Livres
546 164
Membres
582 081

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Psi-Changeling, Tome 19 : Rêves de loup



Description ajoutée par Gkone 2020-10-06T19:38:14+02:00

Résumé

En tant que chef de meute, Selenka prend la protection de ses membres à cœur.

Ce qui inclut les empathes qui y séjournent actuellement pour assister à une conférence à haut risque. Ethan est une Flèche sans l'être réellement. Détaché du monde, sa seule loyauté est envers lui-même.

Responsable de la protection de la conférence, il est un pion entre les mains du puissant et cruel Consortium. Mais lorsqu'il se retrouve face à Selenka, son cœur et son âme sont immédiatement captifs.

Le coup de foudre n'est qu'un mythe pour les changelings, mais la louve de Selenka est formelle : Ethan, la Flèche brisée, est son compagnon. Et peu importe que l'esprit de celui-ci oscille au bord de la folie et de la mort...

Afficher en entier

Classement en biblio - 166 lecteurs

extrait

“Is your healer nearby?” he asked, interrupting the conversation with no care whatsoever.

“No.” A scowl aimed at him, her eyes that luminous gold, fascinating and dangerous. “I’ll have him look at it later. Just slather that goop in there on it.”

He knew she was referring to a numbing gel that would also protect the injured area. Gloving up before he retrieved the tube, he took care to be gentle as he spread the gel over the wound.

The heat of her body pulsed against him, almost as if the predator that lived under her skin was testing his mettle. The BlackEdge wolves weren’t exactly known for being sweet or compliant. He’d looked them up in the squad’s files and found the notation: Dangerous if provoked. Do not underestimate.

Despite the odd itch in his palm from when she’d offered him her hand, he kept his touch businesslike. It took effort. That initial contact had shoved sensation through him in a savage punch his brain hadn’t been able to process. Perhaps because that had been the closest he’d been to another person for a long, long time.

After realizing physical torture had no effect on Ethan, Ming had relied on vicious mental chains and on the pitch black of a room without light. Ethan had lived alone in the dark for a long time, so long that he’d forgotten the sun. It had seared his eyes when he’d seen it again after an eternity.

He’d also forgotten what it was to have skin-to-skin contact with another living being, forgotten that people burned hot . . . and he had never known that a woman’s skin could be so soft. Even when the woman was more dangerous than an Arrow. Selenka’s claws weren’t for show. She could’ve gutted him before he could react.

Ending his contact with her caused a physical reaction, his power crackling in his veins and his muscles tensing, but her wound was now coated with the gel. It looked no less red, but the pain should’ve already begun to dull. The thought did nothing for the strain knotting his body—because she was still hurt. And he had helped cause that hurt.

Ethan’s jaw clenched as he forced himself to move away from her.

Changeling soldiers had taken both assailants from the hall while he’d been doing first aid, and medics called in from a nearby hospital were checking on the collapsed. Aden had also appeared in the hall, no doubt alerted by one of the Arrows who’d been outside during Ethan’s blast.

Ethan? The mental signature of the current leader of the squad was cool and controlled.

It was also a voice to which Ethan would respond; he’d made that decision when he first saw Aden and realized the other man was close to him in age. Logic alone told him there was no way Aden Kai could’ve ever been one of Ming’s pet torturers.

Aden had told Ethan other relevant facts about the changes in the squad, but Ethan had wanted only one thing: the names of the men and women who’d come inside that pitch-dark room and tried to break a boy who wouldn’t speak. Even in the gray, that knowledge had had meaning to him.

As did the fact that Aden had kept his promise and found Ethan the data.

From the list of seven names, only Ming LeBon remained alive. As squad intel had confirmed the former Councilor was being stealthily hunted by an American pack of wolves who appeared to want to crush his empire before they tore him to pieces, Ethan had laid down his blades for the time being.

That Ming LeBon, a man used to power, would lose it all before he died, that had struck him as ice-cold justice. Should the wolves fail in their quest, however, Ethan would be waiting in the shadows with a blade of light that would cut the former Councilor to tiny pieces that Ethan would then feed to feral hogs.

The ferocity and specificity of the thought caught him unawares but only for an instant. He embraced the black fire of it, deciding vengeance was better with emotion as he replied to Aden, I saw the threat. I neutralized it. Going down on one knee, he put his used glove in a biohazard destruction bag, then riffled through the rest of the first-aid kit. No fatal harm.

Report understood. Aden’s voice held a depth Ethan had never before felt but that suddenly made him certain he was missing the full meaning of that outwardly straightforward statement. What is your status?

Abilities at fifty percent charge.

No, Ethan. Aden waited until Ethan glanced up; the squad leader’s dark eyes met his across the room. Are you injured?

Ethan realized that was tactical information, too. No. Ming’s silent weapon remained as functional as it had ever been—not whole, Ethan hadn’t been that since he was six years old, but functional. Do you need me to neutralize another threat?

No. I just wanted to make sure you hadn’t been hurt. More foreign depth in Aden’s words, tones Ethan couldn’t comprehend. We’re family, Ethan. And family looks after one another.

Ethan didn’t reply.

Rising with an antiseptic seal in hand, he opened it out with care; the seal would protect Selenka’s wound from infection until she could get to her healer. Well aware by now that she was conscious of every action in her vicinity, he offered no verbal warning.

She didn’t stiffen when he began to press the transparent seal into place around the wound, so the numbing gel had to be working. Once the wound was sealed, he picked up her torn T-shirt but realized at once that she couldn’t put it back on without stretching and possibly exacerbating her wound. Picking up the jacket instead, he held it out. She slipped one arm, then the other into it without looking back.

The sound of her doing up the zipper was fast and crisp.

“The numbing effect will fade within the hour,” he said. “You should get to your healer by then.”

Both Selenka and the bear alpha stared at him.

Selenka raised an eyebrow. “You always interrupt big, scary changelings who could eat you in one bite, zaichik?”

Ethan was fluent in Russian, but he still wasn’t sure if he was translating the last word correctly. Because he thought it meant “little rabbit.” Possibly, it was a predator–to–assumed-to-be-prey interaction.

Shrugging that aside, he said. “If necessary.” Ethan knew fear was an emotion, but it wasn’t one with which he had any familiarity. “I believe, given my muscle mass, I’d be fairly unappetizing in any case.”

The bear laughed, big and loud and with a warmth that crashed against Ethan like a wave in a near-physical way, but Selenka narrowed her eyes.

“You should watch this one, Selenka,” the bear said, before he turned to go to where his lieutenants were stirring awake.

“Should I watch you?” Selenka’s question held a wolf’s growl . . . alongside a glint in the eye that didn’t appear to be aggressive at all. “Are you a threat?”

“Yes.” Lying to the only person in his entire life who had saved him was out of the question. “We should talk after this.”

Selenka closed her fingers around his chin, the contact light even as she sliced out her claws. The glint was gone, to be replaced by a deadly ruthlessness. “If you are a true threat to me or mine, I will tear out your throat and walk away with your blood on my claws—and in my mouth.” She brushed one claw over his lips. “But if you’re not . . . well, zaichik, then we’ll play.”

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est incroyable que cette série reste celle que je préfère entre toutes après 19 tomes. Je ne m'en lasse pas! vraiment! On a forcement des personnages et des tomes qu'on aime un peu plus que les autres mais je ne suis jamais... jamais! déçue par les volumes.

Je ne suis pas pressée que cette série s'arrête et le jour où ce sera le cas, je serai en deuil de devoir dire adieu à cet univers.

Lisez Psi-Changeling!!

Afficher en entier
Or

Je l'ai lu en moins de 24h, et j'ai adoré.

Dans ce tome on suit Selenka Durev. Alpha du Clan changeling loup russe.

Alors que celle ci participe a une conférence destinée aux empathes et à la nouvelle organisation du psi-net, un attentat est perpétué.

Elle et les E-psi présents sont sauvés par un Arrow (les anciennes forces cachées psy, espionnage et assassinat), Ethan.

Celui ci est un psi brisé. Ancienne marionnette aux main de Ming le leader Psi sans pitié, il était maintenu dans une prison sans lumière le reste du temps.

Il a pu sortir quand Ming a été destitué et que les psi sont sortis de Silence, le protocole qui les maintenait sans émotions, mais il garde de nombreuses séquelles de son emprisonnement, son esprit n'est pas stable et il sent qu'il est en train de devenir fou. Il compte d’ailleurs mettre fin à ses jours si jamais il perd le contrôle.

Mais le loup de Selenka en a décidé autrement. Il se lie directement à l'Arrow pour ne pas le perdre.

C'est une chose qui normalement ne devrait pas arriver, le protocole de liaison des changeling étant complexe et surtout très long.

Selenka va devoir se débrouiller avec un compagnon qu'elle ne connaissait pas pas 10 minutes avant et qui pourrait s'avérer dangereux pour elle et sa meute ...

Franchement j'ai passé un excellent moment.

Les personnages sont touchants et l’intrigue principale continue à avancer. Je ne m'attendais pas du tout à la révélation finale concernant Ethan, j'en avais presque les larmes aux yeux tellement j'étais bien dedans.

Encore une fois Nalini Singh a su me faire apprécier un livre d'un genre qui ne fait normalement plus parti de ceux que j'arrive à lire maintenant. Bravo.

https://www.facebook.com/DeLivresenLivres/photos/a.936518146455638/3122512157856215/

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Encore un excellent tome.

J'adore les passages où l'on retrouve les personnages des tomes précédents, histoire de "garder le contact", ça ravive des souvenirs sur mes lectures précédentes.

On reste toujours dans une intrigue générale qui donne envie de lire le suivant pour en savoir plus.

Si vous avez apprécié les livres précédents, celui-ci ne vous laissera pas indifférent.

Afficher en entier
Diamant

Quelle joie de retrouver psi-changeling, j’adore vraiment cette sage et cet univers.

Ce tome ne déroge pas au reste de la série, j'ai dévoré et adoré.

J'ai vraiment accroché avec les personnage, en particulier Ethan qui malgré sa force et son caractère est très attendrissant.

Et puis j'ai trouvé génial que pour une fois le chef soit une femme !

Afficher en entier
Bronze

Je retrouve avec plaisir l'univers de Nalini Singh et ce nouvel opus de l'arc Trinité.

La série reste passionnante après plus de 19 tomes et hors série.

Les interactions entre les Psi et les métamorphes et la description de la vie dans les meutes changeling sont toujours aussi drôles et remuantes...

Même si ce nouveau tome a un air de déjà vu, l'auteur sait nous captiver avec un cocktail de romance bitlit mâtinée d'un peu d'érotisme et d'enquête policière.

Le suspense sur l'identité du nouveau grand méchant et l'éventualité d'un succès de sa part, ou alors d'actions qui mèneraient à la mort d'un des personnages auxquels le lecteur porte de l'intérêt n'est pas en reste pour obliger le lecteur à tourner les pages et le garder sur sa faim à la fin du livre...

Afficher en entier
Diamant

Cette série, même après 19 tomes et malgré quelques tomes que je trouve un peu plus faibles, reste ma préférée. Après avoir pris énormément de retard dans mes lectures j'ai dû rattraper 7 livres de la série (compris les deux recueils de nouvelles) en un mois. Un vrai marathon Psi-Changeling. Et ce n'était pas pour me déplaire.

Ce tome j'avais tellement hâte de le lire et je n'est pas été déçu. Je le classe très facilement dans mon top 3 de la série avec le 3 et le 16.

Les personnages sont attachants, je me suis énormément attaché à Selenka. La relation entre les deux personnages fait des étincelles et je la trouve très belle. L'écriture est toujours aussi agréable et fluide. L'histoire est géniale et très addictive. J'ai fait une nuit blanche tellement je voulais absolument connaître la fin (et elle vaut 100 fois mes heures de sommeil loupées).

Plus qu'à prendre mon mal en patience pour le prochain tome.

Afficher en entier
Diamant

Un livre sympathique mais que j'ai trouvé un cran en dessous de certains tomes de la saga.

Je pense que c'est le personnage de Selenka qui m'a fait moins apprécier cette lecture.

Par contre l'histoire d'Ethan est vraiment touchante.

Afficher en entier
Diamant

Toujours aussi addict à cette série et à cette auteure.

J'ai commencé le livre et ne l'ai plus lâché.

Malgré le fait que je l'ai commencé en semaine, je l'ai fini en 2 jours.

Afficher en entier
Diamant

Un tome qui comme les précédents est très bien écrit. La romance entre Ethan et Selenka est sympathique avec deux personnage à fort caractère. Le fil rouge continue et avec le dernier passage s'intensifie.

A lire pour passer un excellent moment

Afficher en entier
Diamant

Le nouveau tome , consacré à Selenka et à Ethan, était vraiment super, comme toutes les livres de la saga, ou presque.

L'heure rencontre est assez spectaculaire, et leur histoire l'ai tout autant.

Nous avons le plaisir de retrouver quelques personnages qui sont importante dans la saga.

Afficher en entier
Argent

Ethan est une Flèche brisée, au bord du gouffre, qui ne ressent rien. C’est pour cela qu’il se rapproche du Consortium pour voir si devenir un traitre lui apporte des émotions mais rien. Sa mission : lors d’une conférence, sauver la chef de la meute de loups d’un attentat pour gagner sa confiance et pouvoir la manipuler. Alors qu’il sauve comme prévu Selenka, elle le sauve à son tour quand un 2ème tueur intervient alors que c’était lui la cible. Pendant qu’ils débriefent, le lien d’union s’établit sans les phases habituelles, ce qui les perturbent tous les deux. Devenu âmes-sœurs, la loyauté d’Ethan va à Selenka mais atteint du Syndrome de Scarab, il sait qu’il ne lui reste pas longtemps avant de sombrer dans la folie, ce qu’il refuse et compte mettre fin à ses jours avant. Le compte à rebours à commencer mais le danger rôde avec un meurtre sur l’un des membres de la meute ainsi que le PsiNet qui continu à s’effondrer malgré le travail de Kaleb Krychek et d’Aden le meneur des Flèches… Un bon moment avec un 19ème tome sympa où si Selenka m’a laissée indifférente, ça n’a pas été le cas d’Ethan qui m‘a touchée. Le fil rouge est toujours là et on se demande comment cela va se terminer surtout en lisant la dernière phrase.

Afficher en entier
Or

Vraiment cette série m'étonne. Au bout de 19 tomes on pourrait croire que la série deviendrait lassante, qu'il y aurait des répétitions etc mais c'est fou comme je l'aime toujours autant qu'à ses débuts. L'histoire est prenante, on s'attache aux personnages facilement et j'ai adoré leur histoire coup de foudre. Ethan est un personnage trés touchant, j'ai adoré ma lecture.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Psi-Changeling, Tome 19 : Rêves de loup" est sorti 2021-03-17T09:40:34+01:00 en version poche
background Layer 1 17 Mars

Dates de sortie

Psi-Changeling, Tome 19 : Rêves de loup

  • France : 2021-03-17 - Poche (Français)
  • USA : 2020-06-09 (English)

Activité récente

somm le place en liste or
2021-04-11T17:28:20+02:00
nina13 le place en liste or
2021-04-03T21:39:05+02:00

Titres alternatifs

  • Alpha Night (Psy-Changeling #19 / Psy-Changeling Trinity #4) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 166
Commentaires 28
extraits 8
Evaluations 67
Note globale 8.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode