Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de prunee : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Vampire Knight, Tome 1 Vampire Knight, Tome 1
Matsuri Hino   
Une série parfaite en tous point: des dessins magnifique, une intrigue surprenante, un histoire d'amour magnifique, et des personnages super attachant

par Mitsuki
New Victoria, Tome 2 : Rébellion New Victoria, Tome 2 : Rébellion
Lia Habel   
Je suis déçue... J'ai aimé l'histoire, alors nous laisser avec cette fin... Qui est très belle mais il y a tellement de choses qui restent en suspense, tellement de questions sans réponses... Un tome 3 serait plus que le bienvenu avec toutes les révélations qui sont faites et qui méritent d'être creusées... J'espère vraiment que l'auteure le prévoit parce que j'ai vraiment une impression d'inachevé qui me gâche tout.

par Nounou567
Terrienne Terrienne
Jean-Claude Mourlevat   
un livre magnifique.
une histoire à couper le souffle.
On retient sa respiration à chaque page qui tourne tandis que l’héroïne parcourt cet univers angoissant, ce monde si froid etrange et fascinant, où tant de choses anodines telles que respirer lui sont défendues.
On pleure aussi, comme souvent dans les ouvrages de Mourlevat, sur ceux qui n'ont pas eut la chance de s’échapper de Campagne et du monde qui l'entoure.

Une héroïne attachante, courageuse forte et fragile a la fois, des protagonistes inoubliables tels que Étienne Virgil et Bran l'hybride et bien d'autres encore...

Un livre qui vous tient en haleine, que je conseille vivement à tous.
"Vous ne respirerez plus jamais de la même manière"
conclusion étrange, mais on ne peu plus véridique...


par Mondaye
La Cité du ciel, Tome 1 La Cité du ciel, Tome 1
Amy Ewing   
Un premier tome d'une série qui s'annonce à la fois intrigante, mais également très bancale.

Sera, une jeune céruléenne, est choisit pour le grand sacrifice qui permettra à son peuple de partir vers une nouvelle destination. Mais voilà, tout ne se passe pas comme prévu et Sera survit. Sauf qu'elle se retrouve sur une planète qu'elle ne connaît pas, entourée par des gens qui ne semblent pas lui vouloir du bien et qu'elle n'a aucune idée de comment elle a pu échouer à rompre le cordon.

Sur cette planète, elle va faire la rencontre de Léo et Agnes, deux faux-jumeaux qui sont au début ses pires ennemis, pour se révéler être des alliés indispensables. Sera doit à tout prix retourner sur sa planète, afin de comprendre ce qu'il s'est passé.

Il y a des choses que j'ai apprécié dans cette lecture, comme d'autres que j'ai absolument détesté.
Le monde des céruléennes semble un univers riche et large, sauf que l'auteur ne le touche qu'en surface et ne dévoile pas assez de détails à mon goût.
L'idée d'une planète uniquement peuplée de femmes, où les bébés ont trois mères et où la croyance de toute cette civilisation est placée dans Mère soleil est une idée plutôt intéressante.
Sauf que, comme par hasard, Sera (le personnage principal de cette histoire), est la seule qui n'aime pas les femmes. Là où l'autrice avait l'opportunité de faire un roman un peu nouveau et différent, elle enfonce la porte des déjà vus avec un bulldozer et fonce dedans les yeux fermés.
Comme pour se rattraper, c'est Agnes qui est lesbienne finalement.
Je ne vais pas débattre là-dessus car ce n'est pas le plus important, mais je ne vais pas mentir, j'ai largement levé les yeux au ciel quand j'ai lu certain passage.

Globalement, pour un premier tome, plusieurs choses sont bien réussies et nous donnent envie de le terminer et de connaître la suite. Le fait que les chapitres basculent entre les différents personnages (Sera, Leela, Agnes et Léo) nous donne une plus grande perspective de ce qu'il se passe partout. Ce qui nous donne plusieurs intrigues et qui donne envie de connaître les résolutions de tous ses mystères.
Pas un coup de coeur, mais une lecture qui n'est pas désagréable.
Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall
Rachel Hawkins   
Roman très agréable à lire ! J'ai beaucoup ri d'ailleurs pendant ma lecture, Sophie est assez drôle je dois dire. Petit bémol cependant : la fin un peu précipitée je trouve, et puis Archer quoi. Qu'est-ce qu'il devient ? Heureusement qu'une suite est prévue. ^^

par Jandh
La Magie de Paris, Tome 1 : Le Cœur et le Sabre La Magie de Paris, Tome 1 : Le Cœur et le Sabre
Olivier Gay   
https://aliceneverland.com/2017/11/02/la-magie-de-paris-tome-1-le-coeur-et-le-sabre-olivier-gay/

J’ai découvert Olivier Gay avec l’un de ces précédents titres, Faux-frère, Vrai secret, auquel je n’avais pas du tout accroché. J’avais donc envie de retenter l’aventure avec cet auteur, avec un livre qui m’emballait vraiment, tant par son résumé que par sa couverture magnifique.

Contrairement au roman précédent, je suis très vite rentrée dans l’histoire cette fois. Il faut dire que cette histoire est vraiment entrainante. J’ai donc suivi Chloé dans ses découvertes avec un vrai plaisir. Par le plus grand des hasards, cette dernière va découvrir l’existence de la magie dans notre monde, et va se découvrir liée à tout cela. Pourquoi ? Comment ? Elle va partir à la découverte de tous ces mystères en compagnie de Thomas, un camarade de classe.

Ce premier tome pause les base d’une intrigue captivante. Chloé se pose énormément de questions mais ne va obtenir que peu de réponses. Le mystère reste donc entier, et Olivier Gay nous entraine tout au long des chapitres à la recherche de la vérité. J’ai eu un peu de mal avec le personnage de Chloé, je trouve que cette dernière a des réactions parfois incohérentes, qu’elle accepte un peu trop facilement la situation, surtout au départ. J’ai bien plus accroché avec le personnage masculin, Thomas, qu’avec elle.

J’ai également trouvé que le récit restait un peu trop classique dans son genre. Oui, le lecteur a envie de savoir la suite, oui le mystère est entier et les personnages attachants, mais, si le résultat final est plutôt pas mal, j’avais l’impression de retrouver des ingrédients maintes et maintes fois vu et revus dans le genre. De ce côté là, je n’ai pas trop été surprise, et j’aurais aimé que l’auteur sorte un peu plus des sentiers battus pour apporter une touche d’originalité qui aurait rendu son histoire unique.

Pour conclure : j’ai passé un bon moment avec ce premier tome qui reprend tous les éléments classiques du genre. Olivier Gay nous transporte dans son univers sans aucune difficulté et pose, dans ce premier tome, les bases d’une intrigue intéressante et accrocheuse. Je regrette simplement un certain manque d’originalité, mais peut être que les prochains tomes sauront me surprendre sur ce point. Dans tous les cas, les amoureux du genre se régaleront sans souci !

par Kesciana
Zénith, Tome 1 : Les Forces du passé Zénith, Tome 1 : Les Forces du passé
Sasha Alsberg    Lindsay Cummings   
https://aliceneverland.com/2019/04/30/zenith-tome-1-les-forces-du-passe-sasha-alsberg-lindsay-cummings/

Androma – Andi – est une célèbre pirate, capitaine de La Maraudeuse, un vaisseau spatial craint dans tout l’espace, et à la tête d’une équipe de jeunes filles aussi géniales que rebelles. Andi est la baronne sanglante, un titre qu’elle porte, pourtant, comme un fardeau, une punition pour ses actes passés. Constamment sur le qui-vive et toujours en fuite, elle est, un beau jour, rattrapée par son passé. Ce qui pourrait bien lui offrir la rédemption et, accessoirement, pourquoi pas sauver l’univers tout entier…

Je ne cache pas que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Pourtant, les auteures nous plongent directement dans le feu de l’action, avec une course poursuite qui annonce déjà le ton de l’histoire. Mais, au milieu de tout cela, il fallait découvrir les personnages, leur passé et un début d’intrigue qui me laissait un peu sceptique. Sans oublier de multiples narrations qui offraient une construction du récit assez délicate.

Mais l’univers est très riche et possède de nombreuses spécificités, tant géographiques que politiques. Surtout, l’intrigue que l’on découvre est la conséquence d’une guerre déclenchée il y a des dizaine d’années. Difficile donc de comprendre, au départ, de quoi il est question alors que tant d’éléments se bousculent dès les premiers chapitres.

Puis, doucement, tout s’enclenche. Et je dois dire qu’à partir du moment où j’ai réussi à saisir ce vers quoi les auteures nous entrainaient, j’ai été très, très agréablement surprise et je n’ai plus relâché mon livre. Car, au-delà d’une simple histoire de sauvetage spatial ce cache un synopsis aussi haletant que surprenant, bien plus complexe que ce que les premiers chapitres laissaient présager. L’histoire est loin d’être calme est possède de multiples rebondissements, parfois prévisibles, parfois complètement surprenants. Et j’ai vraiment aimé de ne pas pouvoir réussir à prévoir chaque fois à l’avance ce qui allait se passer.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages et toutes leurs complexités. Nous sommes bien loin des clichés habituels du genre, notamment avec une romance qui n’en est pas vraiment une. De plus, chaque personnage recèle une face cachée de son caractère que l’onn prend plaisir à découvrir, et qui révèle une réelle profondeur chez chacun d’entre eux. J’ai peut-être eu un peu plus de mal avec Androma qui parait très froide. Mais, il faut dire que son passé est un réel fardeau : il possède une telle influence sur son présent qu’elle a du mal à s’autoriser le moindre bonheur. Malgré tout, je trouve que ce sont toutes ces petites imperfections qui rendent les personnages si attachants.

En définitive, ce premier tome fut une très agréable surprise et j’ai adoré ce que j’y ai découvert. Alors oui, la prise en mains est un peu délicate, et on a vite l’impression que les auteures vont dans tous les sens tant les premiers chapitres fourmillent d’informations passées et présentes. Mais ce premier tome se devait de mettre l’accent sur un passé ayant entrainé la situation que l’on découvre alors dans ce roman, avant de nous laisser sur une fin qui ouvre de très belles perspectives pour la suite. Je suis curieuse de découvrir quelles idées les auteures nous réservent pour la suite de cette série. Mais, si vous aimez les romans intergalactiques, cette histoire est faite pour vous !

par Kesciana
Au-delà des étoiles, Tome 1 Au-delà des étoiles, Tome 1
Beth Revis   
Ouaw ! Moi qui attendais beaucoup de ce roman, je ne suis pas, mais alors pas du tout, déçu de lui. Across The Universe est touchant, angoissant, à mi-chemin entre le thriller, la dystopie et la science-fiction. Un cocktail explosif, qui ne pourra que vous plaire.
En effet, ce roman regroupe trois styles, tous aussi bien exploités les uns que les autres. Laissez moi vous expliquer pourquoi. Au départ, on suit l'histoire à travers les yeux d'Amy. Adolescente de dix-sept ans, elle va devoir embarquer à bord d'un vaisseau spatial. Son but ? L'emmener elle et les 2312 autres passagers sur une nouvelle planète. C'est le début d'un très long voyage, qui devrait durer exactement trois cents une années. Mais comment tenir trois siècles en restant en vie ? La réponse est simple : Amy va devoir se faire cryogénisée. On suit avec elle le procédé de cette manœuvre, et c'est atroce. J'ai eu beaucoup de mal à lire les passages où Amy devait se faire congeler. Elle souffre, énormément, mais pas seulement physiquement, moralement aussi. Elle doit abandonner la Terre, quitter son petit-ami, ses amis, son ancienne vie. Elle doit lâcher prise. J'ai été très touché par ce personnage. Amy une héroïne émouvante et attachante. Je regrette de l'avoir déjà quitté.
Une fois la douleur passée et que le froid s'est emparé d'elle, elle s'endort, et le voyage commence. A partir de là... Ouaw. On découvre cette fois l'histoire du point de vue d'Elder, un jeune homme de seize ans. Il sera le prochain leader du vaisseau, une fois que l'homme au-dessus de lui sera décédé. Cet homme, c'est Eldest. En anglais, Eldest signifie "le plus vieux", et il y a une raison à cela. Comme vous l'aurez compris, c'est la personne la plus vieille du vaisseaux. Il a alors toute l'autorité dans un monde vraiment troublant. En effet, plus on avance dans le roman, plus on se rend compte que l'univers du vaisseau est oppressant !
Pas de ciel, celui-ci est remplacé par une sorte de voûte géante en métal. Pas de soleil, une lampe géante le remplace. Et donc... Pas vraiment d'échappatoire. Mais à quoi bon en chercher une ? Tout semble aller pour le mieux. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Le vaisseau Godspeed possède une foultitude de secrets qu'il préférerait bien garder enfouis.
C'est donc dans ce monde inédit et angoissant qu'on découvre l'histoire. A la fois sous le regard d'Amy et celui d'Elder. Les chapitres sont alternés, et c'est vraiment une très bonne idée. J'ai adoré pouvoir voyager à travers deux regards. Mais passons, d'autres choses plus importantes sont à venir ! En effet, dans ce monde en apparence parfait, un énorme problème va survenir... La cabine de cryogénisation d'Amy va dégeler, livrant alors celle-ci à elle-même. Son réveil est une nouvelle fois très difficile à lire. Ca fait mal de la voir subir autant de peines. Mais grâce à Elder, elle va réussir à s'en sortir.
Haaaa, ces deux là, qu'est-ce qu'ils m'ont fait rêver ! Elder, au moment où il voit Amy pour la première fois, tombe raide dingue d'elle. Mais attention, on ne nage pas dans le "elle est à moi pour toujours, je sais que c'est elle..." ici. Non. Là, ce coup de foudre est juste magnifique. Dans un vaisseau où tout le monde se ressemble, où la civilisation est mono-ethnique, où les humains ont tous la peau mâte, les yeux marrons et sont tous bruns, Amy est une chose fascinante. Ses cheveux rouges, sa peau blanche comme de la neige et son regard vert émeraude ont ébranler toutes les certitudes d'Elder. Et si l'idée de congeler tout le monde n'était pas la bonne ? Et si Amy avait un rôle des plus importants à jouer dans cet univers étouffant ?
Mais pas le temps de se poser plus de questions, le problème recommence. Des cabines de cryogénisation se mettent à dégeler de plus en plus vite, de plus en plus nombreuses. Certains de leurs "habitants" meurent, d'autres ont la chance de pouvoir s'en sortir. Mais pourquoi faire cela ? Et surtout, qui ? Elder et Amy vont alors se lancer à la recherche du tueur. Mais il ne peut pas être bien loin... Personne ne peut s'échapper du vaisseau. Le tueur est donc tout proche d'eux...
Rien que d'y repenser, j'ai envie de replonger ! Nous sommes vraiment happés dans un monde mystérieux, où les règles du dictateur Eldest ( il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cet homme affreux, que je déteste ) sont plus qu'étranges, et tout le monde les exécute sans rechigner. Le monde dystopique d'Amy et Elder est fascinant, et le lieu dans lequel nous sommes emportés et vraiment génial à découvrir. Un vaisseau voguant au beau milieu de l'espace, que personne ne peut localiser sur Terre c'est vraiment inquiétant, non ?
C'est donc dans cette atmosphère menaçante et alarmante qu'on avance. Entre problèmes techniques, meurtrier en cavale et histoire d'amour magnifique, autant se le dire, on ne peut pas respirer une minute ! L'histoire est autant exaltante que sombre, et nous conquit de la première à la dernière page. La partie dystopique/science fiction/thriller est vraiment très bien recherchée, et j'ai adoré partir à la recherche du tueur dans ce monde à couper le souffle. Le côté romance est vraiment très bien abordé, j'ai fondu à chaque baiser entre les deux protagonistes. Que dire de plus ? Ce livre est superbe, achetez-le dès que possible !

par Jordan
Delirium, Tome 1 : Delirium Delirium, Tome 1 : Delirium
Lauren Oliver   
Wahou, Wahou et re-Wahou!
Que dire? Un livre magique? Magnifique?
Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...
Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)
Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"
Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

par Rachel
Winner, tome 1 : The Curse Winner, tome 1 : The Curse
Marie Rutkoski   
Ce livre est sublime! On y trouve des sujets forts comme l'esclavage, la guerre entre deux peuples, et bien sûr un amour impossible au milieu de tout cela. Des personnages très complexes, avec des personnalités bien recherchées, un scénario haletant, The Curse est un roman très complet qui m'a énormément plu.

par LucyYy