Livres
424 384
Membres
343 708

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prophecy, Tome 1



Description ajoutée par nobodyel 2012-06-15T13:33:56+02:00

Résumé

La section de lutte contre la cybercriminalité de Tokyo est sur les dents. Un individu coiffé d’un masque en papier journal poste sur Internet des vidéos menaçantes où il prédit les pires crimes : incendies, agressions, viols... Le problème ? Dès le lendemain, ses prophéties se réalisent à la une des journaux télévisés.

Qui est-il, comment procède-t-il, quelles sont ses motivations ? C’est le début d’une course contre la montre qui mène les inspecteurs jusqu’au siège vide d’un cybercafé de la banlieue de Tokyo. Mais tandis que l’enquête piétine, contre toute attente, le soutien populaire grandit autour du mystérieux personnage. Marginaux, employés tyrannisés par leur hiérarchie, internautes qui hantent les forums de discussion : ils sont de plus en plus nombreux à se retrouver dans son combat...

Afficher en entier

Classement en biblio - 325 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Valdena 2012-12-26T22:56:50+01:00

Paperman: On est rien sans dignité...Si on la perd, on peut continuer à respirer et à manger...Mais ce n'est plus qu'un semblant de vie! Ce que je hais le plus au monde ce sont ces choses qui tentent de vous arracher cette dignité! Elles se trouvent dans chaque recoin de notre société. Ça peut être le regard des gens dans la rue, dans les conversations entendues dans les couloirs de votre entreprise, dans les retenues dont vous ne savez trop à quoi elles correspondent, sur votre bulletin de paie, dans l'attitude des policiers qui vous prennent de haut lors d'un contrôle...

Je ne prétends pas rendre votre vie meilleure, mais au moins je peux soulager un peu votre frustration!

La prochaine fois que quelqu'un vous humilie sans raison, n'hésitez pas à m'en faire part...

JE VOUS JURE QUE JE LE TUERAI POUR VOUS!

Alors ne subissez plus en silence!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Swein 2018-06-28T13:16:31+02:00
Lu aussi

Déprimant. Je n'accroche pas du tout aux personnages. Dès les premières pages, la situation semble irréaliste (comme s'il y avait beaucoup d'arrestations pour des cas comme ça!) et la réaction des gens sur le net est encore plus improbable : qui va se réjouir de ne plus avoir accès à des jeux vidéos gratuits? Tout ça pour décrédibiliser le personnage cliché du geek et que l'inspectrice ai le dernier mot. Donc l'auteur a pour moi échoué à la faire passer pour une personne classe et elle juge aussi trop rapidement. Selon elle, les gens en faveur de Paperboy ne le sont que par divertissement et n'envisage même pas qu'ils puissent adhérer à son mode de pensée. Du coup des choses comme celle-là s'accumulant, j'ai surtout l'impression que l'auteur veut nous marteler dans la tête les méfait d'internet, ôtant tout côté philosophique sur le sujet et passant ensuite au critique du système de travail désastreux au japon. Donc au final un livre critique sans beaucoup de profondeur à par sur le côté travail.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ericdu75 2018-06-11T10:51:03+02:00
Bronze

Je n'ai pas été très enthousiasmé par ce début ... Les personnages sont assez fades et le scénario obscur. La vision du passé arrive bien trop tard à mon goût, c'est dommage. Néanmoins le suspense est maintenu et le mode d'action du traqué est original, ça ne coûtera rien de lire la suite ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2018-01-22T18:46:50+01:00
Pas apprécié

A l'origine j'ai toujours détesté les mangas c'est un goût personnel mais qui m'a conforté dans mon jugement lors de la lecture de ce livre pour un défi lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassy33 2017-10-30T17:05:11+01:00
Argent

Je n'avais jamais entendu parler de ce manga avant qu'une amie ne me le prête, et je ne suis pas déçue d'avoir fait cette découverte. En voyant la couverture et en lisant le résumé, j'ai tout de suite été tentée par l'histoire que nous promettait la quatrième de couverture, et je dois dire que la critique des réseaux sociaux et de toute cette communauté anonyme qui se sent intouchable derrière son écran est très bien dépeinte dans ce premier tome. Tetsuya Tsutsui nous démontre à quel point Internet peut s'avérer dangereux, à cause du cyber-harcèlement et de toutes les menaces que les internautes se balancent si facilement à la figure grâce à l'anonymat dont ils disposent, alors qu'ils n'oseraient jamais se comporter de la même façon dans leur vraie vie.

Là-dessus, je n'ai donc rien à redire. Tous les thèmes sont parfaitement bien exploités, malgré des passages un peu durs et parfois choquants, notamment lorsque Paperboy réalise les crimes qu'il a prédit sur Youtube.

Toutefois, si je n'ai classé ce volume qu'en liste d'argent, c'est parce qu'à mon avis, l'histoire peine un peu à démarrer durant les premiers chapitres. Au début, je dois avouer ne pas avoir trouvé de réel intérêt à suivre l'enquête de la section de lutte contre la cybercriminalité de Tôkyô. J'étais surtout impatiente d'en apprendre davantage sur Paperboy, et ce n'est que lorsque l'on a eu droit à son point de vue, notamment dans les derniers chapitres qui lui sont exclusivement consacrés, que j'ai vraiment apprécié ma lecture. Découvrir son passé, ses conditions de vie, et les raisons qui l'ont poussé à devenir ce mystérieux personnage œuvrant contre l'injustice sociale m'a énormément plu, et je dois même admettre que c'est à lui que je me suis le plus attachée, malgré le fait que sa manière de procéder est un peu trop violente à mon goût. Ce qui est sûr, c'est qu'il me plaît bien plus que Erika. Cette femme, qui fait justement partie du département de cybercriminalité et qui représente donc le principal ennemi de Paperboy, m'a presque agacé pendant tout le tome, et je ne peux tout simplement pas supporter son arrogance, son orgueil et sa personnalité si sûre d'elle et hautaine. Quant à ses deux acolytes, je n'en pense pas encore grand-chose, mais il est clair qu'ils ne m'intéressent pas plus que ça, et c'est l'un des principaux problèmes de ce manga. Mis à part Paperboy, les autres protagonistes n'ont pas su attirer mon attention, et j'espère donc qu'ils s’avéreront un peu plus attachants dans le prochain tome.

Dans tous les cas, la fin donne clairement envie de lire la suite, et puisqu'il n'y a que trois volumes, je pense finir la saga prochainement. J'ai bien hâte de voir quels seront les prochains plans de Paperboy, à quels problèmes il va finir par se retrouver confronté, puisque l'enquête progresse elle aussi de son côté, et quel est son but ultime. Et puis, comme j'ai aussi appris qu'il y avait eu une adaptation cinématographique, et qui plus est avec Ikuta Toma, l'un de mes acteurs favoris, j'essaierai de la regarder après avoir terminé le manga, pour comparer les deux versions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesia-x 2017-10-24T17:15:38+02:00
Or

Tout d'abord ce n'est absolument pas un manga à mettre entre toutes les mains ! C'est violent, très dur et ce n'est pas à destination des âmes sensibles. Je trouve que c'est important de le dire.

Dans cette série on aborde le sujet de la "cybercriminalité" à travers les réseaux sociaux. C'est très bien décrit, on se croirait presque dans une série tv.

ça dénonce bien aussi, je trouve, ce que peux engendrer ce concept de ralliement à travers le monde. La violence est gratuite à travers des messages qui se font anonymement. Certains utilisateurs peuvent se permettre de proférer des insultes, de divulguer des menaces, des rumeurs etc à travers justement ce genre de réseaux sociaux. C'est là qu'on se rend compte que l'homme, malgré le fait qu'il se dit magnanime, tolérant etc ne l'est pas tant que ça et qu'il peut se laisser facilement influencer sous couvert évidemment pour engendrer le mal autour de lui.

C'est l'une des raisons pour laquelle je ne suis inscrite sur aucun réseaux sociaux.

En tout cas c'est une belle série qui évoque plusieurs sujets de Société avec brio et j'ai très envie de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par La-nuit-est-mon-amie 2017-07-20T15:02:13+02:00
Argent

Dans PROPHECY, Tetsuya Tsutsui présente encore une fois une vision du Japon engagée, touchant à de nombreux problèmes sociaux et économiques. Dès le début du manga on remarque l'importance des réseaux sociaux dans l'histoire, les changements que ces derniers ont provoqués dans notre manière de vivre et d'envisager la communication. On découvre alors une unité de police spécialisée dans les crimes liés à internet qui agit de manière musclée et sévère. En effet ces nouveaux moyens de partager, de communiquer permettent la création de nouveaux crimes mais aussi d'une diffusion rapide et importante des idées propagées sur internet. A partir de là, on rencontre Paperboy, un anonyme qui poste régulièrement ses prédictions quant aux prochains règlements de compte effectués. Ces “prophéties” sont finalement des annonces d'une justice rendu par lui même, faisant écho aux récents flaming effectués partout dans le monde qui permettent à des citoyens lambdas d'effectuer une forme de justice parfois disproportionnées face à des crimes non punis ou des propos déplacés.

Dans ce manga, l'auteur touche à de nombreux sujets comme les réseaux, mais également le décalage entre ces derniers et les médias plus traditionnels comme la télévision et les journaux. Finalement l'information tel que nous la connaissions est presques devenue obsolète. De plus, Tetsuya Tsutsui aborde les conditions de vie et le travail précaire que sont forcés d’effectuer une partie de la population pour pouvoir survivre. Ces conditions, ces inégalités ainsi que le traitement venant des supérieurs hiérarchique provoquent un sentiment de colère générale, un épuisement face à la société, qui désormais cherche justice dans la violence plutôt que dans des jugements et des peines plus traditionnelles.

J’ai adoré ce premier tome de PROPHECY. Les dessins sont très précis et réalistes, avec beaucoup de détails d’après moi, ce qui nous permet encore plus d’identifier les situations à notre vie de tous les jours. L’histoire foncièrement engagée et très bien menée, même si la mise en place de tous les éléments, avec des retours en arrières et plusieurs point de vue, m’a parfois confuse. J'ai hâte de découvrir la suite et le dénouement de l'histoire dans les deux prochains volumes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2017-06-11T17:00:41+02:00
Argent

Ce manga m'a attiré avec son titre, c'est un manga qui traitre sur des sujet intéressant comme la cyberactivisté. L'ambiance et sombre et certains personnages aussi. Mais c'est un manga qui donne à réfléchir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mielouw 2017-05-29T20:07:29+02:00
Bronze

J'ai pris ce manga après avoir lu la quatrième de couverture et après lecture, je dois avouer être assez mitigée.

Les graphismes, tout d'abord, me laissent un peu perplexe, parfois. C'est potable, mais rien d'extraordinaire tout de même (en même temps, lire Prophecy juste après Stray Dog, forcément...).

Quant à l'histoire, elle me semblait vraiment prometteuse, et à l'issue de ce premier tome... Beh je suis déçue. Je trouve que ça ne décolle pas vraiment et que c'est finalement aussi expéditif que répétitif. Les vengeances s'enchaînent sans que l'on enquête sur le personnage visé, notamment (ou en tous cas, sans que le manga ne s'attache à cette phase), du coup ça donne moins de profondeur à l'action de Paperboy.

Bref ! Je ne suis pas sûre de continuer la série. Je ne m'attendais pas vraiment à ça. Je m'attendais à mieux, plus exactement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iliane 2017-05-21T18:12:09+02:00
Bronze

Un manga sombre au graphisme réaliste qui cherche à nous faire réfléchir sur le monde qui nous entoure, nos nouveaux moyens de communication et les gens de manière générale.

Ce que j'apprécie tout particulièrement dans cette œuvre c'est la complexité de l'histoire et de ces personnages. Il ne s'agit pas d'un vulgaire jeu du chat et de la souris entre la police et des criminels. Tout est bien plus compliqué. Contrairement à Death Note où le "criminel" est clairement montré comme étant du côté obscur de la force avec des motivations basées sur une version pervertie de la justice et une volonté de "nettoyer" la société, le mangaka nous présente ici des "criminels" qui sont des exclus de la société, non par choix mais parce qu'ils ont été rejetés par le système, et qui cherchent à récupérer la dignité que la société leur a volé en défendant un autre idéal de justice. Leur cible ? Ceux qui humilient et privent d'autres êtres humains de leur dignité. Tout n'est pas juste blanc ou noir et ce sont ces nuances de gris que l'auteur nous dépeint si bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyB 2017-04-30T21:49:26+02:00
Diamant

Ce manga est juste parfait ! Je l'adore et j'ai trop hâte de lire la suite.

A lire tout de suite si vous ne l'avait pas encore fait ou si vous hésitez !

Afficher en entier

Date de sortie

Prophecy, Tome 1

  • France : 2012-06-28 (Français)

Activité récente

tiseb l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-17T22:15:48+02:00

Les chiffres

Lecteurs 325
Commentaires 52
Extraits 1
Evaluations 81
Note globale 7.45 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Yokokuhan - Japonais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode