Livres
415 247
Membres
327 608

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

PS : Tu me manques



Description ajoutée par Kawaitachi-chan 2017-12-24T17:29:30+01:00

Résumé

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Afficher en entier

Classement en biblio - 85 lecteurs

Or
36 lecteurs
PAL
51 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Neelann 2018-02-18T18:29:57+01:00

L'intimité est une illusion.

Visiblement tu en sais quelque chose, puisque tu as lu ma lettre. Elle ne t'était pas destinée. Elle n'était pas pour toi. Elle n'avait rien à voir avec toi. C'était entre ma mère et moi.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

https://aliceneverland.com/2018/04/06/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer/

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci.

Mais je ne m’attendais pas à l’adorer autant. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce livre, tant pour son histoire que pour ses personnages, ou encore la tendresse avec laquelle l’auteur développe tout cela. J’ai pleuré, beaucoup. J’ai ressenti tellement d’émotions différentes, mais toujours aussi magnifiques, que ce fut un véritable ascenseur émotionnel. A un tel point que je n’étais pas prête à quitter Juliet et Declan malgré la fin du roman.

Sur le papier, Ps : tu me manques ressemble pourtant à de nombreuses autres romances adolescentes. Mais, dès le départ, il y a eu cette petite étincelle qui a fait que je n’ai pas pu me détacher de ce roman. Loin de reprendre les traditionnels clichés du genre, Brigid Kemmerer les développe avec force et profondeur. C’est beau, magnifiquement sublime mais tragiquement poignant également, tandis que l’auteur déroule tranquillement son histoire sans faire de vague.

La magie de ce roman opère grâce à ses personnages, principaux comme secondaires, qui ont tous une personnalité singulière mais aussi une profondeur authentique. L’auteur n’en fait pas trop, elle a su trouver le juste milieu pour nous permettre de nous attacher à tout ce petit monde. Et le charme opère dès les premières pages.

Juliet souffre depuis la mort de sa mère, survenue tragiquement quelques mois plus tôt. Le temps passe, mais elle n’arrive pas à s’en remettre. Douleur, culpabilité, tristesse… Elle ne sait pas comment continuer à avancer quand elle a l’impression qu’une partie d’elle-même lui a été arrachée. Pourtant, elle va trouver un étrange réconfort grâce à un échange de lettres anonymes.

Declan, quant à lui, a tout du cliché du bad boy de base. Mais, au fur et à mesure que l’histoire avance, on découvre de multiples facettes qui tranchent radicalement avec l’image qu’il donne. Sa douleur m’a ébranlée, et j’ai ressenti une immense empathie envers lui. A un tel point que j’avais l’impression de ressentir ses émotions. C’était fort, étouffant et intense ; j’ai littéralement vécu son histoire à travers lui, et cela faisait longtemps qu’un personnage masculin ne m’avait pas autant touchée.

La relation entre Juliet et Declan est aussi atypique qu’improbable mais, pourtant, c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Au-delà de leurs préjugés vis-à-vis l’un de l’autre, ils vont revivre ensemble leurs histoires, partager leur douleur et apprendre tout doucement à voir l’avenir d’une nouvelle façon. Le tout sans précipitation, et le travail de Brigid Kemmerer est remarquable sur ce point : Juliet et Declan vont se reconstruire de la plus belle des façons tout en tenant compte de leur blessure et de leur tragédie respective, ils ne vont pas chercher à changer mais plutôt à en faire un nouveau point de départ. Ce qui nous offre cette merveilleuse histoire, aussi douce que fragile…

Afficher en entier
Or

Je viens tout juste de tourner la dernière page.

Qu'ai-je ressenti en fermant le livre ? Un manque. Il me manque déjà. Je voulais prolonger mes séjours en compagnie de tous ces personnages qui le peuplent. Je n'aurais jamais songé qu'il me fera cet effet-là. Je suis tout à coup vide et nostalgique.

Ce n'est pas dans mes habitudes de parler de l'intrigue, et je ne le ferais pas. Les thèmes abordés sont plus éloquents, mais la façon dont ils étaient cousus, c'est une tout autre histoire : Plus humaine, plus réelle, plus vraie. Rien n'a réussi à me faire détourner le regard de ses phrases et cela jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Myline 2018-05-24T21:28:32+02:00
Or

Belle couverture pour une très belle histoire, originale et émouvante.

J'aimerai beaucoup lire une suite avec Rev !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sorello 2018-05-19T16:03:46+02:00
Bronze

Juliet a perdu sa mère il y a quelques mois seulement (déjà, pour certains) et la disparition de cette femme qu'elle admirait plus que tout est difficile. pour apaiser un peu sa peine, elle passe beaucoup de temps a écrire des lettres qu'elle laisse sur sa tombe. dialogue a sens unique d'une fille perdue sans sa mère. jusqu'à ce qu'un jour, sa lettre est modifié. en bas, declan y a apposé quelques mots, qui démarre en fanfare une relation épistolaire touchante.

brigid kemmerer a réussi (je ne sais encore comment) a m'emporter dans son histoire malgré l'impression de voir une histoire assez prévisible, voir linéaire. je vais pas dire que j'ai été chamboulé, parce qu'honnêtement, les personnages m'ont plutôt laissé de marbre (sauf rev, qui n'est malheureusement pas un personnage principal) mais juliet et declan m'ont un peu énnuyés pour tout dire, ils sont assez stéréotypé (le vilain garçon qui n'en est pas un. la gentille fille un peu égocentrique qui finalement a plus de profondeur qu'il n'y paraît) ils m'ont laissé de marbre presque tout le long du livre même si c'est allé en s'arrangeant au fil de la lecture.

je crois que l'auteur m'a surtout happée parce que je voulais connaître les détails, savoir le fin mot de l'histoire et finalement j'ai été assez surprise (agréablement) par certaines choses.

évidemment, c'est un livre assez prévisible

évidemment, entre juliet et declan, c'était attendu.

évidemment, on a déjà lu/vu une histoire de ce genre.

mais quand même. sans avoir un gros coup de coeur, c'est tout de même une bonne lecture, sympathique à défaut d'être phénoménal. elle laisse un bon souvenir (qui sera sûrement oublié avec le temps mais qui, quelques jours après la fin de ma lecture, reste encore intact.)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kita-chan 2018-05-18T20:11:03+02:00

Pas cool à celui qui a mi le long résumé en ligne : il spoil et dévoile des choses qu'il aurait mieux valu découvrir pendant la lecture :(

Afficher en entier
Commentaire ajouté par feather-storm 2018-04-23T18:34:10+02:00
Diamant

Cela faisait quelques jours que je n'arrivait pas à lire de livre jusqu'à la fin... J'étais lassée d'avoir toujours les mêmes intrigues et je n'avais pas eu le coup de cœur pour un livre depuis longtemps et cela me manquer terriblement ! Puis je me promenais dans les allées d'une librairie lorsque je suis tombée sur ce livre. J'ai d'abord regardé la couverture, magnifique, et j'ai lu le résumé. Pour lequel je suis tombé "in love" je n'ai pas d'autres mots ! J'ai lu les premières pages du livre et je me suis laissé transporter! Pour tout dire: en trois jours il fut terminé. Je pensais pleurer devant ce livre mais absolument pas car l'auteur fait en sorte que le lecteur sois affecté sans pour autant lui faire verser les larmes. Une légèreté fascinante, un livre à fleur de peau et une histoire splendide. La morale de ce livre ? Jamais n'est totalement terminé quel qu'en soit le Destin...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Twiny-B 2018-04-22T00:32:30+02:00
Diamant

Quelle jolie découverte... j’etais Séduite par la couverture qui est sublime, puis le résumé a réussi à me tenter et qu’elle histoire... je suis charmée.

Le texte est d’une simplicité rafraîchissante et parle de sujet pouvant devenir éprouvant, mais l’auteur parvient à laisser une légèreté pour le bonheur du lecteur.

J’ai dévoré chaque page à une vitesse folle, pourtant je n’avais pas l’impression de lire vite. Conclusion, quand on est plongé au cœur de l’histoire on ne voit rien defiler et en désire toujours plus...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou38160 2018-04-13T07:37:03+02:00
Or

Un très beau roman original on se laisse porter j'ai beaucoup aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MmePistache 2018-04-09T19:31:36+02:00

Il est superbe ce livre... passé le quart, je l'ai lu d'une traite, sans pouvoir m'arrêter. Les personnages sont tellement attachants et l'histoire prenante... Merci!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-04-08T10:36:37+02:00
Diamant

https://aliceneverland.com/2018/04/06/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer/

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci.

Mais je ne m’attendais pas à l’adorer autant. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce livre, tant pour son histoire que pour ses personnages, ou encore la tendresse avec laquelle l’auteur développe tout cela. J’ai pleuré, beaucoup. J’ai ressenti tellement d’émotions différentes, mais toujours aussi magnifiques, que ce fut un véritable ascenseur émotionnel. A un tel point que je n’étais pas prête à quitter Juliet et Declan malgré la fin du roman.

Sur le papier, Ps : tu me manques ressemble pourtant à de nombreuses autres romances adolescentes. Mais, dès le départ, il y a eu cette petite étincelle qui a fait que je n’ai pas pu me détacher de ce roman. Loin de reprendre les traditionnels clichés du genre, Brigid Kemmerer les développe avec force et profondeur. C’est beau, magnifiquement sublime mais tragiquement poignant également, tandis que l’auteur déroule tranquillement son histoire sans faire de vague.

La magie de ce roman opère grâce à ses personnages, principaux comme secondaires, qui ont tous une personnalité singulière mais aussi une profondeur authentique. L’auteur n’en fait pas trop, elle a su trouver le juste milieu pour nous permettre de nous attacher à tout ce petit monde. Et le charme opère dès les premières pages.

Juliet souffre depuis la mort de sa mère, survenue tragiquement quelques mois plus tôt. Le temps passe, mais elle n’arrive pas à s’en remettre. Douleur, culpabilité, tristesse… Elle ne sait pas comment continuer à avancer quand elle a l’impression qu’une partie d’elle-même lui a été arrachée. Pourtant, elle va trouver un étrange réconfort grâce à un échange de lettres anonymes.

Declan, quant à lui, a tout du cliché du bad boy de base. Mais, au fur et à mesure que l’histoire avance, on découvre de multiples facettes qui tranchent radicalement avec l’image qu’il donne. Sa douleur m’a ébranlée, et j’ai ressenti une immense empathie envers lui. A un tel point que j’avais l’impression de ressentir ses émotions. C’était fort, étouffant et intense ; j’ai littéralement vécu son histoire à travers lui, et cela faisait longtemps qu’un personnage masculin ne m’avait pas autant touchée.

La relation entre Juliet et Declan est aussi atypique qu’improbable mais, pourtant, c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Au-delà de leurs préjugés vis-à-vis l’un de l’autre, ils vont revivre ensemble leurs histoires, partager leur douleur et apprendre tout doucement à voir l’avenir d’une nouvelle façon. Le tout sans précipitation, et le travail de Brigid Kemmerer est remarquable sur ce point : Juliet et Declan vont se reconstruire de la plus belle des façons tout en tenant compte de leur blessure et de leur tragédie respective, ils ne vont pas chercher à changer mais plutôt à en faire un nouveau point de départ. Ce qui nous offre cette merveilleuse histoire, aussi douce que fragile…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gwendolynee 2018-04-06T19:26:57+02:00
Or

Un très beau roman!

Les personnages sont tellement touchants, Declan m'a profondément touché de par son histoire et ses épreuves.

Et par contre je ne dirais pas non pour une histoire avec Rev, ce personnage m'a vraiment intrigué.

L'auteure a une belle plume, je me suis toute de suite plongée dans l'histoire et j'ai eu du mal à m'en détacher, avec une fin vraiment mignonne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Riverie 2018-03-29T21:25:45+02:00
Or

Je viens tout juste de tourner la dernière page.

Qu'ai-je ressenti en fermant le livre ? Un manque. Il me manque déjà. Je voulais prolonger mes séjours en compagnie de tous ces personnages qui le peuplent. Je n'aurais jamais songé qu'il me fera cet effet-là. Je suis tout à coup vide et nostalgique.

Ce n'est pas dans mes habitudes de parler de l'intrigue, et je ne le ferais pas. Les thèmes abordés sont plus éloquents, mais la façon dont ils étaient cousus, c'est une tout autre histoire : Plus humaine, plus réelle, plus vraie. Rien n'a réussi à me faire détourner le regard de ses phrases et cela jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"PS : Tu me manques" est sorti 2018-02-07T00:00:00+01:00
background Layer 1 07 Février

Date de sortie

PS : Tu me manques

  • France : 2018-02-07 (Français)

Activité récente

Myline l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-24T21:26:06+02:00
audou l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-18T14:53:14+02:00
Yvaine l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-13T14:40:37+02:00

Les chiffres

Lecteurs 85
Commentaires 15
Extraits 5
Evaluations 41
Note globale 8.76 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • P.-S. : Tu me manques - Français