emballée. Cependant, j'ai beaucoup aimé le rythme tranquille de ce roman : il se laisse savourer, prend son temps et suit un développement précis, presque chorégraphié. Malgré quelques locutions agaçantes, j'ai aussi apprécié l'écriture fluide et visuelle du récit : nombreuses indications spatiales, touches d'italique récurrentes, notes de bas de page explicatives... En outre, l'intrigue exotique m'a emmenée jusqu'au Mexique et m'a fourni d'intéressantes informations sur le fonctionnement des gangs, le trafic de drogues et les problèmes de frontières. Pour terminer, j'ai trouvé le dénouement touchant et très bien pensé. En somme, une très bonne lecture !

Afficher en entier
Or

Le soir de ses dix-neuf ans, Stella quitte hâtivement ses parents afin de rejoindre sa meilleure amie et fêter son anniversaire. Néanmoins, lorsqu'elle regagne le domicile familial en pleine nuit, toute son assurance s'est envolée. La semaine suivante, elle est arrêtée pour le meurtre d'un important homme d'affaires avec qui elle semble avoir entretenu une relation. Ses parents, prêtre et avocate respectés par leur communauté, tombent des nues face à l'inculpation de leur fille. Mais qui est réellement Stella ?

Lors de ma lecture, j'ai avant tout été charmée par la structure implacable de ce roman. En effet, les trois membres de la famille Sendell exposent chacun leur ressenti sur la situation : d'abord les tribulations d'un père désespéré, ensuite les émotions déchirantes d'une adolescente en maison d'arrêt, pour finir par les détails procéduriers d'une mère pointilleuse. J'ai aimé cette manière de naviguer à travers l'histoire, où les personnages reprennent les mêmes éléments selon leur propre point de vue (parfois contradictoire) ou dévoilent de nouvelles composantes totalement inédites. Au fil des pages, cette famille "presque normale" révèle aussi ses failles : besoin de contrôle, personnalité explosive, trahison amoureuse... Ce côté voyeur m'a beaucoup plu, tout comme le final pressant où chaque information semble dérisoire mais apporte en réalité des réponses précises. Quel dénouement... En revanche, j'ai trouvé le récit un peu lent, surtout dans la dernière partie.

Afficher en entier
Bronze

En ce vendredi de décembre 1972, Louis rejoint un manoir isolé en pleine campagne pour y travailler à la place d'un ami : durant trois jours, il effectuera le service d'une faste réception de Noël. Cependant, une fois les invités arrivés, les fortes chutes de neige se transforment en une effroyable tempête, piégeant onze personnes dans cette demeure inhospitalière. Coupure d'électricité, arrêt du chauffage, violentes altercations... en quelques heures, l'ambiance se dégrade mortellement. Au cœur d'une étrange pièce rouge, un premier cadavre est d'ailleurs découvert. Qui sera le suivant ?

Grâce à un premier chapitre très intrigant, j'ai tout de suite été plongée dans ce récit à l'ambiance mystérieuse. Celle-ci m'a d'emblée évoqué le style cosy mystery, bien que je n'en ai jamais lu : narration sérieuse mêlée à une atmosphère désuète, personnages décalés à la recherche d'un meurtrier insaisissable, scènes de crime adoucies... Néanmoins, j'ai trouvé le rythme bien trop plat et linéaire ; j'ai aussi remarqué plusieurs erreurs de langage, des variations du registre narratif imprévisibles et des dialogues décousus. En outre, j'ai beaucoup apprécié le plan du manoir situé en début de roman, la présentation des peintures sur une page séparée remplie d'explications ainsi que l'idée de "décompte" apportant tension et suspense. Au fil de ma lecture, j'ai en effet soupçonné tous ces protagonistes aux multiples secrets mais aucun indice ne m'a réellement orientée... quel dommage ! Au final, l'histoire manque légèrement de clarté et le dénouement d'un peu de surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shanaslibrary 2024-03-15T16:45:01+01:00
Argent

Trentenaire dynamique et enjouée, Sophie mène une existence paisible partagée entre un travail épanouissant et un mari attentionné. Sa vie semble idyllique, et pourtant, la jeune femme sombre progressivement : perte d'objets en tous genres, erreurs et confusions, découvertes incongrues... mille petits signes inquiétants qui affectent durement son quotidien. Peu à peu, elle se retrouve même impliquée dans plusieurs meurtres dont elle n'a aucun souvenir. Désemparée mais curieusement lucide, elle décide de fuir... jusqu'à ce que son passé la rattrape.

Au cours de mes études littéraires, j'ai croisé la plume de nombreux auteurs mais un seul roman m'a profondément marquée : "Trois jours et une vie" de Pierre Lemaitre. Par la suite, j'ai voulu découvrir son univers et me suis lancée dans "Robe de marié". Ce récit choral alterne entre deux perspectives bien distinctes qui se complètent pour former une vue d'ensemble et apporter de véritables réponses au lecteur. J'ai d'ailleurs été fascinée par les élucubrations décousues et paranoïaques de Sophie, finalement très attachante, et mal à l'aise face aux actions de Frantz. Malheureusement, en comparaison avec d'autres livres exploitant une trame similaire, j'ai trouvé celui-ci assez lent et répétitif malgré un intérêt prononcé pour l'intrigue. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé l'article de journal et les tchats qui aèrent un texte compact principalement composé des réflexions des protagonistes. En bref, j'ai passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shanaslibrary 2024-03-13T10:52:39+01:00
Bronze

Paris, gare de Lyon. Après une violente rixe entre clochards, des ouvriers trouvent un cadavre lardé de coups de couteau sur les voies. L'équipe du capitaine Mehrlicht, envoyée sur place, semble voir dans ce meurtre une enquête simple et rapide à boucler... jusqu'à ce que la dépouille révèle sa véritable identité. Pourquoi un journaliste primé côtoierait-il des SDF ? Et pourquoi ceux-ci voudraient-ils l'éliminer ? Pour répondre à ces questions, les lieutenants parisiens devront s'aventurer dans la Jungle, nouvelle Cour des miracles au cœur du bois de Vincennes.

Pour être honnête, je n'ai pas beaucoup aimé ce roman. Dès les premières pages, j'ai été déçue par des personnages assez basiques, pas très agréables ni attachants. Le "franc-parler" de Mehrlicht m'a immédiatement agacée, tout comme ses expressions désuètes et son vocabulaire rural. De plus, il présente un caractère irascible qui provoque de nombreux conflits au sein de l'équipe et alourdit fortement le rythme de lecture. Heureusement, j'ai fini par légèrement apprécier ses lieutenants... En outre, l'intrigue ne m'a pas vraiment captivée ni tenue en haleine. Banale, peu empreinte de suspense et sans véritable retournement de situation, elle manque aussi de développements et de renseignements complémentaires. Le postulat de base, à savoir la lutte des classes, est très intéressant ; cependant, je suis restée perplexe face à son intégration au récit. Pour finir, le dénouement m'a paru bâclé, peu compréhensible... Première découverte de l'auteur loupée, mais je retenterai ma chance avec le deuxième tome de cette saga !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shanaslibrary 2024-03-08T10:27:12+01:00
Diamant

Traumatisé par le meurtre de sa mère, survenu un an plus tôt, Maxime se rend sur sa tombe avec une amie, qui remarque une phrase déconcertante gravée récemment sur la stèle. Quelques jours plus tard, le jeune homme disparaît en laissant à son tour un énigmatique message. En parallèle, les brigades de Meaux et Nice reçoivent également d'étranges présents : missive chiffrée, crâne ciselé d'un code... Viennent ensuite les cadavres, atrocement mutilés. Pour l'adjudant Morel et le lieutenant Donelli, un sombre jeu de piste vient de débuter. Parviendront-ils à en sortir vainqueurs ?

J'ai découvert la plume de l'auteure grâce au premier tome de cette saga. Résumé intriguant, prologue malsain... j'ai tout de suite accroché ! Au fil des pages, son héroïne s'est même hissée au niveau de mes protagonistes littéraires préférés ; j'ai inconditionnellement adoré Joy, malgré ses doutes et ses fautes. J'ai trouvé ses collègues moins intéressants, mais j'ai apprécié leur vie privée développée et leur dynamique de travail. De plus, l'action se déroule dans une ville que j'ai déjà visitée et par laquelle je passais justement au moment de ma lecture. Sacrée coïncidence ! En outre, j'ai été à la fois captivée et épatée par l'originalité de l'intrigue ; l'auteure mélange sans complexe l'atrocité des expériences pseudoscientifiques nazies avec un jeu pervers de manipulation mentale. Ajoutez à cela des chapitres courts, quelques incursions d'espagnol, des scènes de crime abjectes et une alternance narrative très intéressante... pour obtenir un excellent thriller en dépit d'un tout petit manque de clarté lors des révélations.

Afficher en entier
Argent

2005. Lors d'une soirée à l'ambassade de France en Italie, une des archivistes du Grand Orient est assassinée selon un rituel évoquant la mort d'Hiram, fondateur de la franc-maçonnerie. Initié depuis quelques années et présent sur les lieux du crime, le désormais commissaire Marcas se lance sans le savoir à la poursuite d'un groupuscule carnassier aux origines obscures.

En revanche, le deuxième tome relève le niveau grâce à une intrigue historique captivante autour de la société Thulé. J'ai beaucoup apprécié les informations riches et variées (franc-maçonnerie, nazisme, géopolitique) ainsi que les termes spécifiques utilisés ; néanmoins, j'ai vite été noyée sous la masse de renseignements qui a freiné ma lecture. En outre, j'ai aimé le découpage du roman à l'image de l'architecture maçonnique, ses illustrations et descriptions, ainsi que ses protagonistes aux origines diverses. Bref, bilan mitigé pour ces deux premiers tomes ; je les ai sûrement relus au mauvais moment... normalement, j'adore cette saga !

Afficher en entier

168 résultats

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode