Livres
455 000
Membres
404 061

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Psychologues du crime



Description ajoutée par lehane 2018-09-09T14:18:56+02:00

Résumé

Ce mardi 22 février, au petit matin, une dépanneuse tracte une Peugeot 405 beige hors des flots de l’Yonne. L’habitacle est vide mais la voiture est connue des services de police. C’est celle de Marie-Laure que toute la région recherche.

Dix jours plus tard, un corps féminin dérive, dos face au ciel. La jeune fille est identifiée et les résultats de l’autopsie révèlent qu’elle a été assassinée.

Pour cette affaire, comme pour les quatre autres révélées dans ce livre, la police fait appel à deux psychocriminologues afin d’aider ses enquêteurs : Florent Gathérias et Emma Oliveira. Suivant leur rigueur méthodologique sans cesse renouvelée, les deux professionnels ont pour mission de traquer les détails permettant de cerner la personnalité du criminel.

Comment le meurtrier a-t-il opéré ? Qui est sa victime ? Pourquoi elle ? Depuis l’affaire Merah jusqu’à celle du « tueur de l’Essonne », Florent Gathérias et Emma Oliveira lèvent enfin les mystères et fantasmes qui enveloppent leur profession. Une plongée haletante dans la psychologie des criminels.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-03-17T16:51:05+01:00

Écrire ce livre nous a permis d'expliquer le cœur et le corps de notre travail. Nous espérons lui avoir donné du sens, mais surtout du poids. Pour l'avenir. Nous avons pleinement conscience que la psychocriminologie n'apporte pas toutes les réponses que la justice ou la société aimeraient entendre pour mieux affronter l'acte criminelle. Si le "pourquoi" du crime n'est pas toujours accessible, le "comment" procure de précieux outils de compréhension, et permet peut-être d'éviter la répétition d'un drame.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lehane 2018-11-15T15:58:48+01:00
Argent

Ce livre n'est pas un roman mais une source d'information et de psychologie passionnante !

On apprend pleins de choses sur le fonctionnement des différents services de police. On est loin de l’image des séries américaines avec les Profilers. On peut voir les difficultés parfois pour faire accepter des psycho-criminologues à des enquêteurs. Deux visions diamétralements opposées mais pourtant si complémentaires.

J’ai reconnu toutes les affaires car j’en avais déjà entendu parler dans les émissions TV du genre « crime » ou « chroniques criminelles » etc.… Ou tout simplement les infos. Ce qui m’a encore plus intéressé est de voir vraiment ce côté-là de l’histoire, avec des personnes qui ont réellement travaillé dessus. La vision de l'intérieur !

On peut remarquer que parfois il faudra des années pour trouver le coupable mais qu'ils ne renonceront jamais. On peut voir aussi qu'ils reprennent des "cold case" parcequ'un regard nouveau même plusieurs décennies plus tard peut tout changer.

En conclusion, si vous aimez les enquêtes criminelles vous devez le lire. Peut-être pas d'une seule traite, personnellement je suis revenue régulièrement dessus. Et je sais que de temps en temps j'irai relire certains passages.

Satisfaction : 90%

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2018-11-03T21:06:45+01:00
Argent

Enfin un livre qui nous parle de psychocriminologues français. Cela va nous changer de l’image formatée par toutes les séries américaines du genre. Il faut savoir que pour la France cette profession est toute nouvelle, 2009 seulement et qu’elle s’est crée à l’initiative de Florent Gatherias, qui sera rejoint par Emma Oliveira en 2012. On est bien loin des débuts américains tels que l’on peut les lire dans l’Aliéniste de Caleb Carr. Mais le profilage est né et c’est en suivant leur travail sur 5 affaires différentes comme celles du tueur de l'Essonne, du violeur des balcons, du cadavre du bois de Phalempin ainsi que la fameuse affaire Mérah que nous allons voir leur technique et leur savoir-faire se mettre en place.

Le décalage entre ce que l’on peut imaginer de leur métier et la réalité est frappant. Cela nous donne une perspective différente que celle imaginée ou magnifiée par les fictions. Tout d’abord ce travail nécessite d’être vraiment minutieux, la compréhension des déviances de l’être humain passe par la capacité à entrer dans la tête des criminels, par l’analyse comportementale, comprendre leurs motivations par exemple. Ils seront d’une grande aide pour résoudre des affaires criminelles et même des « cold cases »qui si j’ai bien compris sont des affaires anciennes qui n’ont pas pu être résolues à l’époque où la technologie n’avait pas encore fait les avancées qu’on lui connaît actuellement.

Pourtant être psychocriminologue n’est pas encore reconnu de la même façon partout en France, il reste encore à convaincre et les restrictions budgétaires n’aident pas. J’ai trouvé très intéressant de suivre les auteurs dans la découverte de cette nouvelle profession innovante, travailler au côté des différents corps de métiers policiers, médecins légistes restent à tout point de vue une expérience qui doit être enrichissante et passionnante. Nous faire ainsi partager leur quotidien c’est nous permettre de voir par le petit bout de la lorgnette. Ecrit à quatre mains, c’est chacun leur tour qu’ils interviennent en nous donnant leur vision de leur profession. Un livre témoignage, toujours intéressant et qui nous en apprend beaucoup sur les résistances à la nouveauté. Le petit plus a été la qualité de la documentation et les annexes que l’on trouve en fin de livre et qui apportent un éclairage supplémentaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par croquelivres 2018-10-22T14:44:01+02:00
Or

Discrets de part leur profession, il n’est pas simple de découvrir des indications sur ces deux écrivains. Il faut dire que la psychologie criminelle aux fins d’enquête est une discipline récente dans notre pays. Si cette dernière a vu le jour en 2009, il aura fallut quelques années pour que son l’utilité soit enfin reconnue et complémente les enquêtes criminelles. Les récents attentats auront accéléré le processus.

Dans cette ouvrage, Florent Gathérias et sa consoeur Emma Oliveira, nous livrerons tour à tour leur arrivée et intégration au sein de la police, leur rencontre au sein de l’Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes puis plus tard les étapes de leur « profilage » concernant quatre enquêtes. Pour finir ils livreront leur conclusion sur leur passionnant et difficile métier.

Ce qui est intéressant dans cette ouvrage, c’est qu’on place le lecteur comme partie intégrante à l’enquête. De ce fait, lorsque Florent Gathérias ou Emma Oliveira sont avisés du crime et des premiers éléments en la possession des enquêteurs, le lecteur découvre au fur et à mesure découvre tout le cheminement que doivent emprunter les psychologues pour déterminer un profil pouvant coïncidé avec le crime.

Cependant leur travail ne s’arrête pas là puisqu’ils doivent essayer de penser et de se mettre dans la peau de l’auteur du crime pour comprendre la mécanique qui l’aura pousser à l’action mais également celle qui permettra de rompre sa défense lors des auditions avec les enquêteurs.

Le deuxième point original de ce livre est que il y ait systématiquement les deux points de vue et analyse un même dossier : l’œil de Florent Gathéras qui dissèque chaque partie de la personnalité du criminelle et la sensibilité fine d’Emma Oliveira qui ressent les sensations du tueur.

Sans dévoiler les enquêtes mentionnées dans le livre, il est intéressant et surprenant de constater que les criminels, des gens lambdas « passent partout », se retrouvent acculés à leur histoire, conviction, besoin d’appartenance ou leur vison de la réalité n’ont pas trouver d’autres moyens de s’en sortir que par le crime.

Parfois même, et c’est sans doute le plus difficile, certains crimes n’ont pas de raison. c’est la raison pour laquelle les deux psychologues déclarent : Si le « pourquoi » du crime n’est pas toujours accessible, le « comment » procure de précieux outils de compréhension, et permet peut-être d’éviter la répétition du drame.

La toile de fond du terrorisme est très intéressante : La religion, censée être le moteur et la source profonde de leurs agissements, n’est en fait qu’un étendard ou un masque leur permettant de revendiquer leur identité, jusqu’ici défaillante. L’esprit communautariste apporté par l’idéologie extrémiste, quelle qu’elle soit , résonne fortement chez ces individus à la dérive(…) L’action remplace la connaissance et la réflexion et en agissant on devient quelqu’un(…) Asservir, profiter de la faiblesse, se délivrer de tout choix personnel à travers une idéologie stricte, fermée, psychogène, sont les motivations du groupe extrémiste, avec les mécanismes qui en découlent(…) Chaque cas étudié a confirmé ce que la criminologie enseigne, à savoir que derrière tout crime se cache un homme avec son histoire et toute la complexité qui le constitue.

Par ailleurs, Considérer la plupart des terroristes comme des hommes parfaitement normaux et ayant fait ce choix-là plutôt qu’un autre est une erreur qui nous condamne à ne rien saisir du rôle de la vie psychique dans le processus terroriste, dans le repérage des failles et dans leur instrumentalisation par les donneurs d’ordres criminels.

Et pourtant il est plus facile pour le lecteur (et le français moyen) de croire l’inverse, cela à un coté « rassurant« …

Ce livre se dévore comme un roman et nous emmène dans les méandres des esprits sombres.

Je m’arrête là en espérant avoir égayé la curiosité des lecteurs et ne saurais que trop conseiller ce livre aux personnes désireuses de connaître le travail des Psychologues du Crime.

Je remercie les éditions Fayard d’avoir mis cet ouvrage à disposition sur le site NetGalley ainsi que Florent Gathérias et Emma Oliveira pour nous avoir délivré un petit morceau de leur travail au quotidien.

Pour ceux et celles qui aimeraient aller plus loin, sachez que Florent Gathérias et Emma Oliveira dirigent le centre de formation Criminologie à Paris la Défense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2018-09-25T10:41:06+02:00
Or

Un témoignage vraiment très intéressant et instructif.

Florent Gathérias a créé le service de psychocriminologie de la police judiciaire française en 2009, et Emma Oliveira l’a rejoint en 2012.

J'ai vraiment aimé le fait que ce témoignage nous permette de détruire le mythe du "profiler" projeté par les séries TV et films américains. On a tous en tête ces experts capable de deviner l'ethnie, l'age ou le type de comportement d'une personne après seulement quelques heures sur un cas, de façon quasiment magique et ayant toujours raison.

Dans ce livre Florent Gathérias et Emma Oliveira nous livrent leur quotidien lors de 5 affaires importantes qui ont défrayé la chronique. Analyse du comportement, appui sur les preuves matérielles, limite de budget, ... sont tous des éléments fondamentaux de cette discipline relativement récente en France.

A tour de rôle les deux psychologues nous racontent la réalité du métier tel qu'ils l'ont connu. Entre la difficulté de s'intégrer dans des équipes qui ne les prennent pas au sérieux, le fait de ne pas pouvoir assister ni participer aux interrogatoires, le coté pas toujours concret des conclusions auquel ils arrivent, les obstacles difficiles à surmonter sont nombreux.

En fait leur travail sert souvent à confirmer ou à infirmer le fait qu'un suspect pourrait être le coupable, ou alors à essayer d'expliquer psychologiquement parlant ce qui a pu se produire pour en arriver au crime. Et pour cela il leur faut se fier aux informations trouvées par les policiers, et essayer de retracer la vie de la personne.

Bien sur le nombre de meurtres multiples en France est très rare, du coup souvent ils en étaient plutôt à fouiller les affaires classées non résolues pour essayer de trouver des éléments nouveaux permettant de les ré-ouvrir si besoin.

Ainsi certaines de ces affaires sont récentes comme l'affaire Merah sur laquelle ils ont travaillés dés le tout début mais d'autres plus anciennes.

Au final ce livre donne du sens à notre vision de cette profession, un vrai socle. Il nous confronte avec la réalité actuelle comparé au fantasme. J'ai trouvé cette lecture intéressante du début à la fin et je ne regrette pas d'avoir pris ce livre.

http://delivreenlivres.blogspot.com/2018/09/psychologues-du-crime-de-emma-oliveira.html

Afficher en entier

Date de sortie

Psychologues du crime

  • France : 2018-09-12 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 9 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode