Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de psyckeau : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
#love timing #love timing
Emily Jurius   
J'ai beaucoup aimé découvrir Emily Jurius dans un autre registre que ceux que j'ai pu lire d'elle auparavant. Comme elle le stipule au début de son roman, Love timing est un roman pour adolescents. J'ai vraiment passé un très bon moment et je me suis parfois replongée moi aussi dans mon adolescence qui me paraît bien loin lol

Nous rencontrons Sophie, jeune bachelière, le permis en poche entourée de ses copines Camille et Marie. Afin de s'accoutumer avec la fac, Sophie va commencer son stage d'initiation en droit durant la période d'été. Tout semble se profiler pour le mieux et ce n'es pas sa rencontre avec Anthony, le beau gosse sûr de lui et surtout de son pouvoir de séduction qui me contredira... Et pourtant, rien ne se passera comme prévu entre eux ! Entre humiliations, incompréhensions, tristesse et surtout colère; nous suivrons leur "rencontre" au fil du temps.

Alors parlons des personnages.

Sophie c'est la jeune-fille romantique, fleur-bleue, qui croit au coup de foudre et surtout à l'amour avec un grand A. C'est une élève modèle et studieuse, ayant la tête sur les épaules mais avec un petit côté naïf. Sa rencontre avec Anthony va la déstabiliser, lui faire ressenti des émotions jusque là inconnue pour elle, pour au final, lui laisser un goût amer.

Quand à Anthony, mis à part que c'est le beau gosse dont toutes les filles aimeraient qu'il pose ses yeux sur elles, on en sait assez peu sur lui ce que le rend bien plus mystérieux et fait que l'on s'intéresse à lui même si on a envie de lui filer des baffes face à son comportement face à Sophie. Il sait se montrer un peu manipulateur surtout quand il veut arriver à ses fins.

Les personnages secondaires sont bien présents et ont une place importante dans l'histoire. J'ai beaucoup aimé voir l'amitié entre Sophie, Camille et Marie perdurer dans le temps !

Ce roman se déroule sur une longue période, 10 ans pour être plus précise, où nous suivons les personnages dans leur nouvelle vie, on les voit évoluer dans les sentiments et leurs personnalités. Nous retrouvons donc Sophie plus mature, enfin entrée dans la vie active et plus sûre d'elle. Elle s'est forgée un caractère plus dur à savoir qu'elle sait ce qu'elle veut et surtout ce qu'elle ne veut pas... Sous ses apparences de jeune femme forte, on sent que subsiste une certaine fragilité et cette blessure n'est autre que la souffrance et l'humiliation que lui a fait subir Anthony, son 1er amour même si apparemment ça ne semblait pas réciproque.

Mais on dit que parfois la vie se joue de nous et Sophie en fera les "frais" car Anthony va revenir dans sa vie et fera tout pour retrouver la place qu'il s'est "attribué". Elle ne voulait plus jamais le voir et pourtant, il est bien là et il n'est pas décidé à se laisser évincer dans la vie de Sophie aussi facilement, quitte à user de tous les stratagèmes possibles et inimaginables pour arriver à ses fins. Au-delà de la souffrance ressentie, Sophie pourra-t'elle lui pardonner ?

Encore une fois, j'ai trouvé la plume d'Emily Jurius fluide, moderne, efficace et surtout prenante. Je ne suis laissée facilement emportée par son histoire. En bon roman pour ado, il n'y a pas de scènes hot et parfois ça fait aussi du bien car la romance est toute en sensibilité, en ressentis tant on est prise par pleins d'émotions diverses au cours de notre lecture. Par contre, je regrette un peu de ne pas en savoir plus sur Anthony ou alors d'avoir son point de vue mais c'est juste la dévoreuse de livres qui parle lol

Je vous conseille ce roman, comme je le conseillerai aux abonnés adolescents de la médiathèque où je travaille, et qui voudront avoir une première approche de la romance.
5 à Sex 5 à Sex
Analia Noir   
Sara et Eric travaillent ensemble dans la même entreprise, et sont souvent confrontés l'un à l'autre en réunion.
Bel homme et grande gueule, Eric intrigue Sara.
Sara, avec son air de chieuse et son petit cul, énerve Eric.
Lorsque les choses s'enveniment une èniéme fois dans l'open space, Eric propose à Sara de régler plus tard leur différent autour d'un lunch pro.
L'alcool aidant, les choses finissent par prendre une tournure bien peu professionnelle...


par Sarahg38
24 heures 24 heures
Alexandra Gonzalez   
Comme tous les livres d'Alexandra Gonzalez, le début de l'histoire est assez banal puis SURPRISE...renversement de situation, un truc auquel on se s'attend pas.
Petit bémol: tout va tellement rapidement que j'ai eu du mal à apprécier le personnage masculin, de plus il y a tellement d’événements en 24h que certains paraissent aberrants.
J'aurais préféré que l'histoire soit beaucoup plus développée de manière à éviter ce petit bémol.

par Adèle
@Sirène, Tome 1 @Sirène, Tome 1
Olivia Billington   
Tout d'abord le résumé m'a interpellée puis finalement je me suis laissée emporter par la vague...
Les chapitres passent les uns après les autres en passant d'un narrateur à un autre ce qui est différent mais aussi nettement agréable puisque chaque chapitre s'entrecroise pour donner un POV de la situation à un des autres personnages.
On commence avec Florian , vendeur de voiture de luxe , vie un peu banale et vie sentimale désespérante lorsqu'un article sur une auteure l'interpelle, il fera tout pour entrer en contact avec elle et percer sa carapace..
L'auteure n'est autre que Michaela Dauclair , sa vie est entourée de mystère , auteure a succès qui cache un mystère mais également un passé douloureux qui s'est ressenti dans ses oeuvres; et son répondant lors des dialogues est bien plus mordante que l'apparence douce qu'elle a.
Le dernier personnage narrateur est Rebecca une jeune fille pétillante, propriétaire d'une librairie dans laquelle Florian se rend pour son 'enquête'.
On trouve également Amaury l'ex de Rebecca qui est devenu son sex friend avec le temps.Alors que Florian se concentre sur son avancée vers l'auteure on se rend compte que les sentiments de Rebecca envers lui s'intensifie mais lors de certaines confidences on retrouve quelques similitudes entre la libraire et l'auteure...
L'échange par mail est une excellente option qui nous rapproche des personnages et qui en même temps met une certaine distance...
La plume bien que souple ne manque pas de piquant et nous donne de jolis dialogues qui j'espère s'intensifieront au fil des tomes. L'épisode des sex friends nous met déjà en avant les aptitudes de l'auteure a répondre à la passion maintenant qui de Rebecca ou de Michaela aura les faveurs de Florian....
le thème particulièrement original et mystérieux m'intrigue , j'avoue avoir été frustrée de ne pas avoir la suite alors comme moi ... patientez jusqu'au 06.10.2016

par jessyk83
7 secrets à faire frissonner 7 secrets à faire frissonner
Judith Bannon   
Ouf… Une histoire toujours aussi addictive. Dans la même trame que les 2 tomes précédents: des intrigues, dévoilées une à une, une grande histoire d'amour, parfois tourmentée, parfois torride et l'humour de parents et amis réconfortants, drôles et aimants. Un roman qu'on ne peut arrêter de lire avant d'en connaître la fin. Un gros bravo pour cette trilogie.

par Diane25
7 secrets plus intimes 7 secrets plus intimes
Judith Bannon   
J'ai moins apprécié le concept des 7 secrets pour un deuxième tome. J'ai apprécié Laurie lors du premier tome mais je l'ai trouvé complètement névrotique et déraisonnable dans le 2e. Sachant qu'elle connaissait les idéaux de son père elle aurait dû être plus rationnelle et agir de manière plus intelligente. J'ai cependant trouvé qu'il était plus facile de démêler ses trois amies : Mehanne, Ericka et Jade que dans le premier tome. L'auteure fait des liens avec d'autres personnages que l'on connaît bien et cela devient plus concret. Finalement, l'érotisme à tour de bras c'est lassant et je trouve que ça ne nous amène pas à aimer plus la relation entre les personnages. Je suis vraiment mitigée pour le troisième et dernier tome de la série. J'ai plus ou moins envie de le lire, j'ai peur d'être déçue.
2 ans et 80 points de QI d'écarts 2 ans et 80 points de QI d'écarts
Anaël   
La faute d'orthographe du titre (répétée sur les couvertures des 5 tomes !!) ne donne pas envie d'ouvrir le livre....

par Zely
2 ans et 80 points de QI d'écarts, tome 3 : Un jour, une vie 2 ans et 80 points de QI d'écarts, tome 3 : Un jour, une vie
Anaël   
Cela arrive quand on monte un escalier derrière un invalide avec des béquilles et qu’on ne peut pas le doubler. On commence par s’énerver d’être ralenti dans sa vitesse, et puis on retrouve les valeurs de la morale sociale et on se reproche sa dureté ; et quand, enfin, on arrive en haut de l’escalier et que l’on peut hâter le pas, galoper et filer, soudain on n’est plus pressé. On continue à se traîner à côté de l’infirme. Pourquoi ? C’est gênant de prouver les capacités de ses membres inférieurs devant celui qui n’en a pas ou qui ne peut s’en servir facilement. C’est comme se vanter de son argent devant un mendiant. Bien sûr, ce sentiment se volatilise au bout de quelques mètres, quand l’invalide reste en arrière tandis qu’on accélère le pas et qu’à chaque mètre la honte et la compassion s’évanouissent dans nos têtes.
Mais au moment où on n’est plus pressé de doubler, soudain nous pénètrent la lenteur du mouvement, le charme d’une plastique gauche, et on comprend que cela aussi c’est la vie. Une autre forme de vie, dans une perspective nouvelle. Cela finit par être intéressant de vivre ainsi, d’être le second, derrière un invalide. De devenir son ami, son disciple, son apôtre. Être né sain et choisir volontairement le sort d’un infirme.

par marce217
2 ans et 80 points de QI d'écarts, tome 4 : La dernière étincelle 2 ans et 80 points de QI d'écarts, tome 4 : La dernière étincelle
Anaël   
Abandonnée et désemparée, Léo ne tient pas à faire face à ses amis et préfère appeler Yann à la rescousse, qui la conduit chez sa grand-mère. Un été loin de sa bande, loin de ceux qui la font souffrir, loin de ceux qui lui rappellent sa souffrance... Mais le temps poursuit son ascension. La rentrée est proche, ainsi que ses révélations brutales...

par cdv25