Livres
505 067
Membres
512 653

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Promenez-vous dans les bois... pendant que vous êtes encore en vie



Description ajoutée par x-Key 2015-11-29T14:56:14+01:00

Résumé

Dans la nuit noire du Northumberland, derrière la façade de verre d'une maison isolée, l'enterrement de vie de jeune fille bat son plein. Ils sont cinq autour de la table basse, imbibés d'alcool. La séance de spiritisme va débuter. Mais derrière les sourires convenus, Nora peine à cacher son malaise tandis qu'une cascade de questions lui torture le cerveau. Que fait-elle là ? Pourquoi a-t-elle été invitée ? Et surtout, pourquoi a-t-elle accepté de venir ? Voilà dix ans qu'elle n'a pas vu Clare, la reine de la fête, son ex-meilleure amie du lycée. Dix ans de non-dits, de rancune, de souffrance. Comment faire comme si de rien n'était ?

Dans la nuit noire du Northumberland, il n'y a pas que la lune blafarde au-dessus des cimes sombres. Il n'y a pas que le silence angoissant de la forêt. Il y a aussi le fusil sur la cheminée.

Quelques heures plus tard, Nora émerge du coma à l'hôpital, couverte d'ecchymoses et de sang. Un policier, devant sa porte, parle de meurtre à voix basse. Quel meurtre ? Elle a beau faire appel à sa mémoire, aucun souvenir ne lui revient, c'est le néant. Mais que s'est-il passé ? La vérité se trouve au fond de ces bois, au fond de ces pages.

(Source : Fleuve Noir)

Afficher en entier

Classement en biblio - 176 lecteurs

Extrait

Je cours.

Je cours dans des bois à la lueur de la lune, les branches déchirent mes vêtements et mes pieds s’accrochent dans les fougères lourdes de neige.

Les ronces entaillent mes mains. Mon souffle râpe ma gorge. J’ai mal. Tout est douloureux.

Mais c’est ce que je fais. Je cours. Je peux y arriver.

Quand je cours, je récite un mantra dans ma tête, chaque fois. Le temps que je veux accomplir, les frustrations que j’écrase sur le bitume.

Cependant, là, je martèle un seul mot, une seule pensée.

James, James, James.

Il faut que je réussisse. Que j’atteigne la route avant...

Soudain, le serpent noir de l’asphalte apparaît sous le clair de lune et je perçois le vrombissement d’un moteur à l’approche ; les lignes blanches s’illuminent avec une telle intensité qu’elles m’aveuglent, les troncs sombres des arbres se dessinent comme des balafres sur la lumière.

Est-il trop tard ?

Je me force à parcourir les trente derniers mètres, trébuchant sur des branches cassées, le cœur tambou- rinant dans la poitrine.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

[AVIS LECTURE]

Retour sur ma lecture « Promenez-vous dans les bois » de Ruth Ware aux éditions @editions_pocket

Résumé : Dans la nuit noire du Northumberland, derrière la façade de verre d’une maison isolée, l’enterrement de vie de jeune fille bat son plein. Ils sont cinq autour de la table basse, imbibés d’alcool. La séance de spiritisme va débuter.Mais derrière les sourires convenus, Nora peine à cacher son malaise, tandis qu’une cascade de questions lui torture le cerveau. Que fait-elle là ? Pourquoi a-t-elle été invitée ? Et sur tout, pourquoi a-t-elle accepté de venir ? Voilà dix ans qu’elle n’a pas vu Clare, la reine de la fête, son ex-meilleure amie du lycée. Dix ans de non-dits, de rancune et de souffrance. Comment faire comme si de rien n’était ?Dans la nuit noire du Northumberland, il n’y a pas que la lune blafarde au-dessus des cimes sombres. Il n’y a pas que le silence angoissant de la forêt. Il y a aussi le fusil sur la cheminée.Quelques heures plus tard, Nora émerge du coma à l’hôpital, couverte d’ecchymoses et de sang. Un policier,devant sa porte, parle de meurtre à voix basse. Quel meurtre ?

Mon avis :

Un sujet de départ bien choisi et haletant, on arrive dans un huit clos dans cette cabane de verre isolée dans une forêt un enterrement de vie de jeune fille, des secrets, une ambiance glaçante. Des chapitres qui s’enchaînent assez bien et puis finalement un thriller qui traîne en longueur on se pose des questions mais le suspense dure trop, vers la 200eme page ça commence à être intéressant et puis finalement on voit le dénouement trop vite à mon goût et on devine facilement ce qu’il s’est vraiment passé et le pourquoi. Le souci pour moi c’est que dans un livre policier ou thriller j’aime être surprise à la fin et ça n’a pas été le cas, j’aime pouvoir faire le Waouhhhhh!! Le final que l’on attendait pas et là ça m’a nettement manqué.

Par contre l’auteur a bien travaillé ici sur la psychologie des personnages on ressent nettement le caractère de chacun d’eux jusqu’à se mettre dans leur peau. Une bonne lecture sans plus

Afficher en entier
Bronze

Des personnages très bien construits, surtout l'héroïne principale. L'ambiance huis clos étouffante est assez bien rendue au début mais très vite l'histoire patine et on s'ennuie. Et la fin est peu originale, le suspens s'évente assez vite. Donc un début très addictif mais on est assez vite déçu

Afficher en entier
Lu aussi

Ça se laisse lire, mais ce n'est franchement pas un thriller extraordinaire.

Dès le début du livre, j'ai compris que je n'allait pas accrocher, tout simplement parce que j'ai trouvé la mise en place de l'intrigue et les réactions des personnages pas très crédibles Spoiler(cliquez pour révéler)(une inconnue m'invite au fond des bois pour l'enterrement de vie de jeune fille d'une meuf dont je n'ai plus de nouvelles depuis 10 ans, dont je ne suis même pas invitée au mariage, et qui se tape mon ex : je lui dis oui, bien sûr !) et mou du genou : les choses sérieuses ne commencent qu'à plus de la moitié du livre. Le style d'écriture est en plus pas très fouillé, je dirais même scolaire, si ce n'est lourd par moment (franchement, qu'en ce que j'en ai à faire que la narratrice mange le matin des tartines avec la confiture de la marque Bonne Maman, et sans beurre, non pas parce qu'elle est au régime, mais parce qu'elle n'aime pas le gout du beurre avec la confiture ?). Cerise sur le gâteau, l'usage de procédés de suspense aussi tôt dans le livre est juste ridicule : on en fait en permanence des caisses ! Notre narratrice ne peut, par exemple, pas juste se dire qu'elle a réceptionné un mail un peu bizarre. Non, il faut que son cœur s'emballe, qu'elle s'inquiète, qu'elle regrette, qu'elle soit nerveuse, qu'elle soit mal à l'aise, qu'elle se ronge les ongles, que son estomac se torde et que ça l'empêche de bosser pendant trois jours (je n'invente rien, tout est dans le livre).

Puis si autant j'ai malgré tout trouvé la première partie du livre assez catchy, du fait de personnages plutôt bien construits et d'une mise en scène dans un cadre atypique et bien décrit, j'ai trouvé que la seconde moitié du livre se cassait complètement la margoulette. On devine beaucoup trop facilement des éléments clés de l'intrigue Spoiler(cliquez pour révéler): on sait dès le départ que Nora s'inquiète pour James, et donc qu'il va prendre cher à un moment du livre ; Flo est présentée comme une sociopathe coupable idéale dès le début, ce n'est donc forcément PAS elle qui a fait le coup, construction hyper classique dans les thrillers ; on devine facilement que Nora a été enceinte de James et que leur passé lui donne du coup un mobile, etc. On continue d'avoir des situations très peu crédibles Spoiler(cliquez pour révéler): la fuite de Nora de l’hôpital et sa confrontation avec Clare sont juste surréalistes. On peine à croire que le mariage et l'EVJF associé soient maintenus alors que le marié est en pleine hésitation. Et même la révélation finale me laisse sur ma faim, tant la justification est légère Spoiler(cliquez pour révéler): Clare serait prête a tuer son compagnon pour une simple histoire d'image ??!

En bref : l'exemple-type de ce que je n'aime pas dans les thrillers. Leur rythme endiablé et leur style accrocheur les rend certes agréables à lire, mais quand on dépasse le stade de l'euphorie, on se rend compte que l'intrigue est complètement inconsistante et qu'on oubliera cette lecture dans les deux jours. C'est bien pour un voyage en train ou pour la plage l'été, mais c'est bien tout.

Afficher en entier
Lu aussi

Promenez-vous dans les bois ... pendant que vous êtes encore en vie. Un titre prometteur. Une histoire qui est considérée comme un huit-clos ... Mais il faut que les personnages sortent et qu'ils passent une bonne partie du livre dehors pour que l'affaire soit résolue... J'ai bien aimé cette histoire, le cadre est bien posé, magnifique, les personnages ont une histoire et sont bien évidemment tous bien reliés les uns aux autres, mais j'ai trouvé que la véritable histoire prenait du temps à se mettre en place. C'est un peu dommage. A part ça, l'histoire m'a plu, on se laisse vite embarquer dans cette maison, puis dans l'enquête plus ou moins bien menée par Nora. En bref c'est une bonne histoire mais je pense que j'en attendais plus.

Afficher en entier
Lu aussi

Un peu mitigée par ce livre car d'un côté je l'ai trouvé très addictif car on veut savoir ce qui ce passe vraiment mais d'un autre côté je l'ai trouvé long, très long a démarrer. En plus je ne comprends pas trop les actions des personnages, trop d'invraisemblances !

Qui va a une soirée d'enterrement de vie de jeune fille alors qu'il n'a pas revu la personne concernée depuis autant de temps ? Et ce n'est pas la seule invraisemblance...

C'est un premier roman et j'ai bien aimé l'ambiance feutrée du huit-clos (le chalet, la neige etc.) donc je lirai par curiosité le prochain livre de l'auteure pour me faire une idée plus précise de son écriture. Affaire à suivre donc !

Afficher en entier
Argent

Une quatrième de couverture prometteuse ( un enterrement de vie de jeune fille qui va mal tourner ), un décor assez oppressant ( une maison de verre perdue dans les bois) , une tension palpable entre les différents personnages et un style d'écriture agréable font de ce livre un assez bon thriller psychologique.

Le seul petit bémol est que j'ai deviné une bonne partie de l'intrigue et donc le dénouement ne m'a pas surprise.

Cela reste une bonne lecture

Afficher en entier
Bronze

Bon thriller que j'ai apprécié. L'histoire s’enchaîne bien. Le dénouement peut être considéré comme sans surprise mais ça ne m'a pas gêné. L'ambiance dans la maison est très bien établie. J'ai hâte de lire d'autres roman de Ruth Ware!

Afficher en entier
Lu aussi

Un bon roman, une intrigue bien poser puis on devine le dénouement avant la fin, dommage. En lisant se roman, j'ai eu la sensation de déjà vu (peut être un film que j'ai vu dont lintrigue resemblerai a celle du roman ), le huis clos est tout de même bien mis en place, on a un panel de personnages très différents, ce roman m'a permis de passé un bon moment mais sans plus.

Afficher en entier
Or

Un livre que j'ai juste adoré, tellement que je l'ai lu d'une traite puisque je ne pouvais me résoudre à le poser avant de l'avoir fini. Un très très bon scénario mais j'avais déjà un peu deviné les raisons de la rupture de Nora et James et qui était le coupable même si ses motivations restaient un mystère pour moi jusqu'à ce qu'ils soient révélés. Ce livre est plein de suspense, de retournements de situations dont on aurait jamais au grand jamais deviner. Mes mains en tremblent encore tellement j'en suis retournée.

Je le conseille à toute les personnes adepte de polar/thriller, c'est pas trop dans l'horreur plus dans le psychologique ;)

Afficher en entier

Dates de sortie

Promenez-vous dans les bois... pendant que vous êtes encore en vie

  • France : 2016-02-11 (Français)
  • France : 2017-02-09 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 176
Commentaires 42
Extraits 5
Evaluations 63
Note globale 7.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode