Livres
462 176
Membres
419 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par siegrid 2010-07-01T11:07:19+02:00

Extrait de « Psychanalyse des contes de fées » de Bruno Bettelheim

Edition Robert Laffon 1976 .p17

« Les contes de fées et la conjoncture existentielle

Pour pouvoir régler les problèmes psychologiques de la croissance (c’est à dire surmonter les déceptions narcissiques, les dilemmes eodipiens, les rivalités fraternelles ; être capable de renoncer aux dépendances de l’enfance ; affirmer sa personnalité, prendre conscience de sa propre valeur et de ses obligations morales), l’enfant a besoin de comprendre ce qui se passe dans son être conscient et, grâce à cela , de faire face également à ce qui se passe dans son inconscient . Il peut acquérir cette compréhension non pas en apprenant rationnellement la nature et le contenu de l’inconscient , mais en se familiarisant avec lui, en brodant des rêves

éveillés, en élaborant et en ruminant des fantasmes issus de certains éléments du conte qui correspondent aux pressions de son inconscient ………

Tel est exactement le message que les contes de fées, de mille manières différentes, délivrent

à l’enfant : que la lutte contre les graves difficultés de la vie sont inévitables et font partie intrinsèque de l’existence humaine , mais que si, au lieu de se dérober , on affronte fermement les épreuves inattendues et souvent injustes , on vient à bout de tous les obstacles et on finit par remporter la victoire.»

Extrait de « Le conte et l’apprentissage de la langue » d’Anne Popet et Josépha

Herman-Bredel Edition RETZ 2002 p 35 p50

« Ecouter

Ecouter est l’un des apprentissages majeurs à l’école maternelle…Ecouter le « maître conteur », dans le halo du récit , n’exclut pas de réagir avec et dans le groupe à des instants particuliers , instants d’émotions intenses. Ces moments uniques prennent appui sur le silence consenti parce que l’on sait déjà -et même les plus jeunes-. Que c’est la promesse d’un plaisir partagé.

Raconter

…C’est permettre aux enfants d’imaginer un espace fictif et les scènes qui s’y déroulent tout en jouant aussi sur le non-dit.

C’est également alterner dialogues et récit en prêtant sa voix aux personnages et en rendant perceptible le passage de la parole de l’un à la parole de l’autre. ….. »

Afficher en entier

La mère, pour l’enfant, étant la dispensatrice de toute nourriture, c’est elle qui est censée l’abandonner, comme si elle le laissait seul au milieu du désert.

Afficher en entier

Comme toute production artistique, le sens le plus profond du conte est différent pour chaque individu, et différent pour la même personne à certaines époques de sa vie.

Afficher en entier

Nous évoluons, nous donnons un sens à la vie, nous découvrons la sécurité intérieure en comprenant et en résolvant tout seuls nos problèmes personnels et non pas en écoutant les explications des autres.

Afficher en entier

le plus grand mérite des contes de fées est de fournir des réponses, si fantastiques qu'elles puissent paraître, même aux questions dont nous ne sommes pas conscients parce qu'elles ne perturbent que notre inconscient.

Afficher en entier

La "vérité" des contes de fées est celle de notre imagination et non pas d'une causalité normale

Afficher en entier

Le Petit Chaperon rouge a été mon premier amour. Je sens que, si j’avais pu l’épouser, j’aurais connu le parfait bonheur.

Afficher en entier

Bien loin de manifester des exigences, le conte de fées rassure, donne de l'espoir pour l'avenir et contient la promesse d'une conclusion heureuse.

Afficher en entier

L'enfant comprend intuitivement que tout en étant irréelles ces histoires sont vraies ; que tous ces événements n'existent pas dans la réalité mais qu'ils existent bel et bien en tant qu'expérience intérieure et en tant que développement personnel ; que les contes de fées décrivent sous une forme imaginaire et symbolique les étapes essentielles de la croissance et de l’accession à une vie indépendante.

Afficher en entier

Voilà quelque chose que l'enfant comprend très bien : pour lui, rien n'est plus vrai que ce qu'il désire.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode